Magazine Le Figaro du 27 mai 2011
40 pages
Français

Magazine Le Figaro du 27 mai 2011

-

Description

Consultez le Figaro magazine du 27/05/2011

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 mai 2011
Nombre de lectures 6
Langue Français
Poids de l'ouvrage 46 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

1,40€ vendrediendredi27mai2201101 -LeFigaroN°20782-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement
CUISINE Cuisine:
LeFigaroetvous PAGE G8: lesgrandespuissanceslanouvellecollection
duFigaro s’engagentàsoutenir
vol.2:«CHOCOLATINTENSE» le«printempsarabe»vol.3:«COCOTTES&CO»
enventeauprixde5,90€lelivre PAGES8,9ETL’ÉDITORIALPAGE17
“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais
LaluxueuserésidencedeDSK
suscitelemalaiseauPS
DominiqueStrauss-
Kahn,entredeux
policiers,quittantle71
Broadway,pourse
rendredanssanouvelle
résidencesurveilléedu
sud-ouestde
Manhattan.Unemaison
2de632m louée
50000dollarsparmois.
PAGES6ET7
Éducation: NicolasSarkozyregagne LecrimineldeguerreRadkoMladic
Pôleemploi despointsdanslessondages arrêtéenSerbierecrutedes
L’ÉLYSÉE savoure l’embellie toutes les enquêtes d’opinion LE PRÉSIDENT serbe, Boris brenica, le « Boucher de Bos-enseignantsPAGE11 dans les sondages. L’élimination récentes, se qualifie pour le se- Tadic, a annoncé hier l’arres- nie » a été capturé dans un vil-
de Dominique Strauss-Kahn, le cond tour.«Ladimensionprési- tation de l’ancien chef militai- lage du nord de la Serbie. Il
favori des sondages pour 2012, a dentielle et réformatrice de re des Serbes de Bosnie, le gé- résidait sous une fausse identi-Unebactérie
dessiné un nouveau paysage po- Sarkozyaétéréévaluéepositive- néral Ratko Mladic, un homme té chez des membres de sa fa-
sèmelaterreur litique, nettement plus favora- ment depuis une dizaine de qui échappe à la justice inter- mille et sortait, semble-t-il,
ble à Nicolas Sarkozy. Le prési- jours», confie un proche. nationale depuis seize ans. peu. Ratko Mladic devrait êtreenAllemagne
dent de la République voit en À l’Élysée, on veut croire que les Poursuivi pour génocide et transféré prochainement au
PAGE14 effet s’éloigner le spectre d’un Français se sont habitués au sty- crimes de guerre, notamment Tribunal pénal international à
« 21 avril à l’envers » et, dans le du président. PAGE3 à propos du massacre de Sre- La Haye. PAGES2ET5
Transports:
letracéduGrand
HISTOIRE DUJOURParisExpress
validé PAGE20
LaMicronésiepartenguerre
LePDGde contrelespollueurstchèquesMicrosoftsousle
vec son chapelet d’îles paradisiaques production. À l’autre bout du globe, cettefeudescritiques
et ses 111 000 âmes, la Micronésie re-PAGE23 décision a été jugée fort regrettable par leA doute de disparaître sous les flots à président Manny Mori, qui voudrait hâter la
l’horizon 2100, victime du réchauffement fermeture de la centrale tchèque. Une
climatique. Pour faire connaître son combat plainte en justice a été déposée à l’encontre
désespéré contre les éléments, la petite fé- des autorités tchèques, la première du gen-
dération du Pacifique Sud, au cœur des îles re. Le temps presse : les côtes de l’archipel,
Carolines, a décidé de désigner un coupa- qui doit son nom à l’explorateur français Ju-
ble : la centrale à charbon de Prunerov, en les Dumont d’Urville (1790-1842), subissent
République tchèque. Aux yeux des Micro- une dangereuse érosion, forçant les habi-
nésiens, Prunerov serait la cause de leurs tants à s’enfoncer dans les terres, empor-
tourments, avec ses tonnes de rejets carbo- tant au passage les os de leurs ancêtres sou-Lesmeilleurs niques dans l’atmosphère. vent enterrés à quelques mètres du rivage.
Or, voilà que Prague, ignorant une étude Embarrassé par cette mauvaise publicité, learticlesdu
d’impact environnemental lancée en 2009, gouvernement tchèque a promis que la cen-NewYorkTimes vient de prolonger la durée de vie de la cen- trale mettrait de côté une partie de ses bé-
trale, initialement fixée à 2020 et repoussée néfices pour «les reverser au pays affec-enfrançais
à 2035, tout en relevant ses cadences de té». MAURINPICARD(ÀVIENNE)
QUATRIÈMECAHIER
DÉBATS&OPINIONS S RENDEZ-VOUS
LACHRONIQUE L’ÉDITORIALPierreRousselin PAGE17
d’IvanRioufol LECARNETDUJOUR PAGE15 www.breguet.com
Cesévidencesquine APARTÉd’AnneFulda PAGE39REUTERS-R.CHURCHILL/BLOOMBERG
peuventplusêtretues PAGE17 BOUTIQUES BREGUET – 6, PLACE VENDÔME PARIS +33 1 47 03 65 00TOUTEL’ACTUALITÉSURlefigaro.fr
26, LA CROISETTE CANNES +33 4 93 38 10 22
ALG:185DA. AND:1,50€. BEL:1,50€. DOM:2,10€. CH:3,20FS. CAN:4,25$C. D:2,10€. A:3€. ESP:2,10€. CANARIES:2,20€. GB:1,70£. GR:2,30€. ITA:2,30€. LUX:1,50€. NL:2,10€.
H:830HUF. PORT.CONT.:2,20€. SVN:2,30€. MAR:14DH. TUN:2,5DTU. USA:4.25$. ZONECFA:1600CFA. ISSN0182.5852
NOUVEAU
M 00108 - 527 - F: 1,40 E
EMMANUELDUNAND-DAVIDKARP/AP
3:HIKKLA=]UVYUY:?a@p@m@h@a;
Le Réveil du Tsar
Cvendredi27mai2011 LEFIGARO
Enimages:Srebrenica,Lafindeseizeannéesdecavale l’histoired’unmassacre2 recto VERSO pourRatkoMladicPAGE5> WWW.LEFIGARO.FR/INTERNATIONAL
Legénéral
RatkoMladic,
quelqueparten
Bosnie,en1995.
Ilavaitjuréde
fairedisparaître
toutetracede
civilisation
musulmanesur
cesterres.
Laguerreperdue
epuis l’arrestation de Slobodan
Milosevic en 2001, Ratko Mladic
se savait traqué. Son rêve - tailler deRatkoMladicde force une grande Serbie dans la
dépouille de l’ancienne Yougos-
lavie – était parti en fumée depuis
Surnommé le «boucherDlongtemps. Consumé, d’abord, re. Obsédé par les mythes serbes, persuadé que sans dats, qui lui obéissent aveuglément. Il sait les moti-
par les accords de Dayton, qui avaient mis fin à la la Grande Serbie«lesSerbessesentiraientcommedu ver. «Vous êtes la meilleure armée de l’Europe, pas
guerre de Bosnie en 1995. Enseveli par la mort en bétailàl’abattoir», il répète cette phrase qui inspi- des Somaliens aux pieds nus», leur dit-il. Commede Bosnie»,
prison de son mentor, Slobodan Milosevic, dont il rera la plupart de ses actions militaires :«Partoutoù eux, cet homme vit et respire par la guerre. Une
fut le bras armé en Bosnie, et par l’extradition de ilyaunetombeserbe,laterreestserbe.» guerre qui l’a fait souffrir. En lui prenant son père,le général de 69 ans a été
son homologue politique Radovan Karadzic en Promu général en 1992 pour le zèle et l’ardeur mais aussi sa fille, Ana, étudiante en médecine à
2008. Dépassé, enfin, par la volonté des réforma- qu’il manifesta pendant la guerre de Croatie, il est Belgrade, qui s’est suicidée pendant le conflit.arrêté hier en Serbie
teurs serbes de rejoindre l’Europe. personnellement choisi par Milosevic pour prendre Il exerce son charme sur les Casques bleus de la
Né en 1942 près de Kalinovik, dans les montagnes la tête des forces serbes de Bosnie après le retrait de Force de protection de l’ONU (Forpronu), qu’il fas-après seize ans de traque.d’Herzégovine, à l’est de la Bosnie, Ratko Mladic a l’armée fédérale. Récupérant l’équipement militai- cine. Beaucoup d’officiers de l’ONU ont trinqué
grandi dans la haine des Croates, des Allemands et re de la JNA, il transforme les milices indisciplinées avec lui. Le général Morillon l’a affronté aux échecs.L’un des plus grandsdes Musulmans : son père, paysan communiste et des Serbes de Bosnie en véritable armée. À sa tête, il Presque tous saluaient à l’époque son charisme, ap-
partisan, fut tué par les oustachis, des Croates pro- se lance à l’assaut de la Bosnie-Herzégovine. En préciaient son côté bon vivant et admiraient ses ta-ebourreaux du XX sièclenazis, alors qu’il n’avait que 2 ans. À l’époque ré- trois mois, ses troupes conquièrent 70 % du terri- lents de négociateur. Mladic, lui, s’amusait à humi-
gnait l’idéologie titiste antinationaliste de«frater- toire de la république. Épais et trapu, doté d’une lier cette communauté internationale qui le
nité et d’unité» entre les peuples yougoslaves. tête de bouledogue, Mladic devient l’artisan de la sera jugé à La Haye ménageait. Jusqu’à prendre en otages, en 1995, plu-
Lorsqu’il entre à l’Académie militaire à 15 ans, par- plus terrible campagne de purification ethnique sieurs centaines de Casques bleus et à les exhiber,
ce que sa famille n’a pas les moyens de lui offrir des menée en Europe depuis la Seconde Guerre mon- enchaînés à des poteaux, devant les caméras de té-pour le massacre
études de médecine, le jeune Mladic arbore fière- diale. Cet admirateur de Bonaparte commande lévision. «L’Otan est une organisation criminelle et
ment sur son uniforme l’étoile rouge de l’Armée l’exécution, la torture, le viol et la déportation de l’ONU,c’estbeaucoupdeNègres», disait-il.de Srebrenica.
