//img.uscri.be/pth/09fd682e3d5078e04fc7caea8be5fbaabdd13def
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Magazine Le Figaro du 31 mars 2012

De
40 pages

Consultez le Figaro magazine du 31/03/2012

Publié par :
Ajouté le : 31 mars 2012
Lecture(s) : 45
Signaler un abus

er1,50€ samedi31mars-dimanche1 avril2012 LE FIGARO-N°21046-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement Dernièreédition
PRÉSIDENTIELLEESPAGNE
VoterparMadridadopte
procuration,modeunplanderigueur
historique PAGE23 d’emploi PAGE6
lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
ASSEMBLÉE
Débatsur
laréduction
dunombre
dedéputés PAGE5
ROCARD
L’ex-premier
ministrefaitun
malaiselorsd’un
déplacementà
Stockholm PAGE4
CRISE
L’Europe
mobilise
800milliards
PAGE23
ENTREPRISES
Petrossian
Dix-septprochesd’ungroupusculeinterditsontengardeàvue. PAGES8ET9ETL’ÉDITORIAL vaouvrir
soncapital PAGE24
Les«prodjihadistes»
étaientsurveillésdepuis BIRMANIE Pour
desmois.Ilsontété AungSanSuuinterpellésdansunedizaine
devilles(iciàBouguenais, Kyi,lesélections
Loire-Atlantique).
neserontpas
libres PAGE12
FOOTBALLHortefeux:«Sarkozy,l’espoir
LePSGengrand
dangeràNancyPAGE4delamajoritésilencieuse»
PAGE14
parYvesThréardéditorial www.citroenselect.frythreard@lefigaro.fr
Footourugby, CITROËN FÉLIX FAURE,
lesportendirect
LA REPRISE EST ICI !
VIDÉO:
lepolitizap Bien sûr, ilyala campa- groupes comme Forsane Alizza, dont se
REPRISEdelasemaine gne présidentielle. Et les réclament les islamistes arrêtés ce ven-
esprits persifleurs ne dredi, continuent à réclamer l’application
TTCmanqueront pas d’y voir de la charia et l’instauration d’un califat 500€ (1)Présidentielle:
un lien de cause à effet. sur notre territoire. Les messages de cette
lacampagne L’interpellation de plu- officine de lutte armée font froid dans le
entempsréel sieurs islamistes présumés, après l’interdic- dos. Combien de jeunes paumés peuvent-
www.lefigaro.fr tion de séjour signifiée cette semaine à des ils s’en inspirer en naviguant sur Inter-
imams intégristes du Proche-Orient, arri- net ?
verait donc à point nommé. Manipulation, Il est également urgent que la France fasse REPRISEQuestiondujour
instrumentalisation, stigmatisation de l’is- le ménage dans les organisations islamiques
TTCFaut-ildiminuer lam : on connaît le refrain. ayant pignon sur rue. À l’image de l’UOIF 1000€ (1)
Il est entonné depuis tellement longtemps qui, derrière une respectueuse façadelenombrededéputés
qu’il a fini par endormir les consciences et confessionnelle, entretient un double dis- (1)Reprise forfaitaire minimum de votre ancien véhicule, quelle que soit la marque et plus sienFrance?
TTCpar intimider ceux qui voient la réalité. Une cours. Sur la mixité, le voile, le rôle des son état le justifie. 500 € (1) pour l’achat d’une Citroën d’occasion C3, C3 Picasso ou
TTCBerlingo. 1 000 € (1) pour l’achat d’une Citroën d’occasion C4, C4 Picasso, Grand C4fois pour toutes, avec les attentats de Tou- femmes, l’antisémitisme… Elle forme pour-Réponsesàla Picasso, C5, C6, C8 ou C Crosser.
louse et Montauban, la France va-t-elle tant des imams et dirige de nombreusesquestiondevendredi:
prendre la mesure du danger que lui font mosquées. Son congrès du Bourget, devenu
Pensez-vous courir les pseudo-bigots d’Allah ? On le une tradition depuis 1988, accueille chaque
qu’Hollandevaperdre souhaite. Le pedigree de tueur solitaire prê- année des prédicateurs aux prêches bien Garantie2anslaprésidentielle? (2)té à l’assassin, comme pour mieux nous ras- peu compatibles avec la laïcité. Ce n’est pas piècesetmaind’œuvre
surer, ne doit pas faire oublier que Moha- rendre service à l’immense majorité desNon:28%
med Merah a puisé sa haine dans une musulmans de France que de s’accommo- (1) Offres réservées aux particuliers,dans la limite des stocks disponibles valables jusqu’au 31/03/2012 pour l’achat
d’un des véhicules d’occasion Citroën dont la date de première mise en circulation n’excède pas 24 mois, visés dans lesidéologie antioccidentale partagée par der de cette hypocrite situation. Ouvrons points de vente Citroën Félix Faure listés ci-dessous. (2) Garantie 2 ans pour l’achat d’un véhicule immatriculé après leOui:72% beaucoup d’autres. les yeux. Enfin. C’est un combat fondamen- 01/04/2011etgarantie1anpourl’achatd’unvéhiculeimmatriculéavantle01/04/2011.
