Magazine Le Figaro du 28 avril 2009
40 pages
Français

Magazine Le Figaro du 28 avril 2009

-

Description

Redecouvrez le Figaro magazine du 28/04/2009

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 avril 2009
Nombre de lectures 5
Langue Français
Poids de l'ouvrage 10 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

1,30€ MARDI28AVRIL2009-N°20138-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement
GENERALMOTORS SPÉCIAL LYON
FERME13USINES UNENOUVELLEGÉNÉRATION
AUXÉTATS-UNIS
PAGE22 PAGE2DEVÉLO’VDÉBUTMAI
AccueilroyalàMadrid
pourNicolasetCarlaSarkozy Premierscasde
grippemexicaine
enEurope
DeuxÉcossaisetunEspagnolontcontractélevirus.Plusieurscassont
suspectésenFrance.L’OMSarelevésonniveaud’alerte,soulignant
«unemontéeenpuissancesignificative»durisquedepandémie.
L’ÉPIDÉMIEmondialedegrippepor- Dans la soirée, la Grande-Bretagne des’étendreauMexique,avecplusde
cineaprisunnouveautour,hier,avec annonçaitquedeuxpersonneshospi- 1600 cas et 150 décès, et aux États-
l’apparitiondespremiersmaladesen taliséesenÉcosseenrentrantduMexi- Unis.L’OMSadécidéhiersoirderelever
Europe.Lepremiercasaétéidentifié queaveclesmêmessymptômesétaient son niveau d’alerte de 3 à 4 sur une
enEspagne.Ils’agitd’unjeunehom- porteuses du virus. En France, plu- échellede6,signifiant « une montée en
mede23ans,deretourd’unvoyageau sieurs cas suspects ont été signalés, puissance significative » du risque de
Mexique.Ilaétéhospitalisésamedisoir ainsiqu’enSuisse,enItalie,auDane- pandémie.
danslarégiondeCastille-LaManche. mark,enSuède.L’épidémiecontinue Pages5à8etl’analysepage17
L’absentéismeparlementairerouvre
ledébatsurlecumuldesmandats
FAUT-ILINSTAURERlemandatuni-
quepourluttercontrel’absentéisme
au Parlement? Le rejet de la loi
HadopiparuneAssembléenationale
quasiment déserte a fait rejaillir le
débat. À l’UMP, l’interdiction du
cumuldesmandatsnefaitpasrecet-
te. Beaucoup ne veulent pas renon-
ceràleurancrageetmettentenavant
« la complémentarité »entremandat
parlementaire et fonctions locales.
Pour eux, le système actuel est « le
NicolasetCarlaSarkozyontétéaccueillis,hier,parleroid’EspagneJuanCarlos moins mauvais ». Au PS, Jean-Marc
etlareineSofiadevantlePalaisduPardoàMadrid.L’épouseduchefdel’État Ayrault affirme que le mandat uni-
n’apasfaitlarévérenceàlareine,quil’aembrassée,etJuanCarlosaserrédans que va « dans le sens de l’histoire ».
sesbrasleprésidentfrançais,quiluiarenduunhommageappuyé.Page9 Page3etnotreéditorialpage17
François Architecture:Radioscopiedel’opinion
Chérèqueau lesprojetsfrançaiseàsixsemaines
«TalkOrange- écologiquespourdesélectionseuropéennes
LeFigaro» leGrandParisSONDAGE. Le Figaro renoue
avec la tradition des « Étu-
des politiques » créées en URBANISME.Ouverture, à la
1987 par Philippe Habert. Citédel’architecture,demainà
En collaboration avec le Paris,del’expositionconsacrée
Cevipof, Le Figaro a sondé la auGrandParisaveclaprésenta-
société française sur la tiondedixprojetsimaginéspar
question européenne. Chif- lesplusgrandsnomsdumétier.
fres à l’appui, le politologue Laplupartsouhaitentredonner
Pascal Perrineau constate touteleurplaceàlanaturedans
que nos compatriotes repor- la métropole de demain. Ce
tent sur l’Europe leurs qu’ils font à travers des exem-
angoisses nées de la crise SOCIAL.Pour le leader de la plesconcretsexposésenimages
économique. CFDT,l’Étatdoit « en faire plus, ouenmaquettes.PascalPerrineau,
directeurduCevipof. Page 16 plus vite »faceàlacrise.Page20 →LEFIGAROETVOUS.Page31
RENDEZ-VOUS DÉBATSETOPINIONS
LesconfidentielsduFigaro Page 40 L’éditorialdePaul-HenriduLimbert
Latentationdumandatunique Page17Lecarnetdujour Pages14et15
Toutel’actualitéendirectsurlefigaro.fr LebilletdeMichelSchifres Page17
ALG:160DA . AND:1,40€ . BEL:1,40€ . DOM:2,00€ .T 00108 - 428 - F: 1,30 E
CH:2,90 FS . CAN:3,95 $C . D:2,00€ . A:2,80€ . Lachroniqued’YvesdeKerdrel
www.breguet.comESP:2,00€ . GB:1,60£ . GR:2,20€ . IRL:2,20€ .
LesséquestrationsouledegrézéroITA:2,00€.LUX:1,40€.NL:2,00€.H:650HUF.PORT. Boutique et Musée Breguet, Paris, tél. 01 47 03 65 00
CONT:2,00€.SVN:2,20€.MAR:13DH.TUN:1,90DTU.
Boutique Breguet, Cannes, tél. 04 93 38 10 22dusyndicalisme Page173:HIKKLA=]UVXUZ:?a@o@m@i@a; USA:3,95$.ZONECFA:1500CFA.ISSN0182.5852
Didier Maillac/Rea. François Bouchon/Le Figaro. Paul Delort/Le Figaro. Laurent Cerino/Rea. Eric Fferberg/AFP.
Reine de Naples
DSpécialLyon2 mardi28avril20091
Une nouvelle génération de Vélo’v début mai
TRANSPORT Le prix des abonnements va
Quatre ans après leur mise augmenter dès le mois prochain,
en service, les Vélo’v mais il s’accompagnera de nou-
lyonnais reprennent veaux services aux abonnés. Louer
une longueur d’avance un Vélo’v ne prendra plus que
sur les Vélib’ parisiens. quinze secondes grâce à une sim-
plification des transmissions infor-
NOUVEAUX vélos, nouvelles bor- matiques au lieu des deux minutes
nes, nouveaux services aux utilisa- nécessaires jusqu’ici. Les trente-
teurs mais aussi nouveau prix quatre stations les plus fréquentées
d’abonnement… Pour leur qua- seront équipées de bornes de loca-
trième anniversaire, les Vélo’v font tion avec des écrans sur les deux
peau neuve et s’adaptent aux usa- faces, pour limiter l’attente. Les
ges qu’en ont fait les Lyonnais. abonnés occasionnels pourront
Innovation la plus visible : quant à eux louer à la journée au
quatre cents nouveaux vélos, soit lieu de la semaine imposée actuel-
10 % du parc, vont entrer en ser- lement. Le couplage avec les diffé-
vice dès le 2 mai prochain et rem- rentes cartes d’abonnement aux
placer les anciens modèles, et, à transports en commun sera enfin
terme, l’ensemble du parc. Cette activé, sur le principe de celui qui
quatrième génération de cycles existe avec le Pass Navigo à Paris.
est plus robuste, plus légère et Vélo’v va également lancer ses
moins coûteuse. propres applications de localisa-
Le cadre a été renforcé pour tion des disponibilités en station
s’adapter à un usage intensif, le sur téléphone portable. Celles-ci
guidon allégé et redessiné pour permettront la gestion en temps
empêcher la tentation d’y «poser» LesquatrecentsnouveauxVélo’vquifontleurentréedansleparcsontplusrobustes,pluslégersetsurtoutmoinscoûteux. LaurentCerino/REA réel de son abonnement, contrai-
un passager, la selle est moins hau- rement aux versions «pirates» qui
te de quatre centimètres. Les ini- «Quand nous avons lancé le contre plus de 2 000 euros pour la est inscrit sur le garde-boue. La cès», explique Pascal Chopin. Le ont vu le jour. «C’est un accord
tiés remarqueront que l’éclairage service, nous avions besoin de col- première génération. dernière génération de Vélo’v mise 19 mars dernier, jour de grève des gagnant-gagnant», estime Gilles
scintillant a disparu, remplacé par lecter des données sur les compor- en service entame la tranche des transports en commun, 33 701 Vesco en comparant les innova-
un régulateur de courant avec une tements des utilisateurs comme Haussedesabonnements 10 000 : en quatre années, c’est locations ont été enregistrées. Au tions au surcoût d’abonnement.
dynamo et non plus des batteries. surlestempsdeparcours,lalocali- JCDecaux espère également plus de deux fois et demi le nom- lancement du service, JCDecaux D’autant que«95%desutilisateurs
Près de trois kilos ont été gagnés, sationdestrajetspouroptimiseret réduire les frais de maintenance bre de vélos en circulation (3 800). avait imaginé profiter des pério- fontduVélo’vdansletempsdegra-
offrant ainsi plus de maniabilité améliorerl’offre», explique Pascal dus aux pannes, à l’usure et aux «Nous n’avions pas imaginé des de froid pour effectuer les tuité», relativise Pascal Chopin.
aux Vélo’v. L’électronique embar- Chopin, directeur régional de la dégradations qui se sont multi- un usage aussi intensif. Nos Vélo’v opérations de maintenance. Plus Attention toutefois à une inno-
quée, source de pannes, a presque société JCDecaux, qui gère le ser- pliées. Pour preuve, la numérota- effectuentcentfoisplusdekilomè- de soixante personnes au lieu des vation qui risque d’être, pour le
complètement disparu. Les com- vice pour le Grand Lyon. Consé- tion des Vélo’v dont se servent les tres qu’un vélo individuel, hiver vingt-six embauchées en 2005 coup, un facteur de confusion :
posants informatiques seront quence, le coût de fabrication de abonnés comme étalon du bon compris.Ilssontdevenusunmode réparent désormais les vélos, y l’alarme qui vous indique que
désormais implantés sur les bor- ces vélos (assemblés à Saint- état du cycle : à chaque grosse de transport à part entière et nous compris au pied de leur borne votre vélo est bien raccroché (et
nes d’accrochage. Étienne) est descendu à 800 euros réparation, un nouveau numéro devons apprendre à gérer le suc- d’attache.«Onaunpeuessuyéles préserve ainsi votre caution de
plâtres de ce qui apparaît comme 150 euros!) sera, à partir de juillet,
la plus importante innovation non plus «un bip long» mais «deux
urbaine de ces dernières années», bips courts». Et le mauvais raccro-
estime Gilles Vesco, « vice-prési- chage: un bip long. Exactement le
dent délégué aux déplacements contraire du système actuel! Cette
doux» au Grand Lyon. curieuse modification, en appa-
À L’automne dernier, un diffé- rence inutile, a en réalité pour but
rend a opposé le Grand Lyon et la d’aligner le dispositif d’alerte lyon-
société JCDecaux, qui souhaitait nais sur celui des autres villes utili-
une révision des termes du contrat. sant des bornes de libre-service. Ce
Ville expérimentale, Lyon avait qui devrait permettre un jour de
bénéficié de conditions avantageu- louer avec la même carte un vélo
ses, sans critères de rentabilité. dans plusieurs villes de France.* Mais aujourd’hui, l’épisode est clos. FRÉDÉRICPOIGNARD29900€,
LeréseaudesstationsdelocationremodeléJ . .
