Magazine Le Figaro du 18 mai 2009
40 pages
Français

Magazine Le Figaro du 18 mai 2009

-

Description

Decouvrez le Figaro magazine du 18/05/2009

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 mai 2009
Nombre de lectures 45
Langue Français
Poids de l'ouvrage 11 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

1,30€ LUNDI18MAI2009-N°20154-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement
INQUIÉTANTEAPPARITION HOLLANDE
SE PRÉPARE POURDESARMES
LA PRÉSIDENTIELLEENMILIEUSCOLAIRE
PAGE9 PAGE4
Johnny BarackObama
électrise
Cannes veutimposer
àIsraëlunÉtat
palestinien
Lepremierministreisraélien,
BenyaminNétanyahou,estreçu
aujourd’huiàlaMaison-Blanche.
BENYAMINNÉTANYAHOUetBarackObamaaurontleurpremier
entretien à la Maison-Blanche depuis leur arrivée au pouvoir. La
questiondelacréationd’unÉtatpalestinienseraaucœurdeleurs
discussions, qui risquent d’être vives. Washington souhaite que
Nétanyahou s’engage en faveur du nouvel État, ce qu’il s’est
jusqu’à présent abstenu de faire. Depuis le changement
d’équipe tant aux États-Unis qu’en Israël, les deux
alliésdivergent,qu’ils’agissedudossierisraélo-
palestinienoudesrelationsaveclaSyrieet
l’Iran.PourWashingtonetsesalliésarabes,
lacréationd’unÉtatpalestinienestlaclé
delapaixglobaleauProche-Orient.
BenyaminNétanyahou,
premierministreisraélien.Pages2,5etl’éditorialpage15
ClaudeAllègreauxportesdugouvernement
L’EXERCICE s’avère complexe. Le Fillon. Mais si l’arrivée de Claude l’Innovation et de l’Industrie
Entredeuxdatesdesonultimetournée JohnnieTo,ensélectionofficielle, président de la République teste Allègre était un moyen de parfaire aurait des répercussions sur plu-
lerocker-acteuragravihiersoir ilincarneunancientueuràgages depuis déjà quelque temps l’idée «l’ouverture», elle n’en demeure- sieurs autres ministères, et non
lesmarchesduPalaisdesfestivals, débarquéenAsiepourpunirlesassassins d’une entrée de l’ancien ministre rait pas moins difficile a réaliser. des moindres, tels que les Finan-
àCannes,encompagniedesonépouse. desafille,incarnéeparSylvieTestud. de l’Éducation de Lionel Jospin Lepérimètred’interventiondeson ces, l’Écologie ou l’Éducation et
DanslefilmVengeance, duHongkongais →LEFIGAROETVOUS. Page30 danslegouvernementdeFrançois possible grand ministère de l’Enseignementsupérieur.Page3
www.citroenselect.frLesentreprises Étudesurl’émergenced’un Foot:Bordeaux
séduites nouveausentimenteuropéen profite CITROËNC4BERLINE
Modèle2008,5portes,
1.6HDI92CVPACK peinturemétalliséevernie.parlecrédit del’échecÉLECTIONS.
Atroissemainesduscrutin,unevasteimpôt-recherche deMarseille
(1)enquête réalisée par la Fondation €
pourl’innovationpolitiqueprendla
ÉCONOMIE. Une étude du mesuredusentimentd’adhésionà SPORTS.L’OlympiquedeMar- 12.990
ministère de la Recherche l’Union.Lamajoritédesélecteurset seille a sûrement perdu le titre
montrequelesentreprisesont 65%desjeunesconsidèrentcomme de champion de France hier
toujours l’intention d’innover. une chance plus qu’une menace leur soir.SévèrementbattusauStade
Etcegrâceàlaréformede2008 appartenanceàl’Europe. Page14 Vélodrome par Lyon (1-3), les
du crédit impôt-recherche Marseillais marquent le pas et
(CIR).Quelque83%desentre- voientleurprincipalconcurrent,
prises qui ne l’utilisaient pas Bordeaux, victorieux du Mans
comptent désormais le faire, (3-2), compter désormais troisRÉUSSIR
notamment des PME. Pour la points d’avance sur eux à deux
ministre Valérie Pécresse, le journées du terme du cham-5pagesspécialesemploiCIRestune «armeanticrise». pionnatdeLigue1. Achatoccasion:
→ÉCONOMIE Page20 Page10
achatmalin!
RENDEZ-VOUS DÉBATSETOPINIONS
(2)Garantie2anspiècesetmaind’œuvre.
Possibilitédefinancement,d’entretienLesconfidentielsduFigaro Page39 L’éditorialdePierreRousselin
(2)comprisetdereprisedevotrevéhicule
PremiertestpourObama Page15Lecarnetdujour Page13
Toutel’actualitéendirectsurlefigaro.fr (1)Prixvalablejusqu’au31/05/2009,noncumulableaveclesopérationsencours,réservéauxparticuliersdanslalimitedesstocksdisponibles.LebilletdeMichelSchifres Page15 (2)VoirconditionsdanslespointsdeventeCitroënselectcitésci-dessous,financementsousréserved’acceptationparCitroënFinancement.
ALG:160DA . AND:1,40€ . BEL:1,40€ . DOM:2,00€ .T 00108 - 518 - F: 1,30 E
CH:3 FS . CAN:3,95 $C . D:2,00€ . A:2,80€ . CitroënFélixFaure-Paris 0153681515 CitroënVOLyon-Corbas(69) 0478206777LeregarddePhilippeLabroESP:2,00€ . GB:1,60£ . GR:2,20€ . IRL:2,20€ .
CitroënVOBordeaux-Bruges(33) 0557936969 CitroënVOLyon-Vénissieux(69) 0478773969
ITA:2,00€ . LUX:1,40€ .NL:2,00€.H:700HUF.PORT. Ladameaujasmin
CONT:2,00€ . SVN:2,20€ . MAR:13DH . TUN:2DTU. CitroënVOLille-Wazemmes(59) 0328075959 CitroënVOMarseille-Vitrolles(13)04427877373:HIKKLA=]UVXUZ:?k@p@b@i@a; USA:3,95$.ZONECFA:1500CFA.ISSN0182.5852 Page15 CitroënVONantes-Beaulieu(44) 0240892121 -------- www.citroenff.com --------
Polaris/Starface,Ludovic/Rea,F.Charmeux/PhotoPQR,RTL/Abacapress
E.Gaillard/Reuters
photo non contractuelle
CRectoVerso2 lundi18mai20091
Leprésidentisraélien,ShimonPérès,
aprononcéundiscourslorsde
lasoiréed’ouverturedelaconférence
annuelledel’Aipac,àWashington,
lelundi4mai2009.EvanVucci/AP
lest19heurescelundi4mai,etunesoirée DIPLOMATIEL’AmericanIsraelPublicAffairsCommitteeatenule4maisongala
exceptionnelle commence à Washington. annuelàWashington.UnesemaineavantlavisitedeNétanyahououtre-AtlantiqueDansl’immensesallebleunuitducentrede
conférences de la capitale américaine, sont
réunisprèsde6500convivesdemarqueen
tenue de soirée, venus de tous les coins duI paysetdumonde.Deslumièreslaserglissent
surlesvisages,donnantàl’événementuneatmosphère
festivedegala.Desdizainesdeserveursvontetvien-L’Aipac,lelobby
nententrelestables,déposantdesassiettesoùtrônent
desvolaillesfarcies.«C’estleplusgranddînercasherdu
monde»,souritCarolineChetrit,uneJuiveespagnole
deMadridquiaconstituéuneveilledel’antisémitisme
en Espagne et vient chaque année depuis cinq ans.
«On se croirait à Hollywood», ajoute Ofer Bronstein,pro-israéliendesÉtats-Unis
conseillerdupremierministreZapateropourlesrela-
tionsavecIsraël,enobservantavecamusementlamer
deconvivesquis’étaleàpertedevue. PARLAUREMANDEVILLE,correspondanteàWashington
Pourtant, cette soirée qui se tient à grands frais à
Washingtonn’arienàvoiravecleshow-biz.Lapuis- couleurs, plus on compte au sein de l’organisation, communautéjuiveaméricaine,auraitmêmeinvitéses
sanceinvitanten’estautrequel’Aipac(AmericanIsrael expliqueunegénéreusedonatricevenuedeFloride,et amisdel’Aipacàchangerdelignelorsd’unetableron-
PublicAffairsCommittee),unlobbypro-israélienamé- membreduBoard. deferméeàlapresse.Selonnombredesources,l’Admi-«BarackObama
ricain dont le but est de veiller à maintenir intacte Ce lundi soir, la «force de frappe» politique de nistration souhaiterait mettre Nétanyahou sous pres-
l’alliancestratégiquequilie,depuis1948,l’Étathébreu l’Aipac apparaît avec éclat quand commence le roll sionetnuancerlecaractèreinconditionneldusoutienaclairementprônéauxÉtats-Unis.Cecomitétientsaconférenceannuelle call,l’appeldetouteslespersonnalitésdemarquepré- américain à la politique de la droite israélienne, qui
durant trois jours intenses de tables rondes animées sentesaugala.Surfonddemusiquedefilmdestinéeà avaitprévalusousBush.unesolutionpardesexpertsetdespersonnalitéspolitiquesdehaut garantirl’émotiondelasalle,deuxorganisateurslisent
niveau.Leprésidentisraélien,ShimonPérèsaouvert avecemphaselalistedesinvités.Àchaquefois,lasalle Laconcurrenced’unenouvelleorganisation
lestravaux.Levice-présidentJoeBidenlesaclôturés. applaudit,enthousiaste.Onal’impressiond’assisterà CesoutieninconditionnelavaitétémisenévidenceàdeuxÉtatsduconflit
«Ils’agitduplusimportantrassemblementdel’année unecérémoniedesOscars.Prèsdelamoitiédesélus en 2006 dans un livre fracassant (*) par deux profes-
pourlacommunautépro-israélienne,noteleprésident duCongrèssontlà,républicainscommedémocrates, seursd’université,JohnMearsheimeretStephenWalt,israélo-palestinien.
del’Aipac,DavidVictor.AlorsqueleMoyen-Orienttra- car l’Aipac est bipartisan. On aperçoit de nombreux pourtantconnuspourleurorientationcentristeetpro-
verseunepériodededéfisetd’opportunitéssansprécé- membresenvuedel’AdministrationObamaainsique israélienne.Lesdeuxchercheurs,dontl’ouvrageasus-RahmEmanuel,chefdent,c’estlemomentdeveniràWashingtonetderejoin- laplupartdesambassadeursaccréditésàWashington. cité une vaste polémique et même des accusations
dre tous les autres Américains qui partagent notre Puisapparaîtlepremierministreisraélien,Benyamin d’antisémitisme,voulaientrévélercequ’ilsvoientcom-
passionpourlarelationisraélo-américaine,pourfaire Nétanyahou, depuis Jérusalem, pour une adresse meuneformed’OPAdeladroiteisraéliennelikoudnikdel’Administration
ensortequenosvoixsoiententenduesauCongrès.» retransmisepartélé-satellite.Ilsegardebiendepro- sur la politique étrangère américaine, via l’Aipac. «Je
noncerleterme«d’Étatpalestinien»,secontentantde suis pro-israélien, mais j’estime qu’une politique aussiprésidentielle,aurait
100000membres formulesvaguessurl’économieetlapaix.Maisilest déséquilibrée ne sert pas les intérêts des États-Unis ni
L’Aipac naît en 1951, trois ans après la naissance très applaudi quand il parle de la menace nucléaire d’Israël», a confié, en février dernier, Stephen Walt àmêmeinvitésesamisd’Israël,surgidescendresdel’effroyablegénocidejuif. iranienne,lecœurdesondiscours.«C’estimpression- uneradiofrançaise.«Jesuisimpressionnéparl’engage-
Les Juifs d’Amérique, dont beaucoup sont des survi- nant»,confieunhommevenudeCalifornie.Ilexpli- mentciviquedel’Aipac,maispasd’accordavecsadéfi-
vants de la Shoah, en viennent à penser que si Israël del’Aipacàchanger quequ’ilaréactivérécemmentsasouscriptioncarila nitiondel’intérêtisraélien.Ilfaudrabienenveniràune
avaitexisté,l’Holocausten’auraitpuavoirlieu.Garan- «l’impression de faire quelque chose d’important en solutiondedeuxÉtatsséparés,etNétanyahoulesait»,
tirlasurviedunouvelÉtat,entravaillantaurenforce- étantici».Ilyacroisétantdepersonnalitésdepremier avanceleFranco-IsraélienOferBronstein.delignelorsd’une
ment de la relation États-Unis-Israël, devient alors la plan:leprésidentdelacommissiondesaffairesétran- Enéchoàcespréoccupationssurl’alignementjugé
prioritédesprioritésd’unelargepartiedelacommu- gèresduSénat,JohnKerry,l’ancienspeakerconserva- excessifdel’Aipacsurladroiteisraélienne,unlobbypro-tablerondeferméenauté juive américaine. Cet objectif n’est remis en teurNewtGingrich… israélienconcurrent,JStreet,destinéàmobiliserlarue
questionparpersonneauseindel’establishmentpoli- Laconférencedel’Aipacestunmustpourlespoliti- juivelibéraleenfaveurd’uneapprochepluséquilibréeàlapresse.»tiqueaméricain,quivoitdansladéfensed’Israëlune ques.Selonunetraditionancrée,touslescandidatsàla duconflit,s’estmisenorbiteauCongrèsdepuisl’année
prioritédesadiplomatie.L’Aipac,quinefinanceaucu- présidentielleyétaientvenusl’andernierexposerleur dernière.Cettenouvelleorganisationseraitencouragée
necampagneélectorale,seconcentrantsursesobjec- visionduMoyen-Orientetexprimerleurattachementà en sous-main par l’équipe Obama, qui cherche des
tifsd’éducationetd’influence,ratisselarge,comptant larelationavecIsraël.HillaryClintonavaitparléd’une appuispouraffinersonchangementdecapdepolitique
danssesrangsdenombreuxmembresnonjuifs.Elle «réuniongéantedefamille»;McCain,loué«uneorga- étrangère. «L’Aipac a l’oreille de l’establishment politi-
n’estnullementuneorganisationocculte,maisunlob- nisation magnifique»; et Barack Obama, évoqué «le que,ditunresponsabledeJStreetenprivé.Maisdenom-
byquiapignonsurrue,agissantentoutetransparence lien indissoluble hier, aujourd’hui et pour toujours» breuxjuifsnesontpasd’accordavecleLikoud.C’estàeux
conformémentausystèmeenvigueurauxÉtats-Unis. entreIsraëletlesÉtats-Unis.Dèslelendemaindugala, quenousnousadressons.N’oublionspasquelacommu-
ContrairementàcequiprévautenFrance,oùleslob- desmilliersdeparticipantsmontentsurlacollinedu nautéjuiveavotéàplus78%pourObama.Ellenesou-
biessontassociésàunethéorieducomplot,ilssont,là- Capitolepourquelque515rencontresavecdesparle- tientplusunepolitiquequiéchouedepuissilongtemps.»