nationale yougoslave (JNA). Il y acquiert un surnom dizaines de milliers de personnes, pour la simple
«Iln’ajamaiscombattuprémonitoire : «Attila». Lorsque surviennent la raison qu’elles ne sont pas serbes. Ses milices com- PARISABELLELASSERRE
àarmeségales»montée des nationalismes et l’éclatement de la mettent des atrocités partout où elles passent. En
Yougoslavie après la mort de Tito, les passions en- croisade contre l’islam, Mladic jure de faire dispa- Fut-il pourtant cet excellent chef d’état-major dé-
fouies en lui depuis l’enfance ressurgissent. Notam- raître toute trace de civilisation musulmane en yeux bleu acier en profite pour créer le cordon om- crit par certains officiers occidentaux ? Son princi-
ment sa haine des Croates et des Musulmans, qu’il Bosnie.«Cetteterreseraserbe», jure-t-il. bilical de la Grande Serbie à naître. Discrètement, il pal succès militaire est d’avoir utilisé Sarajevo pour
considère d’ailleurs comme«desTurcs». Il est le maître d’œuvre du siège de Sarajevo. Au creuse dans le nord du pays un couloir serbe, le faire diversion et tailler, à l’abri des caméras, son
début de la guerre, les services d’écoutes bosnia- «corridordePosavina» qui permettra de relier en- corridor au nord de la Bosnie. Mais il n’a pas pu em-
Purificationethnique ques interceptent un de ses ordres :«Ouvrezlefeu. tre eux les territoires de l’ancienne Yougoslavie pêcher les reconquêtes des Croates en Slavonie
Au début de la guerre, en 1991, il est chargé par Bel- Tirez. Tirez. Il faut les rendre fous.» Trois ans du- contrôlés par les Serbes. orientale. Pas plus qu’il n’a finalement réalisé le
grade d’organiser le mouvement séparatiste des rant, il s’acharne sur la ville, capitale multiethnique C’est lui qui, à Srebrenica, dirige l’épisode le plus rêve de Grande Serbie.«Sisonobjectifétaitd’occu-
Serbes de Krajina, à Knin, prélude de la guerre en qu’il veut détruire parce qu’elle contrecarre son dramatique de la guerre, qui coûte la vie à 8 000 perlaBosnieenutilisantdesméthodesgénocidaires,
Croatie. C’est là, sur ces terres paysannes et peu rêve de créer une République serbe en Bosnie. Son Musulmans bosniaques. En juillet 1995, il comman- en tuant et en violant, il a partiellement atteint son
peuplées de Croatie, anciens confins militaires aus- artillerie déverse un déluge d’obus sur les quartiers de l’assaut de l’enclave bosniaque, puis l’exécution but.Maisc’estfaciled’êtreunboncommandantlors-
tro-hongrois, qu’il épouse les folles idées de Grande musulmans de la ville, bombarde les hôpitaux et les systématique des hommes. «L’heure est venue de qu’onaunetellesuprématie.Mladicn’ajamaiscom-
Serbie des nationalistes belgradois et de Milosevic. cimetières au moment des enterrements. Pendant nous venger des Turcs», dit-il, triomphant, le jour battuàarmeségales.D’unpointdevuemilitaireetsi
Comme la plupart de ses compatriotes, Mladic que la communauté internationale a les yeux rivés de la chute de Srebrenica, en tapotant la tête des en- tant est qu’une guerre puisse être civilisée, il fut un
considère que le peuple serbe est victime de l’histoi- sur la capitale martyre, le stratège militaire aux fants qu’il s’apprête à déporter. Il n’en concevra mauvaischefd’état-majorpuisqu’ilavioléledroitde
aucun remords.«Lesfrontièresonttoujoursététra- la guerre et les conventions de Genève», commen-
céesdanslesangetlesÉtatsbornéspardestombes», tait Rasim Delic, un ancien chef d’état-major de
dit-il. Il nie d’ailleurs ses crimes, prétendant qu’il ne l’armée bosniaque.2590 €
Bracelet corail, faisait que«défendresonpeuple». Ce peuple qui le Mladic et Karadzic ne s’appréciaient guère. Le
argent & diamants verra longtemps comme un héros, plus encore que chef militaire reprochait aux responsables politi-
son homologue politique, Radovan Karadzic. ques de la Republika Srpska d’être corrompus. Le
Considéré comme un pur et dur, réputé incorrupti- seul chef auquel il obéissait était Milosevic et la
ble, Ratko Mladic est adulé par ses hommes, qui le seule capitale où il prenait ses ordres, Belgrade.
traitent comme un demi-dieu. Jovial, blagueur, Karadzic lui en a d’ailleurs longtemps voulu. En
homme du peuple, simple et rude, le chef militaire 1995, il a tenté, en vain, d’écarter son rival du
des Serbes de Bosnie n’hésite pas à coucher dans les commandement armé. L’année 1995 fut celle de la
tranchées, aux premières lignes du front. Ses coups débâcle. Estimant qu’«un Serbe n’abaisse jamais
de sang et de colère imposent le respect à ses sol- son drapeau là où il l’a hissé», Mladic ne s’est ja-
mais accommodé des plans de paix, de vulgaires
«boutsdepapier». Homme de guerre, il fut inca-
pable de jouer le jeu de la paix lorsqu’elle fut impo-Sisonobjectifétait
sée par l’intervention militaire internationale. Lâ-
ché par Belgrade, il préféra s’éclipser. Mis à l’écartd’occuperlaBosnie●●●«
après les accords de Dayton, il est limogé en 1997.
enutilisantdesméthodes Il se retranche alors dans son bunker de Han Pije-
sak, un nid d’aigle de Bosnie orientale, avant de segénocidaires,entuantetenviolant, réfugier à Belgrade, puis en Voïvodine, protégé
d’abord par Milosevic puis par les restes de l’arméeilapartiellementatteintsonbut» yougoslave. C’est de loin qu’il a regardé, comme
Attila, son empire s’écrouler.■RASIMDELIC,ANCIENCHEFD’ÉTAT-MAJORDEL’ARMÉEBOSNIAQUE
C
GETTYIMAGES/AFPPRESSE
ZAMBOUNIS-ZAMUR/GAMMA/EYEDEAPRESSELEFIGARO vendredi27mai2011
3francePOLITIQUE
NicolasSarkozyfaceàlanouvelledonne
Avec l’affaire DSK, la perspective
LaConfédération
d’un « 21 avril à l’envers » s’éloigne, centristelancée
selon les sondages. ceweek-end
LE NOUVEAU CENTRE d’Hervéil y a quelques semaines, l’hypothèse
CHARLESJAIGU Morin a été le premier à se lancer.
d’un 21 avril à l’envers paraissait crédi-
LePartiradicaldeJean-LouisBor-
ÉLYSÉE L’embellie se confirme. Mais ble aux yeux de nombre d’experts de
loo lui a aussitôt emboîté le pas.
les météorologues élyséens restent sur l’opinion. Désormais les sondages de Cette semaine, c’est au tour des
leurs gardes. Ils notent que le travail de premier tour qualifient Nicolas Sarkozy deux dernières composantes fon-
patience du président commence à se pour le deuxième tour, et laissent Marine datrices de la Confédération des
faire sentir. Tout a changé depuis «le Le Pen quelques points derrière. Pour centres de signer leur engage-
coup de tonnerre » DSK. « Il ne faut sur- mieux saisir ce nouveau climat électoral, ment. Mercredi, la Convention dé-
tout pas distraire l’opinion du spectacle l’Élysée a commandé des enquêtes mocrate d’Hervé de Charette a
qu’offre la gauche ! », résume un d’opinion qualitatives, dont le chef de votésonadhésion.Demain,cesera
au tour de la Gauche moderne deconseiller élyséen. À tel point que, selon l’État peut déjà tirer quelques enseigne-
Jean-MarieBockel,signantainsilaplusieurs sources concordantes, Nicolas ments. Tout d’abord, les déçus du sarko-
création de cette nouvelle instan-Sarkozy aurait prévu de se taire au zysme ont tempéré leurs critiques. «La
ce. Les quatre hommes se sont
moins jusqu’à la fin de l’été. dimension présidentielle et réformatrice
d’ailleurs retrouvés, hier soir, pour
de Sarkozy a été réévaluée positivement
«undînerdetravail». L’occasion,
depuis une dizaine de jours », confie un notamment, de fixer la date et leC’estsurtoutlararéfaction proche. L’interpellation de DSK a aussi lieudu«baptême»delanouvelle
desapparitions servi de catalyseur à plusieurs messages structure. Ce pourrait être à Épi-
positifs qui ont infusé dans l’opinion. nay-sur-Seine, fin juin. Viendrontprésidentiellesdansles
Qu’il s’agisse du point de croissance an- ensuite les premières universités
médiasquiestbiennotée noncé pour le premier trimestre, ou de la d’étédelaformationpourlesquel-
lesBockeldéfendlechoixdeMul-baisse du nombre de demandeurs d’em-
house, le Nouveau Centre celui deCertes, l’équipe présidentielle sait que plois.
La Grande-Motte, quand le Partile vent a tourné et regonfle ses voiles. Le Mais c’est surtout la raréfaction des ap-
radical préférerait Perpignan ouprésident lui-même a du mal à cacher paritions présidentielles dans les médias
Bayonne.Ilspèserontégalementle
son optimisme : « Il marche sur l’eau », qui est bien notée. « Ce retrait commence
pour et le contre d’une accéléra-
jure l’un de ses visiteurs. Mais dans cette à créer une attente », espère une note in-
tiondeleurcalendrierpourlapré-
course au long cours, encore faut-il rat- terne de l’Élysée. « Les Français commen- sidentielle. Sans préjuger du choix
traper les équipages concurrents, qui cent à se rendre compte aussi que le chef de de Jean-Louis Borloo, certains mi-
sont loin devant. Pour le moment, l’im- l’État n’a pas pu terminer le travail à cause litent pour une déclaration rapide,
pact négatif de l’affaire Strauss-Kahn ne de la crise, et qu’un deuxième mandat profitant du trouble créé par l’af-
se traduit pas dans les sondages. aurait du sens », analyse ce proche. faire Strauss-Kahn. Une chose est
Une victoire de la gauche en 2012 res- Dans ce climat d’apaisement, la polé- certaine cependant: que Borloo
soit candidat ou pas, il en réservete souhaitée par 57 % des Français, en mique sur la sécurité routière aurait pu
laprimeurauxValenciennois.hausse d’un point sur une semaine, inquiéter l’Élysée qui veut éviter les
J.-B.G.contre 38 % qui aspirent à une victoire points de tensions inutiles. Mais la prési-
NicolasSarkozyauraitprévudesefairediscretaumoinsjusqu’àlafindel’été.de la droite, selon le dernier sondage dence y voit au contraire un avantage.
Ifop rendu public mardi par Paris Match. Les maladresses de François Fillon et
« Cela montre que les sympathisants de la Claude Guéant ou la surenchère des dé- nouveau rythme qu’il a imprimé à la proche du chef de l’État note qu’elle a mique du premier tour reste absolument
gauche sont toujours très mobilisés et que putés antiradars « profitent au président fonction présidentielle. « Au-delà des perdu en DSK son meilleur adversaire, le cruciale aux yeux de Nicolas Sarkozy et
le clivage droite gauche est bien structu- qui apparaît au-dessus du pack gouver- fautes de goût, Nicolas Sarkozy a fixé un candidat de « la gauche mondialiste ». l’Élysée parie désormais que l’hypothèse
ré », constate un conseiller politique de nemental », dit-on. Enfin, l’Élysée note nouveau standard. Les Français attendent Mais le fait qu’elle paraisse moins sus- d’une alternative à droite va se dissiper.