■ Avecunréseaude343stations centrecommercial.Leréseauinitial
de location essentiellement répar- devraitêtreremodelépourassurer
tiessurLyonetVilleurbanne,Vélo’v une meilleure disponibilité des
veut réfléchir à la cartographie de vélos. La capacité des trente-qua-
ses implantations dans un rapport tre stations qui concentrent plus
«prix/performance», affirme Pas- d’untiersdeslocationsdevraitêtre
cal Chopin. Le directeur régional renforcée. Celles qui connaissent
deJCDecauxexclutaprioril’instal- une trop faible fréquentation ou
lation de nouveaux équipements subissenttropd’actesdevandalis-
surd’autressecteursdel’agglomé- me devraient être déplacées de
ration, hormis au Carré de Soie, à quelquescentainesdemètres.
Vaulx-en-Velin, où vient d’ouvrir un F.P.
Sant’Egidio retrouve
ses subventions
JUSTICE En 2007, le tribunal adminis-
D’abord contestées tratif avait considéré que les prières
par une association laïque, et les cérémonies religieuses qui
les aides des collectivités ont marqué ces rencontres leur
à la communauté catholique avaient conféré «un caractère en
seront finalement versées. partiecultuel». La cour administra-
tive d’appel, de son côté, a fait
SANT’EGIDIO va retrouver les remarquer que «le programme des
600 000 euros de subventions des rencontresneprévoyaitpasdecélé-
collectivités locales destinées à bration eucharistique». Et, pour
financer pour partie l’organisa- valider l’octroi des subventions,
etion des 19 Rencontres interna- que,«euégardaunombredeparti-
tionales pour la paix, qui s’étaient cipants, notamment étrangers, et à
tenues en septembre 2005 à Lyon. laparticipationdetrèsnombreuses
La cour administrative d’appel personnalitésnationalesetinterna-
a infirmé en fin de semaine derniè- tionales», cette manifestation était
re le jugement du tribunal admi- bien«denatureàfavoriserledéve-
nistratif qui avait déclaré illégales loppementéconomique» et«l’ima-
70 . une motorisation 2.0D les sommes votées à l’époque par gedemarque» des collectivités.
le conseil régional (100 000 euros), La communauté catholique136ch, 4 vraies places adultes, un large coffre et un équipement audio performant.
le conseil général (300 000), le Sant’Egidio est l’héritière de L’es-
a ce prix-là, retrouvez le plaisir de vous échapper. a découvrir sur volvocars.com/fr. Grand Lyon (100 000) et la Ville de prit d’Assise, une rencontre inter-
Lyon (100 000). religieuse que Jean-Paul II avait
initiée lors de sa visite dans la capi-
«Caractèrecultuel» tale des Gaules en 1986. Son objec-
Les engagements financiers tif est de promouvoir des initiatives
avaient été contestés par les élus communes et de construire des
de plusieurs partis politiques de liens d’amitié entre les responsa-ly gauche, puis par l’association laï- bles des différentes religions. Ren-
que et anticléricale La Libre pen- contres auxquelles participent des87/89, ave nue Féli x Faur e 88, r ue Mar iett o n sée. Au nom de la loi de 1905 sur la intellectuels et des personnalités
séparation des Églises et de l’État, issues de la société civile et politi-04 72 60 01 01 04 72 20 51 51 l’association avait porté l’affaire que. Nicolas Sarkozy, alors minis-
devant la justice administrative, tre de l’Intérieur, avait fait un dis-
*offre spéciale :prixpublicconseillépourunC702.0DFirstedition au03/03/2009,déduitd’uneremisede4000€,offrenoncumulableréservéeauxparticuliersvalable considérant que les collectivités cours remarqué de dénonciation
pour toute commande de ce véhicule neuf jusqu’au 30/09/2009 dans le réseau participant, dans la limite des stocks disponibles. tarif valable en France Métropolitaine.
avaient participé au financement des extrémismes.vo l vo C70 2.0D First edition : consommation euromix (l/100km) 6.1 - Co rejeté (g/km) 161.2
d’une manifestation cultuelle. F.P.
vcolvttoonudooeiaaiilsntrsairipncroupeéecdatbtornisoaleeutpfsivrysonece
DFrancePolitique
1mardi 28 avril 2009 3
Àl’Assemblée,
lemandat
uniquenefait
pasrecette
PARLEMENT des mandats pour lutter contre
Beaucoup ne souhaitent pas l’absentéisme, c’est du pipeau com-
renoncer à leur ancrage local plet. » Ancien président du conseil
et défendent le cumul général, il est en outre le premier à
des mandats. reconnaître que « quand on n’est
plus élu local, il y a des informations
L’ABSENTÉISME parlementaire ou des invitations que l’on n’a plus.
peut-il être utilement combattu par Et il faut continuer à faire beaucoup
l’instauration du mandat unique ? Le de terrain en raison des convoitises. »
rejet de la loi Hadopi par seulement Jacques Myard, député des Yve-
21 voix contre 15 sur 577 députés a lines et maire de Maisons-Laffitte
relancé ce débat, qui est loin d’être (23 000 habitants), défend égale-
tranché. Au gouvernement certains ment la situation actuelle. « La polé-
posent la question d’une limitation mique sur le non-cumul est parfaite- L’absencedenombreuxdéputésUMP,lorsduvotesurlaloiHadopi,arelancéledébatsurl’instaurationdumandatunique (ici, l’Assemblée
du cumul, et à droite comme à gau- mentsimpliste.Toutestunequestion nationale en mars dernier). Ludovic/Rea
che, les réponses varient en fonction de gestion du calendrier. Je travaille
duvécudechacun.AuPS,l’ex-candi- sept jours sur sept et je m’en sors. » tion de maire ou de président de nombre de députés « à plein- humains suffisants. » Tous considè- entre deux mandats, et qu’au bout
date Ségolène Royal avait inscrit le Son collègue Hervé Mariton, qui est région ou de département. temps ». rent que la loi actuelle est « hypocri- de « deux ou trois ans » un parle-
mandat unique dans son program- aussi maire de Crest (8 200 habi- Le villepiniste François Gou- Jean-Marc Ayrault, le député et te » dans la mesure où elle ne prend mentaire soit obligé de choisir entre
me.LaprésidentedePoitou-Charen- tants), dans la Drôme, est sur cette lard, député du Morbihan et maire maire de Nantes (190 000 habi- pas en compte la présidence d’une son mandat national et son mandat
tes a d’ailleurs choisi de se l’appli- ligne : « Le cumul de deux mandats de Vannes (55 000 habitants), n’est tants), juge aussi que « le sens de intercommunalité ou d’une com- local.
quer à elle-même en abandonnant permet un aller-retour intelligent pas hostile au mandat unique, l’histoire est d’aller vers un mandat munauté d’agglomération. André SOPHIEHUET
son fauteuil de député des Deux- entre la théorie et la pratique. Et cela mais « à la condition qu’il soit unique, comme tous nos voisins Gerin, député communiste du Rhô-
Sèvres. À l’UMP, le système actuel est nous rend plus indépendants vis-à- imposé par la loi, que les règles européens ». Mais le patron des ne et maire de Vénissieux (60 000 Latentation
considéré comme « le meilleur » ou vis des partis politiques. » Guy Geof- soient les mêmes pour tous ». députés socialistes y met une condi- habitants), avance une proposition
dumandatuniqueen tout cas « le moins mauvais ». froy, député de Seine-et-Marne et L’ancien ministre propose aussi de tion : « Que les collectivités locales originale :ilsuggèrequelaloiautori-»
« Je suis définitivement pour le maire de Combs-la-Ville (22 000 réduire à 350 (au lieu de 577) le soient dotées de moyens financiers et se « un chevauchement limité » L’ÉDITORIAL,PAGE17
cumul d’un mandat national et d’un habitants),défendaussi« lacomplé-
mandat local. C’est dans l’esprit des mentarité des mandats ».
institutions françaises depuis tou-
jours », affirme Axel Poniatowski, Une loi «hypocrite»
député du Val-d’Oise et maire de Également hostiles au mandat
L’Isle-Adam (20 000 habitants). Le unique, Dominique Perben et
secrétaire général adjoint de l’UMP Jean-Paul Anciaux veulent rester
considère que l’instauration du « en phase avec le quotidien des
mandat unique « serait une grave gens. » « Chiche ! », dit Franck Ries-
erreur car cela couperait les parle- ter. « Si on instaure le mandat uni-
mentaires de leur ancrage local ». que, il faut alors baisser le nombre
Pour lui, l’absentéisme « n’a rien à de parlementaires et augmenter le
voir avec le cumul des mandats, et nombre de leurs collaborateurs. »
dépend de l’organisation du travail à Réservé sur le cumul, Benoist
l’Assemblée ». Apparu (Marne) suggère que
Alain Gest, député de la Somme, l’exercice d’un mandat national ne “Encemoment,niveaubudget,
renchérit : « Justifier le non-cumul soit pas compatible avec la fonc-
jesuisunpeuric-rac.”
Cumul:
mode d’emploi
d’une singularité française
Sur 577 députés, 267 présidents de conseil général. La Réduisez
sont maires, 8 président plupart des autres députés dispo-
un conseil régional sent d’un ou deux mandats locaux.
et 21 un conseil général. les mensualitésL’épineuse question des indem-
Cequeditlaloi. Un élu peut cumu- nités. Le cumul des indemnités en-
ler les mandats de député, séna- traîné par le cumul des mandats est
teur ou député européen avec les plafonné depuis 1992. Un député de votre prêt
fonctions de président de conseil titulaire de mandats locaux ne peut
régional, de conseil général ou de augmenter ses revenus que dans la
maire. Un parlementaire a aussi, a limite d’une fois et demie son immobilier jusqu’àfortiori, le droit d’être conseiller indemnité parlementaire, soit
régional, conseiller général ou 8165 € par mois. Les élus en tirent
conseiller municipal. Un député souvent argument pour réclamer *
ou un sénateur ne peut en revan- une augmentation de toutes les
che disposer de deux mandats indemnités dans l’hypothèse d’une
locaux, sauf lorsqu’il est conseiller législation « anticumul » plus -30%.municipal dans une commune de contraignante.
