Veut arrêter le cinéma !
2 pages
Français

Veut arrêter le cinéma !

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP

Description

Veut arrêter le cinéma ! Dix ans après le succès d'Amélie Poulain, Audrey Tautou rêve aujourd'hui d'autres choses, bien loin du Septième art.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 septembre 2011
Nombre de lectures 6
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Veut arrêter le cinéma !

Dix ans après le succès d'Amélie Poulain, Audrey Tautou rêve aujourd'hui d'autres choses, bien loin du Septième art. Elle est l'une des actrices les plus « bankable » du cinéma français, mais refuse de profiter de cet avantage, « de ce pouvoir », comme elle l'explique elle-même dans une interview donnée au Telegraph. De passage à Londres pour la promotion de Beautiful Lies (De Vrais Mensonges), Audrey Tautou avoue ne pas maîtriser l'image qu'elle renvoie et ne se voit pas elle-même comme le public l'imagine : « Je ne suis pas super attachée à ma carrière » annonce-t-elle. Ce n'est plus en tête d'affiche de blockbuster mais en navigatrice ou en dessinatrice qu'Audrey Tautou s'imagine maintenant. Elle avoue même au journaliste anglais qu'elle a « plusieurs plans B » : « Je veux devenir marin, j'aime dessiner, j'adorerais apprendre plein de choses, mais je n'ai pas le temps... », dit-elle. Avant d'expliquer : « C'est ça, le problème, vous savez, et c'est pour cette raison que je vais bientôt arrêter de jouer. » Être une actrice en vue dans le monde du cinéma français et international ne lui plaît pas tant que ça. Au contraire : le blockbuster du Da Vinci Code aux côtés de Tom Hanks lui a laissé un goût amer. « Je ne voulais pas de ce pouvoir, raconte-telle. Je voulais davantage de liberté. Mais pour trouver ça, il faut arrêter d'être dans d'énormes films. Je ne surfe pas sur les grosses vagues. Quand je les vois arriver, je prends ma planche et je reviens tout droit à la plage. » Le film de Ron Howard a donc fait office de déclic. L'actrice a envie d'autre chose, de prendre du temps, de voir venir. « Mon père ne comprend pas, avoue Audrey Tautou au Telegraph . Quand je lui dis que je n'ai pas l'intention de travailler une année, il fronce les sourcils, il se fait du souci. Je comprends d'ailleurs qu'on ne me comprenne pas. Mais je ne peux pas être quelqu'un que je ne suis pas. » Aujourd'hui celle qui déclare ne jamais avoir voulu passer sa vie à attendre le coup de fil d'un réalisateur, s'étonne toujours d'être sollicitée pour ses rôles : « Je suis toujours surprise d'être choisie pour un rôle, je n'ai jamais compris pourquoi on m'appréciait ». Il faut dire que la jeune femme n'a pas une confiance innée en son talent : « Il y a quelques mois, j'ai revu un de mes vieux films. Et je me disais "Oh, Jésus, heureusement qu'à l'époque je ne réalisais pas à quel point j'étais mauvaise. Oh, mon Dieu ! Oh, mon Dieu !" » Gageons que cette année sabbatique saura faire apprécier à cette figure du cinéma français les belles et bonnes choses de la vie. Et espérons qu'elle revienne, gonflée à bloc, nous ravir de son réel talent.