bas,institutionnalisésetofficiels,partieintégrantedu mentaires.Inquietsdesouverturesdel’Administration Peu convaincu, l’Israélien Avi Beker, professeur à
processusdémocratique. Obama vers le régime des mollahs, les lobbyistes de l’universitédeGeorgetown,expliqueque«lacommu-
Maisl’Aipac,quiréunit100000membres,n’enres- l’Aipac veulent convaincre les députés de voter en nautéjuiveaméricaineestunmondecomplexe»,mais
te pas moins exceptionnel par sa capacité de rallie- faveur d’une panoplie de sanctions très dures en cas qu’une «solide» majorité d’Américains adhère à la
ment,quilesitue,selonlesexperts,aucôtédulobby d’échec de la négociation. Leur projet de loi propose visiondel’Aipacetsonscepticismesurlesperspectives
des retraités ou du lobby des armes (National Rifle d’imposer des sanctions aux entreprises qui fournis- actuellesd’unÉtatpalestinien.«Vulamenaceiranien-
Association). «C’est l’organisation de lobbying la plus sent du carburant aux Iraniens, ceux-ci dépendant à ne et le comportement du Hamas, ce n’est pas près de
influente en matière de politique étrangère», affirme 40%del’étrangerpourl’essenceetlediesel. changer»,conclut-il.
son site Internet, qui dit employer 165 personnes à Mais un vrai suspense entoure désormais cette
plein-tempsàtraverslaplupartdesÉtatsaméricainset stratégie,vulavolontétrèsaffirméed’Obamadeprivi- (*)JohnMearsheimeretStephenWalt,«LeLobby
disposerd’unbudgetde45millionsdedollars.Outre légierunenouvelleapproche,pluséquilibrée,durègle- pro-israélienetlapolitiqueétrangèreaméricaine»,
ses solides soutiens politiques, l’Aipac mobilise des mentduconflitisraélo-palestinien.Danslesdernières LaDécouverte2007.
fondsimportants.Beaucoupdepersonnalitésfontdes semaines,leprésidentaclairementprônéunesolution
donspouvantallerjusqu’àdescentainesdemilliersde àdeuxÉtats.Sonvice-présidentaplaidédevantl’Aipac Visiteàhautrisque
dollars.Lesinvitésarborentsanscomplexesdesbadges contrelapoursuitedelacolonisationisraéliennedans
pourNétanyahousurlesquelsapparaîtl’importancedeleursdonations lesTerritoiresoccupés.RahmEmanuel,chefdel’Admi-»
en fonction des couleurs inscrites. Plus on affiche de nistration présidentielle et personnage influent de la PAGE5
AFrancePolitique
1lundi 18 mai 2009 3
Remaniement:
Sarkozyface
aucasse-tête
Allègre
ÉLYSÉE relations avec l’actuel ministre de
Le chef de l’État teste l’idée l’Éducation nationale, Xavier Dar-
d’une entrée de l’ancien cos, Claude Allègre se verrait bien en
ministre de Jospin dans tandem avec ce dernier. À Darcos,
le gouvernement Fillon. l’Éducation – ce qui signifierait qu’il
Mais l’exercice ne quitterait pas ce ministère dont il
s’avère complexe. estime avoir fait le tour –, à Allègre
un grand ministère de l’Industrie et
CLAUDE ALLÈGRE est en campa- de la Recherche – à la japonaise,
gne. Pas pour les élections euro- comme il l’a confié dans une inter-
péennes, mais pour entrer dans le view au Journal du dimanche, la
gouvernement de François Fillon. semaine dernière.
Le plan média de l’auteur à succès et ClaudeAllègreàlasortiedel’Élysée,enoctobredernier,aprèslaprésentationduplannumérique2012. Vincent Wartner/Riva Press
«écoloclaste» impénitent se déroule Désaccordsdefond
avec l’assentiment de l’Élysée. C’est D’autres variantes sont évo- reconnaît, loin des micros, que les Mais l’ouverture, c’est aussi le jouer autour de sept ou huit noms », mais, Nicolas Sarkozy veut donc se
en effet une façon de tester l’opi- quées. Selon le journal Le Monde, il déclarations d’Allègre niant le MoDem, devenu un parti d’opposi- avance un membre du cabinet ély- donner du temps avant de tran-
nion, de nourrir le débat autour serait aussi question d’un ministè- réchauffement climatique « posent tion. « Il n’y a pas qu’Allègre, il y a séen. « Dès que l’on tire le fil, tout cher. Il peut, techniquement,
d’une personnalité d’ouverture re regroupant « innovation et in- un vrai problème », d’autant plus aussi Michel Mercier, (président du s’emmêle », sourit un autre, qui attendre l’entrée officielle de
quand le Parti socialiste se montre dustrie ». Mais l’innovation recou- que le grand ministère de la politi- groupe centriste au Sénat et tréso- ajoute, normand : « Ce ne sera pas Michel Barnier et Rachida Dati au
toujours à la peine à trois semaines vre-t-elle le périmètre du que industrielle, auquel a souvent rier du MoDem, annoncé à l’Agri- un remaniement aussi réduit que Parlement européen, le 13 juillet
du scrutin européen. « Le président ministère de la Recherche et de pensé Nicolas Sarkozy, pourrait culture, NDLR) », rappelle un certains le supposent ni aussi vaste prochain, avant de nommer leurs
veut enfoncer le clou de l’ouverture. Il l’Enseignement supérieur de Valé- ôter au ministère de l’Environne- ministre. Mercier est inconnu des que certains le pensent. » successeurs et procéder au rema-
a vraiment envie d’un symbole », rie Pécresse ? « Ce serait pure folie ment une partie de ses prérogati- Français, et l’on connaît le goût du Ce que semble confirmer le niement. « Nous pouvons procéder
explique un ministre. Claude Allè- de confier à Allègre la gestion des ves sur l’énergie et les transports… président pour les «marques», ce ministre du Travail, Brice Horte- au remaniement entre le 8 juin et le
gre a été reçu par Nicolas Sarkozy il y chercheurs », glisse un ministre, Un message que n’apprécieront qui plaide encore pour Allègre. feux, qui a jugé hier soir sur Fran- 13 juillet. Le président ne va pas se
a deux semaines, et l’ancien minis- reprenant le sentiment général. En pas les écolos. Un ancien du cabi- Les interrogations l’emportent ce5 que pour être nommé à Mati- précipiter », confirme Claude
tre de l’Éducation en est ressorti réalité, si l’on examine précisé- net de Kouchner se souvient de donc sur les certitudes… « Sarkozy gnon, il faut « avoir été rameur Guéant, qui laisse entendre que le
avec les encouragements du prési- ment la piste Allègre, elle relève du désaccords de fond avec Allègre, veut faire un remaniement a mini- avant de tenir le gouvernail », remaniement pourrait attendre le
dent pour tester deux ou trois hypo- véritable casse-tête. Un membre qui relativisait la nocivité de ma, mais il n’y arrive pas », consta- selon une phrase d’Aristophane... début du mois de juillet.
thèses. Entretenant d’excellentes du cabinet de Nicolas Sarkozy l’amiante… te un ministre. « Cela devrait se Face à un tel entrelacs de si et de CHARLESJAIGU
Copétientsespositionssurlaréformedel’Assemblée
PARLEMENT l’Assemblée, qu’il accuse indirecte- Le 12 mai au matin, Jean-Marc Mais sans illusion : « J’aurai encore rend en urgence à Matignon puis à programmé ». Pour Ayrault et Sau-
Fort du soutien des députés, ment de vouloir donner de « nou- Ayrault, son homologue au PS, lui fait des concessions, et on me dira l’Élysée pour évoquer les questions vadet, « c’est très insuffisant ».
le patron du groupe UMP veaux droits » à l’opposition « mal- écrit pour lui proposer « la paix des encore que ça ne suffit pas. » En très institutionnelles. « C’est grotesque », Quant à Roger Karoutchi, il pro-
s’est mis à dos les autres gré elle ». En créant son propre braves » à quelques heures de mauvais termes avec François Sau- réagissent plusieurs élus UMP. Ce fite d’une cérémonie en l’honneur
acteurs de la réforme groupe de travail sur cette réforme, l’ouverture des débats. Le patron vadet, auquel il refuse la présidence soir-là, le député maire de Meaux des 77 parlementaires morts pour la
du règlement. Retour le patron des députés UMP savait ce des députés Nouveau Centre, d’une des deux nouvelles commis- rencontre par hasard son homolo- France pour réagir au livre de Copé
sur une semaine cruciale qu’il faisait. L’objectif était bel et François Sauvadet, laisse lui aussi sionspermanentes,Copélance,cin- gue socialiste à la buvette. Ayrault Un député, ça compte énormé-
du travail parlementaire. bien de torpiller le projet de résolu- éclater sa colère : « Si le texte n’évo- glant : « Il fait ce qu’il veut. Franche- revient d’un meeting avec Martine ment !, dans lequel l’auteur se
tion Accoyer, avec la complicité du lue pas, nous voterons contre. » ment, ce n’est pas mon affaire. Aubry et dîne rapidement. « Quand demande si le ministère des Rela-
« EN ce moment, tout est bon pour président UMP de la commission Dans le huis clos de la salle Colbert, Qu’est-ce qui se passe avec M. Sau- tu reviendras en séance, je ferai un tions avec le Parlement « n’est pas
expliquer que je suis le “bad boy”. » des lois, Jean-Luc Warsmann. Piqué Accoyer ne cache pas sa lassitude. vadet ? Il est malheureux ? Pour- rappel au règlement », le prévient inutile » dans la mesure où il ne sert
Jean-François Copé adore jouer les au vif, Accoyer tape du poing sur la « Cette réforme emmerde tout le quoi ? Qu’est-ce que je dois faire ? » Copé, prêt à faire un geste. Effective- que de « courroie de transmission ».
mauvais garçons. Et tant pis s’il s’est table en demandant à la majorité de monde », lâche-t-il. ment, peu après 23 heures, il fait Karoutchi se défend vivement. Son
mis à dos plusieurs acteurs de la ne pas « toucher à l’équilibre » de sa La balle est dans le camp de «C’estgrotesque» quelquesconcessions« définitives », ministère est, selon lui, « extraordi-
réforme du règlement intérieur de réforme. Mais le mal est fait. Copé a Copé, qui botte en touche. « Je suis La journée passe, et aucun ren- notamment en proposant une heu- nairement nécessaire ». Copé n’en
l’Assemblée. À commencer par Ber- verrouillé en commission le temps tout à fait pragmatique et ouvert à dez-vous n’est pris entre Copé et redetempsdeparoleauxprésidents est toujours pas persuadé.
nard Accoyer, le président de de parole des présidents de groupes. rencontrer Jean-Marc Ayrault. » Ayrault. Le mercredi 13, Accoyer se de groupe, en dehors du « temps SOPHIEHUET
BernardAccoyer:«Ilfautquelaprocédure
accéléréedeviennel’exception»
Le président de l’Assemblée parlementaire, avec les délais pré- mes préoccupations ne sont pas le contenu du texte. C’est l’équilibre
se défend de toute entorse vus et l’examen du texte issu de la infondées. Cette démarche auprès de nos institutions qui est en jeu.