moins de 3500 habitants. Les fonc-
tions dans les structures intercom- Une singularité française. Le
munales ne sont pas prises en cumul des mandats est beaucoup
compte par la législation « anti- moins important, voire marginal,
cumul ». Un député peut donc être chez nos voisins. En Grande-
à la fois président de région ou Bretagne, seuls 15 % des parle-
maire et président de communau- mentaires détiennent un mandat
té d’agglomération ou de commu- local. Outre-Rhin, les situations de
nauté urbaine. cumul sont rares. Une partie des
Länder suspendent les indemnités
Unepréoccupationrécente. Long- de leurs élus qui siègent au Bun-
temps, le cumul des mandats et destag. En Belgique, un parlemen-
des fonctions électives n’a connu taire ne peut siéger dans une
aucune limite. Au début des assemblée régionale ou provin-
années 1980, Jean Lecanuet était ciale, mais il exerce souvent un
en même temps maire de Rouen, mandat communal. En Espagne,
président du conseil général de les députés n’ont pas le droit
Seine-Maritime, conseiller régio- d’être élus dans un Parlement de
nal, sénateur et député européen. communauté autonome. Les
Les deux lois « anticumul » adop- sénateurs ont cette faculté, mais
tées par la suite – la première en ils ne perçoivent alors que leur
1985, la deuxième, plus ambi- indemnité parlementaire. L’Italie
tieuse, en 2000 – sont dues à des connaît une situation intermé-
majorités de gauche. diaire. Députés et sénateurs n’ont UNERELATIONDURABLE,ÇACHANGELAVIE.pas le droit d’être conseillers
Un phénomène toujours massif. régionaux.
www.credit-agricole.frParmi les 577 députés actuels, En revanche, ils peuvent siéger au
267 sont maires – ou maires Parlement européen. De l’autre * Option activable par les détenteurs de prêts Facilimmo, dans les conditions et limites prévues au contrat. Elle entraîne une modification de la durée de
d’arrondissement à Paris, Lyon ou côté des Alpes, parmi 630 députés, remboursement du prêt et de son coût total. La souscription d’un prêt Facilimmo est possible sous réserve d’acceptation par votre Caisse régionale de Crédit
Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention duMarseille. L’Assemblée compte en on compte 23 maires, 71 conseillers
prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.outre huit présidents et 23 vice- municipaux, 12 conseillers provin-
présidents de conseils régionaux, ciaux et six députés européens.
ainsi que 21 présidents et 46 vice- GUILLAUMEPERRAULT
04/2009 – Édité par CréditAgricole S.A.– 91,bd Pasteur 75015 Paris – Capital social:6679027488€ – 784 608 416 RCS Paris.
CFrancePolitique
4 mardi28avril20091
QuandBayrousavoureFillondresse
sesbonssondages
unpremier CENTRE ouunBesancenot,semultiplient»,
À la veille de la sortie confie-t-il. Ces attaques seraient,
de son livre selon lui, la preuve qu’il «agace».
«Abus de pouvoir», «Unpointetdemid’écartavecSégo-
le président du MoDem lèneRoyal,c’estpasmal», note-t-il.biland’étape est allé à la rencontre Lors du lancement de la cam-
des Français de Londres. pagne des européennes du PS,
vendredi à Toulouse, Martin
DenotreenvoyéspécialàLondres Schultz, président du groupe
socialiste au Parlement de Stras-delarelance
DEPUIS Londres, François Bayrou bourg, s’en était pris aux eurodé-
parle aux Français. Relisant ses putés MoDem : «À la maison, ils
MATIGNON Mulhouse.«Jesuisfierd’êtremem- notes dans un fauteuil club, devant parlent comme Karl Marx en exil,
Le premier ministre, qui bre de votre gouvernement», lui a un feu de bois du restaurant de mais au Parlement européen ils se
a constaté hier à Mulhouse répondu Bockel, en relevant «la l’Hyatt Hotel, ex-Churchill Hotel, comportent en sauvages néolibé-
l’état d’avancement détermination » du chef du gouver- situé Portman Square, le président raux», avait-il lancé. Là encore,
du plan gouvernemental nement. Mais Fillon a également du MoDem savourait hier avec une Bayrou répond qu’on veut le dia-
en Alsace, n’exclut pas salué Zeller, jamais à court d’idées, gourmandise non feinte son jus de boliser. Et réplique à Schultz : «À
de « nouveaux dispositifs ». très impliqué dans la formation tomate. Depuis quelques jours, Strasbourg, nos votes sont moins
professionnelle, qui dirige la seule l’ancien candidat aux présidentiel- libérauxqueceuxdessocialistesdu
« FRANÇOIS FILLONestvenupour région restée à l’UMP et qui a lancé les de 2002 et 2007 est de bonne groupe PSE, qui sont en cogestion
travailler.Iln’essaierapasdevoitu- un plan de relance de 273 millions humeur. Et ne le cache pas :«Vous avec les élus UMP du PPE, pour
re», confie un des responsables du d’euros. Et de relever aussi les avezvulessondages?», demande-t- dealerlespostes», assure-t-il.
Musée national de l’automobile. ambitieux plans de relance des il. Hier, dansL’Humanité, l’Ifop cré-
À son arrivée au côté du maire de deux conseils généraux – dirigés par ditait ses listes aux européennes de «Projethumaniste»
Mulhouse, Jean-Marie Bockel l’UMP – et l’action des 400 commu- 14 %. Ce week-end, dans Sud- Voilà pour les sondages. Hier
(Gauche moderne), secrétaire nes qui ont signé des conventions Ouest, il était donné au coude-à- après-midi, devant près de 200 étu-
d’État à la Défense, après un arrêt avec l’État pour le remboursement coude avec Ségolène Royal au pre- diants réunis à la London School of
sur le chantier du tram-train qui anticipé de la TVA. mier tour d’une présidentielle (19 % Economics – l’équivalent de l’IEP
vient de bénéficier de l’accéléra- pour lui, 20,5 % pour elle). Surtout, parisien –, François Bayrou a préfé-
tion des crédits d’État dans le cadre «Planmassif» d’après Libération, hier, 41 % des ré décrire son«projethumaniste».
du plan de relance, le premier Au niveau national, «13600 Français seraient favorables à ce «Selon moi, la seule alternative au
ministre visite les ateliers du musée collectivitéssesontengagées,géné- que le MoDem et le PS dirigent capitalisme financier, qui est
où sont restaurés les bolides et dis- rantuntotalde35milliardsd’euros ensemble. Score qui monte à 56 % aujourd’huirejetéavecforceparses
cute avec les apprentis. À la sortie, de travaux», s’est félicité le pre- LaurentWauquiez,PatrickDevedjianetFrançoisFillon auprès des sympathisants de gau- victimes,c’estl’humanisme.»
l’un d’eux lui propose un tour dans mier ministre, en défendant le plan danslesateliersderéparationdesvéhiculesanciensduMusée che. Autre motif de satisfaction pour Dans la soirée, devant plus de
une Panhard – capable de rouler à du gouvernement.«Unplanmas- nationaldel’automobileàMulhouse,hier.Hamilton/Réa le leader centriste, 35 % des sympa- 200 membres de la communauté
200 km/h. Un départ sur les cha- sifde26,5milliardsd’euros », a-t-il thisants de droite ont une opinion française de Londres, il a ajouté que
peaux de roues et voilà François martelé, en précisant que, conju- vailler tous les Français le diman- dans tous les pays développés, cer- positive de lui. «l’économiedoitêtrelemoteuretla
Fillon, cheveux au vent, embarqué gués aux autres mesures, «ce sont che. Il s’agit simplement de tains étant frappés plus que notre «Depuisplusieursmois,jesens démocratie le volant». Il devait
dans la cour du musée.«Jesentais plusde50milliardsquiserontdiri- répondreàdesquestionstrèsspéci- pays». beaucoup de signes de confiance ensuite rencontrer dans un pub
qu’il en avait envie», lâche, ravi, gés vers le soutien à l’activité et les fiquesconcernantenparticulierles Le chef du gouvernement n’a monter. C’est la preuve que les quelques-uns des 150 militants du
Jean-Marie Bockel, entouré des revenuslesplusmodestes». zonestouristiques», a-t-il expliqué. pas exclu de nouvelles mesures si le Français ont compris quelle est la MoDem résidant outre-Manche. Ce
parlementaires haut-rhinois de la François Fillon a par ailleurs Dans son intervention, Fran- PIB continuait à décliner.«Aufuret natureducombatquejemène.C’est matin, en compagnie de Nick Clegg,
majorité et du président du conseil confirmé la présentation «avant çois Fillon est également revenu àmesuredel’évolutiondecettecrise, vrai qu’ils sont aujourd’hui plus le leader du « Lib-Dem », la troisiè-
régional Adrien Zeller. l’été » d’une proposition de loi sur sur les différents dispositifs desti- nous sommes en mesure de mettre nombreux à gauche et au centre. me force politique du royaume avec
Dans son discours prononcé l’extension du travail du diman- nés à lutter contre le chômage, au en place des dispositifs nouveaux, Mais35%àdroite,çaveutdirequ’il qui le MoDem est allié au Parlement
dans l’enceinte du Musée de l’auto, che, faisant fi des divisions qui moment où les chiffres de mars mais aujourd’hui, ce qui compte, yaunsoclesolide.C’estpourmoiun de Strasbourg, François Bayrou doit
François Fillon, accompagné de continuent d’agiter la majorité sur venaient d’être rendus publics. En c’estd’avoirdesréponsesadaptéesà encouragement. Surtout au visiter le quartier écologiste de Bed
Patrick Devedjian et de Laurent cette question. «J’ai toujours dit aparté, il a estimé que «leschiffres lasituationtellequ’elleest.» moment où les attaques les plus Zed à Hackbridge, dans la banlieue
Wauquiez, a rendu à plusieurs que ce texte reviendrait. Naturelle- du chômage ser(aient) difficiles YOLANDEBALDEWECK basses et les plus caricaturales, où Sud de Londres.
reprises hommage au maire de ment, il ne s’agit pas de faire tra- pendanttoutel’année2009,comme (àMulhouse) l’on me compare à un Le Pen light RODOLPHEGEISLER
Le redécoupage électoral dans la dernière ligne droite
LÉGISLATIVES mission de contrôle du découpage par le secrétaire d’État à l’Intérieur ses membres est assurée par de cassation et de la Cour des principes qu’il a suivis dans le
Le secrétaire d’État électoral, installée la semaine der- Alain Marleix.«Riennenousobli- l’interdiction pour eux «d’appar- comptes, Francis Assié et Jean-Luc redécoupage, doit leur transmet-
à l’Intérieur Alain Marleix nière par le premier ministre. Leur ge à prendre en compte l’ensemble tenir à une formation politique» Lebuy, ont été élus par leurs corps tre dans le courant de la semaine
doit remettre son projet mission est définie par la Consti- deleursremarques,siremarqueily ou«d’exercerunmandatélectif». respectifs pour intégrer la commis- le projet du gouvernement. La
à la commission tution depuis la révision de l’été a», concède-t-il. «Mais nous y sion, tandis que le constitutionna- commission aura ensuite deux
de contrôle cette semaine. dernier : la commission statue sur seronsattentifs», précise-t-il avant Lessocialistesinquiets liste Dominique Chagnollaud et mois pour rendre ses conclu-
les«projetsdetexteetpropositions d’assurer qu’entre droite et gau- «Élu huit fois au Parlement» Bernard Castagnède (professeur sions. En attendant, il poursuit
ILS ont pris possession de leurs de loi délimitant les circonscrip- che «il n’y aura ni vainqueur, ni sous les couleurs de l’UNR, de de droit et ancien vice-président ses rencontres avec les représen-
bureaux hier matin, rue Saint-Do- tionspourl’électiondesdéputésou vaincu». l’UDR et du RPR, l’ancien prési- du Parti radical de gauche) ont été tants des partis parlementaires.