Notre pays ne doit plus tolérer que des tal pour la cohésion nationale.55978votants CITROËNFÉLIXFAURE
ePARIS15 0153681515 THIAIS(94) 0146864123
CRISTINAQUICLER/AFP; ePARIS14 0145894747 COIGNIÈRES(78) 0130663727
FRANÇOISBOUCHON/LEFIGARO ePARIS19 0144527979 LIMAY(78) 0134787348
BEZONS(95) 0139610542 ---- www.citroenff.com ----ALG:185DA. AND:1,60€. BEL:1,60€. DOM:2,20€. CH:3,20FS. CAN:4,50$C. D:2,20€. A:3€. ESP:2,20€. CANARIES:2,30€. GB:1,70£. GR:2,40€. ITA:2,30€. LUX:1,60€. NL:2,20€.
H:830HUF. PORT.CONT.:2,20€. SVN:2,40€. MAR:15DH. TUN:2,5DTU. ZONECFA:1700CFA. ISSN0182.5852 >SCANNEZCECODEPOURACCÉDERÀNOSOFFRES.
M 00108 - 331 - F: 1,50 E
3:HIKKLA=]UVZUX:?a@d@n@l@a; JEAN-SEBASTIENEVRARD/AFP
C


ersamedi31mars-dimanche1 avril2012 LE FIGARO
2 recto verso
LePortdeSwinemünde,
del’AméricainLyonelFeininger,
aétéadjugé5,7millionsd’euros
en2011chezArtcurial,àParis.
ARTCURIAL
Lacoteetlacertification
del’authencité
desœuvresd’art
dépendentdespécialistes
tout-puissants.Maisleur
titren’estpasréglementé.
Plusieursaffaires
récentesremettent
encauseleurautorité.
VALÉRIESASPORTAS
vsasportas@lefigaro.fr
n 2011, un tableau du peintre améri-
cain Lyonel Feininger,LePortdeSwi-
nemünde, était adjugé 5,7 millions
d’euros chez Artcurial, à Paris. Pour-
tant, quatre ans auparavant, cette toi-
le ne valait rien. Achim Moeller,E auteur du catalogue raisonné de Fei-
ninger et galeriste new-yorkais, avait refusé de
l’authentifier. Le tableau n’avait alors pas pu être
intégré aux collections du Centre Pompidou comme
l’avait souhaité dans son testament son propriétai-
re, le cinéaste français Roger Spiri-Mercanton. Le
tableau avait rejoint le reste de la succession.
Pourquoi un tel retournement en quatre ans?
Tout simplement parce qu’entre 2007 et 2011, fort
de nouvelles techniques d’expertise, Achim Moeller
a révisé son opinion. Sa volte-face lui a valu un pro-
cès qu’il a gagné. Néanmoins, d’autres auteurs de
catalogues raisonnés, ces inventaires techniques et
définitifs de l’œuvre d’un peintre ou d’un sculpteur,
ont été attaqués par des propriétaires déçus. Si bien
que ces experts hésitent désormais à authentifier net. L’«œil» de Daniel Wildenstein lui a valu la en vente publique aux États-Unis. Il était présenté digne de confiance, s’accordent à dire les mar-
des œuvres exclues des catalogues. confiance de grandes familles de collectionneurs, comme un Monet et estimé à 13 millions de dollars! chands. Ainsi Marc Restellini, directeur de la Pi-
La question préoccupe tant le monde de l’art que comme les Rouart et les Goujon-Reinach, au point Le vendeur, un homme d’affaires et collectionneur nacothèque à Paris, dérange. Depuis la controver-
la Catalogue Raisonné Scholars Association a orga- qu’elles l’ont choisi comme exécuteur testamentai- allemand, Gernot Distler, l’avait fait authentifier par se sur l’authenticité de certaines toiles de
nisé un colloque sur le thème «Authentifier ou ne re. Après la mort de Daniel, son fils Guy a pris la sui- le fils, Guy Wildenstein, après la mort du père. Le Modigliani, exposées en 2002 lors de la rétrospec-
pas authentifier» le 29 mars, à New York. Pour te. Depuis, des tableaux ont disparu, d’autres, au galeriste parisien l’a aussitôt accusé d’avoir«fabri- tive au Musée du Luxembourg, dont il était com-
preuve de sa bonne foi, Achim Moeller rappelle qu’il contraire, sont réapparus. En 2011, une perquisition quéunMonet». Mais, pour prix de son silence, Dist- missaire de l’exposition, son catalogue raisonné
est rémunéré avant d’avoir rendu son avis et que ses au siège du Wildenstein Institute, à Paris, a fait res- ler lui a versé 700000 euros sur un compte au sur l’« artiste maudit » est attendu au tournant.