à la séparation des pouvoirs. commission. J’en ai tenu compte de l’exécutif correspond aux préoc-
dans mon projet de résolution en cupations de nombreux députés, de Vousavezreportédedixjours
LEFIGARO. –Pourquoiavoir proposant que le temps législatif tout bord. C’est mon rôle de prési- l’examendel’articledurèglement
rencontréNicolasSarkozy programmé ne puisse pas s’appli- dent de saisir l’exécutif des consé- intérieursurletempsprogrammé.
etFrançoisFillonsurlesquestions quer lorsque le premier ministre quences majeures de la nouvelle Parviendrez-vousàuncompromis?
relativesauParlement? décide d’utiliser la procédure accé- procédure parlementaire en cours. Ce que nous devons adopter, ce
N’est-cepasuneentorse lérée pour l’examen d’un texte. n’estpasunrèglementpourlamajo-
àlaséparationdespouvoirs? RogerKaroutchi,lesecrétaired’État rité ou pour l’opposition, c’est un
Bernard ACCOYER. – Non, Vousavez,envain,demandé chargédesRelations règlement équilibré pour plusieurs
puisque j’ai rencontré le premier lalevéedel’urgencesurlaréforme avecleParlement,déplore législatures. Cent cinquante articles
ministre et le chef de l’État, à ma del’hôpital.CertainsdéputésUMP «laguéguerreactuelle ont déjà été votés, dans un climat
demande, sur la mise en œuvre de la critiquentvotredémarche… entre lesdeuxassemblées». constructif, avec des avancées
Constitution révisée. Je n’ai évidem- Par son rôle, le président de Il n’y a pas de guéguerre. Le majeurespouruncontrôletranspar-
ment pas sollicité l’exécutif dans le l’Assemblée nationale est souvent bicamérisme est le gage d’un travail tisan de l’action gouvernementale. Il
débat interne à l’Assemblée natio- critiqué. J’ai attiré l’attention du pre- législatif approfondi. Le problème reste deux articles réservés, sur les-
nale, et encore moins dans les ques- mier ministre sur l’éventualité d’un est le recours excessif à la procédure quels il y a des divergences. Je ne
tions relatives à la majorité. Ma res- texte issu des travaux du Sénat com- accélérée, 50 % des textes depuis désespère pas qu’autour de ma
ponsabilité est de veiller au bon portant des modifications substan- 2007, qui prive chaque chambre de résolution, qui constitue un point
fonctionnementdel’institutionpar- tielles, la question d’une nouvelle jouer pleinement son rôle. Il faut d’équilibre, fruit d’un très long tra-
lementaire dans le respect de la lecture à l’Assemblée pourrait se que la procédure accélérée devien- vail de concertation, nous trouvions
Constitution. Je considère que la poser. N’anticipons pas. Mais les ne l’exception. Avec une seule lectu- une solution acceptable par tous.
procédure d’urgence n’est pas com- conditions de l’examen du projet re à l’Assemblée issue du scrutin Propos recueillis par BernardAccoyerlorsdel’universitéd’étéduMedef,àl’École
patible avec la réforme du travail hôpital au Sénat démontrent que direct, les députés pèsent moins sur S.H. polytechniquedePalaiseau,enaoûtdernier. J.-C. Marmara/Le Figaro
Le droit d’amendement menacé, Bockel se réjouit de la place de la Gauche moderne sur les listes UMP
EUROPÉENNES. La Gauche moder- mairie de Mulhouse, Michèle Max Gallo a rejoint la Gauche Sarkozy, non seulement sur la for-selon 22 députés de la majorité
ne a réuni samedi son conseil natio- Strieffler. Cette place est la premiè- moderne en septembre 2007. Yves me mais aussi sur le fond de ce qui
CONSTITUTION. Daniel Garrigue a tion, soutenue par le PS et le Nou- nal à l’Assemblée nationale en pré- re « non éligible », selon les états- Urieta, ancien maire PS de Pau sou- peut rassembler nos concitoyens ».
soulevé un lièvre qui embarrasse veau Centre, fait débat, car le droit sence de son président et majors de la majorité qui ont calcu- tenu par l’UMP contre Bayrou aux Jean-Marie Bockel, « qui participe-
l’exécutif. Le député (ex-UMP) de d’amendement est « imprescripti- fondateur, Jean-Marie Bockel. lé leurs élus potentiels sur l’hypo- dernières municipales, a lui décro- ra à l’intégralité des rassemble-
ela Dordogne a défendu sans succès ble ». Mais comment le concilier L’occasion pour la formation du thèse d’un score de 24 ou 25 % des ché la 7 place sur la liste Sud- ments nationaux de la campagne »,
en commission des lois un amen- avec le « temps législatif program- secrétaire d’État aux Anciens Com- voix. Mais les sondages créditent les Ouest. se veut la figure de proue de « tous
dement, cosigné par 22 élus UMP, mé » ? « Attention de ne pas faire battants du gouvernement Fillon listes UMP de 27 ou 28 % aujour- Dans une résolution adoptée ceux qui, sincèrement attachés à
qui vise, justement, à permettre à un Yalta parlementaire sur le droit de se réjouir de la place qui lui a été d’hui. L’élection de Marielle Gallo, samedi, la formation s’est félicitée leur engagement à gauche, ne veu-
l’auteur d’un amendement de le d’expression individuel des dépu- ménagée sur les listes de la majorité en quatrième position derrière de « la place faite par nos partenai- lent pas d’un vote sanction qui
défendre à titre individuel pendant tés », prévient Garrigue, qui entend aux européennes. Dans l’Est, Jean- Michel Barnier, Rachida Dati et res, à l’aile gauche de la majorité, sanctionnera d’abord les Français
au moins deux minutes. Même si revenir à la charge. Marie Bockel a décroché la quatriè- Jean-Marie Cavada en Ile-de-Fran- signe du caractère sincère de et les Européens ».
elle a été repoussée, cette disposi- S.H. me place pour son adjointe à la ce, est mieux assurée. L’épouse de l’ouverture voulue par Nicolas J.-B.G.
C 1FrancePolitique
4 lundi 18 mai 20091
Hollandesemeten«condition»pour2012
PARTISOCIALISTE chaque payset enfin la recherche
L’ancienpremiersecrétaire d’une « croissance verte ». En ce
étaitl’invitédu«GrandJury quiconcernelaFrance,ilaplaidé
RTL-LeFigaro-LCI». pour une réforme fiscale et une
« augmentation » de l’impôt « des
FRANÇOIS HOLLANDE a des plus hautes tranches ».Ils’estaussi
conseils pour mener une campa- ditdéfavorableàlasuppressionde
gne, des idées et de l’ambition. lataxeprofessionnelle.
Pour l’ancien premier secrétaire,
les européennes de juin sont une Lavolaillesocialiste
étape « pour l’Europe et pour la À mois de trois semaines du
suite, 2012 ». « Alors, ne ratons pas scrutin,ledéputédeCorrèzereste
la marche on ne sait jamais com- évasif sur l’objectif à atteindre
ment on va finir l’escalier », a-t-il pour le Parti socialiste. Dans les
conseilléhierlorsdu«GrandJury enquêtes d’opinion, le parti de
RTL-LeFigaro-LCI». MartineAubryesttoujoursdistan-
Uneétapepourlui-mêmeaus- céparl’UMP. « En moyenne, le PS
si. François Hollande n’a pas per- fait 22 % »auxélectionseuropéen-
dudevuel’électionprésidentielle: nes, a-t-il rappelé. Donc, « il vaut
« Je suis dans la préparation, per- mieux faire 22 % et plus ».
sonnellement et collectivement. » Puisqu’il avait suggéré, il y a
Bref, il y pense pour se mettre en quelques semaines, de rechercher
condition « d’exercer la fonction » les « convergences » et les « diver-
le cas échéant. Opposé à des pri- gences » avec François Bayrou,
mairesàl’américainequ’ilcompa- FrançoisHollandeaaussiétéinter-
reàun « barnum »,ilsouhaiteque rogé sur le président du MoDem,
lecandidatduPSsoitdésigné « fin alliéouconcurrentduPS? « Fran-
2010, début 2011 ».Uneleçonqu’il çois Bayrou est dans l’opposition. Il
a tirée de la primaire de 2006, qui FrançoisHollandearappelé,hierau«GrandJury»,qu’ilavaitdéjàconduitdeuxcampagneseuropéennescouronnéesdesuccès. RTL/Doutre/Abacapress n’est plus de droite, il est au centre,
s’était tenue six mois avant l’élec- il n’est pas devenu de gauche », a
tion. « Ce n’est pas une procédure sante crédible »àNicolasSarkozy,il pas été naturellement candidats ! » il était premier secrétaire du PS. À Pour mener campagne, Fran- résumé Hollande. L’ancien pre-
qui vous donne un bon président », est plus réservé sur sa capacité à Ilprodigueaussisesconseilssur chaque fois, il avait remporté un çois Hollande a quatre proposi- mier secrétaire du PS assure qu’il
a-t-ilcependantprévenu. menerlePSlorsdelaprochainepré- la meilleure manière de mener la succès. « Au-delà des résultats, cela a tions: « Un emprunt » pour la ne craint pas de voir le centriste
Même s’il reconnaît l’autorité sidentielle. « Je ne crois pas du tout à campagne des européennes. « J’en toujours été difficile de convaincre relance; la « lutte contre les para- plumer la volaille socialiste. « Elle
de Martine Aubry, la première l’idée du candidat naturel. Ceux qui ai conduit deux »,a-t-ilrappeléhier. les Français et les Européens de venir dis fiscaux qui existent en Euro- est dodue, la volaille socialiste. »
secrétairequiestselonlui « l’oppo- ont été des candidats naturels n’ont En1999,ilétaittêtedeliste.En2004, voter »,a-t-ilexpliqué. pe »; un salaire minimum dans NICOLASBAROTTE
sur la « présence » de la premièreRoyalserésoutàfaire secrétaire qui partage son temps
entresamairiedeLilleetlacam-
pagne. Dans le camp des oppo-campagneavecAubry
santsàAubry,ons’interrogeaus-
si sur la ligne du PS: « Après les
Lapremièresecrétaire le, l’ancienne candidate à la pré- élections, il faudra que des choses
etl’ex-candidate sidentielle avait néanmoins hési- bougent. »
àlaprésidentielletiendront té. Elle entendait négocier sa Suivant le résultat des euro-
unmeetingcommun présence contre une place mieux péennes, le 7 juin, la bataille
le27mai. affirmée au PS. De plus en plus pourrait reprendre dans le parti.
marginalisée et délaissée par des Si le PS dévisse, Martine Aubry
LA RENCONTRE aura bien lieu, proches déçus, la présidente de pourrait être affaiblie. Dans
commeprévu,àRezé.Aprèsquel- Poitou-Charentes espérait reve- l’entourage de Ségolène Royal,
ques jours d’interrogation, Ségo- nir dans le jeu en obtenant la certains envisagent d’ores et déjà
lèneRoyalafaitconfirmer,same- « mission »queMartineAubrylui des renversements d’alliance.