minique. Là où Nicolas Sarkozy modifiant la répartition des sièges Pour François Fillon, la com- dent du Conseil constitutionnel, nommés par les présidents de Marleix a passé l’après-midi, hier,
avait les siens en 2007 après son de députés ou de sénateurs». En mission est en mesure de Yves Guéna préside la commission l’Assemblée et du Sénat. avec les responsables socialistes
élection et avant la passation de fait, elle n’est appelée à émettre « garantir la transparence et à la demande de Nicolas Sarkozy. Alain Marleix, qui a rencontré qui s’inquiètent de l’impartialité
pouvoir avec Jacques Chirac. Ce qu’un «avis public» consultatif l’impartialité du redécoupage». La conseillère d’État Marie-Eve les membres de la commission du travail gouvernemental.
sont les six membres de la com- sur l’actuel redécoupage préparé Et, selon lui, l’indépendance de Aubin et les conseillers de la Cour hier matin pour leur exposer les JEAN-BAPTISTEGARAT
ENBREF
Unefutureligneélectriquemetles
LesconditionsduFRSautravaildominical LacotedeNicolasSarkozyrecule mairesdelaManchesoustension
MAJORITÉ. Après l’annonce d’un nouveau texte sur le travail le diman- SONDAGE. Nicolas Sarkozy a enregistré un repli de trois points de sa RÉGIONS. Sous-marins nucléaires
che, le Forum des républicains sociaux de Christine Boutin précise popularité à 40 % d’opinions positives fin avril, tandis que celle de à Cherbourg, retraitement à la
«qu’aucune solution satisfaisante ne peut être trouvée au-delà de la François Fillon a reculé d’un point par rapport au mois dernier, selon Hague, centrale à Flamanville: le
simple régularisation de ces situations actuelles». «Il faut rappeler la un sondage Viavoice pour Libération. 40 % des personnes interrogées Cotentin était prêt pour le réacteur
force du principe du repos dominical, et veiller à ce que le volontariat déclarent avoir une opinion très positive (8 %) ou assez positive (32 %) nucléaire de nouvelle génération
dessalariéssoitrespecté», précise son porte-parole Jean-Frédéric Pois- du président de la République. Ségolène Royal arrive en première posi- (EPR) à Flamanville. À la clé, un
son, qui demande «le respect (…) de l’accord trouvé en décembre der- tion des personnalités qui «s’opposent le mieux à Nicolas Sarkozy» chantier de 2 500 emplois. Pour
nier» quand le gouvernement avait annoncé un reportsinedie. avec 29 %, contre 26 % à Olivier Besancenot et 21 % à François Bayrou. assurer l’acheminement de l’élec-
tricité, RTE, filiale d’EDF, a prévu
une ligne de 400000 volts: cette
GRANDPARIS. Les principaux ligne THT Cotentin-Maine (163 ConseillergénéraldeSaint-Pois,PublicitéInnovation suisse. En pharmacie élus socialistes de la Région km) se traduira par 320 pylônes PhilippeBas(UMP)regretteque
Ile-de-France ont demandé dans 64 communes, dont 44 dans «RTEnesuivepasletracédela
à être associés, par l’intermédiaire la Manche. ligneexistante».Marmara/LeFigaroDesrides?Botoinafaitladifférence d’un«copilotage», au projet Avec l’appui d’un juriste de
d’aménagement du plateau Greenpeace, 24 maires de la Man- mené par de jeunes urbains cheve-
QUE SE passe-t-il quand nos dans un sérum, qui doit être Cesérumdoitêtreappliquécha- de Saclay (Essonne et Yvelines). che ont pris des arrêtés interdisant lus. Cette fois, il s’agit d’habitants,
émotions - les larmes, le rire, la appliqué exactement sur les que soir pendant 20 jours, en
«Nousvoulonsunegouvernance ou limitant, au nom du principe de parfois âgés, des villages concer-
colère,l'énervement-setradui- sillons des rides d'expression à répartissant 1 ml de préparation
trèsdifférentedecellequiémerge précaution inscrit dans la Consti- nés. Dans le canton de Saint-Poissentpardesmimiquesfaciales? l'aide d'un applicateur de pré- entrelesridesfrontalesetglabel-
dansleprojetdeChristianBlanc», tution, le passage de la THT sur (2 900 habitants), l’associationCes mouvements musculai- cision en instance de brevet, laires, les rides au coin des yeux,
a expliqué Jean-Paul Huchon, leur commune. Le tribunal admi- d’opposants rassemble 150 adhé-res plient la peau du visage et, comportant un cylindre gradué lesridesnaso-labialesetlesrides
président de la Région nistratif de Caen a annulé 15 arrê- rents. Et sept maires sur dix ontrépétés des centaines de fois, avec extrémité à pointe tron- ducontourdeslèvres.Envente
Ile-de-France. tés fin décembre. Certains maires signé un premier arrêté anti THT.ils laissent des signes: les rides quée spécialement étudiée enpharmacie.
ont en déjà signé d’autres. Fin jan- Conseiller général de Saint-Pois,d'expression. pourcetemploi.
BOYCOTT. Le groupe UMP vier, 4000 opposants ont défilé à Philippe Bas (UMP), ancien minis-Pour les réduire, on peut inter- Botoina est déclinée en dif-
du conseil général Mortain. «Avec la première ligne, tre, regrette que«RTEnesuivepasvenir de l'extérieur par un trai- férents types, dont le choix
tement cosmétique spécifique dépend de la profondeur et de du Val-de-Marne a décidé on ne mesure pas vraiment les le tracé de la ligne existante». Ces
et exclusif, qui ne ressemble à lagravitédesridesetdessillons de boycotter la séance conséquencessurlasanté.Desrive- réticences sont apparues lors de la
aucunautre:Botoina. d’expression. Rides d’expres- extraordinaire de l’Assemblée rainssouffrentdemigrainesàrépé- consultation du conseil général sur
Conçu par les chercheurs sion modérées, profondes ou départementale sur la réforme tition», assure Jean-Claude Bos- le projet. Si le vote reste largement
Labo, Botoina est un com- très profondes: Botoina 1000, du Grand Paris, dans l’attente sard, maire du Chefresne, chef de favorable à la THT, il est assorti de
plexe cosmétique de 4 molé- 3000 ou 5000. Nouveaux types des annonces que fera Nicolas file du collectif anti THT et candi- deux conditions : une enquête épi-
cules (Acetyl Dipeptide-1 Cetyl pour sillons et rides d’expres- Botoina - exclusivité mondiale. Sarkozy. Le président PCF dat écologiste aux Européennes. démiologique indépendante et
Applicateur cosmétique gradué de pré-Ester, Sodium-Potassium, sion diffuses et profondes ou du conseil général, Christian Cette contestation se situe à des l’éloignement de la ligne à plus decision avec extrémité à pointe tronquéeMagnesium Gluconate et trèsnombreusesettrèsprofon-
pour application externe de Botoina sur Favier, a dénoncé cette attente années lumière du mouvement 300 mètres des maisons.
Pentapeptideamide-4) intégré des:Botoina7000ou9000. lesridesetlessillonsd’expression. de«laparoledivine». antinucléaire des années 1970 LOUISLAROQUE(àCaen)
ACrisesanitaire
1 mardi28avril2009 5
Le point hier à 23 heures
Une épidémie de niveau 4 selon l'OMS x Cas avérés x Cas suspects
L'ÉCHELLE D'ALERTE
Danemark 5
DE L'OMS6 BelgiqueLagrippe
Suède 52 Roy. Uni
Suisse 5
Pandémie
Canada 6 6 officiellement
déclarée
1 Francemexicaine
Italie 1
Espagne40 1 20États-Unis Pandémie5 imminente
Hongkong 1débarque Montée en ColombieMexique 4 puissance du
12 risque pandémique
Israël 2
PotentielenEurope Pérou 3 pandémique
Brésil 11
ÉPIDÉMIE ontfaitl’objethierd’investigations. Premières
Mexique LimitationAlorsquelamaladieadéjà Trois ont été déclarés négatifs. 2 contaminations
des importationstuéprèsdecentcinquante Quant au quatrième, celui d’une à l'homme
de porc Contrôles aux frontières 220 décès avéréspersonnesauMexique, femme hospitalisée à Poitiers
troiscasontétéconfirmés (Ouest),sonétatdesantéaétéjugé RussieÉtats-Unis (état d'urgence décrété) Australie Épidémie
enEspagneeten «rassurant»parlecentrehospita- 149 Corée du Sud 1décès suspects Mexique animale14
Grande-Bretagne. lierdelaville,quinedisposaitpas PhilippinesCanada, Salvador, Panama, Equateur Nouvelle-hiersoirdesrésultatsdéfinitifs.Six Pérou, Brésil, Chili, Argentine, Venezuela, Chinemalades Le passage d'un stade à un autre1614 Zélande
LA GRIPPE porcine gagne l’Euro- autres cas avaient été déjà exclus Colombie, Russie, Corée du Sud, Japon, est décidé par le « ComitéThaïlande
pe. Un premier cas avéré a été aprèsanalysesvirologiques. Hongkong, Philippines, Malaisie, d'urgence du règlement
UkraineNouvelle-Zélande, France, Espagne, Grèce, sanitaire international »détecté hier en Espagne chez un
LibanDanemark, Suisse, AutricheSources : AFP, Reutersjeunehommede23ans,hospitali- Niveaud’alerterelevé
sé samedi soir dans la région de Hier, à Mulhouse, le premier
Castille-La Manche. Le malade ministre François Fillon a assuré tres de la Santé. Le bilan le plus Canada est aussi touché, avec sie ou le Japon ont renforcé leurs rience de la grippe aviaire, mieux
revenait du Mexique, où a com- que la France était «l’un des pays lourdestenregistréauMexique.La six cas confirmés. «Nous sommes contrôles aux frontières ou dans préparéefaceàunrisquedepandé-
mencé l’épidémie. Vingt autres les mieux armés au monde» pour municipalité de Mexico a fait état, préoccupésdufaitqueleviruspour- leursaéroportsinternationaux. mie.