honoraires ne dépendent pas de la valeur de surgir une trentaine de toiles de maîtres. Le scanda- Luxembourg. De son côté, Guy Wildenstein a assu- Cela fait plus de vingt ans que cet universitaire,
l’œuvre. «Mes tarifs sont fixes: 1000 dollars pour le est tel que les experts désormais s’en détournent ré s’être appuyé sur une expertise scientifique de petit-fils du peintre moldave Isaac Antcher, y tra-
une huile, 500 dollars pour une esquisse, 150 dollars pour les catalogues raisonnés en préparation. Mais, l’Institut d’art, conservation et couleur, pour déli- vaille, avec le soutien de l’Institut Wildenstein.
pourunegravure.» Il envisage la possibilité de tra- pour les artistes dont le catalogue est déjà établi, les vrer son certificat.
LesfauxModiglianivailler avec un comité d’experts.«Maispersonnene «W» continuent à faire la pluie et le beau temps. LaMeule est prêtée au Musée Marmottan, à Paris,
peut authentifier Feininger de manière aussi appro- Quand l’œuvre attribuée à un artiste n’y figure pas, en 2011. Mais, il y a quelques mois, un visiteur scep- «LecasModiglianiestcomplexe.Parcequepersonne
fondiequemoi», dit-il. son propriétaire n’a d’autre choix que de consulter tique a tenté de mesurer la toile, et le musée a décidé n’ajamaisprislasituationavecunevisionglobaleet
Guy Wildenstein. de la décrocher pour éviter de relancer la polémi- unaccèsauxarchives, affirme Andrew Strauss.Mo-
«Expertenvieshumaines» Le cas s’est présenté pour une variation de que. Par ce geste, il laisse subsister le doute. «Guy digliani, pas plus que Van Gogh, n’a d’expert mon-
Le catalogue raisonné… C’est la Bible des mar- La Meule du maître de Giverny. Le Point, puis Wildenstein est buté. Il ne veut pas reconnaître que dialement reconnu. Le dernier inventaire sur Modi-
chands, des collectionneurs et des musées. De leurs l’émission de France 3 «Pièces à conviction», ont sonpèreaitpucommettreuneerreur, affirme Martin gliani remonte à 1972, réalisé par Ambroso Ceroni et
auteurs dépend la cote d’un objet. Et pourtant… pointé les possibles erreurs des Wildenstein, en pre- Summers, galeriste à Londres.C’esttropdepouvoir Françoise Cachin. Si un tableau est dans ce livre, on
«Cesexpertsautoproclamésdisposentd’unvéritable nant l’exemple de ce vrai-faux Monet. L’histoire est pourunseulhomme.» peut le vendre. On sait tous qu’il existe d’autres ta-
monopole, rappelle l’avocat et collectionneur d’art rocambolesque. En 1990, un galeriste parisien, Si- bleaux, absolument authentiques. Mais nos mains
«Troispairesd’yeux»Emmanuel Pierrat.Pourtant,cetitren’estpasrégle- mon Nahmani, l’avait acquis pour 2500 francs. La sontliéesparlemarché.Nousnepouvonsqueporter
menté, il ne correspond ni à un diplôme, ni à un toile était en piteux état, mais le galeriste était Là aussi, l’idée du comité d’experts fait son chemin. unegarantied’authenticitévalablecinqans.»