di par ses proches, qu’elle avait promise en son temps. « On pourrait faire quelque chose
participera au meeting de la cir- « Ségolène aura la place qu’elle avec les amis de Bertrand Dela-
conscriptionouest,le27maiprès souhaite avoir », a esquivé hier la noë », suggère un royaliste. Du
de Nantes, aux côtés de la pre- premièresecrétaire.Auseindela côté du maire de Paris, on ne
mière secrétaire, Martine Aubry. direction, on ne se presse pas donne aucun signe de vouloir
« Cela allait de soi, a estimé la pouravoirdesidées. « On s’orien- s’éloigner de Martine Aubry. En
numéro un du PS, hier sur Euro- te vers des missions ponctuelles », revanche,l’ancienpremiersecré-
pe1. Ségolène est socialiste, c’est explique-t-on.Detoutefaçon,les MartineAubryetSégolèneRoyalaprèsuneréunionausiègeduPS,ruedeSolferinoàParis,ennovembre taire François Hollande ou
une grande européenne. C’est sa partisans d’Aubry considèrent 2008.Aprèslerésultatdeseuropéennes,labataillepourraitreprendreauseinduparti. Abacapress et CIT’images l’ancien ministre Pierre Moscovi-
région. Personne n’aurait compris que Ségolène Royal est de moins ci semblent plus critiques vis-à-
qu’elle ne soit pas là. » « Nous en moins en capacité d’exiger membredeladirection. « Si Ségo- tes de faire campagne avec les nières déclarations du maire de visdelaligneactuelledeladirec-
devons tous et toutes faire le même quoiquecesoit. lène Royal veut un statut, elle aura copains »,a-t-ilexpliqué. Dijon, François Rebsamen, criti- tion. « Si le résultat est mauvais,
effort de rassemblement et de res- un statut. Ça lui a été proposé dix Le vaudeville de Rezé, qui en quant la campagne du PS ont été nous allons serrer les rangs autour
pect »,ontdéclarélesporte-paro- Uneambiance«déplorable» fois », a expliqué le député euro- fait soupirer plus d’un au PS, malaccueillies. « J’ai été choqué », de Martine Aubry,assureunhabi-
le de Ségolène Royal. Les deux Lastratégiedenégociationde péen Vincent Peillon, hier sur révèle cependant que le climat lâche un député. « S’il croit qu’en tué de la Rue de Solferino, avant
leaders du PS devraient donc Ségolène Royal n’a été comprise Canal+.Lechefdefileducourant s’est alourdi dans le parti, après attaquant le PS cela fait perdre un d’avouer sa crainte: Parce que si
relayerlemêmemessageenmee- ni des proches de Martine Aubry qui avait soutenu Royal durant le une période d’accalmie. L’am- seul point à l’UMP, il se trompe. » ce n’est pas elle, on aura Ségolène
ting, en appelant à un « vote effi- nimêmedesesancienspartisans. congrès de Reims est sévère avec biance est « déplorable », dit-on. Mais, au sein de la majorité Royal. » Depuis Reims, les débats
cace »enfaveurduPSle7juin. « On ne fait pas campagne contre son ex-championne : « Je Attaques et répliques ont repris du parti, les critiques commen- duPSn’ontpastellementchangé.
Toutàsastratégiepersonnel- un caramel mou », soupire un conseille à tous les leaders socialis- dans les coulisses. Ainsi, les der- centaussiàpoindre.Notamment N.B.
Les anti-indépendantistes signentCibledel’UMPetduPS,
un «pacte de stabilité»
NOUVELLE-CALÉDONIE.Les conseil- ce-Nord, le président sortant PaulBayroucontre-attaque
lers de Province-Sud, Nord et îles Néaoutyine (Palika), candidat pour
Loyauté ont élu hier leur exécutif. un troisième mandat, talonné par
EUROPÉENNES Revendiquantun « devoir d’op- Dépassant les querelles de person- Gilbert Tyuienon de l’UC-FLNKS, a
LeprésidentduMoDem, position »,leprésidentduMoDem nes, les anti-indépendantistes ont été reconduit de justesse. Aux îles
enmeetinghierdans n’arienperdudesavervelorsdela convenud’unpartagedesresponsa- Loyauté, le président sortant Neko
l’Hérault,arevendiqué huitième et dernière réunion thé- bilitésdanslecadred’un«pactede Hnepeune(Unioncalédonienne)est
«undevoird’opposition». matique du MoDem à Lattes stabilité» réunissant les trois princi- reconduit.Ilbénéficiaitdusoutiendu
(Hérault), près de Montpellier, paux partis (Rassemblement-UMP, grandchefNidoishNaisseline(Libé-
LES MILITANTS venus spéciale- avantlesélectionseuropéennesdu CalédonieEnsemble,Ensemblepour rationkanaksocialiste)contrelecan-
mentdesBouches-du-Rhôneontvu 7juin. « Maintenant, le mot opposi- la Calédonie). Le Rassemblement- didatduPalika.Vendredi,lecongrès,
un peu grand. Et ont dû laisser tion, (les socialistes) considèrent UMPenestlepremierbénéficiaireen réunissant 54 des 76 conseillers de
dehorsleurbanderoleoùilsavaient que c’est un gros mot »,a-t-illancé obtenantlaprésidencedelaProvin- province,élirasonprésident.
inscrit« Bayrou2012,président ».Pas devant plus de 400 personnes. ce-Sud en la personne du député JACQUES-MAURICECLER
d’actualité. D’autant que le prési- « Nous considérons, non pas qu’il y UMPPierreFrogier.DanslaProvin- (à Nouméa)
dent du MoDem, classé meilleur a un droit d’opposition, mais qu’il y
opposantàNicolasSarkozydansle a un devoir d’opposition, quand
sondage Opinion Way-Le Figaro- l’essentiel est en jeu. Et s’ils n’en veu- ENBREF
LCI,publiésamedidansnoscolon- lent plus, nous, en tout cas, nous
nes,asubihierquelques « canonna- allons l’assumer », a-t-il poursuivi.
des », selon sa formule. Martine En réponse à Daniel Cohn-Bendit FrançoisBayrouetMarielledeSarnez(têtedelisteenIle-de-France), EUROPÉENNES.Lesecrétaire EXÉCUTIF.Lacotedesatisfaction
Aubry, premier secrétaire du PS, (Verts), qui l’a accusé de « détour- ontdéfendulesidéesduMoDem,hieràMontpellier.Damourette/Sipa d’ÉtatauxAffaireseuropéennes, deNicolasSarkozybaissed’un
invitée du «Grand Rendez-Vous ner la campagne pour sa course à BrunoLeMaire,aaffirmé pointà41%,celledeFrançois
Europe 1-Le Parisien», a qualifié l’Élysée »avecsonpamphletcontre l’Europe ». Bayrou a décrit ce slo- gressive ». En matière d’immigra- hiersoir,lorsdel’émission Fillondetroispointsà43%,
Bayroud’« extrême centre »qui « ne NicolasSarkozy(Abus de pouvoir), gan comme « une révolte contre tion,ilpréconised’« harmoniser les FranceInter, Le MondeetiTélé, selonunsondageMetro-Krief
pense qu’à lui, à 2012, et à lui en Bayrouaaffirméque « l’Europe, ce l’habitude (...) de présenter l’Europe critères d’asile ». Pour lui, l’Europe quel’abstentionauxélections réaliséparOpinionWay.Une
2012» et qui « n’a pas de program- n’est pas Bruxelles, c’est nous, les comme quelque chose d’extérieur à doit encore « promouvoir un nou- européennesdu7juin majoritésouhaitequelepremier
me ». « Si le PS a renoncé à s’opposer, citoyens français ». la France ». veau modèle de croissance plus « ne profitera à personne ». ministreresteàMatignon(63%).
nous pas » lui a répliqué Bayrou. François Bayrou a surtout équilibré »etrendre « plus transpa-
FrançoisHollande,invitédu«Grand «Harmonisationfiscale» défendu une « Europe sociale ». rente »l’échelledesrémunérations.
Jury RTL-Le Figaro-LCI», a ajouté Entouré de la vice-présidente Selonlui, « l’Europe doit s’engager à « Des écarts de 1 à 600 sont inconce- L’UMP en tête aux élections européennes
que Bayrou se situait « aujourd’hui duMoDem,MarielledeSarnez,et mettre en œuvre un plan de conver- vables »,dénonce-t-il.Selonlui, « il
au centre » sans être pour autant des autres têtes de listes du gence sociale qui permettrait une faut redonner un sens à la progressi- SONDAGES. L’UMP et ses alliés du Nouveau Centre arrivent en tête
« devenu de gauche ».Danslamajo- MoDem, dont Robert Rochefort, harmonisation progressive des vité de l’impôt ». Des idées qu’il avec 33% des intentions de vote aux européennes de juin en Ile-de-
rité,leministreduTravail,BriceHor- présidentduCredocettêtedeliste niveaux de protection sociale ». défendra à nouveau, à partir de France, contre 21,5% pour le PS, selon un sondage TNS Sofres Logica
tefeux, a pour sa part déploré sur dans le Sud-Ouest, il a dévoilé le Pouréviterledumpingsociald’un demain,àAngersetOrléans:point publié hier pour Europe1. Au niveau national, plus d’un quart (28%)
France5queleprésidentduMoDem slogan de son parti, actuellement pays européen à l’autre et ainsi de départ de son nouveau tour de des Français ont l’intention de voter pour les listes UMP-Nouveau
aitplacé « son combat » « sous l’uni- créditéde13,5%desvoixdansun limiterlesdélocalisations,ilpropo- Franced’iciauscrutindu7juin. Centre,contre22%pourleslistesPS,selonlesondageCSApubliéhier
que signe de la destruction ». récentsondageIfop.Cesera « Nous seune « harmonisation fiscale pro- RODOLPHEGEISLER dans Le Parisien/Aujourd’hui en France.
CInternational
1lundi18mai2009 5
Visiteàhaut
risquepour
Nétanyahou
àWashington
PROCHE-ORIENT lestinien est redevenu le sujet
Benyamin Nétanyahou est majeur de la politique moyen-
un allié bien incommode orientale de l’Amérique. Pour le
pour Barack Obama, régler, le président a des idées qui
qui le recevra aujourd’hui ne sont pas celles du leader du
à la Maison-Blanche. Likoud. Obama soutient l’idée de
deux États, l’un juif, l’autre arabe,
Denotreenvoyéspécial vivant côte à côte sur le territoire de
àWashington la Palestine mandataire. Nétanya-
hou se dit prêt à accroître les droits
LES EXPERTS en relations interna- économiques des Palestiniens de
tionales du Parti démocrate gar- Cisjordanie, mais il se refuse tou-
dent un très mauvais souvenir du jours à l’idée d’une souveraineté
sommet Clinton-Nétanyahou de étatique palestinienne. Obama
1996, juste après que ce dernier fut souhaite geler toutes les implanta- RencontreàJérusalemenjuillet2008entreBenyaminNétanyahouetBarackObama,àl’époquechefdel’oppositionisraélienneetcandidat
arrivé au pouvoir en Israël pour la tions de colonies israéliennes en démocrateàl’électionprésidentielleaméricaine.Furst/AFP
première fois. Nétanyahou, qui Cisjordanie, pas Nétanyahou. Le
s’était prononcé trois ans plus tôt nouveau gouvernement de Jérusa- sur pied d’un agenda précis per- d’importance au plan de paix saou- Sur la question du Hamas, le dra aller plus loin, en remettant sur
contre les accords d’Oslo, signés lem souhaiterait qu’on règle mettant de constater d’éventuelles dien, qui propose une reconnais- mouvement palestinien islamiste la table les avancées concrètes du
par Arafat et Rabin, et qui s’était d’abord le problème du nucléaire concessions du régime de Téhéran. sance d’Israël par tous les États qui tient aujourd’hui Gaza, l’Admi- processus de paix des années 1993-
félicité publiquement du soutien iranien et seulement ensuite le Israël, qui voit dans le programme membres de la Ligue arabe, en nistration Obama a infléchi la poli- 2001. Le président voudra-t-il par
dont il bénéficiait au sein de la droi- conflit israélo-palestinien. Obama nucléaire iranien une menace exis- échange d’un retour de l’État tique qui était celle de Bush. Bien exemple reprendre à son compte le
te religieuse américaine, s’était per- préconise la séquence inverse. tentielle, ne compte pas laisser plus hébreu sur ses frontières de 1967. que le Congrès considère toujours protocole de Taba (négociation
mis de sermonner longuement le d’une année au régime des mollahs Au cours des trois visites qu’il a le Hamas comme un mouvement israélo-palestinienne de décembre
président américain sur la nature Politiquedepetitspas pour changer de politique. effectuées depuis le mois de janvier terroriste, l’exécutif a fait savoir 2000-janvier 2001), qui avait dressé
« réelle » des relations israélo-ara- Il y a deux semaines, le direc- Pour nourrir le processus de dans la région, George Mitchell, qu’il continuerait à envoyer de toutes les cartes des deux États
bes. Une fois son visiteur parti, Bill teur de la CIA, Leon Panetta, a fait le paix israélo-palestinien en même l’envoyé spécial du président Oba- l’aide à un gouvernement palesti- israélien et palestinien et qui
Clinton, parrain des accords voyage de Jérusalem pour s’assurer temps qu’elle tente de rouvrir des ma, a préconisé une ouverture de nien d’unité nationale qui com- n’avait laissé en suspens que le par-
d’Oslo, avait laissé exploser sa colè- auprès du nouveau premier minis- canaux diplomatiques avec l’Iran, sections d’intérêt en Israël par les prendrait des ministres issus des tage de l’esplanade des Mosquées
re devant ses conseillers. tre qu’Israël ne lancerait pas inopi- l’Administration Obama s’est enga- États modérés du golfe Persique. rangs du Hamas. (ou mont du Temple pour les Juifs)
Mais, cette fois, ce ne sera pas nément, sans consultations préala- gée dans une politique de petits Parallèlement, il a réclamé du gou- de Jérusalem ? Ce serait une révolu-
un Nétanyahou conquérant qui bles avec Washington, un raid de pas. À la différence de l’Administra- vernement israélien un gel des LeretourdesaccordsdeTaba tion par rapport à l’époque Bush,
entrera dans le Bureau ovale. Car le bombardements aériens des instal- tion Bush, elle accorde beaucoup colonies en Cisjordanie. Autre signe d’infléchissement mais aussi une surprise assez dure
premier ministre israélien sait que lations nucléaires de l’Iran. L’Amé- de la politique américaine, le à avaler pour le likoudnik Nétanya-
les beaux jours de l’Administration rique, qui a déjà beaucoup de peine département d’État a recommencé, hou.
