Romain Sola : "Je n

Romain Sola : "Je n'ai pas hésité une seconde"

Livres
2 pages
Lire
Cet ouvrage peut-être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP

Description

Romain Sola : "Je n'ai pas hésité une seconde" Vous avez rejoint Brive pour cette saison. Pour quelles raisons ? En fait, j'avais d'abord prolongé pour deux ans de plus avec Bourgoin.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 juillet 2012
Nombre de lectures 20
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Romain Sola : "Je n'ai pas hésité une seconde"

Vous avez rejoint Brive pour cette saison. Pour quelles raisons ? En fait, j'avais d'abord prolongé pour deux ans de plus avec Bourgoin. Et suite aux problèmes financiers rencontrés par Bourgoin, j'ai reçu un appel de Nicolas Godignon, qui me disait être intéressé par mon profil et que si j'arrivais à me libérer de mon contrat avec Bourgoin, il serait intéressé pour que je vienne rejoindre l'effectif de Brive. Etant dans la galère et l'incertitude, qu'un club comme Brive s'intéresse à moi, je n'ai pas hésité une seconde.

"Jouer aux côtés de Blair, ça va faire du bien"

Le fait que Brive soit rétrogradé en Pro D2, ce n'est entre guillemets pas un problème pour vous puisque vous évoluiez déjà à ce niveau. Mais s'ils vous avaient appelé alors qu'ils restaient en Top 14 ça aurait été encore mieux...

L'avantage que j'ai, c'est que je ne serai pas dépaysé, d'aller jouer à Auch, Carcassonne, Aurillac... Je connais un peu ce championnat, maintenant la saison prochaine je pense que ça va vraiment être un championnat relevé. Ça n'aura rien à voir, ce sera un niveau au-dessus, quand on voit toutes les équipes se renforcer, et avec quels joueurs elles se renforcent, je pense que ça promet de sacrés matches.

Comment s'est passée votre arrivée, votre adaptation au club, vous y connaissiez peut-être déjà du monde ? Je suis arrivé la dernière semaine de juin pour prendre un peu mes marques avec le nouveau groupe, et je connaissais Julien Ledevelec de Toulouse, Arnaud Mignardi et Yann Fior de l'équipe de France des moins de 21 ans, donc j'avais deux-trois connaissances, mais après le groupe est très sain, et les joueurs m'ont accueilli de façon naturelle, et ça s'est plutôt bien passé.

En tant qu'ouvreur, vous serez peut-être associé à Mike Blair, le demi de mêlée de l'Ecosse qui arrive au club.

Je n'ai que 24 ans, je suis encore "en formation", donc c'est sûr que ça va faire du bien aux demis de mêlée, comme aux demis d'ouverture, de pouvoir évoluer avec un joueur comme ça car lui il a l'expérience du haut niveau, et même du niveau international, donc pour nous c'est une référence. On va s'inspirer de lui, on va beaucoup l'écouter, en tout cas moi je vais beaucoup l'écouter car je pense qu'il sera de très bons conseils et il peut tous nous faire grandir de par son expérience.