concours, et n’est défini par aucune loi, au contraire convaincu d’avoir acquis un Monet. Il ne manquait À Paris, Andrew Strauss, expert chez Sotheby’s, Pourtant, lors de la rétrospective au Musée du
del’expertjudiciaire.Expertenart,c’est,enfait,être que le certificat des Wildenstein. Un intermédiaire, travaille au catalogue raisonné de Man Ray (pour ses Luxembourg, le monde de l’art frémissait d’indi-
expertenvieshumaines.» Charly Nadjar, lui a promis de l’obtenir en échange dessins et ses tableaux) avec un comité composé de gnation, jusqu’au Musée de Buffalo, dans l’État de
C’était le cas de Daniel Wildenstein, qui a fait de la de la moitié du prix de la vente. Mais Daniel Wil- deux autres experts, l’un à New York, l’autre en Eu- New York, qui présentait une exposition irrépro-
galerie parisienne de son grand-père une vraie mul- denstein n’a pas authentifié l’œuvre. Il s’agissait rope.«L’époquedemonpèreoùl’expertœuvraitseul chable.«Lemarchéattenddecettequ’elle
etinationale de l’art au milieu du XX siècle. Il est à plutôt, selon lui, d’une copie de la main de sa belle- est révolue, estime Andrew Strauss. Les techniques contribueàéclaircirlasituation», avait affirmé Tho-
l’origine du Wildenstein Institute, qui a publié le ré- fille, Blanche Hoschedé. Le galeriste l’a cédé en 1995 pourfabriquerdesfauxsontdésormaistellesquetrois mas Seydoux, chez Christie’s. Marc Restellini vou-
pertoire de grands artistes, notamment Claude Mo- pour 50000 francs. En 2005, le tableau est réapparu pairesd’yeuxnesontpasdetrop.» lait réhabiliter une œuvre originale infestée de co-
Autre problème: quand l’expert est désigné par pies: «Danslesannées1950,avait-ilalorssouligné,
les héritiers ou les ayants droit d’un artiste. «La des proches de Modigliani ont produit des certificats
qualitéd’unœiln’estpashéréditaire, affirme Andrew d’authenticitésouventfarfelus.Safille,Jeanne,aelle-
Strauss. Baigner dans l’art, regarder les vingt-cinq même certifié des faux.» Le monde de l’art le sus-
tableauxdel’artistequ’onvoyaitaumurchezsespa- pecte de différer la publication du catalogue raison-
rentsnesuffitpasàfairedesoiunexpert.» N’impor- né faute de pouvoir le faire. «Modigliani rend les
te qui peut être désigné. Le comité Pierre Bergé, qui gens fous, les propriétaires, les intermédiaires, les
a récupéré les droits sur l’œuvre de Jean Cocteau, marchands, se défend-t-il. Cet artiste génère des
a désigné comme expert l’auteur d’une thèse sur comportements hystériques. À part Ceroni, tous les
Cocteau. Certains doutent de son «œil». cataloguistes,commeLangmanetParisot,ontcertifié
«L’auteurd’uneexpertiseerronée à un moment donné des faux. Christian Parisot a été
s’expose à des poursuites pénales condamné.» Lui aussi pourtant était soutenu par les
pour faux et trafics de faux», rap- Wildenstein. Restellini travaille en équipe.«Maisje
pelle l’avocat Emmanuel Pierrat. Le suis contre le comité d’experts. On ne décide pas de
monde de l’art s’organise, juge en l’authenticité d’une œuvre à l’unanimité», tranche-
silence. Il le fait déjà quand aucun t-il. Pour l’avocat Emmanuel Pierrat, le diagnostic
inventaire n’a été fait, comme pour devrait relever d’experts judiciaires, sans aucune
Matisse, ou quand il est si vieux, si activité marchande, et spécialisés comme le sont les
incomplet, comme pour Picasso, médecins.«Unedirectiveeuropéenneneferaitpasde
qu’il faut bien convoquer plusieurs mal», ajoute-t-il, pour que les catalogues raisonnés
spécialistes. Un catalogue ne sera deviennent, pour reprendre ce lapsus de la nièce de
pas respecté si son auteur n’est pas Jackson Pollock, des«cataloguesraisonnables».
Cesexpertsautoproclamésdisposentd’unvéritable
monopole.Pourtant,cetitren’estdéfiniparaucune
loi,aucontrairedel’expertjudiciaire.« »
EMMANUELPIERRAT AVOCATETCOLLECTIONNEURD’ART
A





erLE FIGARO samedi31mars-dimanche1 avril2012
Infographie:toutsavoir LacampagneailleurssurleWebPrésidentielle
surlescandidatswww.lefigaro.fr http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012 politique 3