Nicolas Sarkozy. que, dans ses analyses qualitatives, le un certain niveau d’engagement de la part ceptible de se qualifier pour le second « Depuis que Sarkozy paraît à nouveau
Mais il y a aussi une nouvelle donne, chef de l’État agace moins sur son style, du président. Pour eux Martine Aubry, tour ne change pas la ligne de l’Élysée à capable de l’emporter, plusieurs élus qui
que l’Élysée ne se prive pas de souligner : et que les Français se sont habitués au François Hollande ou Dominique de Ville- l’égard des autres présidentiables de s’apprêtaient à rejoindre Borloo sont dé-
pin c’est la vieille politique », estime un droite – qu’il s’agisse de Dominique de sormais en train d’hésiter », glisse un
conseiller. Quant à Marine Le Pen, un Villepin ou Jean-Louis Borloo. La dyna- proche de Sarkozy.
FrançoisFillonresteconfiant
pour2012
Franck Robine de reprendre les attribu- *Elegance is an attitudeSOLENNDEROYER
tions de son conseiller parlementaire,
«L’heure est venue de donner un peuUNE FOIS n’est pas coutume : l’ambian- Claude Gaillard, qui a quitté Matignon il
de temps aux autres.»ce était primesautière, hier, à Matignon. y a quelques semaines. Un moyen pour
Alors que le chef de l’État évolue sur la Fillon de tenter de reprendre la main
scène internationale, le premier minis- sur des élus souvent plus critiques à son
tre « garde la maison ». En fin de mati- égard.
née, il recevait une quinzaine de femmes Plus généralement, le premier minis-
Andre Agassibénéficiant d’une formation en alter- tre qui clôturera le conseil national de
nance dans un restaurant d’Alain Du- l’UMP demain, laisse entendre qu’il est
casse, grâce au projet « Femmes en ave- confiant pour 2012. Ces jours derniers, il
nir » lancé à Sarcelles par le chef étoilé a commenté « l’affaire DSK » devant ses
et le député UMP du Val-d’Oise Jérôme proches, reconnaissant que l’absence de
Chartier. François Fillon a l’ex-directeur du FMI
regretté devant ces ap- changeait « beaucoup deLapetite
prenties la disparition des choses ». « Beaucoup dephrasede…
« auberges de province », critiques centrées sur le
FRANÇOISFILLONtenues par des femmes. président apparaissent
PREMIERMINISTRE
« La cuisine a historique- désormais un peu vaines.
ment été une affaire de fem- Ça crée une nouvelle don-Jenesuispasà
mes, a-t-il commenté. On ne », a-t-il observé, toutMatignonpour
a perdu une grande partie de en appelant à la pruden-mefaireplaisir.Mais
la force qui était celle de la ce : « Ça ne veut pas direpourfairemon
cuisine française, en perdant que les choses sontdevoir,tenirlecap
les femmes qui la faisaient. » jouées. » Fillon estime
La rencontre était suivie que des « événements im-
d’un cocktail, dans les jar- prévus peuvent encore se
dins de Matignon. Détendu produire » : « On a com-
et souriant, une coupe de mencé l’année avec une
champagne à la main, le vision pessimiste sur le
premier ministre s’est at- front économique. Or on
tardé au milieu de ses invi- va peut-être finir l’année
tés. L’occasion d’avouer avec une croissance posi-
son penchant pour les tive. Je n’ai jamais cru aux
hamburgers, dont, avec scénarios écrits d’avan-
son épouse Pénélope, il ce… »
CHRONOMETREUR OFFICIEL
traque « le meilleur de Pa- En privé, le premier
ROLAND-GARROSris ». L’occasion surtout de faire une ministre estime que « l’affaire Tapie »
mise au point sur le couac des radars, (la ministre de l’Économie est sous la
qui a semé le trouble chez les élus de menace d’une enquête de la Cour de
l’UMP. « Un petit problème de régla- justice de la République pour sa gestion
ge », a-t-il concédé, avant de réaffir- du règlement de l’affaire opposant Ber-
mer sa fermeté : « On mettra en œuvre nard Tapie et le Crédit lyonnais) n’est
les mesures décidées le 11 mai, y compris pas un problème. « C’est rien, c’est to-
le démontage des panneaux signalant les talement vide, a-t-il évacué. Il n’y a
radars. » Fillon dit comprendre que ces aucun reproche pénal à adresser à Chris-
mesures puissent susciter des « réac- tine Lagarde. » Fillon s’agace d’enten-
tions violentes ». « Les mouvements dre des socialistes critiquer la candida-
d’humeur dans un groupe aussi divers ture de la ministre à la tête du FMI. «Le
sont naturels, observe-t-il. Moi-même, gouvernement a soutenu la candidature
quand Nicolas Sarkozy avait installé les de DSK au FMI. Aujourd’hui, il est silen-
radars fixes, je l’avais critiqué. J’ai eu cieux sur le cas DSK. Quant aux socialis-
tort ! On a baissé de moitié le nombre de tes, ils critiquent Lagarde ! Il y a des limi-
The Longines Column-Wheel Chronographmorts sur les routes. » Signe que Fran- tes!» En souriant, Fillon assure ne
çois Fillon a pris la mesure de l’incident, « penser à personne » pour la rempla-
il a demandé à son chef de cabinet cer. « Elle est irremplaçable ».
JEAN-CHRISTOPHEMARMARA/LEFIGARO
www.longines.fr
*L’élégance est une attitude
Cvendredi27mai2011 LEFIGARO
LeTalkenvidéo4 francePOLITIQUE WWW.LEFIGARO.FR/LE-TALK
E N B R E F
Aubrypréparesonentrée LepréfetLambert
pourraresterenfonction
LeParlementadéfinitivement
adoptéhierunprojetdeloivisant
àmaintenirenfonctionlepréfetdanslacourse
deSeine-Saint-Denis,Christian
Lambert,quiatteintlalimite
d’âgede65ans.Letexteprévoit,La première secrétaire ne veut pas
«àtitreexceptionneldans
l’intérêtduservice,etavecleurprécipiter son annonce de candidature.
accord»,lemaintienenfonction
que DSK s’est trouvé hors jeu. Pour ses «au-delàdelalimited’âge»NICOLASBAROTTE
adversaires l’annonce d’Aubry ne chan- decertainsfonctionnaires
PARTI SOCIALISTE Un mois. Martine gera rien non plus, puisqu’elle a«l’obli- (ambassadeurs,recteurs,
Aubry a un mois pour se décider et se dé- gationd’yaller», dit-on, en sous-enten- directeursd’administrations
clarer. Un mois pour écrire le scénario dant une candidature contrainte. centrales,préfets).
d’une candidature qui ne soit pas un Pour conserver un minimum d’effet de
Villepinremerciesimple remplacement de Dominique surprise, Martine Aubry prend soin de
sessupporteurssurTwitterStrauss-Kahn, le favori déchu. Demain, garder la main sur son calendrier. Elle
la première secrétaire du PS clôturera la peut soit accélérer le tempo et franchir un DominiquedeVillepinaadressé
convention nationale chargée d’entéri- pas décisif début juin. Mais dans ce cas, untweetàsesabonnésàl’issue
ner le projet du PS pour 2012. C’est la fin elle devra rapidement abandonner sa deladernièrejournéeduprocès
du « temps du projet ». Le 28 juin fonction de première secrétaire, comme enappeldel’affaireClearstream.
s’ouvrira le dépôt des candidatures pour elle l’a elle-même décidé(lireci-dessous). «Amitiésàvoustousquim’avez
les primaires. Entre ces deux dates, il Soit attendre la fin du mois, pour profiter soutenupendanttoutes
faudra se lancer, «si elle le souhaite», de sa position institutionnelle. Mais, dans cesannées.L’avenirestànous»,
précise prudemment son entourage. Et si ce cas, elle laisse François Hollande et Sé- expliquel’ancienpremier
elle annonce une candidature. «Il ne golène Royal continuer leur campagne. ministre,quidevraattendre
faudrapasserater», admet un proche. «Toutes les formules ont leurs avanta- le14septembrepoursavoirsila
ges», reconnaît un proche avec une mise courd’appelconfirmesarelaxe.
en garde : «Il ne faut pas entretenir un
Primaires:HamonetRoyal«Entantquepremière fauxsuspense.» Après des mois de tergi-
seplaignentdespréfetsversations, il ne faut pas en rajouter.secrétaire,ellea
Martine Aubry doit quand même Leporte-paroleduPSBenoît
undevoird’exemplarité» prendre en considération la date de la Hamonetlaprétendante
HARLEMDÉSIR première audience de Dominique àlacandidatureSégolèneRoyal
Strauss-Kahn, le 6 juin.«Jemesuisposé MartineAubrynesouhaitepasdérogeraucalendrierofficielqu’elleatantdéfendu. sesontchacuninquiétés
Ici,auconseilnationalduPS,àParis,enavril. RICHARDVIALERON/LEFIGAROÀ elle de décider quand et comment. laquestiondecequ’ilfallaitfaireparrap- des«difficultés»querencontre
Elle a commencé à y réfléchir et consulte portàça, remarque le député de l’Ardè- lepartiàobtenirleslistes
autour d’elle. Mais il est hors de question che Olivier Dussopt.Maisest-cequecela trop y déroger elle-même. «En tant que du PS n’ont pas encore assez infusé dans électoralesauprèsdespréfets
de se précipiter.«Commeprocheetcom- doitavoirunimpact?DSKestrentrédans première secrétaire, elle a un devoir la société. Les proches de Martine Aubry pourl’organisation
meamie,jepensequ’onn’apasàlaharce- uncyclejudiciairelong.» Sur lequel le PS d’exemplarité», explique le numéro pensent que c’est elle qui en profitera. desprimaires.L’ancienne
lerpourqu’elleprennesadécision», pré- ne veut pas calquer son calendrier. deux du PS, Harlem Désir. À moins que la maire de Lille n’ait intérêt candidateàl’Élysée,invitée
vient la maire de Reims, Adeline Hazan. A priori, Martine Aubry ne veut pas Elle est aussi à sa tâche. «Elle ne veut à abandonner son costume institution- surRTL,ademandéauministre
Les partisans de la première secrétaire se entrer en campagne trop vite. Affaire pas que le passage à la séquence des pri- nel. Ses partisans ont surtout un souhait del’IntérieurClaudeGuéant
disent de toute façon suffisamment ras- DSK ou pas, le parti s’est donné un calen- maireseffacecelleduprojet», poursuit le lorsque la campagne commencera : que demettre
surés par les signes qu’elle a envoyés sur drier officiel. La numéro un du PS l’a suf- député européen. Au goût des membres Martine Aubry surprenne. Ce n’est pas le «unpeud’ordre»
son «envie». Le doute est levé depuis fisamment défendu pour ne pas vouloir de la direction du parti, les propositions plus simple.■ danscetteaffaire.