patientssontenobservation.Deux lutter contre une éventuelle pan- hier, de sept nouveaux décès sus- rait causer une nouvelle pandémie Au terme d’une réunion A.T. (avec AFP)
casontétéconfirméshierenGran- démie. Le laboratoire P4 de Lyon, pects. Le gouvernement parle, de de grippe»,apoursapartsouligné d’urgence, hier soir, l’Organisation
de-Bretagne. Plusieurs autres cas spécialisé dans les virus les plus son côté, de 149 morts «proba- lesecrétairegénéraldel’ONU,Ban mondialedelasanté(OMS)adéci-
suspects ont été signalés, cinq en pathogènes,aannoncédesoncôté bles»et1614maladestraités,dont Ki-moon. De nombreux pays ont dédereleverleniveaud’alertesani- Donnezvotreavis
Suisse, un en Italie, dix au Dane- que ses équipes se «tenaient prê- 400encorehospitalisés.Lenombre pris des mesures pour tenter de taire mondiale de 3 à 4, sur une surwww.lefigaro.fr
mark et en Suède. Toutes ces per- tes». L’Union européenne, qui des morts avérés est toutefois contenirl’épidémieprovoquéepar échelle qui en compte 6. L’organi-
Pensez-vousquelessonnes,présentantdessymptômes appelle ses ressortissants à repor- maintenuàvingt. levirusH1N1.LaChineetlaRussie sation onusienne avait averti la
grippaux, rentraient elles aussi du terlesdéplacementsnonessentiels Aux États-Unis, où « l’état ont suspendu leurs importations veillequelenouveauviruspourrait mesuresprisescontre
MexiqueoudesÉtats-Unis. au Mexique et aux États-Unis, a d’urgence sanitaire» a été déclaré deporcenprovenanceduMexique évoluer et devenir «beaucoup plus lagrippeporcine
En France, quatre nouveaux annoncélatenue,jeudi,d’uneréu- dimanche, quarante cas ont été ou d’États américains touchés par dangereux». Elle estime toutefois
sontsuffisantes?cas présumés de grippe porcine nion extraordinaire de ses minis- confirmés, sans aucun décès. Le l’épidémie. Les États-Unis, la Rus- que la planète est, grâce à l’expé-
UncassuspectenFrance
■ L’état de santé d’une femme ainsi Théophile Ananos, étudiant
hospitalisée à Poitiers faisait tou- français au Mexique de 23 ans.
jours hier soir l’objet d’études, Chantal et Patrick Glaudoin
alors que trois autres cas présu- reviennent de trois semaines au
més de grippe porcine ont été Mexique. Lui souffre d’une bron-
déclarés négatifs après analyses. chite, elle d’une affection respira-
Il s’agissait à chaque fois de toire.« Dansl’avion,onnenousa
voyageurs français ayant voyagé pas fait remplir le moindre ques-
au Mexique ou dans le sud des tionnaire. Et à l’arrivée, personne
États-Unis. ne nous prend en charge, c’est
Hier, pourtant, nombreux étaient bizarre », relève Chantal. Le cou-
les passagers de retour du Mexi- ple originaire de Reims est passé
que qui s’étonnaient de l’absence à côté, sans le voir, du communi-
de contrôle ou de prise en charge qué du ministère de la Santé les
à l’aéroport de Roissy. « Je suis incitant à « surveiller [leur] état de “Aujourd’hui, gérer sa boîte
descendu de l’avion, j’ai passé santé dans les sept jours qui sui-
les douanes, et rien », constatait vent [leur] retour. » c’est vraiment du sport.”
LesVingt-Septsemettent
enordredebataille Parlons-en
Aprèsavoirréagienordre européenne à la Santé, Androulla
dispersé,l’UEs’organise Vassiliou, a étendu cette mise en
faceaurisquedepandémie. gardeauterritoiremêmedesÉtats- maintenant.Uneréuniondesministres Unis. Ce dernier avertissement a
delaSantéestprévuejeudi aussitôtétéjugé«injustifié»parle
àBruxelles. directeur des Centres américains
de contrôle et de prévention des
Denotreenvoyéspécial maladies,RichardBesser.Mêmela
àLuxembourg présidence tchèque de l’UE a
implicitement désavoué la com-
COMME fréquemment en cas de missairechypriote.
crisesanitaire,l’Europea,dansun
premier temps, répondu en ordre Stockd’antiviraux
disperséàl’extensiondelamenace Le risque de cacophonie était
de contagion de la grippe porcine, réel. «Il n’y a rien de plus inquié-
avant d’en appeler hier soir à la tantpouruncitoyenquedes’enten-
mise en place d’une «politique dre dire dans un consulat que la
coordonnée». Réunis à Luxem- zonedanslaquelleildésirevoyager
bourg pour traiter de diplomatie ne présente aucun danger et
internationale, les ministres des d’entendre le discours inverse dans
Affaires étrangères des Vingt-Sept unautreconsulat»,amisengarde
ontviteétérattrapésparlerisquede le secrétaire d’État aux Affaires
pandémiequefaitdésormaiscourir européennes, Bruno Le Maire. Ce
levirusàtraverslecontinent. dernieraappeléà «une coordina-
Avec l’apparition d’un premier tionaccruedesmessagesadressésà
casenEspagne,l’Unioneuropéen- la population» européenne ainsi
neestdésormaisfrappée.Parallèle- qu’à la tenue «immédiate» d’une
ment, les experts des Vingt-Sept réunion du groupe de coordina-
étaient réunis à Bruxelles, afin de tionconsulairedesVingt-Sept.
préparer une rencontre extraordi- À l’inverse de la grippe aviaire
naire, jeudi, des ministres euro- qui, en 2006, avait épargné les
péensdelaSanté.Aumenu:laten- citoyens européens, ne frappant
tative de mise au point d’une quelesvolailles,l’Europeseretrou-
définitioncommunedelamaladie, ve confrontée, cette fois, à un ris-
l’élaborationde«contre-mesures», que marqué de propagation
notamment vaccinales, et l’unifor- humaine du virus. Or, «ce dernier
misationdeconseilsdeprudenceà sera plus difficile à contenir»,pré-
destinationdesvoyageurs. ditunexpertbruxellois.L’élabora-
Dès l’officialisation, à Madrid, tiond’unvaccin–l’unedespistes
du cas du jeune patient espagnol discutéeàBruxelles–restealéatoi-
tombé malade après un séjour au re et pourrait prendre six mois. VOUSPROPOSERDESSOLUTIONSADAPTÉES,Mexique, un vent de panique a Seulecertitude:l’UEdisposed’un
soufflé dans les chancelleries. Sur stock d’antiviraux – uniquement C’ESTÇAÊTRELABANQUEDELARELATIONDURABLE.un ton plus alarmiste que le Quai efficaces à l’apparition des pre-
d’Orsay, le Luxembourg a formel- mierssymptômes–susceptiblede www.credit-agricole.fr
lement déconseillé tout déplace- couvrir16%delapopulationeuro-
mentdanscepays,saufen«casde péenne.
nécessitéabsolue».Lacommissaire PIERREAVRIL
04/2009 – Édité par CréditAgricole S.A.– 91,bd Pasteur 75015 Paris – Capital social:6679027488€ – 784 608 416 RCS Paris.
CCrisesanitaire
6 mardi28avril20091
L’OMSrelèvel’alertepandémiqueauniveau4
Selon l’agence sanitaire, d’une pandémie, ne recommande entre humains. À ce stade, la pandé- nationaux dans le cadre du Plan niser l’action de ses 194 pays mem- c’est l’objectif de l’OMS, qui reste
il faudra quatre à six mois à ce stade ni fermeture des frontiè- mie est encore considérée comme mondial de préparation à une pan- bres. Les virus grippaux ne connais- néanmoins très modeste. « Des
pour mettre au point un res ni restriction des déplace- potentielle. Les stades 4 et 5 sont les démie de grippe. Les autorités sani- sent pas les frontières, et les mesures mesures rapides, coordonnées aux
candidat vaccin contre le ments. Keiji Fukuda indique toute- dernières marches avant la pandé- taires avaient à l’époque les yeux doivent être coordonnées pour être niveaux mondial et national, peu-
virus de la grippe porcine. fois «qu’aucune région du monde mie, qui est officiellement déclarée rivés sur le H5N1 et la menace de la efficaces, comme le souligne Isabel- vent peut-être aider à endiguer ou à
n’est à l’abri face au virus de la grip- quand le stade 6 est activé. grippe aviaire. Les déficits criants en le Bonmarin, de l’Institut national retarder la propagation d’une nou-
LE COMITÉ d’urgence du règle- pe porcine ». La conception d’un La réévaluation de l’épidémie matière de prévention sanitaire qui de veille sanitaire (INVS), qui a fait velle souche de grippe humaine.
ment sanitaire international de candidat vaccin spécifique contre était attendue. Samedi dernier, mal- s’étaient fait jour au Vietnam ou en partie d’un groupe de travail sur le Même si elle ne permet pas de conte-
l’Organisation mondiale de la san- le nouveau virus pourrait prendre gré l’émergence de la grippe porcine Indonésie ainsi que le manque de plan mondial. nir la propagation, cette approche
té (OMS), qui était réuni à Genève, de quatre à six mois. au Mexique, l’OMS avait conservé transparence sanitaire en Chine doit permettre de gagner du temps
a décidé hier soir de passer au Lesphasesd’alertepandémique l’alerte au niveau 3 mis en place au avaient alarmé les experts de l’OMS. «Retarderlapropagation» pour mettre au point des vaccins »,
niveau 4 d’alerte pandémique, sur de l’OMS comptent six niveaux dif- tout début de l’épidémie de grippe C’est dans ce contexte que le plan a L’échellen’estpasseulementun peut-on lire dans l’introduction du
une échelle de 1 à 6. Selon le sous- férents. Les deux premiers corres- aviaire en Asie. Le comité d’experts été rédigé. « La grande faiblesse du indicateur épidémiologique. C’est plan. Il faut entre quatre à six mois
directeur de l’organisation, Keiji pondent à une phase de veille, estimait ne pas avoir encore assez monde actuel en matière sanitaire un instrument de santé publique pour élaborer un nouveau vaccin.
Fukuda, cette décision traduit l’infection majoritairement animale d’informations sur le virus et sa est son interdépendance », souligne à mondiale qui sert de guide aux diffé- YVESMISEREY
« une montée en puissance signifi- n’ayant encore fait que peu de victi- transmission pour faire monter le l’AFP Mike Ryan, responsable du rentes autorités sanitaires nationa-
cative » du risque lié à la diffusion mes parmi les hommes. Le niveau 3 risque d’un cran. Centre stratégique d’opérations les. Ces dernières calent en fonction Faut-il avoir peur»de la grippe porcine. Toutefois, est actionné quand le virus est actif L’échelle d’alerte OMS est sanitaires de l’OMS. des nouvelles phases décrétées par de la grippe mexicaine?
l’agence sanitaire, qui juge encore dans plusieurs foyers mais ne se récente. Elle a été mise en place en La nouvelle classification de l’OMS.
possible d’éviter le déclenchement transmet pas encore massivement 2005 par un groupe d’experts inter- l’OMS vise donc avant tout à harmo- Éviter la pandémie à tout prix, ANALYSE,PAGE17
Éviterdeprendredes
médicamentspourrien
En matière de prescription, qu’il avait commandées en janvier
le corps médical doit faire dernier. Une fois ce stock écoulé,
preuve de responsabilité. il en commandera de nouvelles à
Roche. Hier soir, Jérôme d’Enfert,
INUTILE de se précipiter dans le directeur médical de Roche,
une pharmacie pour acheter des expliquait « n’avoir reçu aucune
médicaments. Et ce pour deux rai- instruction de la part du ministère
sons : d’abord parce qu’il ne sert à de la Santé de ne pas livrer les gros-
rien de prendre un traitement, en sistes ». Il confiait d’autre part ne
l’occurrence un antiviral, alors pas avoir connaissance d’une
que l’on n’est pas atteint du virus. explosion des commandes de
« Il faut le réserver à une utilisa- Tamiflu hier.