Bush, où l’Amérique passait tout à à terminer sa guerre en Irak et à pour la forme, à prôner une ratifica- RENAUDGIRARDBarackObamaàMoscoudébutjuillet
Israël, sont bel et bien terminés. mener une contre-insurrection vic- tion par Israël du traité de non-pro-
Pour George W. Bush, le conflit torieuse en Afghanistan, n’a aucu- ■ Le président américain, 10 juillet, avant de se diriger vers lifération nucléaire. Cela obligerait L’Aipac,lelobby
israélo-palestinien n’était qu’une ne envie de se voir entraînée dans Barack Obama, ira à Moscou du Accra, au Ghana, où il sera en les Israéliens à démanteler leurs
pro-israélienaffaire périphérique dans le contex- une guerre contre l’Iran. Après 6 au 8 juillet à l’invitation de son visite les 10 et 11 juillet. vecteurs et leurs installations»
te d’un « Grand Moyen-Orient » avoir rassuré son interlocuteur, homologue russe, Dmitri Medve- Le voyage au Ghana sera son nucléaires, ce qui est inimaginable desÉtats-Unis
qu’il convenait de démocratiser en Nétanyahou a même exprimé sa dev. Après sa visite en Russie, premier voyage officiel en Afri- dans les circonstances présentes. PAGE2
commençant par l’Irak. Faire la compréhension pour la politique M. Obama se rendra au sommet que. Il y rencontrera le président Toute la question reste de
L’éditorialpaix en Palestine n’était donc pas d’ouverture du président américain du G8 à L’Aquila (Italie) du 8 au ghanéen, John Atta-Mills. savoir si, devant Nétanyahou, Oba-
une priorité pour Washington. Avec à l’égard de l’Iran. Mais le premier ma s’en tiendra aux grands princi- dePierreRousselin
Obama, le contentieux israélo-pa- ministre israélien a réclamé la mise pes évoqués ci-dessus ou s’il vou- PAGE15
Arctique : l’atlas canadien qui sème la discorde
GRANDNORD pétrole du Grand Nord. «Aupara- les cartes seront vendues aux socié- Depuis 2007, Ottawa a noté une
Les richesses géologiques vant, il fallait regarder une carte tés minières. vingtaine d’incursions aériennes
de la région sont aussi canadienne, puis norvégienne et Selon le professeur de l’univer- militaires russes dans le Grand
âprement convoitées par les ainsi de suite. Non seulement ces sité Queen’s de Toronto, l’atlas géo- Nord. En début de mois, les Russes
États-Unis que par l’Europe. cartes n’utilisaient pas les mêmes logique facilitera la résolution des ont expulsé deux diplomates cana-
systèmesdecoloration,maisellesne conflits territoriaux dans les diens en poste à Moscou. Le minis-
Montréal contenaientpaslesmêmesinforma- régions polaires. Rien n’est moins tre des Affaires étrangères, Lawren-
tions», indique Marc St-Onge. sûr. Les recherches scientifiques ce Cannon, a perdu patience jeudi
DES CHERCHEURS canadiens Outre des images satellites, des canadiennes ont vite pris une dernier : «L’armée canadienne est
viennent de publier le premier atlas relevés sous-marins et des études teinte politique. Marc St-Onge préparéeauxdéfisfutursetàrépon-
géologique complet de l’Arctique. sismiques, les géologues ont pris en assure que la dorsale de Lomo- dreàtouteurgence…Sic’estnéces-
Ces nouvelles cartes mettent en compte les traditions orales des nossov, une chaîne de monta- saire, ce gouvernement n’hésitera
perspective les richesses pétrolières habitants des communautés inui- gnes sous-marines que la Rus- pasàdéfendrelasouverainetécana-
et gazières dans une région âpre- tes. sie considère comme une diennedansl’Arctique.»
ment convoitée par les États-Unis, extension géologique du terri- Ottawa est bousculé de toutes
l’Europe et le Canada. Résolutiondesconflits toire russe, fait partie intégran- parts. La France a déposé à l’ONU,
Les géologues Marc St-Onge et Derrière cette prouesse, les te du plateau continental nord- le 13 mai, une demande d’exten-
Christopher Harrison, de la Com- scientifiques cachent mal l’enjeu américain. «Davantage d’études sion du plateau continental de
mission géologique du Canada, ont stratégique pour Ottawa. Les decettezonesontnécessaires,mais Saint-Pierre-et-Miquelon. L’idée
recueilli pendant deux ans des don- régions polaires recèleraient entre il semble qu’elle soit canadienne», que Paris puisse élargir ses frontiè-
Lacartenées scientifiques de la Suède, la 15 % et 30 % des réserves de pétrole soutient le géologue. La Russie, la res a provoqué l’ire d’Ottawa. Pour
géologiqueRussie, la Norvège, la Finlande, du et de gaz non découvertes du globe. Norvège, les États-Unis et le Dane- le ministre de la Défense, Peter
del’ArctiqueDanemark et des États-Unis. Le «LeGrandNordestsivastequeles mark font valoir leurs revendica- MacKay,«ceplateau,cettepiècedu
éditéepar
résultat est un atlas, dont les 1 222 entreprisesontbesoindetoutel’aide tions territoriales sur l’Arctique. Les continent, c’est la propriété duleschercheurs
cartes indiquent les gisements de possiblepoursavoiroùcommencer relations entre le Canada et la Rus- Canada».canadiens.
métaux précieux, de gaz et de àchercher», dit Marc St-Onge, dont sie sont de plus en plus tendues. LUDOVICHIRTZMANNGeologicalSurveyofCanada
ENBREF
Mille combattants talibans ont été tués au Pakistan
ASIE DU SUD. Mille combattants et Swat) pour tenter de repousser sion d’une voiture piégée, same- ÉTATS-UNIS. Un importantLes islamistes prennent une ville stratégique
talibans ont été tués dans l’offen- l’avancée des talibans, alliés d’al- di, dans la ville de Peshawar exercice d’alerte à l’explosion
sive militaire prolongée menée Qaida, parvenus le mois dernier (nord-ouest du Pakistan) est SOMALIE. Les combattants islamistes radicaux du mouvement al-Cha- terroriste a eu lieu hier à New
depuis trois semaines par à 100 km d’Islamabad, la capita- monté à 12 morts après le décès baab ont pris, hier après de violents combats, la ville stratégique de York, sur le site de « Ground
l’armée pakistanaise dans le le. dans la nuit d’un jeune garçon, a Jowhar, entre la capitale somalienne, Mogadiscio, et le centre du pays. Zero », où se dressait le World
nord-ouest du pays, a déclaré Ces chiffres ne sont pas vérifia- indiqué la police. 36 personnes Les affrontements entre milices islamistes rivales ont fait quelque 70 Trade Center, détruit le
hier le ministre de l’Intérieur bles de sources indépendantes. auraient également été blessées morts dans le centre du pays depuis vendredi. Les insurgés veulent 11 septembre 2001. L’exercice
pakistanais, Rehman Malik. Les médias et les organisations dans l’explosion. renverser le nouveau président Cheikh Charif Ahmed, un islamiste simulait les conséquences
« L’offensive armée se poursuivra humanitaires sont tenus loin des La bombe de plus de 30 kg a modéré élu en janvier lors de discussions parrainées par l’ONU. de deux bombes dans un train.
jusqu’à ce que le dernier combat- zones de combats. Les autorités explosé dans une rue fréquentée
tant soit débusqué… ils sont en gouvernementales n’ont pas de la ville du nord du Pakistan. PROCHE-ORIENT. Le FatahSuu Kyi prête à se défendre devant ses juges
fuite,ilsserontéliminésquoiqu’il communiqué le nombre de victi- Elle a également endommagé un et le Hamas ont conclu un accord
en coûte », a précisé Rehman mes parmi les civils. café Internet situé à proximité. BIRMANIE. L’opposante birmane Aung San Suu Kyi, qui a pu rencon- de principe sur la formation
Malik, lors d’une conférence de Selon l’armée, 42 soldats ont été Des membres déchiquetés ont trer son avocat à la prison d’Insein à Rangoun, est en bonne santé et d’une force de sécurité commune
presse à Mardan, à proximité de tués lors de la dernière offensive. été projetés sur le site de l’atten- prête à se défendre lors de son procès qui s’ouvre aujourd’hui dans la à Gaza, qui sera à l’œuvre
la zone de combats. Selon le HCR, plus d’un million tat, a constaté un journaliste de capitale birmane. Suu Kyi, Prix Nobel de la paix en 1991, a été récem- jusqu’aux prochaines élections
Les forces de sécurité pakistanai- de personnes ont fui les combats l’AFP. 17 véhicules ont été ment soignée pour hypotension et déshydratation. Elle a été inculpée en janvier 2010, a annoncé hier
ses ont lancé fin avril une offensi- dans le nord-ouest du Pakistan endommagés dans l’explosion et d’infraction aux conditions de son assignation à résidence en laissant soir un haut responsable
ve dans trois districts du nord- depuis le 2 mai. cinq d’entre eux ont pris feu. un Américain s’introduire à son domicile de Rangoun au début du du Fatah, cité par l’agence
ouest du pays (Lower Dir, Buner Par ailleurs, le bilan de l’explo- (AFP) mois. Âgée de 63 ans, elle risque cinq ans de prison. officielle égyptienne Mena.
CInternational
6 lundi18mai20091
Sièges détenus par les principales formations...
...DANS L'ASSEMBLÉE ...DANS LA NOUVELLE
SORTANTE (2004) ASSEMBLÉE (2009)
206
145 138
116
59
23
Partis Congrès BJP
(au pouvoir) (opposition) de gauche
LE FIGARO
Meeting,hieràNewDelhi,desresponsablesduPartiduCongrès:A.K.Antony,ManmohanSingh,lepremierministreindien,SoniaGandhi,laprésidenteduparti,PranabMukherjeeetRahulGandhi(degaucheàdroite).Das/AP
L’Inde choisit la voie de la stabilité
ASIE n’y a aucun doute, il s’agit là d’un fonction avant le 2 juin pour entier est en danger. Aujourd’hui, Chandha, éditorialiste au Hindus- ontrejeté,àuneécrasantemajori-
LePartiduCongrès résultat très positif, tant pour la s’atteler au difficile exercice de la noussommesunenationunie.» tanTimes,poursuivant:«Dupoint té, «les politiques fondées sur la
aobtenuunelargevictoire politique que pour l’économie»du présentation du budget. Pour ce Âgé de 76 ans, le sobre Man- devuepolitique,Rahulabesoinde caste et la religion», comme l’a
lorsdesélections pays,seréjouitl’analysteéconomi- qui est du gouvernement, on mohan Singh pourrait cependant quelques années encore pour rappelé Rahul Gandhi. Cela prou-
législatives.Lepremier que Jahangir Aziz. Même si les connaît déjà le nom du premier cédersaplaceencoursdemandat mûrir,maisentermesdepopulari- veassezlamaturitéetlaresponsa-
ministre,ManmohanSingh, défis à relever sont de taille. Un ministre: Manmohan Singh se à Rahul Gandhi, l’«héritier» de la té, il a dépassé sa mère.» Ce n’est bilitédel’électoratindien.Surtout
sesuccèdeàlui-même. déficit budgétaire qui se creuse, succédera à lui-même, Sonia dynastieNehru-Gandhi.Carlejeu- pas Sonia qui s’en plaindra: elle quand on songe que ces élections
unecroissanceenpleinralentisse- Gandhil’arépétésamedi.«Jevou- ne Rahul a beaucoup fait pour prépare l’ascension de son fils onteulieuquelquesmoisàpeine
Denotrecorrespondante ment…,lalisteestlongue. drais remercier le peuple indien l’éclatante victoire que vient de depuis2004. aprèslesattentatsdeBombayqui
àNewDelhi pour avoir une fois encore témoi- remporter son parti. Non seule- ont fait près de 200 morts; et à
«Noussommes gné de sa foi dans le Parti du ment, il n’a pas ménagé sa peine Refusdufondamentalisme l’issue d’une année particulière-
TOUS CEUX qui s’attendaient à unenationunie» Congrès,aditlaprésidenteduPar- pour aller à la rencontre des élec- Ilyaplusieursmanièresdelire ment meurtrière en Inde. Bref, la
voir arriver au pouvoir à Delhi un Hier, tout en savourant leur ti du Congrès. Le peuple indien teursaufinfonddeszonesrurales, la victoire du Congrès. Elle est menaceterroristen’apasentraîné
gouvernement fragile, issu d’un victoire, les responsables du Parti sait ce qui est bien pour lui et fait maisilagagnéenassurancepoliti- d’abordlerefusdufondamentalis- les Indiens dans une spirale de
Parlementéclaté,sesonttrompés. du Congrès ont entamé les pre- toujours le bon choix», Manmo- que au cours des derniers mois. me, prêché par le BJP, le parti haine.