HarlemDésirprêtàfairefonctionnerleparti
Le PS pourrait désigner une direction collégiale si Martine Aubry se présentait aux primaires.
À LUI de tenir les rênes pendant les pri- ger pleinement dans sa campagne et au lène Royal notamment. «Mais qui peut credi sur le sujet.«Nousn’avonspasdit
maires ? Numéro deux du Parti socialis- parti de fonctionner», a observé hier mettre un veto?», interroge un cadre combien de personnes composeraient ce
te, Harlem Désir pourrait être amené à Harlem Désir. Invité du « Talk Orange- du parti. «On ne va pas ouvrir une dis- collège», rapporte un participant. Cha-
gérer le PS si Martine Aubry entre en Le Figaro », le député européen a rap- cussionpoursavoirquipourraitsuccéder que sensibilité aurait un représentant.
campagne. Mercredi, lors d’un conseil pelé qu’il soutenait une candidature de à Aubry», prévient un membre de la Ségolène Royal y verrait même un
politique, la première secrétaire a rappe- la première secrétaire. «Elle a l’expé- direction. Le PS ne veut pas donner le avantage. «Ça permettrait à nos colla-
lé, à la suite d’une question de Ségolène rience d’une femme d’État, l’expérience sentiment qu’il commence ses primai- borateurs, aux uns et aux autres, de
Royal, qu’elle se mettrait en congé de sa locale,ellearefaitduPSunegrandefor- res par un débat interne. Par ailleurs, commencer à travailler ensemble dans la
fonction si elle était candidate aux pri- ce gagnante, elle a rassemblé les socia- trouver une personnalité neutre au sein perspective du rassemblement dès lors
maires. «On ne peut pas être arbitre et listes», a-t-il égrené, tout en tempori- du parti relève de la gageure. queladésignationauraeulieu», a-t-elle
joueur», a commenté à nouveau la pré- sant sur le moment de son annonce. La solution d’une direction collégiale, commenté. Cette direction temporaire
sidente de Poitou-Charentes, hier matin autour d’Harlem Désir, est une possibi- serait chargée de veiller au bon dérou-
Éviterundébatinternesur RTL. lité. La discussion est restée floue mer- lement des primaires.n N.B.
HARLEMDÉSIR, Si Martine Aubry se présente, «nous Parce qu’il est très proche de Martine
hier,danslestudio avons convenu que nous prendrions des Aubry, le nom d’Harlem Désir suscite
duFigaro.SÉBASTIENSORIANO/LEFIGARO dispositionsquiluipermettentdes’enga- des réserves chez certains au PS, Ségo-
Lebluesdesdéputés
strauss-kahniens
INVITATION
avons défendues avec DSK.» «Déter-
SOPHIEHUET
miné », le député du Doubs a déclaréGALERIE DES VENTES
« BEAUCOUP de gorges nouées, beau- hier au Figaro : «Je ne suis ni dans la
coupd’yeuxrougisoudesanglotsrava- précipitation ni dans l’inquiétude. Je
lés. » C’est en ces termes que Jean- n’exclus pas d’être candidat. J’avance
Christophe Cambadélis décrit l’am- demoncôté. » François Pupponi (Val-
biance qui régnait mardi soir au dîner d’Oise) est forcément plus dans l’af-
qu’il a organisé pour réunir les strauss- fectif puisqu’il a succédé à DSK à la
kahniens proches de lui. Sur son blog, mairie de Sarcelles : «Ce qui me pré-
ele député du XIX arrondissement de occupe, c’est l’avenir personnel de Do-
Paris plaide pour le «rassemblement » minique. Comment peut-on l’aider à
des amis de DSK, certain qu’«ensem- s’en sortir? » Lui non plus ne «veut
ble,ilspèserontlourdpouruncoursré- pas tourner la page trop vite, se préci-
formistedegaucheduPS». piter ». Et sur le plan politique, Fran-
Présent à ce dîner, Jean-Jacques Ur- çois Pupponi souhaite que les strauss-
voas évoque«uneambiancetristounet-
te». Le député PS du Finistère ne cache «Nousavions
pas son désarroi : «Je suis un specta- unprogramme,un
teur assis sur une berge et je regarde interprète,unemusique,
l’eau.Jenesuispasencoreconcernépar desparoles.Onavait
la primaire. Tout cela est précipité. Cela toutpourfaireuntube»
demande un peu de temps. » Pour lui, JEAN-JACQUESURVOAS
tout ce qui s’est passé en moins de
quinze jours relève du cauchemar : kahniens restent «unis, et prennent
«Nousavionsunprogramme,uninter- une décision collective dans les semai-
prète, une musique, des paroles. On nes à venir ». Quant au choix du can-A l’occasion des 50 ans de la JaguarType E,Neubauer Jaguar Paris 15 vous invite à sa première
avait tout pour faire un tube », résume didat PS pour 2012, il le renvoie à plusVentePrivée. Offres valables uniquement lesVendredi27etSamedi28Mai2011 de 9h30 à 19h.
le député breton, qui conclut : «Onest tard : «Je n’ai pas la tête à savoir ce
dansuneimpasseetonfaitquoi?Onre- quejevaisfairedanslaprimaire. »30JAGUARNEUVESETRÉCENTES
vient sur nos pas? On essaie de creu- Hostile depuis le début à ce mode de
ÀPRIXANNIVERSAIRE. ser? » Autre proche de DSK, Jean-Ma- désignation, Jérôme Cahuzac craint le
rie Le Guen (Paris) s’exprime sur le processus : «Ceneseraplusuneprimai-
même ton : «Je réfléchis. Je ne vois re de confirmation, parce qu’il y aura
aucuneraisondeseprécipiter.Ilfautun plusieurscandidats,maisdedésignation,Rendez-vous à la concession :
peudetemps.Onn’estpasdesrobots. » le cas de figure le plus périlleux pour le
L’ancien ministre Pierre Moscovici, PS ». Le président de la commission des
NeubauerJaguarParis15 qui a animé mercredi un déjeuner finances de l’Assemblée estime que le
avec des parlementaires et des cadres PS a «deuxécueilsàéviter:soitdescan-99/101 Boulevard de Grenelle - 75015 PARIS
du PS, le dit sans ambages :«Jesuisun didatures qui ne se différencient en rien,Tel :01 45 79 81 51 homme libre, prêt à reprendre le flam- soit des candidatures divergentes, car
beau des idées réformistes que nous c’estl’imageduPSquiensouffrira ».■
CD
a
n
u
b
e
LEFIGARO vendredi27mai2011
Enimages:Srebrenica, Laguerreperduel’histoired’unmassacre 5internationaldeRatkoMladicPAGE2>WWW.LEFIGARO.FR/INTERNATIONAL
Lafindeseizeannéesdecavalepour
UNE LONGUERatkoMladic TRAQUE
1995L’Attila serbe a été arrêté, hier matin, dans un petit
21NOVEMBRE
LesaccordsdeDaytonvillage en Voïvodine, à deux heures de Belgrade.
mettentfinàlaguerre
enBosnie.
que le terrain bosniaque, ses montagnes
ISABELLELASSERRE
et ses vallées, rend la traque difficile. Legénéral
RatkoMladic,SREBRENICA Il vivait à deux heures de Leurs patrons politiques craignent en 2000
àBelgradeBelgrade, dans le village de Lazarevo, fait que l’arrestation de l’Attila serbe, OCTOBRE
enmars1993, Leprésidentserbeprès de Zrenjanin, dans de la Voïvodine, considéré comme un héros par ses pairs,
deuxans SlobodanMilosevicune province autonome de Serbie. La provoque des manifestations de nature à
avantson estrenverséparlarue.maison dans laquelle il logeait, qui ap- faire capoter la fragile paix bosniaque.
inculpation
partiendrait à des cousins de sa mère, a Tout change en 1996, avec le retour au
pour
été encerclée très tôt hier matin par des pouvoir des partis nationalistes en Bos- génocide. 2001
policiers et des hommes des services se- nie, qui fait subitement apparaître la li- P.KUJUNDZIC/ JUIN
crets serbes, alors que l’aube pointait à berté dont jouit toujours le général Mla- REUTERS Milosevicesttransféréau
peine. Ratko Mladic dic comme une entrave à TPIYàLaHaye.Ilmourra
avait toujours dit qu’on la normalisation. La enprisonenmars2006.
ne le «prendraitjamais communauté interna-100CRIMINELS
vivant ». Mais selon les tionale menace, MladicDEGUERREJUGÉS 2008informations recueillies se cache puis file à Bel-
21JUILLETpar Le Figaro, le bour- LeTribunalpénal grade en 1997, où il
RadovanKaradzic,
reau de Srebrenica n’a internationalpourl’ex- possède une maison
ex-présidentdesSerbesHONGRIEopposé aucune résis- Yougoslavie(TPIY)adéjà et où il n’y a pas de
deBosnie,estarrêté
tance à son arrestation. jugé82criminelsdeguerre, soldats de l’Otan. àBelgradesouslestraitsROUMANIE
Il se serait même mon- dontSlobodanMilosevic Dans la capitale serbe, d’unbarbuspécialiste
tré «coopératif ». (décédéjusteavantle Mladic peut en outre desthérapiesdouces.