tion curative, martèle le profes- Inquiets d’une éventuelle pro-
seur François Bricaire, chef de ser- pagation de la grippe porcine, cer-
vice des maladies infectieuses à tains particuliers cherchent à faire
l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Il des réserves de médicaments.
faut veiller à ne pas développer de « Depuis samedi matin, plusieurs
résistances qui rendraient ineffica- clients sont venus me voir pour que
ce le médicament. » Ensuite, parce je leur vende du Tamiflu, raconte
qu’il faut économiser les stocks. un pharmacien parisien. Je les ai
« Le corps médical doit être sérieux dirigés vers un médecin puis-
et responsable pour ne prescrire qu’une ordonnance est nécessaire
qu’en cas d’épidémie, ce qui n’est à la délivrance de ces médica-
actuellement pas le cas, ajoute ments. Mon travail consiste à
François Bricaire. Si on gâche les dédramatiser et à leur poser la
stocks, Roche ne pourra pas four- question : quels sont les symptô- MareeBarry,unepharmaciennenéo-zélandaise,présentaithieràAucklanduneboîtedeTamifluetdesmasquesdeprotection. Marple/Reuters
nir en quantités suffisantes. » mes ? » L’un de ses clients qui par-
À l’heure actuelle, seuls le tait en vacances au Mexique a envoyer consulter, relève le phar- Tamiflu par jour, soit près d’une
Tamiflu (gélules du laboratoire d’ailleurs préféré annuler son macien. Pour l’instant, je vois des semaine de traitement en une seu- Sperian,championdesmasquesdeprotection
Roche) et le Relenza (antiviral déplacement. Dans l’une des clients qui ont peur. La seule chose le journée ! » rapporte cette phar-
administré par inhalation de pharmacies de l’aéroport Charles- que nous puissions faire, c’est de macienne. ■ Commelorsdelacriseaviaire tion en 2008 proviennent de la
GlaxoSmithKline) seraient effi- de-Gaulle d’où partent les avions leur vendre des placebos pour les La posologie est effectivement en 2006, l’action de la société production de masques écoulée
caces contre le virus. L’Organisa- à destination du Mexique, on réconforter, comme de la vitamine de 75 mg deux fois par jour. On Sperian Protection s’est envolée en Europe ou en Amérique du
tion mondiale de la santé (OMS) confie avoir dû répondre, dans la C ou de l’homéopathie contre la peut prendre ce traitement dans hier de plus de 23% à la Bourse Nord. La société vend notam-
rapporte que les Centers for seule matinée d’hier, à plus d’une grippe… » deux cas. Dans le premier, il s’agit deParis.Explication:cetteentre- ment son matériel de protection
Disease (CDC) américains ont vingtaine de demandes de Tami- de faire de la prévention quand un prisehexagonaleestl’undeslea- respiratoire aux pompiers fran-
vérifié en laboratoire son action flu. « Ce sont des voyageurs qui se Psychose patient a les symptômes de la ders mondiaux de la protection çaisetaméricains.Autotal,entre
sur cette nouvelle souche virale. déplacent pour des raisons profes- Le problème avec la psychose grippe, qu’elle soit saisonnière ou individuelle.Ellefournitauxindus- 2006 et la fin 2009, 230 millions
Aujourd’hui, les pharmacies sionnelles ou pour des vacances et qui commence à gagner la popu- porcine. La posologie est alors de triels, acteurs de la protection de masques jetables aux normes
ne disposent pas ou presque plus qui décident d’emporter des médi- lation, c’est que les gens utilisent deux gélules par jour pendant civile, États et collectivités les européennes FFP2 auront été
(beaucoup ayant été écoulés ce caments préventivement », expli- les médicaments à tort et à tra- cinq jours. « Rien ne sert de pren- équipements de lutte contre les livrés au gouvernement français
week-end) de stocks pour fournir que le pharmacien. À Charles-de- vers. Or il ne sert à rien de prendre dre une boîte complète d’un coup, nuisances respiratoires, oculai- et répartis entre 150 établisse-
les particuliers. Les pharmaciens Gaulle, les pharmacies reçoivent du Tamiflu sans avis médical et explique Jérôme d’Enfert, le Tami- resoucorporelles.20%des751 mentsdesantésurl’ensembledu
doivent contacter leurs grossistes des Mexicains qui descendent de sans avoir été exposé pendant un flu étant un antiviral, il n’est effi- millions d’euros de chiffre d’affai- territoirenational.
pour passer commande. Le leader l’avion. « En cas de symptômes certain temps au virus. « Or cer- cace que si vous êtes porteur du res réalisés par Sperian Protec- A.D.
du marché, OCP, confie au Figaro (fièvre, courbatures), mais cela n’a tains clients me disent qu’ils pren- virus ! »
avoir encore des boîtes de Tamiflu pas encore été le cas, je dois les nent l’équivalent d’une boîte de ANNEJOUAN
Leslaboratoirespharmaceutiquessurlepieddeguerre
Des vaccins adaptés mondial des vaccins n’avait pas porcine car le traitement de la « En réclamant la fabrication en
T/ 01 49 04 01 85, F/ 01 43 33 51 36, annonces@osp.fr pourraient être produits, été contacté hier par l’OMS mais grippe pandémique nécessite trois grandes quantités d’un vaccin
mais pas avant quatre mois. il s’est dit « prêt » à lancer le pro- fois moins de principe actif », contre la grippe pandémique,
Vente Aux Enchères Publiques au Palais de Justice de Paris, 4 bd du Palais cessus de fabrication. La filiale de explique le porte-parole de Sanofi l’OMS, l’État français ou toute75 Lundi 8 juin 2009 à 14h00
AU-DELÀ du traitement des pre- Sanofi-Aventis, qui produit 40 % Pasteur. autre autorité prendra dans leèmeUn Appartement à Paris 18 , 47, rue du Département miers malades, qui paraît bien des vaccins antigrippaux utilisés même temps la décision de sus-
2Au rez-de-chaussée, à gauche, d'environ 21 m , comprenant : deux pièces et cuisine
ère anticipé en France, se pose la sur la planète, dispose du plus 400millionsdedoses pendre en partie production duAu sous-sol, à gauche, 1 porte à gauche, une Cave n° 1 – Occupés sans droit ni titre
question du vaccin contre la grip- grand site de fabrication au mon- deTamiflusupplémentaires vaccin contre la grippe saisonniè-Mise à Prix : 58.000d
pe porcine. C’est indispensable, de, près de Rouen, et d’une usine La décision de lancer la fabri- re », souligne le porte-parole d’un
èmeS'adresser à la SELARL BWG ASSOCIES, Avocats à Paris 17
« dans une pandémie classique, il en Pennsylvanie aux États-Unis. cation en masse d’un vaccin laboratoire. Or, les grippes classi-51 rue Ampère - Tél. : 01.42.67.61.49 - www.encheres–bwg.com
Au Greffe du Juge de l’Exécution (Greffe des Criées) du TGI de Paris y a souvent un deuxième pic après « Nous produisons actuellement contre la grippe porcine n’est tou- ques tuent elles aussi en masse.
où le cahier des conditions de vente peut être consulté la première vague », explique un 170 millions de doses de vaccin tefois pas simple, d’autant plus Près de 250 000 personnes en
Visite sur place le Samedi 30 mai 2009 de 9h30 à 10h30 expert. antigrippal pour l’hiver prochain. que le risque de pandémie n’était meurent chaque année selon
L’Organisation mondiale de la Nous pourrions fabriquer trois fois évalué hier à la mi-journée qu’à 3, l’OMS, malgré le développement
LA VILLE DE PARIS vend LIBRES santé (OMS), qui s’en inquiète, a plus de produits contre la fièvre sur une échelle allant jusqu’à 6. de la vaccination dans les popula-
èreHormis la 1 habitation à Everly (77) contacté le groupe Novartis à ce tions à risque telles que les per-
erEn la Chambre des Notaires de PARIS, 12 avenue Victoria à PARIS 1 sujet. Le laboratoire suisse n’est sonnes âgées.
Le MARDI 12 MAI 2009 à 14h30 que le cinquième fournisseur Les fabricants de vaccins etLesstocksdemédicamentssontgardésparl’armée
mondial de vaccins antigrippaux, de traitement antiviral bénéfi-(Dépôt des chèques de consignation à partir de 13 heures 30)
mais il dispose d’un procédé ■ Il y a en France 23 millions de façon, chez nous, Relenza rime cient en Bourse de cette nouvelle
ème ème ème èmeà PARIS 4 , 6 , 11 et 15 novateur jugé plus rapide que le traitements disponibles de Tami- avec État puisque nous ne ven- crise. Les actions de Sanofi-Aven-
système traditionnel. Avec les flu, le médicament du laboratoire donsceproduitqu’auxgouverne- tis et Roche ont gagné hier res-
2 locaux dont un avec débarras
cultures cellulaires, qui évitent de suisse Roche. Ces derniers ments», indique-t-on chez Glaxo. pectivement 2,43 % et 5,86 %.6 caves – 1 débarras - 2 garages – 3 boxes
cultiver des virus dans des centai- appartiennentàl’Étatquilesstoc- Depuisdécembre2005,seulsles Roche, le fabricant du Tamiflu,
à EVERLY (77), 1 rue de Vanne et 19 Grande rue nes de milliers d’œufs de poule, kedansunlieutenusecretetsur- gouvernements (l’Angleterre a principal produit antigrippe pan-
« nous pouvons mettre sur le mar- veillé par l’armée. C’est d’ailleurs commandé 11 millions de doses démique, peut fabriquer 400 mil-
Un ancien corps de ferme scindé en 2 habitations
ché un vaccin en trois mois », lapharmaciecentraledesarmées enjanvierdernier)peuventeneffet lions de traitements supplémen-ère 2la 1 de 3 pièces (71,70 m environ) avec Garage – LOUÉE
nde 2 explique le porte-parole de qui en conditionne une partie, fairedescommandesdeRelenza. taires par an.et la 2 de 3 pièces, en mauvais état (58 m environ) – Libre
2 Novartis. autrementditquimetengélulesle «Nous n’avons pas les capacités Quant à GSK, il devrait accroî-sur Terrain de 1.129 m
Toutefois, aucune décision de Tamiflu. Impossible de savoir où à réalimenter le marché», relève tre ses ventes de Relenza. Moins
à VERNEUIL-SUR-AVRE (27), 129 rue Gambetta lancer un produit n’avait été prise sont cachés ces médicaments. encoreGlaxo. diffusé jusqu’à présent car il est
hier et le laboratoire a précisé « C’est fort Knox ! » résume un En France, le stock national de difficile à utiliser (il faut l’inhaler2Une maison de ville de 10 pièces (220 m environ) - Jardin traversé
2 qu’il n’avait « pas encore reçu » de salarié de GlaxoSmithKline, du médicaments antiviraux couvre avec une capsule sur le modèle depar un bras de rivière, cave, garage, atelier – sur Terrain de 1.140 m
souche du virus pour débuter la nom de la réserve d’or des État- 54% de la population. En Angle- la Ventoline des asthmatiques), ilPour tous renseignements et communication des dates de visite, s’adresser à
phase de recherche. Unis. terre, le taux de couverture est de s’agit du seul autre médicament
èmeMaître CHEUVREUX, Notaire associé à PARIS 8
À partir de la réception de la L’anglais Glaxo qui fabrique le 50%,contre45%enIrlande…et actif contre la grippe porcine et
77, boulevard Malesherbes – Tél. : 01.44.90.14.14 (Monsieur INREP)
souche grippale, il faut compter Relenza a fourni à l’État français seulement27%auxÉtats-Unis. devrait être très apprécié des
et à Maître LIEVRE, Notaire associé à PARIS (75001),
environ quatre mois pour produi- 9 millions de doses. « De toute A.J. autorités sanitaires en période de
14, rue des Pyramides Tél. : 01.44.77.37.71 – 01.44.77.37.35
re le sérum, estime de son côté pandémie.