LesIndiensontoptépourlaconti- mièresnégociationsavecdespar- han Singh, qui se trouvait à ses «La maturité de Sonia, la jeunesse nationalistehindou.Âgéde81ans, Le gouvernement sortant a
nuité en reconduisant l’Alliance tis régionaux, afin de former une côtés,ajoutant:«Nousavonsdon- de Rahul et l’intégrité de Manmo- son chef, L. K. Advani, devrait sans doute aussi récolté les divi-
unieetprogressiste(UPA),lacoali- coalition. Le nouveau Parlement né à ce pays un gouvernement fort hansesontrévéléesêtreunecombi- démissionner dans les jours qui dendes de sa politique en faveur
tion de centre gauche emmenée doit impérativement entrer en etstableàunmomentoùlemonde naison magique», juge Kumkum viennent. 714 millions d’Indiens des paysans. Le programme assu-
parlePartiduCongrès.Àunedou- rant cent jours de travail à un
zainedevoixprès,l’UPAestmême membredechaquefamilleenzone
passée à côté de la majorité abso- rurale et l’effacement de la detteEnattendantRahul,l’héritierdeladynastieNehru-Gandhi
lue.Maisavecplusde200siègesà des fermiers au bord du gouffre a
l’Assembléenationale,lepartidela ■ Les trois Gandhi restés fidè- pagne auprès des paysans plu- traditionnel des Nehru-Gandhi, Congrès après la mort de Rajiv. fini par trouver un écho favorable
dynastie Nehru-Gandhi aura les les aux valeurs séculières de la tôt que dans les villes. Nombre dans l’Uttar-Pradesh, l’État le Surtout,lorsqu’ellel’aramenéau dans les campagnes, qui abritent
coudées franches pour gouverner. dynastie Nehru-Gandhi, n’ont d’observateurs le créditent plus peuplé de l’Union indienne. pouvoir, en 2004, celle que ses 70%delapopulationindienne.
Ce n’était pas le cas en 2004. Non pas ménagé leur peine. Ils ont aujourd’hui du succès du Parti Elle y a arpenté pendant plu- détracteurs surnommaient enco- Enfin, contrairement à ce que
seulement le Congrès avait alors parcourulacampagnesansrelâ- du Congrès, que préside sa sieurs semaines les villages ter- re l’« Italienne », a eu la sagesse redoutaient nombre d’analystes,
dû composer avec de petits partis che,ycomprislorsquelacanicu- mère, Sonia Gandhi, la veuve de rassés par la chaleur, où l’on se de laisser le poste de premier l’électoratindienaditnonàlafrag-
régionaux turbulents, mais il était le s’est abattue sur le nord du Rajiv, assassiné le 21 mai 1991 souvientencoreavecémotionde ministre, qui lui revenait de droit, mentation politique. Le fameux
dépendant du «soutien de l’exté- pays, au mois d’avril. Rahul au Tamil Nadu. Lui aussi était sa grand-mère Indira Gandhi, à Manmohan Singh. Un homme «troisième front», un amalgame
rieur» des partis de gauche, dont Gandhi, le fils, l’« héritier », déjà alors en campagne. Il a été tué assassinée par deux de ses gar- sobre et honnête, qui reprendra de partis régionaux, a été balayé.
lescommunistes. vucommefuturpremierministre, par une kamikaze des Tigres de des du corps, en 1984. les rênes du gouvernement… en QuantàMayawati,nonseulement
Cela avait considérablement a couvert des milliers de kilomè- libération de l’Eelam tamoul Quant à Sonia, la « dynastie » lui attendant que le « Petit Prince » elle ne sera pas la première pre-
entravélesréformeséconomiques tres. Dormant chez l’habitant, (LTTE). doit beaucoup. Rien n’obligeait Rahul grandisse encore un peu mier ministre dalit (intouchable)
mises sur la table par le premier s’invitant à la table des plus Priyanka Gandhi Vadra, la petite cette veuve exemplaire à repren- en politique. en Inde, mais elle ne sera même
ministreManmohanSingh,l’hom- démunis, il a choisi de faire cam- sœur, a pris le relais dans le fief dre le flambeau du Parti du M.-F. C. pasfaiseusederois.Augrandsou-
me qui a libéralisé l’économie lagementdelaclassemoyenne.
indiennedanslesannées1990.«Il MARIE-FRANCECALLE
L’arméesri-lankaise DesAméricainsjugés
agagnélaguerrecontre enÉgyptepouradoption
PROCHE-ORIENT de ses parents adoptifs. Il n’alesTigrestamouls L’adoptionplénièreest donc aucun droit en matière
interditeenÉgypte,alors d’héritage. Pour contourner cet
ASIE centimètre carré de territoire» où que400000enfantssont écueil,derichesÉgyptiensoudes
Onignoreoùsetrouve les derniers rebelles pourraient abandonnéschaqueannée. Arabes du Golfe confrontés à la
lechefdesrebellestamouls, encore se trouver. Les militaires stérilité sont prêts à payer le prix
VelupillaiPrabhakaran. sri-lankais ont aussi affirmé avoir LeCaire fort. La manœuvre consiste à fai-
«sauvé»les50000civilsrestéspri- re croire que la femme est
Denotrecorrespondante sonniersdesTigres.Aucunevérifi- SALWAaunvisaged’enfant,mais enceinte et à trouver une jeune
àNewDelhi cation indépendante n’est possi- leregardéteintdecelleàquilavie fille prête à abandonner son
ble,étantdonnél’interdictionfaite n’a fait aucun cadeau. À 16 ans, enfantàlanaissance.
AVANTmêmedeleuravoirportéle auxmédiasetauxONGdeseren- elleadéjàenfantédeuxfois.Deux Un couple américain qui a
coupdegrâce,MahindaRajapakse dredansleszonesdecombat. bébés qu’elle a abandonnés à la tenté l’aventure est actuellement
donnaitlesTigresdelibérationde naissance.Commeprèsd’unmil- jugé au Caire pour avoir adopté
l’Eelam tamoul (LTTE) pour vain- Follesrumeurs liond’enfantsdontellepartagele illégalement des jumeaux. Louis
cus.Leprésidentsri-lankais,quise Toute la journée d’hier, les sort en Égypte, Salwa a passé la Andros et Iris Botros ont essayé
trouvaitenJordanie,avaitannoncé rumeurs les plus folles ont couru moitié de sa vie dans la rue. Ses pendant des années d’avoir un
samedi qu’il rentrerait le lende- surlesortdeVelupillaiPrabhaka- grossesses, Salwa ne les a pas enfantnaturellement,avantdese
maindansunpays «libéré du ter- ran,lechefduLTTE.Lesquartiers désirées. Ses nourrissons, elle résoudre à adopter. Iris Botros
rorisme». Hier, les Tigres ont généraux de l’armée à Colombo n’avaitaucunmoyendelesélever. étantd’origineégyptienneetcop-
admis leur défaite. «Cette bataille l’ont d’abord donné pour mort, Alors, quand des intermédiaires te, ils ont sollicité un orphelinat
s’estachevéeamèrement.Ilnenous puis ils ont démenti. Il se serait sans scrupule lui ont proposé de chrétienduCaire,quileurafour-
restequ’unseulchoixfaceàl’enne- enfuiparbateau.Hiersoir,lechef les prendre en charge pour leur nidefauxcertificatsdenaissance
mi qui a tué notre peuple: nous des relations internationales des assurer un «avenir meilleur», en échange d’un « don » de
avons décidé de faire taire nos Tigres affirmait sur la chaîne bri- Salwa n’a pas hésité. La première 4600 dollars. Une pratique habi-
armes.Nousregrettonssimplement tanniqueChannel4queVelupillai fois,c’étaitunchauffeurdetaxi.Il tuellesurlaquellel’Églisecopteet
quedesvieshumainesaientétéper- Prabhakaran se trouvait toujours luiadonné120livres(16euros)en les autorités égyptiennes ferment
dues»,adéclaréSelvarasaPathma- en zone de guerre et qu’il serait échange de son bébé. La deuxiè- généralementlesyeux.
nathan, le responsable des rela- prêtàprendrepartàunprocessus me fois, c’est une infirmière de Mais les autorités consulaires
tions internationales des Tigres. de paix. Le sort du chef suprême l’hôpitaloùelleavaitétéadmise. américaines, alertées par la date
Unelitote. des Tigres est pourtant crucial. d’entrée en Égypte d’Iris Botros,
Des milliers de civils tamouls, QueleLTTEsoitendéroutenefait Trafiquantsd’enfants tropprochedelanaissanceprésu-
retenusenotagesparleLTTEpour aucun doute; sa capacité de nui- Selonl’ONGHope Village,ily mée, ont demandé une enquête.
servir de boucliers humains, sont re, voire de se regrouper, est DejeunesSri-Lankaismanifestaientleurjoie,hieràColombo, aurait quelque 400000 enfants Arrêté,lecouplerisqueseptansde
mortssouslesbombardementsde davantage sujette à caution. Si àl’annoncedeladéfaitedesTigrestamouls.Wanniarachchi/AFP abandonnés en Égypte. Certains prison.Dansunpaysquienman-
l’arméesri-lankaise,quin’ajamais Prabhakaranesttoujoursenvie,il sontrecueillispardesorphelinats, que cruellement, l’orphelinat, lui,
cessé de pilonner le nord-est de représenteundangercertainpour LTTEa-t-ilaidéàporteraupouvoir «diviser» les Tamouls. En aidant mais beaucoup échouent dans la aétéfermé.
l’île. Des milliers de réfugiés dans Colombo. le nationaliste Mahinda Rajapak- Karuna? Plus que tout, peut-être, rue, ou tombent entre les mains Ce procès «pour l’exemple»
leur propre pays sont parqués Enfin, maintenant que la gué- se?EnforçantlesTamoulsàboy- c’esteneffetladéfectiondu«colo- detrafiquantsd’enfants. aura peut-être pour mérite
dansdescampssurveilléspardes rillatamouleestécrasée,quelssont cotterlesurnes,lesTigressavaient nel Karuna»,unancienresponsa- Le marché est lucratif. d’entraîneruneprisedeconscien-
militaires, notamment autour de les projets du gouvernement de queRanilWickremesinghe,lecan- bleduLTTE,quiaachevélesTigres. L’Égypte, comme la plupart des ce. La nouvelle ministre de la
Vavuniya.Ilssontsuspectésd’être Colombo face à une population didat qui avait négocié la paix, Le gouvernement de Colombo l’a paysmusulmans,interditeneffet Famille et de la Population, Mou-
desterroristespotentiels. tamoule meurtrie, traumatisée? seraitvaincu.Àl’époque,plusieurs soutenu et en a largement profité. l’adoption plénière. Conformé- chira Khattab, vient en effet
Hier encore, le général Udaya «Il n’en a aucun», répond froide- TamoulsnousavaientconfiéàJaf- PuisKarunaestdevenuministrede ment à la loi islamique, une d’appeler, devant le Parlement, à
Nanayakkara a indiqué que l’ar- mentunanalysteàColombo. fna,lapéninsulesituéeaunorddu l’IntégrationetdelaRéconciliation famille peut prendre en charge l’élaboration d’une nouvelle loi
mée était en train d’«achever» le Resteunequestionessentielle. Sri Lanka, que Wickremesinghe nationaleàColombo. un orphelin, mais à condition autorisantetencadrantl’adoption.