Contrairement à son verdict)etBiljanaPlavsic,ex- compter sur la bien- CROATIE
compère Radovan Ka- présidentedelaRépublique veillance du président Lazarevo
2010radzic, qui au moment serbedeBosnie,condamnée Slobodan Milosevic et la
OCTOBREde sa capture à Belgrade àonzeansdeprisonen2003. protection de ses réseaux
LaSerbieoffre10millionsen 2008 était mécon- Dix-septprocéduressont dans l’armée et l’Église Belgrade
d’eurospourtoute
naissable, transformé toujoursencours,dontle orthodoxe. À l’époque, informationpouvant
en professeur de méde- procèsenappeldeRadovan on l’aperçoit souvent à BOSNIE- conduireàlacapture
HERZ.cine alternative, une Karadzic,prédécesseur Belgrade. Il dîne dans SERBIE deMladic.
melongue barbe blanche et deM Plavsicetalterego des restaurants chics,
un chignon au sommet politiquedeRatkoMladic. assiste à des matchs de
du crâne, Ratko Mladic Ledernierfugitifrecherché football et fréquente des veren24heures », confirme une source même pas encore eu le droit de déposer
n’avait pas modifié son parleTPIYestGoranHadzic, fêtes d’anniversaire. très proche du dossier. Les télégrammes sa candidature ! Le feu vert a donc été
MONTÉNÉGRO
apparence physique. La ex-présidentdelaKrajina En 2000, après la chu- de WikiLeaks publiés sur le sujet enfon- donné par Belgrade.
même gueule de serbeenCroatie. te de Milosevic et l’arri- KOSOVO cent le clou : «Belgradesavaitparfaite- Interviewé le mois dernier parLeFi-
pitbull, des yeux cruels vée au pouvoir à Belgra- mentoùsetrouvaitMladic. » garo, Boris Tadic avait eu ces mots :
et transperçants, une bouche pleine de de des réformateurs, l’étau se resserre «J’espèrequeMladicesttoujoursenSer-
ALBANIE Réputationrétabliemépris pour ceux qui ne lui ressemblent contre l’ancien chef militaire des Serbes bie, autrement ma mission serait impos-
MACÉDOINE50 kmpas. Il avait cependant adopté une nou- de Bosnie. L’un de ses gardes du corps Mais les pressions internationales, les sible. » D’un air grave, le président ser-
velle identité, celle de Milorad Komadic, lui loue des appartements dans la capi- menaces de sanctions et les rendez- be a affirmé hier : «Unepériodedifficile
un nom d’emprunt qui figurait sur son tale serbe. Mais la tentative de Zoran Mladic circule entre Belgrade, la pro- vous ratés avec l’Union européenne ont de notre histoire est finie et la réputation
passeport. Selon la radio indépendante Djindjic de transférer Mladic au Tribu- vince serbe et la Bosnie. fini par marcher. Pourquoi mainte- delaSerbien’estplusternie. »
B92, l’ancien chef militaire des Serbes nal pénal international de La Haye fera À Belgrade, le pouvoir prétend ne pas nant ? Sans doute parce que Serge
de Bosnie aurait «considérablement long feu. Le courageux premier ministre savoir où il se cache. En fait, le premier Brammertz, le procureur du TPI, esti-
vieilli ». Il serait en assez mauvaise réformateur sera assassiné le 12 mars ministre nationaliste Vojislav Kostunica mant que les efforts de la Serbie «ne EN BREF
condition physique. Il est «assezpâle », 2003, jour d’anniversaire de Ratko Mla- entretient une proximité idéologique sont pas suffisants », s’apprêtait à pré-
ce qui démontre qu’il «ne sortait pas dic, au moment où il s’apprêtait à lancer avec lui. Et le président réformateur Ta- senter devant le Conseil de sécurité des
beaucoup», a précisé le président du l’opération… Un nuage sombre recou- dic n’ose pas prendre de front les natio- Nations unies un rapport extrêmement Violentscombats
Comité serbe pour la coopération avec le vre alors de nouveau la Serbie. Les ré- nalistes et les forces de sécurité. «Les négatif sur la coopération avec Belgra- àSanaa,auYémen
Tribunal de La Haye, Rasim Ljajic. formes sont stoppées, les Occidentaux Serbes ont toujours su où il était ou au de. Alors que la Croatie avance à grands Descombatsquiontfaitau
occupés en Afghanistan et en Irak et moinsàquelleportefrapperpourletrou- pas vers l’Union, sa sœur serbe n’a moins24mortssedéroulaient
Vudansdesrestaurantschics hieràSanaaentrelespartisans
C’est la fin d’une cavale de seize ans, en- dupluspuissantcheftribaldu
tamée au moment de son inculpation Yémenetlestroupesfidèlesau
pour génocide, crimes de guerre et cri- Accusédegénocide,extermination,persécutionetmeurtres présidentcontesté,AliAbdullah
mes contre l’humanité en 1995. À l’épo- Saleh,accusédechercher
que, Ratko Mladic, qui vient pourtant de RATKOMLADICrisquelaprisonàvies’il Karadzic.Leurplancommunvisait,selon au cours duquel 8000 hommes et gar- àentraînerlepaysdansune
estreconnucoupabledesquinzecharges l’accusation, à «chasser les Croates et çonsmusulmansontétéexécutés.diriger l’opération militaire de Srebre- guerrecivile.Cebilanestappelé
lesmusulmansdeBosniedecesrégions Le chef militaire serbe est aussi accusédegénocide,persécution,extermination,nica, le pire massacre commis en Euro- às’alourdir,lessecouristes
meurtres,déportations,actesinhumains afin d’en prendre le contrôle puis de les d’avoir participé à la création de campspe depuis la Seconde Guerre mondiale, ayantpuentrerseulement
et prises d’otages, notamment, qui pè- rattacheràuneGrandeSerbie». où furent détenus dans des conditionscoule des jours presque tranquilles en danslequartierd’al-Hasaba,
Ratko Mladic se rend coupable, selon le «horribles et inhumaines» des millierssent sur lui. Il est accusé d’être l’un desBosnie. À peine dérangé par des simula- théâtredeviolentscombats
principaux artisans d’un plan de «net- procureur,dusiègedeSarajevoaucours decivilscroatesetmusulmansdeBosnie.
cres d’opérations menés par les forces entreforcesgouvernementales.
toyage ethnique» de zones de Bosnie- duquel 10000 civils ont été tués, en- Plusieurs milliers de détenus n’ont pas
de l’Otan. La communauté internatio- tre1992et1995.Ilestégalementaccusé survécuàcequel’accusationqualifiedeHerzégovine,aucôtédel’ancienchefpo- Plusde30000réfugiésnale manque de volonté. Les responsa- litique des Serbes de Bosnie Radovan dugénocidedeSrebrenicaenjuillet1995, génocide. auSud-Soudanbles militaires à ses trousses prétendent
Lasituationcontinued’être
«très,trèsinstable»dans
lavilledisputéed’Abyei,
àlafrontièreduNordet
LaSerbieserapprochedel’UE duSud-Soudan,oùincendies,
tirsetpillagessepoursuivent,
nalement, l’adhésion.» À peu de nuances aindiquéhierl’ONU.Selondes
JEAN-JACQUESMÉVEL
près, c’est bien ce que promettent en re- estimationsonusiennes,entre
CORRESPONDANTÀBRUXELLES
tour les Européens, qui, pour certains, 30000et40000personnes
ELLE discute avec le Kosovo, province en bombardaient le cœur de Belgrade il y a ontdéjàfuilarégion.
rupture que nombre de Serbes décrivent douze ans à peine. Nicolas Sarkozy salue
Biélorussie:deuxencore comme leur berceau culturel. Elle a «une étape de plus dans l’intégration»,
ex-candidatsàlafini par ne plus compter sur Moscou, par- Bruxelles«ungestehistorique», l’Alliance
présidentiellecondamnésrain d’un autre âge. Elle vient de s’excuser atlantique «un pas décisif» et la Croatie,
des atrocités commises dans l’ex-Yougos- ex-ennemie elle-même au seuil de l’UE, Deuxex-candidatsd’opposition
lavie. Et, pour finir, elle a mis la main sur «unebonnenouvellepourlapaixetlastabi- àlaenBiélorussie
Ratko Mladic, le « Boucher de Srebrenica ». lité». Seule la Russie joue les grincheuses, fin2010ontétécondamnés
En quelques mois, et surtout hier, la Ser- en faisant savoir, par un ambassadeur, que jeudiàsixansetcinqans
bie a accompli l’essentiel du chemin qui la l’Otan devrait être jugée au même titre que etdemideprisonpouravoir
ramène en Europe. Le mérite en revient le chef militaire des Serbes de Bosnie. LechefdeladiplomatieeuropéenneCatherineAshton(icile23maiàBruxelles)asalué organiséunemanifestation
«unpasimportantenavantpourlaSerbieetlajusticeinternationale». G.GOBET/AFPd’abord au président réformateur Boris contrelaréélection
RéconciliationrégionaleTadic, soucieux de libérer son pays des d’AlexandreLoukachenko.
chimères nationalistes. La page sanglante Les efforts d’ouverture de la Serbie avaient L’obstacle levé, Boris Tadic peut s’at- grés dans l’UE et dans l’Otan. «Ce n’est
IslamabadautoriselaCIAàest tournée, l’ambition d’avenir claire- déjà porté leurs fruits. Belgrade postule à tendre à un geste politique de ses partenai- pas seulement la Serbie, mais toute la ré-
fouillerlavilladeBenLadenment affichée :«Jesuisconvaincuquenous l’UE depuis 2009, et la procédure a connu res, laisse-t-on entendre à Bruxelles.«La gion, qui va pouvoir aller de l’avant», dit
avons (…) ouvert la porte vers le statut de un premier coup d’accélérateur à l’autom- Serbie est plus proche de l’UE qu’elle ne Valentin Inzko, le représentant de l’UE à LePakistanaacceptéquelaCIA
candidatàl’UE,verslesnégociationset,fi- ne. Bruxelles doit se prononcer sur le dos- l’était hier», confirme le commissaire à Sarajevo. envoieuneéquiped’experts
sier en octobre, avant que les Vingt-Sept l’Élargissement, Stefan Füle. Mais il lui res- Enfin, le procès peut apporter un senti- danslavillad’Abbottabadoùa
n’avalisent le statut officiel de pays candi- tera encore à remplir l’épais cahier des ment d’aboutissement à la justice interna- étééliminélechefd’al-Qaida,
dat. L’arrestation de Ratko Mladic a tou- charges imposé à tout prétendant. L’affai- tionale comme aux victimes. Serge Bram- OussamaBenLaden,rapportele
jours tenu lieu de préalable absolu. re, au mieux, de trois ou quatre ans. mertz, procureur du Tribunal pénal WashingtonPost.LaCIAprévoit
C’est peut-être dans l’ex-Yougoslavie, international sur les crimes de guerre dans d’utiliserdumatérieldepointe,
rebaptisée « Balkans occidentaux », que l’ex-Yougoslavie, se désolait ces derniers dontdescamérasinfrarouges,
Lapetitephrasede… l’effet sera le plus rapide. Depuis vingt ans, mois d’un devoir inaccompli qui voit«les capablesdedénicherdesobjets
NICOLASSARKOZY PRÉSIDENTDELARÉPUBLIQUE le reste de l’Europe se désespère de voir la inculpéséchapperàlajustice,l’intérêtpoli- cachésderrièredes
Serbie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, tique s’émousser et, pour finir, l’impunité murs,dansdescoffres-
C’estunedécisiontrèscourageuse le Kosovo, l’ex-Macédoine et le Monténé- prévaloir». Lorsque les portes de la maison fortsousousterre.
duprésidentserbe.C’estuneétapede gro emprunter le même chemin de réfor- d’arrêt de Scheveningen, près de La Haye,
plusversl’intégrationunjourprochain mes et de réconciliation que les anciens du se refermeront sur Mladic, beaucoup y
delaSerbiedansl’Unioneuropéenne
pacte de Varsovie, aujourd’hui tous inté- verront un point final.