Internet : www.encheres-paris.com
Sanofi Pasteur. Le numéro un ARMELLEBOHINEUST
CCrisesanitaire
1 mardi28avril2009 7
Danslesrues
deMexico,
leviruspropage
laméfiance
Protégéspardesmasques, ne motivent pas aux échanges…
leshabitantsdelacapitale Une vraie frustration pour les
mexicaineréduisent Mexicains, qui ont l’habitude de
leursdéplacementset sesaluerchaleureusement.
évitentparfoisdesesaluer Dimanche soir, el Senor de la
alorsquelessupermarchés Salud, une statue de Jésus en
sontprisd’assaut. croix datant de 1850 censée pro-
téger contre les maladies, a été
DenotreenvoyéspécialàMexico sortie de la cathédrale pour la
première fois depuis cent cin-
DANS le centre historique de quante ans. «C’est une tradition
Mexico,surlaPlazadelaConstitu- pluricentenaire de sortir dans les
cion, trois policiers questionnent rueselSenordelaSaludquandla
une touriste nord-américaine peste ou une autre épidémie atta-
venue consulter pour un mal de que la population», explique un
gorge dans une antenne médicale fidèle. Desmilitaireséquipésdemasqueschirurgicaux,hierdanslacapitalemexicaine,oùrègneuncalmeinhabituel.ElianaAponte/Reuters
mobile.«Oùavez-vousmal?Vous
avez de la fièvre?» Ils prennent Footballàhuisclos traitements auraient été répartis nes malades, de pénétrer dans grippaux, 929 ont été soignées cé qu’il pourrait limiter au strict
une photo de la jeune fille, après Les messes, qui attirent tou- dans les institutions publiques. les maisons ou les locaux où ont avecsuccès,374ontétéhospitali- minimum les activités économi-
avoir appelé une ambulance qui jours de très nombreuses per- Le président a justifié le décret pu séjourner des personnes sées.LeministredelaSanté,José ques dans le district si aucune
arrive rapidement, sirène hurlan- sonnes, se sont déroulées à huis d’urgence qu’il a signé en fin de contaminées. Angel Cordova, a annoncé hier diminutiondunombredeperson-
te. Après un rapide examen, le clos. Le cardinal Rivera Carrera a semaine dernière. Celui-ci pré- Selon des chiffres du quoti- que 149 personnes seraient mor- nes contaminées n’est observée
médecinestimequ’ellenemontre célébrél’officedevantseulement voit notamment la possibilité de dien La Jornada, 1614 personnes tes, dont 20 avec certitude du aujourd’hui.Iln’écartepasdesus-
aucun des symptômes de la grip- 50 personnes, et la célébration a mettre à l’isolement les person- ontconsultépourdessymptômes H1N1. pendre la circulation des métros,
pe.«C’estlapremièrepersonnequi dû être retransmise par la télévi- qui transportent chaque jour
vient nous voir », reconnaît à sion et la radio. Plus étonnant Rupturedestocks 5millionsdepersonnes.Lesphar-
regret un policier. «Non, non, encore : les supporteurs n’ont LeprésidentCalderonprévoit maciesdelacapitalemexicaineneLeMexiquefrappéparuntremblementdeterre
nous ne sommes absolument pas pas pu aller soutenir leur équipe aussi de tout faire pour éviter les disposaient plus hier de masques
débordés,aucontraire…» de football. Les matchs se sont ■Unséismed’unemagnitudede déjà ralentie par les mesures de regroupements de personnes, y pour leurs clients. De nombreux
Un calme inhabituel a envahi déroulés sans public dans un 5,6 degrés sur l’échelle de Rich- prévention contre la grippe porci- compris la possibilité de fermer Mexicains se sont précipités dans
les rues de la capitale mexicaine. étrange silence. Les fans ont dû teraétéressentihierauMexique, ne. Hier soir, toutefois, aucun les cinémas, les théâtres ou les les supermarchés pour faire des
Lesdeuxtiersdespersonnescroi- se reporter sur les retransmis- dans une région située à 240 km dégât ni victime n’étaient déplo- salles de spectacles. Les écoles stocks, de crainte que ces établis-
séesportentunmasqueetéchan- sions télévisées. Le président au sud de la capitale, Mexico, où rés. L’épicentre a été localisé à resteront fermées jusqu’au 4 mai sements ne soient obligés de fer-
gent peu de paroles. Dans le cen- Calderon en a profité pour la secousse a fait osciller des 30 km au sud-sud-est de Tixtla, au moins. Le gouverneur mer dans les prochains jours.
tre, des équipes distribuent à la s’adresser à ses concitoyens immeubles, a rapporté l’Institut dansl’ÉtatdeGuerrero.Lestrem- d’Aguascalientes, Luis Armando Toutes les garderies d’enfants de
sortie du métro des masques et après les retransmissions, les géologique américain. De nom- blementsdeterredecettemagni- Reynoso,aainsiannulélacélèbre la capitale ont été fermées. Le
un prospectus qui explique com- appelant à « garder leur calme ». breux bâtiments de grande hau- tude sont considérés comme fête de San Marcos, car plusieurs gouvernement a appelé les entre-
mentsetransmetlevirus:enpar- « C’est une maladie grave, mais teurontétéévacuésdanslacapi- forts et à même de provoquer de personnes montraient des symp- prises à l’indulgence pour leurs
lant,entoussant,enéternuant,en qui peut être soignée. » Il a expli- tale,oùl’activitééconomiqueétait grosdégâts. tômesgrippauxdanslarégion. employés obligés de rester chez
seserrantlamainouens’embras- qué que le pays disposait d’assez Le gouverneur de la ville de euxpourgarderleursenfants.
sant. Des recommandations qui demédicaments.Deuxcentmille Mexico,MarceloEbrard,aannon- PATRICKBÈLE
Un emploi, une formation,
un revenu: des mesures
exceptionnelles sont prises
pour les Français les plus
touchés par la crise.
Vouslestrouverezsurwww.premier-ministre.gouv.fr
Desmesuresimmédiates.Desmesuresjustes.
CCrisesanitaire
8 mardi28avril20091
Lesmesuresdeprécautionsesontmultipliéeshierdanslemonde:enCoréeduSud,unvétérinaireprélèvedeséchantillonsdeporcimportéduMexique;àTaïwan,unélevagedecochonsestdésinfecté;
àNewYork,unecollégiennecommentesonexamenmédicalaprèsque28desescamaradesontététestéspositifsauvirusH1N1 (de gauche à droite). Yonhap,Ruttle/AFP,Yeh/AFP
BarackObamainvitelesAméricainsaucalme
Un quart des stocks Devant l’Académie des sciences à bués aux États concernés : Califor- ABC, le directeur des Centres amé- rendues ces dernières semaines au sortissants de se rendre au Mexi-
de vaccins va être distribué Washington, il a expliqué que l’état nie, Texas, Ohio, Kansas et New ricains de contrôle et de préven- Mexique, où l’épidémie semble que ou aux États-Unis.
dans les cinq États d’urgence sanitaire, une «mesure York. Le président, qui n’a toujours tion des maladies (CDC), Richard s’aggraver, les autorités n’ont pas Plusieurs écoles affectées par le
concernés par le virus. de précaution», permet de déblo- pas attribué trois postes impor- Besser, avait paru plus alarmant : émis d’avis défavorable sur les virus N1H1 ou dans l’environne-
33 lycéens français étaient quer les «fonds nécessaires» pour tants de l’Administration en matiè- «ÉtantdonnélasituationauMexi- voyages vers Mexico. Et le contrôle ment proche ont été fermées dans
présents dans l’école répondre«rapidementeteffective- re de santé, a aussi rappelé qu’il que,jepensequenousdevonsnous des passagers en provenance du deux États. Dans le Queens, à New
de New York touchée ment» à la crise. Un quart des recevait des rapports multiples préparer à l’idée que nous allons Mexique reste limité tant à la fron- York, le plus grand établissement
par l’épidémie. stocks de vaccins antigrippe, ainsi tous les jours. voirapparaîtreplusdecasgraveset tière que dans les aéroports. Hier, catholique du pays, qui compte
que onze millions de traitements Hier matin, en appelant la peut-êtredesmorts.» le directeur des CDC, Richard Bes- 2 700 élèves, est en cours de désin-
NewYork antiviraux issus des stocks fédé- population à prendre des mesures Bien que la plupart des person- ser, s’étonnait même que l’Union fection et devrait rouvrir demain.
raux vont ainsi pouvoir être distri- d’hygiène basique sur la chaîne nes affectées par le virus se soient européenne déconseille à ses res- Vingt-huit élèves ont été testés
AVEC une quarantaine de malades positifs. On apprenait hier soir que
à ce jour, l’Administration Obama 33 lycéens français étaient présents
se prépare au pire tout en cher- dans cette école dans le cadre d’unSixcasavérésmaisbéninschezdesétudiantscanadiensderetourduYucatan
chant à ne pas alarmer la popula- échange. Deux d’entre qui présen-
tion. Un exercice délicat de com- ■ Le Canada a annoncé dès extrémité du pays, en Colombie- nos premiers cas confirmés de Le Canada avait connu en 2003 taient des symptômes grippaux
munication. Dimanche, le dimanchesespremierscasconfir- Britannique. Il s’agit d’étudiants grippeporcine»,atoutefoisrecon- uneépidémiedeSrasquiavaittué ont été traités au Tamiflu.
rdépartement de Sécurité intérieure més de grippe porcine, les autori- ayantparticipéàunvoyagescolai- nu le D David Butler-Jones, admi- 44 personnes dans la province À Cibolo, au Texas, où deux
a déclaré l’état d’urgence sanitaire. tés soulignant qu’il s’agit pour le reauMexiquedanslapéninsuledu nistrateurenchefdelasantépubli- d’Ontario. Les autorités sanitaires élèves ont souffert de la grippe por-
Hier, les autorités sanitaires ont moment de cas bénins, tout en Yucatan. « Les symptômes de que.«Le fait que nous n’avons vu ont indiqué qu’elles étaient prêtes cine mais sont déjà guéris, tandis
prévenu le public qu’il y aurait avertissantqu’ilyenauravraisem- grippe porcine sont relativement jusqu’ici que des symptômes de à faire face à la situation et dispo- qu’un autre cas suspect survenait,
peut-être des morts. Quelques blablementd’autres,peut-êtreplus bénins et les patients se remet- gripperelativementbéninsneveut saient de plus de 50 millions de quatorze écoles ont été fermées
heures plus tard, Barack Obama a graves. Quatre cas ont été confir- tent», a affirmé la ministre de la pas dire que nous n’en verrons doses de vaccin, ce qui suffirait à pour une semaine. Tout comme
rappelé que, si la grippe porcine est mésdanslaprovinceatlantiquede Santé, Leona Aglukkaq. « C’est pas de plus graves ou potentielle- couvrir les besoins de l’ensemble les parcs de la ville, dont le maire
une«sourced’inquiétude» qui exi- Nouvelle-Écosse et deux à l’autre naturellement inquiétant d’avoir mentdesdécès»,a-t-ilajouté. delapopulationcanadienne. invitait les habitants à éviter les
ge un«étatd’alerteélevé», elle«ne rassemblements.