LTTE en s’emparant de «chaque Pourquoi, à l’automne 2005, le avait trahi, qu’il avait cherché à M.-F.C. quecelui-cineprennepaslenom TANGISALAÜN
C
Source : Times of IndiaInternational
1lundi18mai2009 7
QuatrefemmesScandaledes
fontleurentrée
notesdefrais: auParlementkoweïtien
MOYEN-ORIENT enseignement de ce scrutin est le
Le scrutin de samedi a été recul des fondamentalistesGordonBrown marqué par un net recul musulmans. La mouvance isla-
des fondamentalistes miste sunnite a vu sa représenta-
musulmans. tion passer de 21 à 11 sièges et
certains de ses candidats ont été
POUR le Koweït, c’est une pre- élus difficilement. L’Alliance isla-sefâche
mière : quatre femmes ont décro- mique salafiste n’a gardé que
ché un siège de député lors des deux de ses quatre sièges alors
GRANDE-BRETAGNE 2010. La situation est très sérieuse élections législatives de samedi. que le Mouvement constitution-
Après la suspension pour le premier ministre. Son parti Il s’agit d’une victoire reten- nel islamique, le bras politique
d’un deuxième député s’enfonce dans la crise. En une tissante pour les femmes dans ce des Frères musulmans au Koweït,
travailliste, David Chaytor, semaine, les révélations tumul- petit émirat conservateur du Gol- n’a conservé qu’un siège sur trois.
le premier ministre tueuses duDailyTelegraph ont fait fe, où le Parlement de 50 mem- Les libéraux ont gagné un
britannique promet un perdre 6 points au Labour. Selon bres était jusqu’à présent unique- siège et auront huit députés
«nettoyage en profondeur». un sondage publié par le Mail on ment composé d’hommes. Les alors que la minorité chiite amé-
Sunday à l’occasion des élections femmes ont obtenu le droit de liore sa représentation, doublant
Londres européennes, le Parti travailliste vote et la possibilité de se présen- presque le nombre de ses élus
serait ainsi au coude-à-coude avec ter aux élections en 2005, mais qui passe de cinq à neuf, dont
FACE À LA SÉRIE de fraudes sur les le Parti de l’indépendance, anti- aucune n’avait réussi à se faire cinq islamistes.
notes de frais des membres du européen, avec 17 % d’intentions élire lors des deux derniers scru-
gouvernement, révélées au comp- de vote. tins, en 2006 et 2008. Disputesàrépétition
te-gouttes par le Daily Telegraph Seize femmes figuraient par- Ces élections anticipées
depuis le début de la semaine, Gor- Lespetitspartisgagnants mi les 210 candidats aux législati- avaient été convoquées après la
don Brown ne décolère pas. Ce En ce qui concerne les élec- ves. Selon les résultats officiels, dissolution du Parlement en mars
week-end, le porte-parole du pre- tions législatives de 2010, les son- quatre d’entre elles ont été élues. par l’émir, Cheikh Sabah al-Ah-
mier ministre annonçait la suspen- dages donnent toujours une large La chiite Massouma al-Mouba- mad al-Sabah, pour la troisième
sion d’un deuxième député tra- victoire au Parti conservateur et à rak, ancienne ministre de la San- fois depuis mai 2006, en raison de
vailliste, David Chaytor, qui a son chef de file, David Cameron. Le Lepremierministrebritannique,GordonBrown,lorsd’unmeeting té, première femme à être entrée disputes à répétition entre des
reconnu avoir réclamé le rembour- Labour arrive juste derrière avec desonpartipourlesélectionseuropéennesjeudidernieràKirkAllam dans un gouvernement en 2005, a législateurs et le gouvernement.
sement de 14 500 euros pour un 20 % des intentions de vote. Les danslecentredel’Angleterre.DarrenStaples/Reuters devancé tous les candidats de sa Trois des cinq députés islamistes
emprunt immobilier déjà payé. travaillistes pourraient même pas- circonscription. Aseel al-Awadhi, qui avaient demandé à interroger
Gordon Brown pourrait aller ser en troisième position derrière «profondément choquée», s’est démocrates réclame la tête du pré- professeur de philosophie, Rola le chef du gouvernement – ce qui
plus loin. Dans les colonnes du les Libéraux, une situation jamais mêlée à l’affaire mardi dernier. À sident de la Chambre des commu- Dashti, militante pour les droits a entraîné la dissolution du Parle-
News of the World, il dit n’exclure vue dans le pays. Buckingham Palace, elle a sommé nes, la chambre basse du Parle- des femmes, et Salwa al-Jassar, ment – ont été réélus et deux des
aucune sanction et ajoute «être Les grands bénéficiaires des le premier ministre de rétablir ment, Michael Martins. Une professeur d’éducation à l’uni- candidats qui avaient critiqué les
conscientqu’unsimplerembourse- turbulences actuelles sont les l’ordre. Gordon Brown a donné à démarche non conventionnelle : versité, ont également remporté al-Sabah durant la campagne ont
mentnesuffitpas».«Jeferaitoutce petits partis. Ainsi le British Natio- ses ministres jusqu’à lundi soir un représentant politique n’est pas un siège. Toutes sont diplômées également gagné.
qui est nécessaire pour éclaircir la nal Party, l’extrême droite britan- pour que toutes les notes de frais censé parler publiquement d’un d’universités américaines. Le premier test des rapports
situation», indique le premier nique, récupère des voix parmi la des cinq dernières années soient président de chambre. «C’estlapreuvequerienn’est entre l’exécutif et le législatif sera
ministre, qui promet que des population scandalisée et atteint enregistrées et prêtes à être Il est peu vraisemblable que impossible, a déclaré Massouma le réexamen par la prochaine
enquêtes seront menées pour les 5 % d’intentions de vote. publiées. La chasse aux fraudeurs Michael Martins démissionne al-Moubarak alors qu’elle fêtait Chambre d’un plan de relance
trouver les coupables. Pour sauver son parti, Gordon en Grande-Bretagne est loin d’être avant les prochaines élections sa victoire avec ses partisans. économique de plusieurs mil-
Plusieurs types de sanctions Brown n’a donc pas d’autres choix finie tant chez les travaillistes que outre-Manche, surtout qu’il dis- C’est une victoire pour les Koweï- liards de dollars mis en œuvre par
sont évoqués par les médias bri- que de durcir le ton. Selon chez les conservateurs. Après Sha- pose pour l’instant du soutien du tiens et pour leur volonté de le gouvernement après la dissolu-
tanniques allant de l’exclusion du The Guardian, les plus importants hid Malik, le secrétaire d’État à la premier ministre, mais la pres- changement.» tion du Parlement. Pendant la
parti ou du gouvernement en pas- donateurs du Labour seraient prêts Justice, et David Chaytor, d’autres sion du public pourrait néan- Dans l’émirat pétrolier en mal campagne, de nombreux candi-
sant par la suppression de l’investi- à interrompre leurs versements élus seront vraisemblablement moins le pousser vers une sortie de stabilité politique depuis trois dats avaient annoncé leur inten-
ture travailliste aux prochaines tant que les fraudeurs resteront sanctionnés. prématurée. ans, les électeurs ont, il est vrai, tion de le rejeter.
élections législatives, prévues mi- impunis. Même la reine Élisabeth, Déjà, le chef de file des libéraux VALENTINEPIEDELIÈVRE voté pour le changement : l’autre S.K.(avecAFP,AP)
Manifestation nationaliste à Ankara
TURQUIE. Brandissant des dra- gouvernement islamo-conserva- EXPOSITION
peaux turcs et scandant le slogan teur d’instrumentaliser la procé-
«Nous sommes tous des soldats dure judiciaire à des fins politi-
d’Atatürk», 30 000 manifestants ques. En 2007, ce mouvement
ont protesté, dimanche, dans le ultranationaliste était déjà un TEMPS FORTS
centre-ville d’Ankara, contre le des organisateurs des manifesta-
procès en cours du réseau Erge- tions dites «républicaines»,
nekon. En deux ans, plus de deux contre le Parti de la justice et du À DROUOT MONTAIGNE
cents personnes (des officiers développement (AKP), au pou-
militaires, des universitaires, des voir, et qui avaient rassemblé des
syndicalistes…), dont certaines centaines de milliers de Turcs. Le Découvrezenavant-premièrelesplusbellesœuvres
sont actuellement jugées, ont été président de l’Association pour
d’artvenduesprochainementauxenchèresàDrouotinculpées : elles sont suspectées la pensée d’Atatürk était alors le
de faire partie d’une organisa- général à la retraite Sener
tion clandestine qui aurait plani- Eruygur, ancien chef de la gen-
RODIN, FRAGONARD, MAJORELLE, CALDER, VLAMINCK,fié des coups d’État et orchestré darmerie. Il est aujourd’hui
des assassinats afin de déstabili- Unemanifestantebrandissantun soupçonné d’être une des têtes GUARDI, DAUMIER, LE LORRAIN, BUGATTI, BUFFET, INGRESser le pays. L’Association pour la portraitd’Atatürk,lefondateur pensantes d’Ergenekon.
pensée d’Atatürk, qui a appelé delaTurquiemoderne,hier LAUREMARCHAND LE MIME MARCEAU, SIGNAC, FANTIN-LATOUR, SCHIAPARELLI…au rassemblement, accuse le àAnkara.AdemAltan/AFP (àIstanbul)
ENBREF
SUISSE. Les SuissesÉlection présidentielle en Lituanie
ont approuvé de justesse
PAYS BALTES. La commissaire européenne Dalia Grybauskaite était hier par référendum la mise
largement en tête du premier tour de l’élection présidentielle en Litua- en place dans la Confédération
nie hier soir avec 65,52 % des voix, selon des résultats officiels partiels. helvétique du passeport
Un tel score pourrait lui assurer la victoire sans second tour, si le taux biométrique, exigée
de participation dépasse les 50 %. Elle succéderait alors au vétéran Val- dans les accords de Schengen
das Adamkus, 82 ans, resté dix ans à la tête de cet État balte. sur la libre circulation auxquels
elle a adhéré en décembre.
Maddie: contre-attaque de l’ex-inspecteur
UKRAINE. Le président ukrainien,
PORTUGAL. L’ancien policier portugais en charge de l’enquête sur la Viktor Iouchtchenko, a estimé hier
disparition de la jeune Britannique Madeleine McCann a annoncé hier que l’Ukraine devrait supprimer
son intention d’engager des poursuites judiciaires contre les parents tous les symboles restants
de la fillette, qui avaient dit la veille vouloir l’attaquer en justice. La de l’Union soviétique, assimilant
police portugaise avait qualifié Kate et Gerry McCann de «suspects» le communisme au fascisme.
dans la disparition de leur fillette, avant qu’en juillet 2008 le parquet ne
classe l’affaire. RUSSIE. Trois rebelles ont été tués
par les forces de l’ordre
près de la Tchétchénie,Plusieurs attentats secouent Athènes
république du Caucase russe, LesCOUPSDECŒURdedixpersonnalitésdumonde
GRÈCE. Des miniattentats à l’engin incendiaire contre des concession- a rapporté hier l’agence Interfax,
naires automobiles Skoda et Suzuki et quatre magasins à Athènes ont citant le leader tchétchène des Arts seront dévoilés lors de cette exposition
eu lieu hier provoquant des dégâts matériels. Ils sont attribués par la pro-Kremlin, Ramzan Kadyrov.
police à des groupes anarchistes ou d’extrême gauche.
CROATIE. Les Croates votaient du19au24mai2009,11h-18h
hier aux élections municipales,Crime d’honneur dans le Sud-Est anatolien
un scrutin considéré comme 15avenueMontaigne,75008Paris
TURQUIE. Une femme âgée de 23 ans a été grièvement blessée par la un test pour les conservateurs
Renseignements0148002080ouwww.drouot.commutilation de son nez et de ses oreilles dans l’Est Kurde de la Turquie, au pouvoir, mis à l’épreuve
un crime commis pour laver l’honneur de la famille qui la soupçonnait par les graves effets de la crise
de tromper son mari. La victime est dans un état critique. Huit sus- économique mondiale
pects ont été interpellés par la police. La Turquie, sous la pression de qui a obligé le gouvernement
l’Union européenne, a renforcé les peines contre les auteurs de crimes à adopter des mesures
d’honneur qui peuvent désormais être condamnés à la prison à vie. impopulaires.