BULGARIE
Cvendredi27mai2011 LEFIGARO
Infographie: Dossierspécial:
larésidencedeDSKen3D L’affaireDSK
WWW.LEFIGARO.FR/INTERNATIONAL WWW.LEFIGARO.FR/POLITIQUE
DanssaluxueusemaisondeManhattan,
DSKvapouvoirpréparersadéfense
Le couple Strauss-Kahn a quitté son logement provisoire de Broadway pour s’installer Central
Park
dans une « townhouse » à 50 000 dollars par mois dans le quartier couru de TriBeCa.
mètres carrés à trois étages, qui fut toutRENAUDGIRARD
récemment rénovée par le décorateur à laENVOYÉSPÉCIALÀNEWYORK Empiremode Leopoldo Rosati, se trouvait sur le
State BuildingDOMINIQUE Strauss-Kahn commence à marché immobilier de la vente pour une
voir un peu de lumière, tout au bout du somme demandée de 14 millions de dol-
tunnel de l’enfer médiatico-judiciaire lars. Anne Sinclair a réussi à la prendre en
MANHATTANaméricain dans lequel il a été abrupte- location, pour 50 000 dollars par mois.
ment plongé depuis ce fatal samedi 14 mai Les vaut-elle ? Ce qui est certain, c’est
2011. Il était 19 h 30, heure de New York, qu’elle remplit deux conditions essentiel-
mercredi, lorsque l’ancien chef du FMI les : la possibilité d’une surveillance effi-
quitta l’appartement du 71 Broadway, où cace par les gardes de Stroz Friedberg et
TRIBECA la firme de surveillance privée Stroz Frie- un confort supérieur, qui permettra à
dberg l’avait provisoirement hébergé. DSK de se détendre et de bien préparer sa
Wall-StreetC’est un homme souriant, détendu, le vi- défense.
sage bien rasé, qu’on vit sortir de cet im- La possibilité de se changer les idées
SUITE meuble néoclassique du district financier n’est pas négligeable pour un prévenu qui
PARENTALEde la pointe sud de Manhattan. Encadré n’a pas le droit de quitter sa résidence sur-
Penderie(mais non menotté) par deux inspecteurs veillée (à ses frais), sauf pour se rendre Nouvelle
de police en civil, DSK foula tranquille- chez le médecin ou chez ses adressement le trottoir de la grande artère new- avocats, en prévenant le bu-
yorkaise pour s’engouffrer à l’arrière d’un reau du procureur six de DSK
confortable 4 × 4 Lexus qui démarra aussi- heures à l’avance. Sauf,
tôt. Les cameramen des télévisions d’in- aussi, pour se rendre,
TERRASSEformation en continu, qui faisaient depuis une fois par semaine, à
Escaliertrois jours le pied de grue devant le domi- un service religieux.
cile temporaire du plus célèbre prévenu Dans cet intérieur
d’Amérique, se ruèrent pour ranger leur meublé avec autant
matériel et tenter de le suivre avec leurs de charme et de cha-
vans au toit bardé d’antennes satellite. leur que n’importe
quel hôtel de luxe es-
sayant de brasser la plus
Lapossibilitéde large clientèle possible, DSK
sechangerlesidéesn’est pourra se construire un emploi Escalier
du temps de remise en formepasnégligeablepourun ENTRÉEphysique. Il pourra commencer
prévenuquin’apasledroit sa journée par de la course sur
tapis roulant ou du vélo d’appar-dequittersarésidence
tement dans sa salle de fitness
Trop tard : le convoi de DSK avait déjà filé, ultramoderne. Ensuite, pour-
conduit par une voiture blanc et bleu du quoi pas dix minutes de bain SÉJOUR ET SALLE
NYPD qui, comme toutes les voitures de la turc, suivi d’un plongeon en Ja- À MANGER
police new-yorkaise, arborait sur le côté cuzzi, pour finir par une douche
la devise «Courtoisie, professionnalisme, « cascade », à moins qu’il ne
respect». préfère l’option « averse ». Escalier
En permettant à DSK de sortir digne-
Nervositéducôtément de son immeuble, et en effectuant
Chaufferiedel’accusationune petite manœuvre pour semer la meu-
te journalistique, la police témoigna Sa séance de travail et de lecture SPA, Buanderie
d’une évidente « courtoisie » à l’égard des journaux, DSK pourra la fai- hammam
d’un suspect, qu’elle n’avait jusque-là pas re, par exemple, sur l’ordinateur Le 153 Franklin Street dans le très chic quartier
beaucoup ménagé. Le convoi parcourut posé dans un bureau attenant à de TriBeCa à Manhattan.Salle de cinéma
moins d’un kilomètre, pour déposer l’ex- lamasterbedroom. Le déjeuner ? équipée
futur candidat à l’élection présidentielle Pourquoi pas sous un parasol,
française devant son nouveau domicile, sur la terrasse aménagée sur le
un hôtel particulier (townhouse comme toit de la maison ? À New York,
on dit à New York), situé au 153 de la rue il fait enfin beau, après dix jours
SALLE DE GYMFranklin, en plein cœur du quartier bran- de bruine et de pluie. L’après-
ché de TriBeCa, où vivent de nombreuses midi, DSK pourrait la consacrer
stars du cinéma et de l’art contemporain. à recevoir ses visiteurs (jamais 153 Franklin StreetCette grande maison ancienne de 600 plus de quatre à la fois, selon les termes de
2sa libération sous caution prononcée par Une demeure luxueuse, d’une surface habitable de 632 m ,
le juge Obus), dans l’immense salon du
construite en 1915 et rénovée par l’architecte et designer
deuxième étage.
Leopoldo Rosati, qui accueille depuis mercredi soir DSK pour LesavocatsdeDSK Il pourra aussi, en toute tranquillité, af-
un loyer de 50 000 dollars par mois. fûter sa défense, face à une accusation quichargentlavictime
semble de plus en plus nerveuse - person-
nalité peu claire de la plaignante ? Préci-LES AVOCATS américains de Do-
miniqueStrauss-Khanontannon- pitation de la police new-yorkaise le sa- Laplaignantechercheraitundédommagementcé hier être en possession d’infor- medi 14 mai ? Humiliation en prison,
mations susceptibles d’«entamer confinant à l’acharnement, d’un prévenu
gravement la crédibilité» de la ayant clamé par écrit et par deux fois sa Brafman et Taylor vont recruter à leurADÈLESMITHfemme de chambre guinéenne qui totale innocence ? Une accusation qui n’a tour une avocate pour rééquilibrer la ba-NEWYORK
accuse l’ancien directeur général de cesse d’appeler en renfort les gros cali- lance face au jury», prédit Gerald Lef-
duFMI. bres parmi les substituts du procureur les PENDANT que le duo de choc Benjamin court, un avocat pénaliste qui a travaillé
Dans une lettre adressée au pro-
plus connus. Brafman et William Taylor, chargé de la avec Benjamin Brafman.escureur de Manhattan, M William
Le soir ? On descendra volontiers dans défense de Dominique Strauss-Kahn,Taylor et Ben Brafman se plai- mePasdecontactavecM Diallola salle de cinéma dernier cri, qui com- affûte méthodiquement ses armes avantgnent, par ailleurs, de fuites éma-
prend six larges fauteuils de cuir fauve l’audience du 6 juin, la partie adverse Plusieurs experts doutent de l’ouverturenant de la police de New York sur
dotés de commandes électriques. «Je ne sort l’artillerie lourde. Le bureau du pro- d’un procès civil dans un avenir proche :l’affaire auprès des médias et di-
sent redouter que leur client ne vaispastoutdemêmepasmeplaindredece cureur de New York, Cyrus Vance Jr, a une telle procédure nuirait considéra-
puisse jouir de son droit à un pro- quemafemmesetrouveêtreriche!», avait confirmé hier l’arrivée de deux renforts blement à la crédibilité de la jeune fem-
cèséquitable. clamé DSK il y a quelques mois devant des dans l’équipe de l’accusation, deux fem- me au pénal. «Si les avocats de la plai-
journalistes.■ mes rompues aux affaires de viols et gnantelancentuneprocédurecivile,ceux
d’agressions sexuelles, Joan Illuzzi-Or- de Dominique Strauss-Kahn seront en
bon et Ann Prunty. droit de dire aux jurés qu’elle est motivée
COMMUNIQUÉ eDans le même temps, deux nouveaux NormanSiegel,figuredelaluttepour parl’argent», souligne M Lefcourt. Ben
Association pour la concertation lesdroitsciviques,arejointladéfenseavocats très réputés, Kenneth Thomp- Brafman et William Taylor affirment
des partenaires commerciaux « A.C.P.C. » delaplaignante. LEVINE/NEWSCOM/SIPAson et Norman Siegel, se sont joints à ce- qu’ils n’ont pas tenté d’entrer en contact
avec siège : 90 rue de Guebwiller - 68260 KINGERSHEIM lui de la plaignante, Jeffrey Shapiro. La avec l’accusatrice de DSK ni aucun de ses
Inscrite au Registre des Associations du Tribunal d’Instance de MULHOUSE sous le volume L folio 60 famille de Nafissatou Diallo, la victime Il est considéré comme un spécialiste du proches. Toute tentative non sollicitée
présumée, qui les a rencontrés mercre- harcèlement sexuel. L’entrée en jeu de pourrait être considérée comme uneCONVOCATION
Mmes, MM. les Sociétaires sont priés de bien vouloir assister à l'Assemblée Générale Ordinaire di, souhaite«renforcer» l’équipe la re- Norman Siegel, figure de la lutte pour les manière de faire pression sur elle, voire
de leur Association qui se tiendra le 30 juin 2011 à 10 heures à KINGERSHEIM (68), 90 rue de présentant au civil, a-t-il fait savoir, droits civiques, est quant à elle le signe une tentative d’obstruction à la justice.
Guebwiller, à l'effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : précisant vouloir examiner avec eux que cette affaire pourrait prendre une À terme, un procès au civil n’en reste
ORDRE DU JOUR «l’utilité» d’une action en dommages et tournure politique. Par le passé, il a atta- pas moins dans l’intérêt des avocats de
1) Lecture et approbation du procès-verbal de l'Assemblée Générale Ordinaire du 29 juin 2010. intérêts. Celle-ci pourrait rapporter plu- qué en justice la ville de New York pour DSK : une telle procédure obligerait en
2)e du rapport du Comité Directeur sur les comptes de l'année sociale clôturée le sieurs millions de dollars à l’immigrée brutalité policière et délit de faciès. effet la plaignante à communiquer beau-
31 décembre 2010. guinéenne. Elle dispose d’un an après les Du côté des procureurs, Joan Illuzzi- coup d’informations à la défense, qui3) Lecture du rapport du Réviseur sur les comptes de l'année sociale clôturée le 31 décembre
faits pour lancer la procédure. Orbon et Ann Prunty sont toutes deux pourrait avoir plus de difficultés à les ob-2010.