doitpasêtreunesourced’alarme». ADÈLESMITH
Lescompagniesaériennesmaintiennentleursvols L’Asieestencore
traumatiséeparleSrasLes professionnels çais (CETO) a annoncé que les relativement rassurantes», mais c’est un peu la mauvaise nouvelle
redoutent des conséquences départs sur Cancun et la Riviera «on manque encore d’informa- detrop, explique un analyste.Mais ■ Encore traumatisés par de
similaires à celles du Sras Maya étaient maintenus. Mais elle tions pour savoir s’il faut redouter la réaction est exagérée, on ne sait récentesettragiquesépidémies,
en 2003. recommande d’éviter Mexico, en lepire». pas encore quelles vont être les les pays asiatiques ont sonné le
proposant de reporter les voyages conséquencesdel’épidémie. » branle-bas devant la nouvelle
NEUF JOURS à Cancun à partir de sur cette destination, sans frais «Lamauvaisenouvelledetrop» Dans un contexte économi- alerte sanitaire.
1 079 euros, vol plus hôtel… jusqu’au 31 octobre. Plus prudent, La pandémie n’a pas encore que difficile – Air France a enre- En 2003, la pneumonie atypi-
L’offre faisait hier encore partie le plus grand voyagiste allemand, d’impact évident sur l’activité des gistré une baisse de 9,4 % de son que (Sras) avait fait plus de
des « Bons plans » du site Internet TUI, suspend jusqu’au 4 mai tous compagnies aériennes. Air Fran- activité passagers en mars –, l’épi- 800 morts dans le monde dont
Promovacances. « Tant que le les vols à destination de Mexico. ce-KLM ne prévoit pas d’annula- démie pourrait jouer un rôle 350 en Chine, puis la grippe
Quai d’Orsay n’émet pas d’avis Mais il maintient les autres desti- tion de vol. De leur côté, Lufthan- d’amplification. «En 2003, l’épi- aviaire avait tué 250 personnes
défavorable, on continue les voya- nations mexicaines. sa, qui dessert la capitale démie Sras avait fait apparaître essentiellementenAsieduSud-
ges dans le Yucatan, déclarait en Après le Sras, la grippe aviaire mexicaine une fois par jour, et Air unproblèmedesurcapacité, expli- Est.
début d’après-midi Alain de Men- et le chikungunya, les agents de Berlin, qui dessert la ville côtière que un analyste.Lesréductionsde Les contrôles ont ainsi été ren-
donça, directeur général de Kara- voyages savent que certaines des- de Cancun une fois par semaine, vols vers l’Asie avaient été de forcés dans tous les aéroports
vel-Promovacances.Onaeubeau- tinations peuvent chuter en quel- n’ont pas constaté de baisse de l’ordre de 25 à 30%. » L’épidémie de la région, les hôpitaux pla-
coupd’appelsceweek-enddegens ques jours.«Sionrepartaitsurune leurs réservations pour le Mexi- n’a pour l’instant pas de consé- cés en état d’alerte et des
qui veulent des informations. On pandémiefortementmédiatisée,la que. «Cen’estpasunsujetmajeur quence pour le transport mariti- mesures de quarantaine annon-
leur a expliqué qu’aller dans un destination chuterait de 50% à pournouspourl’instant », a estimé me. CMA-CGM qui a un bureau cées. La Chine et la Thaïlande
hôtel balnéaire au Yucatan, c’est 70%, estime Alain de Mendonça. un porte-parole de Lufthansa. au Mexique a ainsi «renouvelé à ont aussi suspendu les importa-
sansrisque.» Moins d’une dizaine C’est ce qui s’était passé pour le L’épidémie a pourtant fait seséquipeslesconsignesdesécuri- tions de viande porcine du
de clients ont tout de même préfé- Sras. » Selon Jean-Marc Rozé, plonger les cours de Bourse des té » mais assure que son activité y Unpolicierporteunmasquealors Mexique et des États-Unis. Les
ré annuler. secrétaire général du Syndicat compagnies. Air France a chuté de fonctionne normalement. quedespassagersdébarquent autorités philippines ont sage-
En fin de journée hier, l’asso- national des agents de voyages 6,5 % à Paris et Lufthansa de 9,2 % FABRICEAMEDEO deMexico,hieràl’aéroport ment conseillé d’éviter les
ciation des tour-opérateurs fran- (Snav),«lesautoritéssurplacesont à Francfort. «Pourlesinvestisseurs, etMATHILDEVISSEYRIAS deMadrid.Desmazes/AFP embrassades publiques.
Sévèrementtouchée parlepas-
sé, l’Asie veut se croire aguer-
rie. Porte-parole de l’Organisa-L’origineduvirusmexicainrestetrèsmystérieuse tion mondiale de la santé
(OMS) à Manille, Peter Cordin-
Le virus mexicain comme des cas humains proba- C’est d’ailleurs ce caractère Difficultés d’accès aux soins, pro- élucidé la séquence totale du virus gley a d’ailleurs déclaré hier à
dit « porcin » se transmet bles de grippe porcine. En effet, les transmissible d’homme à homme blèmes financiers ou particulari- en question. Celui-ci mélange cer- l’AFP que « l’Asie est mieux
d’homme à homme, virus grippaux du porc peuvent d’un nouveau virus qui lui donne tés génétiques des populations tains éléments de deux virus H1N1 préparée et en meilleure posi-
mais n’a pas à ce jour infecter les humains, même si son potentiel pandémique. Autre mexicaines ? On ne le sait pas. classiquement présents chez le tion que d’autres » face aux ris-
été isolé chez le porc ! c’est un événement rare. Des étu- interrogation sans réponse : pour- Par ailleurs, les analyses géné- porc, le virus H1N1 «classique » ques de pandémie. La crise du
des récentes de chercheurs vétéri- quoi le Mexique comptabiliserait tiques effectuées très rapidement endémique aux États-Unis et la Sras a donné « une leçon très
LE VIRUS de grippe porcine, qui naires américains ont établi que déjà 149 morts pour 1 600 cas de sur ce nouveau virus H1N1 mon- souche dite eurasienne «avian-li- utile en matière de mécanismes
provoque au Mexique et aux États- 15 à 25 % des fermiers qui élèvent cette grippe nord-américaine, trent qu’il s’agit d’un réassorti- ke », qui a remplacé la souche clas- de surveillance et de contrôle
Unis des cas groupés d’infections des porcs ont été infectés sans le alors qu’aucun des quelque 40 cas ment entre deux virus. Les biolo- sique chez les cochons européens. de l’infection ». C’est ainsi qu’à
respiratoires sévères en se trans- savoir par des virus de cochons, aux États-Unis n’a été mortel ? gistes américains ont depuis hier Pour être tout à fait précis, un Hongkong, tous les passagers
mettant directement d’homme à ainsi que 10 % des vétérinaires. Et virus grippal comporte toujours voient depuis longtemps leur
homme, reste bien mystérieux. 30 à 50 % des élevages de porcs huit segments : ce nouveau virus température mesurée par infra-
Dans un premier temps, le Mexi- américains sont infectés par l’un est une mosaïque complexe rouge.Desépidémiesdegrippeporcineen1976et2007
que a cru qu’il ne s’agissait que ou l’autre des virus porcins. jamais vue, comportant deux Des scanners thermiques ont
d’un virus humain saisonnier tar- ■ Le6février1976,DavidLewis, souche,etilestinjectéà24%des gènes de la souche classique été installés à l’aéroport inter-
dif. Il a fallu qu’une vingtaine de Lesjeunesadultesurbains un engagé américain de 19 ans, Américains. Il provoquera, du fait nord-américaine de porc, deux national de Bangkok, ainsi que
cas surviennent au Kansas, en Cali- sontlesplustouchés meurt sur la base militaire de Fort d’une réaction immunitaire exagé- segments génétiques « Swine » dans les principaux aéroports
fornie, au Texas et dans l’Ohio, Mais ce nouveau virus échap- Dix (New Jersey) d’une grippe rée, 500 cas d’un syndrome de eurasien, et le gène de l’hémag- internationaux d’Indonésie.
chez des personnes jeunes n’ayant pe à cette logique. Tout d’abord, qu’on n’avait pas revue depuis Guillain-Barré (entraînant des glutinine (HA) de la souche classi- À Taïwan, le ministre de la San-
pas de contact avec des animaux, comme l’annonçait hier l’Organi- 1919.Quatreautressoldatsd’une paralysies progressives transitoi- que. Plus deux gènes d’origine té a utilisé une métaphore ras-
pour que des batteries de tests sation mondiale de la santé ani- base voisine (Burlington County) res) parmi lesquels 25 sujets vac- aviaire américaine et un gène de surante : « La situation actuelle
soient lancées sur les prélèvements male (OIE), «à ce jour, le virus sonteuxaussiatteintsethospitali- cinés mourront de paralysies res- virus de grippe humain. est comme une tempête tropi-
de ces malades. On a établi très vite H1N1 n’a pas été isolé chez l’ani- sés.C’étaitunvirusdegrippepor- piratoires. Ces données génétiques vont cale née de l’autre côté du Paci-
qu’il s’agissait d’un virus A H1N1, mal.Iln’estdoncpasjustifiéd’utili- cineH1N1trèsprochedelagrip- En août 2007, le département de permettre à des chercheurs, fique, qui ne présente aucun
mais les réactifs habituels pour serl’appellation“grippeporcine”». pe espagnole (il n’a jamais été l’AgriculturedesPhilippinesdécla- comme Vincent Enouf (Institut danger immédiat. » L’image est
détecter les plus fréquents sous-ty- L’OIE préfère la dénomination de possibledesavoirsilevirusvenait re une bouffée épidémique de Pasteur, Paris), de mettre au certes moins traumatisante que
pes viraux humains ne réagissaient grippe nord-américaine. Ensuite, ducochonouluiavaitététransmis grippeporcine(mortalitéinférieure point un test diagnostic spécifi- le tsunami.
pas avec ce nouveau virus. la quasi-totalité des cas humains parl’homme).Unvaccinestélabo- à10%). que de cette souche qui fera le tri ARNAUD DE LA GRANGE
Les experts des Centers for sont des jeunes adultes urbains rétrèsrapidementàpartirdecette J.-M.B. entre la grippe usuelle et le virus (à Pékin)
Disease Control (CDC) d’Atlanta qui n’ont jamais été en contact pandémique
ont alors considéré ces patients direct avec le H1N1. JEAN-MICHELBADER
C 1