Magazine Le Figaro du 18 avril 2013
40 pages
Français

Magazine Le Figaro du 18 avril 2013

-

Description

Consultez le Figaro magazine du 18/04/2013

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 avril 2013
Nombre de lectures 1
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

1,60€ jeudi18avril2013 LE FIGARO-N°21370-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement Dernièreédition
lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
UNIVERSITÉ LESCHEFS-D’ŒUVRE
CESPROFESSEURSQUI DELAMUSIQUESACRÉE
REFUSENTD’ENSEIGNER VERDI:REQUIEMETTEDEUM
ENANGLAISPAGE14 VOLUMEN°5ENKIOSQUE:9,90€
Lejournal
intimea-t-il
unavenir?
eLe13 roman
deJohnIrving
faitl’éloge
deladiversité
sexuelle
Unesoirée
avecMichel
Houellebecq

e4 CAHIER !"#$

%
CAHUZAC
Ayraultassure LEGOUVERNEMENTNELegouvernemental’intention tional de réforme». Le docu-
DÉTAILLEPASLESÉCONOMIESde ramener le déficit public à ment établi par le gouverne-queHollande
POURRÉDUIRELEDÉFICIT2,9% du PIB en 2014, après ment promet que 70% de«n’avaitpas EN2014 PAGES20ET21
3,7% en 2013. Le Conseil des l’effort proviendront d’éco-
d’information»PAGE6 LAGAUCHES’INTERROGEministres a même prévu de le nomies sur la dépense publi-
SURL’ACTIONDUCHEFDEL’ÉTATréduire à 0,7% à la fin du que. Cependant, aucune pré-
PAGE21BOSTONLeFBI quinquennat. Pour tenter de cision n’est fournie, ni même
convaincre la Commission aucune piste. Il renvoie à des BORLOOFUSTIGEL’«ÉCHEC»disposed’unpremier
ÉCONOMIQUEDELAGAUCHEeuropéenne, Pierre Moscovi- conclusions d’experts atten-suspectgrâceàla PAGE21ci,leministredesFinances,va dues dans quelques mois et à
vidéosurveillance adjoindre à ce programme de lanégociationentrelesparte- L’ÉDITORIALDEPAUL-HENRI
DULIMBERTstabilité un « na- nairessociaux…PAGE7
«AVOCATS
D’AFFAIRES »
Ladéfense
edeM Charrière-
Bournazel
Latribune L’adoption probable du ma- modification de la loi», alors
riage pour tous suscite déjà queFrançoisFillonexplique:d’ArnaudPéricard
des réactions de l’UMP, qui «Nous réécrirons ce texte.»PAGES10ET16
ne veut pas décevoir les Maisl’unetl’autresegardent
LesfunéraillesdelaDamedeferontétécélébréesavecfaste
nombreux opposants. Jean- d’annoncer une abrogation
àlacathédraleStPauldeLondres.AlorsquesadépouilleaCHAMPSLIBRES François Copé assure: «Le - juridiquement délicate -
étéaccueilliesousunesalved’applaudissements,deshuées jour où il y aura une alternan- queGuillaumePeltiersembleLachronique
etdescrisontretentiàproximité.PAGE8 ce, nous préconiserons une prêtàenvisager. PAGES2ET4d’ÉricZemmour
LeTête-à-tête ÉDITORIAL parPaul-HenriduLimbert phdulimbert@lefigaro.frdeCharlesJaigu
PAGES14À17
A RACING MACHINE ON THE WRIST