MG Publicité
CFranceSociété
8 lundi 18 mai 20091
Pécresse tente de rassurer les étudiants
UNIVERSITÉ tion et défense des étudiants des universités, l’un des éléments Cet après-midi, elle devrait supérieur a déjà annoncé que la mes pour suivre les rattrapages,
La ministre doit annoncer (PDE), l’Uni, et la Confédération déclencheurs du mouvement. discuter des solutions à apporter date de dépôt des demandes de comment faire pour compenser
aujourd’hui des mesures étudiante (Cé) seront reçus suc- aux étudiants les plus fragiles, bourses pour l’année 2009-2010 tout cela », a expliqué la ministre.
destinées à aider les jeunes cessivement cet après-midi, suivis «Beaucoupderéformes ceux qui travaillent l’été pour était repoussée au 31 mai au lieu Jeudi dernier, l’Unef avait
les plus fragilisés du président de la Peep-Sup, qui enmêmetemps» financer leurs études. Le cas des du 30 avril. « Compte tenu des demandé un rendez-vous « en
par quinze semaines regroupe des familles d’étudiants. La « barque de réformes » était boursiers qui risquent fort d’être perturbations et du fait que les urgence » à Valérie Pécresse, afin
de crise universitaire. Bien que plusieurs dizaines peut-être « très chargée », a toute- pénalisés par les modifications étudiants n’ont pas tous eu accès de « reprendre le dialogue » et de
de milliers d’étudiants soient pri- fois reconnu Valérie Pécresse, sur de calendrier dues au mouve- aux informations relatives aux pouvoir créer « les conditions
ALORS que l’inquiétude grandit vés de cours depuis parfois quin- France Info. À l’autonomie des ment universitaire sera aussi bourses, il fallait donner un délai d’une sortie de crise » dans les
sur la tenue des examens univer- ze semaines, la ministre se veut universités et au statut des ensei- abordé. supplémentaire », explique-t-on. universités.
sitaires dans les facultés les plus toujours optimiste. Le rattrapage gnants-chercheurs, a été ajoutée La ministre propose notam- Dans la mesure du possible, « Il y a désormais urgence à
touchées par les grèves, la minis- des cours est un objectif « réali- une réforme qui dépend en gran- ment que les étudiants puissent les recteurs et les directeurs de sortir de la situation actuelle. Les
tre de l’Enseignement supérieur, sable si tout le monde y met du de partie de Xavier Darcos, celle rester plus longtemps dans leur Crous (Centres régionaux des étudiants doivent pouvoir passer
Valérie Pécresse, reçoit aujour- sien », a-t-elle affirmé ce week- de la formation des enseignants chambre de cité universitaire, le œuvres universitaires et scolai- leurs examens dans de bonnes
d’hui les responsables des organi- end, en excluant fermement tou- du primaire et des collèges et temps d’assister aux rattrapages res) feront du « cas par cas » pour conditions, le cas échéant en pré-
sations étudiantes, familiales et te idée de brader les diplômes lycées. « Ça faisait peut-être de leurs cours, pendant quel- les étudiants les plus en difficul- voyant les aménagements néces-
des parents d’élèves « pour les ras- 2009. Elle rejette également toute beaucoup de réformes en même ques semaines supplémentaires. té. Et regarderont, « pour ceux saires », estimait l’Unef.
surer ». L’Unef, la Fage, Promo- remise en cause de l’autonomie temps », analyse la ministre. Le ministère de l’Enseignement qui travaillent, s’il y a des problè- M.-E.P.
DesreliquesdeBouddhaencadeauàlaFrance
SOUS TITRE HELVETICA LIGHT CONDENSED 8 PTS CAP
Le bouddhisme en France
dont :5
million demillions de 1
sympathisants pratiquants
Source : Ministère de l'Interieur
LE FIGARO
RELIGION Bangkok. « En l’an bouddhique
La grande pagode 2442, une prédiction révéla que ces
de Vincennes abrite depuis restes sacrés iraient éclairer l’Occi-
ce week-end les fragments dent 111 ans plus tard », raconte le
offerts par le patriarche vénérable Chandaratana, du Centre
de Thaïlande. Un don bouddhique international. Cent
destiné à honorer le pays onze ans plus tard, Paris fut choisi
d’Europe où les bouddhistes pour les recevoir.
sont les plus nombreux « La France est aujourd’hui le
et les plus dynamiques. pays européen où les bouddhistes
sont les plus nombreux, en raison
RECUEILLIS et très émus, mains notamment des vagues d’immigra-
jointes, les bouddhistes français tions asiatiques des années 1950 et
ont longuement prié hier devant l’installation de grands maîtres »,
les reliques de Bouddha. Dans son expliqueOlivierReigenWang-Genh.
mausolée doré et couvert de fleurs, La quatrième religion de France
la petite boule de cristal de roche revendique ainsi, selon l’UBF, un Unmoineserecueille,hier,devantlesreliquesdeBouddhaexposéesdanslagrandepagodeduboisdeVincennes. Sébastien Soriano/Le Figaro
contenant les précieux fragments million de pratiquants – dont un
d’os a été exposée toute la journée tiers sont français de souche – et tation ou de retraite, implantés à croyante, est, elle, « émue aux lar- Une cérémonie consacrée aux le plus grand respect pour ce grand
à la grande pagode du bois de Vin- cinq millions de sympathisants. Paris ou en province. mes ». « Bouddha sera maintenant prières et à la récitation de sutras, a homme qui nous a transmis des
cennes, à Paris. « Le moment est Pour les pratiquants français, avec nous, nous pourrons venir le ensuite réuni les quatre courants outils afin de comprendre le fonc-
historique, car c’est la première fois «Unmomentfédérateur» l’offrande du grand patriarche de voir et lui demander sa protection, du bouddhisme – Mahâyâna, The- tionnement de l’esprit et de sortir
que des reliques authentiques du La curiosité pour cette démar- Thaïlande est donc une « recon- dit-elle. Car ce n’est pas toujours ravâda, zen et tibétain. « L’accueil de la souffrance ».
bouddha Sakyamuni sont confiées che spirituelle est toujours très naissance » de leur apprentissage, facile d’aller en Thaïlande. » de ces reliques constitue un Dans les mois à venir, les reli-
à un pays occidental », souligne vive, même si l’effet de mode des de la part de pays bouddhistes par Femmes en longues robes moment très joyeux et fédérateur ques de Sakyamuni feront le tour
Olivier Reigen Wang-Genh, le pré- années 1990 est désormais passé. tradition. « Symboliquement, cela blanches portant le drapeau boud- pour des communautés qui vivent des capitales européennes. Puis
sident de l’Union bouddhiste de « L’intérêt est plus sincère aujour- prouve aussi que l’enseignement dhiste, tambours et danseurs sri- d’ordinaire leur croyance dans leur elles seront enchâssées dans un stû-
France (UBF), à l’origine des céré- d’hui, selon Olivier Reigen Wang- du Bouddha est bien vivant et qu’il lankais, dragons chinois, moines coin », remarque Philippe Juden- pa en bronze et définitivement ins-
monies de réception. Genh. Les conférences et les cen- continue à se transmettre en pas- en tenue safran, brune ou grise : ne, le porte-parole de l’Union tallées à la grande pagode de Vin-
Offertes à la France par le grand tres de formation attirent un sant de l’Orient vers l’Occident », une longue procession a fêté hier bouddhiste de France. cennes, lorsque cette dernière aura
patriarche de Thaïlande, les reliques public large, souvent familial. » On remarque une pratiquante. l’arrivée de ces reliques sacrées, Selon Evelyne, une bouddhiste été rénovée pour devenir un haut
étaient jusqu’à présent conservées recense un millier de lieux de D’origine thaïlandaise, Suku- vieilles de plus de 2 500 ans et française, « c’est un peu comme si lieu du bouddhisme en France.
eau temple de la Montagne d’or, à cultes, pagodes, centres de médi- nya, 49 ans, issue d’une famille très découvertes en Inde au XIX siècle. la montagne se déplaçait à moi. J’ai DELPHINECHAYET
Disparitionétrange: Onze blessés dans l’accident d’un train à Besançon
ACCIDENT. Quatre blessés étaient avoir consommé ni alcool ni stupé- –dont 39 appartenant à une amica-lemariallemandavaittoutinventé
toujours hospitalisés hier, à la suite fiants, mais il conduisait à une le de pompiers. Le convoi se trou-
JUSTICE. Le mari de la touriste alle- problèmes de santé, a dit le pro- de l’accident d’un train touristique « vitesse excessive », selon des vait sur une route pentue bordée de
mande censée avoir disparu sur cureur, en précisant que le mari à Besançon. En tout, onze person- témoignages de passagers. hauts murs de pierre et comportant
une route de Tarascon, dans les « a indiqué avoir détruit la let- nes ont été blessées. La garde à vue L’accident s’est produit samedi plusieurs virages en épingle à che-
Bouches-du-Rhône, et qui disait tre ». Le couple était domicilié à du conducteur a été prolongée de vers 14 h 30, alors que ce petit train veux. À la sortie d’un virage serré, le
avoir été agressé à l’arme blanche Kaarst, située à une vingtaine de 24 heures. Âgé d’une quarantaine sur pneus descendait de la citadelle dernier des trois wagons a violem-
a été placé en garde à vue hier pour kilomètres à l’ouest de Düssel- d’années, l’homme ne semble de Vauban avec 43 passagers à bord ment percuté un mur.
« dénonciation de faits imaginai- dorf.
res ». Il risque six mois de prison. Sans rien dire à personne, le mari
Le retraité avait en fait inventé ce aurait mené ses propres recher- La climatisation améliore
scénario pour masquer le suicide ches afin de retrouver son épouse
de sa femme et préserver leurs et aurait découvert le vélo de celle- la qualité de l’air dans les voitures
enfants, selon ses aveux aux ci au bord du Rhin, « ce qui lui a
enquêteurs. fait penser qu’elle s’était noyée ». POLLUTION. La climatisation dans étudié la qualité de l’air dans trois
Il a « reconnu s’être lui-même blessé Il aurait alors décidé, « pour éviter les voitures réduit de 80 % la quan- voitures vieilles de 5 à 12 ans et
au thorax avec un couteau japo- une épreuve importante à sa tité de microbes, de spores et de équipées de l’air conditionné. La
nais qu’il avait dans sa voiture et famille d’imaginer un autre scé- particules par rapport à l’air exté- qualité microbiologique de l’air a
dont il s’est débarrassé en le jetant nario consistant à faire croire à rieur, une aide pour les personnes montré une « amélioration consi-
dans le Rhône », a expliqué le pro- une disparition dans d’autres atteintes d’allergies ou de maladies dérable » lorsque les climatiseurs
cureur de la République de Nîmes. conditions », a expliqué le procu- respiratoires. Dans une étude alle- étaient en marche. L’étude a toute-
« Son épouse aurait en réalité dis- reur. Il aurait ensuite quitté l’Alle- mande dévoilée hier à l’occasion fois été menée dans des voitures
paru le 4 mai du domicile com- magne pour se rendre près de BarbelAnschutz,59ans,aurait du congrès européen de microbio- dont les systèmes de climatisation
mun en Allemagne et aurait laissé Tarascon, où il a trouvé un lieu enréalitémisfinàsesjours logie clinique et des maladies infec- avaient été convenablement entre- L’étudeaportésurdesvoitures
un écrit manifestant sa volonté de qui lui semblait adapté à son stra- enAllemagne,selonlesaveux tieuses, une équipe de l’école supé- tenus et dont les filtres à air étaient dontlessystèmesdeclimatisation
mettre fin à ses jours » à cause de tagème. desonmariHansàlapolice. AFP rieure de médecine de Hanovre a régulièrement changés. étaientbienentretenus. Frey/L’Alsace
La transsexualité ne sera plus classée maladie mentale en France
SANTÉ. La transsexualité ne sera du ticket modérateur pour leur C’est parce que l’OMS avait décidé IDAHO (International Day Against
bientôt plus classée en France prise en charge médicale au titre de sortir l’homosexualité de la liste Homophobia and Transphobia).
comme une maladie mentale, a d’une affection psychiatrique de des maladies mentales le 17 mai Selon le ministère de la Santé, il
annoncé le ministère de la Santé, longue durée pour « troubles 1990, que cette date a été retenue s’agit d’un « signal fort envoyé à
samedi, à la veille de la Journée récurrents ou persistants». Il s’agit pour la Journée mondiale contre l’ensemble de la communauté »,
internationale contre l’homopho- désormais de créer une nouvelle l’homophobie. Il est donc symboli- tandis que l’association Homo-
bie. Une décision qualifiée d’«his- catégorie, car la transsexualité que que la France choisisse ce sexualités et Socialisme (HES) a
torique » par les associations « restera médicalisée », selon le moment-là pour être « le premier «salué» également cette annonce
concernées. ministère, qui a saisi la Haute pays au monde » à « supprimer la qui répond «à une revendication
Jusqu’à présent, les transsexuels Autorité de la santé en vue d’un transidentité de la liste des maladies portée de longue date» de la com-
bénéficiaient d’une exonération décret. mentales », a commenté le Comité munauté lesbienne, gay, bi et trans.
C
Photo : Image Source