Kenneth Thompson, ancien procureur connues pour accumuler les victoires tenir au pénal. Mais, pour l’instant, l’af-4) Approbation desdits rapports, des comptes de l'année sociale clôturée le 31 décembre 2010
et affectation de l'excédent de fonctionnement. et brillant avocat afro-américain de New judiciaires.«L’affaireDSK,leprocureur faire reste entre les mains du procureur
5) Approbation du budget prévisionnel pour 2011. York, est réputé pour ses succès autant Vancelaleuraoffertepourlesrécompen- et de ses adjoints. La plaignante n’y par-
6) Fixation de la cotisation pour 2011. du côté de la défense que de l’accusation. ser. Des gens beaucoup moins qualifiés ticipe que comme témoin à charge (elle a
7) Renouvellement et nomination du tiers des membres du Comité Directeur. Il a rapporté des millions de dollars aux traitent d’agressions similaires tous les d’ailleurs témoigné sous serment devant
8) Divers.
victimes qu’il a défendues au civil, mais a jours, mais ici les enjeux sont énormes, y le « grand jury »). Si elle revenait sur ses
Tout Sociétaire peut se faire représenter par un autre membre de l'Association. aussi évité la prison à nombre de préve- comprispolitiques», relève l’avocat Kim déclarations, elle pourrait être à son tour
Le Président nus, dont un faussement accusé de viols. Townsend.«Ilnefaitguèrededouteque poursuivie en justice.■
Escalier
e2 étageGrande salle de bains
Bureau
Chambre
Salle de bains
Chambre
Hall
Chambre
d’ami
er1 étage
L'AFFAIRE
DSK
L'AFFAIRE
DSK
L'AFFAIREDSK
Cuisine équipée
Rez-de-chaussée Salle de bains, toilettes
Sous-sol aménagé
C
Photos : AFP , Evan Joseph L'AFFAIRE
DSK
LEFIGARO vendredi27mai2011
Cetteprisondoréequi
choquelessocialistes
LePSespèreêtreépargnéparlesdéveloppementsdel’affaire
Strauss-Kahnetleluxeaffichéparl’ancienfavoridessondages.
quences politiques de l’affaire DSK ne d’avoir l’air soulagé. Privé de cet adver-
NICOLASBAROTTE sont pas encore perceptibles. Mais les saire, le président de la République ne
IL Y A PEU, il était encore leur candidat dernièresimagesnevontpasenmodérer pourra pas renvoyer DSK à son image
favori.Maisàregarderlesimagesluxueu- l’impact. «Les Français ne se laisseront bling-bling, pense un élu, partisan de
sesdesarésidencesurveilléedeManhat- pas influencer par cela», veut quand l’ancienpremiersecrétaire:«Cen’estpas
tan, les socialistes commencent à douter mêmecroire,agacé,leprésidentdugrou- HollandeavecsonscooteretAubryavecles
dusensdelacommunicationdeDomini- pePSàl’Assembléenationale,Jean-Marc vêtements qu’elle porte qui pourront être
que Strauss-Kahn. À 50000 dollars par Ayrault.Pour85%desFrançais,l’affaire attaquéssurceterrain.»
mois, DSK, libéré sous caution et inculpé DSK n’a pas changé l’image du PS, selon Àmoinsquel’affaireDSKn’agisselen-
uneenquêteIpsosparuedansLePoint. tementdansl’opinion,aufildufeuilleton
Dans les sondages portant sur 2012, judiciaire,ettouchetouslessocialistesin-
François Hollande et Martine Aubry de- distinctement.C’estlacraintedecertains.«LesFrançais
vancent très largement le chef de l’État. C’est pourquoi les socialistes veulent àneselaisserontpas Finalement, avec ces deux candidats, la toutprix«déconnecter»lessujets.Maisla
influencerparcela» question des valeurs «se posera moins» chronique du procès de Dominique
«JecomprendsquecelapuissechoquerdesmillionsdeFrançaisd’entendreparlerJEAN-MARCAYRAULT qu’avecDSK,veutcroireunmembredela Strauss-Kahnnedevraitpasleurlaisserla
deloyerspareils»,aadmisBenoîtHamon,porte-paroleduPS,hier. LUYSSEN/ABACAdirection, proche d’Aubry, embarrassé possibilitéd’oublierl’histoire.
d’agression sexuelle, s’est installé dans
une maison au-delà du rêve pour la plu-
part des gens. «Je comprends que cela
puisse choquer des millions de Français
d’entendreparlerdeloyerspareils,deloyers «L’affaireDSKestunpoisonlentpourlagauche»
aussiimportants»,acommentéleporte-
paroleduPS,BenoîtHamon,interrogésur LacritiquedesrelationsdeNicolas tout,cesontlesconditionsdeson culturels.Déchirementsocial,par-
PROPOSRECUEILLISPAR
lesujethiersurFranceInter. Sarkozy à l’argent était perma- élimination. cequelagauche,d’oresetdéjàenALBERTZENNOU
Beaucoup plus sévère, Arnaud Monte- nente au PS depuis l’épisode du difficulté avec sa base populaire,
bourgalancé:«Jepensequel’ensemblede LEFIGARO.-Lesconditions Fouquet’s. La gauche se retrouve Quellessontlesconséquences risque de se voir encore plus éloi-
l’étalage de ces éléments n’appartient pas dedétentiondeDSKontchoqué privéedecetargument.Ellerisque pourlagauche? gnéedesFrançaislespluspauvres.
auchampdevaleursdessocialistes.» àgauche. unedémobilisationdesessympa- C’est un poison lent pour elle. Les
Les socialistes sont gênés. «Je ne veux Jérôme SAINTE-MARIE. - Cela est thisants et une décrédibilisation effets dureront tout le temps de C’étaittoutlesensdurapportdu
pas porter de jugement, a assuré Benoît assez marginal. Ce qui choque, ce partielledesondiscours. l’instruction et jusqu’au procès. think-tankTerraNova.
Hamon. Ce n’est un secret pour personne ne sont pas tant les ressources fi- Comment réagiront alors les so- Terra Nova se plaçait sur le terrain
que Dominique Strauss-Kahn compose nancières de DSK que l’écart avec Quipourraitenprofiter cialistesquandlesavocatsdeDSK des valeurs en faisant l’impasse
avecsonépouseunménagefortuné.»DSK cellesdelaplaignante.Cen’estpas électoralement? s’attaqueront à la plaignante avec électorale sur les ouvriers perdus
est riche, il a le droit de vivre où bon lui facileàassumeràgauche,d’autant D’abord les candidats du bloc sans doute une débauche de pourlePS.Or,cetteaffairemontre
semble,maissavien’estpluscelleduPS, qu’historiquement, les procès ont central, comme François Bayrou, moyensàquelquesmoisousemai- quelepartipeutperdresurlesdeux
comprend-on…«Àsaplace,jenel’aurais JérômeSainte-Marie toujours été pour la gauche une qui s’était incarné en 2007 dans nesdel’élection?Ilsserontplacés tableaux:surlesvaleursetsociale-
estdirecteurpasfait,maisc’estsonchoix»,commente aubainepourdénoncerlajusticede unrapportpluséthiqueàlapoliti- dans une situation très délicate. ment sur les couches populaires.
desétudespolitiquesnéanmoins un député. Mais après tout, classe.Or,certainsamisdeDSKont que. Mais l’affaire a des consé- Parailleurs,ledéchirementpoliti- Celles-cipeuventavoirlesentiment
auCSA. IBO/SIPAl’anciendirecteurduFMIn’estplusdans même demandé que le patron du quences plus profondes. En elle- queentreprésidentiablessocialis- d’êtreencoremoinsbienreprésen-
une stratégie politique où il devrait re- FMInesoitpasjugécommetoutle même, l’élimination de DSK tespourraitêtredestructeur. téesparlePS.C’estaussiundéchi-
cueillirlesoutiendesélecteurs.«Sijede- monde. n’était peut-être pas au départ rement culturel, parce que les pro-
vais être enfermé quelque part pendant une bonne chose pour Sarkozy, Querévèleselonvouscetteaffaire pos parfois sexistes entendus pour
plusieursmois,jepréféreraispeut-êtreêtre Avant,c’étaitNicolasSarkozy quiperdaitunadversaireàsame- pourlagauche? défendre DSK ont distendu le lien
2dans 600 m que dans un studio», dit-on quiétaitattaquépoursonrapport sure et contre qui il avait des ar- Onpeutdirequ’ellemetaujourdes idéologique qui existe entre la gau-
de manière compréhensive. Les consé- àl’argent. guments de poids. Ce qui change déchirementspolitiques,sociauxet cheetlesmouvementsféministes.
Cvendredi27mai2011 LEFIGARO
«LeretourduG8»8 international L’ÉDITORIALDEPIERREROUSSELINPAGE17
ChristineLagarde
marquedespointsdans
samarcheversleFMI
Les Américains ont indiqué leur appui officieux à la ministre des Finances,
mais il reste à convaincre les pays émergents.
10 juin, avant de prendre position. De gents de s’accorder sur un candidat.ALAINBARLUET
toute évidence, Washington ne souhaite Quant au ministre thaïlandais des Fi-DEL’UNDENOSENVOYÉSSPÉCIAUXÀDEAUVILLE
pas abattre ses cartes avant que le futur nances, il a déclaré hier que l’Asie avait,
SUCCESSION Bien lui en a pris. Invitée à patron du FMI ne parvienne à s’assurer elle aussi, des candidats face au « cham- Leprésidentde
laCommissiondîner mercredi soir par Hillary Clinton à une large base de soutiens. pion » des émergents représenté par le
européenne,l’hôtel de Talleyrand, Christine Lagarde Au même moment, à Deauville, le Mexicain Agustin Carstens, à ce jour le
JoséManuelavait tardé à donner sa réponse. Elle coup d’envoi était donné au G8. Absent plus sérieux rival de Christine Lagarde.
