Préfon, la complémentaire des fonctionnaires
2 pages
Français

Préfon, la complémentaire des fonctionnaires

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

Préfon, la complémentaire des fonctionnaires Préfon a été créé en 1964 par 4 organisations syndicales : CFTC, CFDT, CGC et FO.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 juillet 2012
Nombre de lectures 54
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Préfon, la complémentaire des fonctionnaires

Préfon a été créé en 1964 par 4 organisations syndicales : CFTC, CFDT, CGC et FO. Ces organismes assurent toujours la présidence, à tour de rôle, de la Caisse nationale de prévoyance de la fonction publique (Préfon), association à but non lucratif qui gère le dispositif Préfonretraite. Il fonctionne selon le principe de la capitalisation où chacun perçoit selon ce qu'il a versé. La gestion est confiée à un consortium d'assureurs (CNP Assurances, Axa, AGF et Groupama-Gan).

Le fonctionnement

Avec le dispositif Préfon-retraite, les cotisations que versent les fonctionnaires durant leur carrière sont transformées en points. De ce système de points dépend la pension à l'âge de la retraite. Il n'est pas fondamental de partir en retraite pour toucher sa pension puisque la sortie du régime s'effectue entre 55 et 70 ans indépendamment du départ en retraite. Le dispositif présente plusieurs avantages : - une rente à vie, dont le montant est garanti et revalorisable, versée jusqu'à la fin de vie en complément de la retraite ; - la souplesse. Les souscripteurs peuvent choisir d'augmenter, de baisser ou suspendre leurs cotisations... - le rachat des années. Pour compenser une affiliation tardive, il est possible de racheter des années antérieures à l'affiliation dans votre classe de cotisation actuelle.

Qui peut s'affilier ?

Agents de l'État, civils et militaires.

Agents des collectivités locales, des établissements publics à caractère administratif, industriel et commercial.

Agents hospitaliers.

Médecins (en tant qu'anciens étudiants hospitaliers ou anciens internes).

Anciens agents ayant travaillé pour une collectivité locale (centre de loisirs...).

Conjoints, ou pacsés, des affiliés.

Veufs et veuves de fonctionnaires.

L'affiliation est possible à tout moment, jusqu'à 69 ans. À savoir : il est aussi possible de reculer l'âge de la retraite et de profiter de la bonification des points après 60 ans.

Une déduction fiscale avantageuse

Chaque année, les cotisations versées, qu'elles soient annuelles ou de rachat, sont déductibles du revenu global du foyer fiscal. À quelle hauteur ? 10% des revenus d'activité professionnelle nets de cotisations sociales et de frais professionnels, retenus dans la limite de 8 fois le plafond annuel de la Sécurité sociale de l'année précédente. Le plafond de déduction est commun à l'ensemble des dispositifs d'épargne retraite (lire l'article sur le Perp).

Second avantage fiscal : les agents en activité peuvent déduire, en outre, l'équivalent de 2 années de rachat de cotisations au-delà du plafond. Cet avantage est limité dans le temps mais il court encore sur les revenus de l'année 2012 (déclaration 2013), tout comme sur les revenus de l'année 2011 (déclaration 2012).