Barroso,
s’est finalement rendue dans la presti- des sujets à l’ordre du jour, le FMI a Consciente de la revendication des
lesprésidents
gieuse dépendance de l’ambassade néanmoins été très présent en coulisses émergents, la ministre française leur a
NicolasSarkozy
américaine, à deux pas de la place de la du sommet des nations les plus indus- déjà donné des gages. Elle a annoncé etBarack
Concorde, avec un projet en tête : sa trialisées. D’après les échos recueillis, hier son intention de se rendre très pro- Obama
candidature au FMI. La ministre des Fi- « tout le monde pense que Christine La- chainement en Chine et au Brésil, deux etlepremier
nances venait en effet, dans la matinée, garde ferait une très bonne directrice gé- des pays les plus réticents à sa candida- ministre
de dévoiler son intention de succéder à nérale », a glissé Nicolas Sarkozy. ture avec l’Inde. «Je suis convaincue que japonais,
Dominique Strauss-Kahn, une perspec- la représentation des pays au FMI doit NaotoKan
Le soutien ferme de l’Europe (degauchetive rendant indispensable pour elle un continuer d’être adaptée aux réalités éco-
àdroite),appui des Américains, dont les premiè- La Russie a, elle aussi, laissé entendre nomiques », a-t-elle aussi souligné dans
hier,lorsres réactions ont été prudentes. Ce sou- qu’elle pourrait soutenir la Française, sa lettre de candidature. Clairement
dusommetdutien lui a bien été apporté par la secrétai- mais sans se dévoiler davantage. Com- néanmoins, la division des émergents
G8àDeauville.
re d’État américaine, mais sous la me il fallait s’y attendre, les pays émer- est un atout de poids pour Christine La-
PHILIPPE
forme… d’un portrait-robot. «Officieu- gents ont immédiatement saisi l’occa- garde. En même temps, soucieuse de ne
WOJAZER/AP
sement, nous sommes favorables à ce que sion du rendez-vous du « club des pas apparaître comme un porte-dra-
des femmes très qualifiées et expérimen- riches » à Deauville pour revendiquer la peau des Vingt-Sept, elle a également
tées puissent diriger des institutions ma- direction du Fonds, qui échoit rituelle- insisté sur le fait qu’« être européen ne
jeures comme le Fonds monétaire interna- ment à un Européen. Et ils n’ont pas hé- devrait pas être un plus mais ne pas être
metional », a dit hier M Clinton, qui était sité, à cette fin, à faire feu de tout bois. un moins non plus ».
à Paris pour le cinquantième anniversai- Sans citer Christine Lagarde, la Chine a C’est néanmoins du Vieux Continent
re de la création de l’OCDE. Toutefois, ainsi souhaité que la désignation du fu- qu’est venu, hier, de Deauville, l’appui
officiellement, a-t-elle aussitôt précisé, tur directeur général du FMI soit fondée le plus ferme. Dans une conférence de
les États-Unis attendront la date limite sur une «consultation démocratique » ! presse, Herman Van Rompuy a insisté
de dépôt des candidatures, fixée au L’Inde, par la voix de son représentant sur sa « grande expérience » et son
au conseil des gouverneurs du Fonds, « leadership ». Le président de l’UE a
Arvind Virmani, a estimé que le proces- aussi volé au secours de la Française à
sus lancé après la démission de DSK était propos de l’enquête judiciaire pour abus
trop précipité pour permettre aux émer- d’autorité qui pourrait la concerner dans
le règlement de l’affaire Tapie. « Elle est
tout à fait libre de maintenir sa candida-
Lapetitephrasede... ture quoi qu’il en soit, il y a toujours pré-
HILARYCLINTON, SECRÉTAIRED’ÉTATAMÉRICAINE somption d’innocence », a estimé Her-
man Van Rompuy. Après le G8, le
Officieusement,noussommesfavorables processus de nomination va se poursui-
àcequedesfemmestrèsqualifiées vre jusqu’à la décision finale prévue fin
etexpérimentéespuissentdiriger juin. La longue marche de Christine La-
desinstitutionsmajeurescommeleFMI garde continue.
NicolasSarkozyenmaîtredescérémonies
ternet sont conscients qu’ils ont des devoirs, com d’Obama ». Mais rien, hier, ne devaitCHARLESJAIGU
mais ils veulent être sûrs que de nouvelles faire dévier le président de sa démarcheDEL’UNDENOSENVOYÉSSPÉCIAUXÀDEAUVILLE
règles n’entraveront pas leurs initiatives », amicale et consensuelle. « Retrouver l’es-
L’IMMUABLE rituel du G8 s’est déroulé a expliqué hier Nicolas Sarkozy en confé- prit de Rambouillet » : c’est ainsi que
ehier devant le petit pavillon fin XIX de la rence de presse. Il a également annoncé l’Élysée a voulu indiquer son souhait de
villa Le Cercle, à côté de l’hôtel Royal, que cette réunion des grands d’Internet casser le moule des conversations formel-
sous le ciel venteux du grand large. Les serait désormais renouvelée lors de tous les pour revenir à l’inspiration qui avait
AutourdeCarlaBruni-SarkozysetiennentLaureenHarper,lafemmedupremierchefs d’État et de gouvernement conviés les sommets du G8. guidé Valéry Giscard d’Estaing lors du
ministrecanadien(àgauche),GeertruiVanRompuy,l’épouseduprésidentdel’UEvers 13 heures à ce premier déjeuner à premier sommet, en 1975.
reSeul Français en scène (1 àdroite),etSvetlanaMedvedev,l’épouseduprésidentrusse,hieràDeauville.huis clos ont été accueillis par un Nicolas Hier, le maître des cérémonies a donc
Sarkozy bronzé et souriant. Plus encore En l’absence de DSK, Nicolas Sarkozy conservé le profil bas voulu depuis le dé-
que les mots, ce sont les images qui comp- s’est donc retrouvé hier le seul Français but de ces réjouissances internationales.
tent dans ces rencontres du « club des en scène. Le président français n’a Du déjeuner avec ses homologues il n’a
pays riches ». Sarkozy a ainsi réservé un d’ailleurs pas prononcé une seule fois le voulu retenir qu’une note positive : CarlaBruni-Sarkozydévoilesagrossesse
traitement spécial à Angela Merkel ou nom de l’ex-directeur général du FMI du- « Nous nous sommes tous réjouis de voir la
CARLA Bruni-Sarkozy, l’épouse du chef l’épouse du président, très souriante, aà Barack Obama, leur propo- rant sa conférence de presse en fin croissance mondiale repartir », a-t-il ré-
del’État,afaitsapremièreapparitionde légèrementécartésesbras,laissantap-sant un minibain de foule. de journée. « Ces images d’un sumé. « Nous avons évoqué le cycle de
femmeenceinteauG8,dévoilantunesil- paraître pour le plus grand plaisir desUne manière de souligner président chef d’équipe parmi Doha et la nécessité de lutter contre le pro-
houette légèrement arrondie en ac- photographesunventredejeunefemme
par l’image que tout reste ses homologues valent de l’or tectionnisme », a-t-il ajouté.
cueillantàDeauvillelesépousesdesdiri- enceinte,dansunerobeblancheévasée175cordial avec ces deux lea- quand les socialistes se remet- Enfin il a voulu esquisser le principe
geants du G8. La grossesse de Carla au-dessus du genou. Svetlana Medve-
ders, qui avaient marqué tent tout juste de l’affaire d’un consensus sur l’atome : « Nombreuxmillions Bruni, 43 ans, avait été annoncée le deva,lafemmeduprésidentrusse,luia
leurs divergences au mo- DSK », estime un proche. sont ceux parmi le G8 qui pensent qu’il n’y aC’est,endollars,l’enveloppe 17maiparPalSarkozy,lepèreduprési- offertunbouquetdefleurs.Surlaphoto
ment de l’intervention dégagéeparlaGrande- Surtout quand, dans un pro- pas d’alternative au nucléaire, mais tous dent français. Mais elle n’a pas été de famille avec les quatre épouses pré-
franco-anglaise en Libye. Bretagneensoutien gramme parallèle, Carla Bruni nous sommes convaincus qu’il faut adopter confirmée officiellement. En accueillant sentes, elle a posé ses mains sur son
au«printempsIl y a encore quelques apparaît en robe blanche imma- un très haut niveau de sûreté dans le nu- ses invitées pour un déjeuner hier, ventredansungesteremarqué.(AFP)
arabe»mois, Nicolas Sarkozy redoutait culée, laissant deviner la rondeur de cléaire. »
un sommet sans sujets forts, mais son ventre (voir ci-contre). Une autre
l’actualité des révolutions arabes s’est image « qui vaut de l’or ».
chargée de remédier à une panne d’inspi- L’occasion de ce G8 a aussi permis à
ration. Le premier G8 en France depuis le Sarkozy de ressusciter d’autres images
début du quinquennat de Sarkozy a donc qui valent de l’or : celles qui rappellent sa Aideaudéveloppement:lespaysrichesretrouvé ses vertus de séminaire des présidence française de l’Union euro- 30,154grandes puissances par gros temps. péenne, considérée comme un mo- 39,412
Le dernier sommet français remontait à ment fort de son quinquennat. manque plus que 1,27 milliard de dollarsÉtats-Le G8, ANNECHEYVIALLEAutresÉvian, où Jacques Chirac avait mis l’ac- Mais cette fois-ci, le chef de l’État courants. À noter que le G8 contribue à
er1 contributeur Uniscent sur le codéveloppement. Cette fois- était beaucoup plus zen. Devant SATISFECIT des uns, déception des hauteur de 70% à cette aide, le reste re-
de l'aide publiqueci, Nicolas Sarkozy a ajouté une touche de les journalistes, il a même autres. Si le club des pays riches du G8 levant du Comité d’aide au développe-
au développementmodernité en conviant les principaux consciencieusement salué le dis- se félicite des progrès accomplis dans ment de l’OCDE. « Cet écart représente
responsables d’Internet à un entretien in- cours que Barack Obama a pro- l’aide publique au développement seulement 2 % de la cible initiale », in-RÉPARTITION DES DONS*
0,472formel dans l’après-midi. « Mark Zucker- noncé sur les révolutions arabes (APD), les ONG dénoncent un tour de dique le rapport. Tandis qu’Oxfam cri-au titre de l’APD en 2010 13,763Russieberg s’est exprimé en premier, et il était tel- il y a dix jours. Les diplomates de en millliards de dollars courants passe-passe avec les chiffres. Mise sur la tique « une opération de camouflage »,Roy.-Uni
lement ému qu’il a eu du mal à parler », l’Élysée avaient peu apprécié de table au sommet de Gênes en 2001, qui ne tient pas compte de l’inflation total 128,7283,111
témoigne un diplomate à propos du fon- voir une partie du projet de décla- l’aide à l’Afrique a fait l’objet d’engage- puisqu’elle compare des dollars cons-Italie milliards de dollars
5,132 *données provisoiresdateur de Facebook, qui avait mis une ration commune du G8 récupéré ments chiffrés à Glenaglee en 2005, en- tants avec des dollars courants.12,916Canada
cravate pour l’occasion. « Je n’ai que 27 par le président américain. « Il appa- gagements qui, selon le premier rapport De fait, selon les évaluations deFrance11 ,045
ans, je suis impressionné d’être là », a raît comme l’inspirateur, c’est un peu sur la redevabilité présenté hier à Deau- l’OCDE, l’ensemble des donateurs n’aJapon 12,723
confié le jeune homme connu pour ses in- agaçant », avait regretté un proche du ville, sont presque tenus. Sur les déboursé que 31 milliards de dollars, soit
Allemagne
terventions laconiques. « Les acteurs In- dossier, avant de saluer le « joli coup de 50 milliards de dollars promis, il ne un manque de 19 milliards. « Les pro-
C
VIRGINIAMAYO/POOL/REUTERS