//img.uscri.be/pth/334f1c7b0110de7cbbc36ce184474b662e9b882d
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Assises nationales

398 pages
Voici le texte intégral du rapport général des Assises nationales ouvertes le 1er juin 2008. Il a fait le bilan des cinquante ans d'indépendance et trace les perspectives de refondation de la nation sur des bases nouvelles. Grâce à la mobilisation citoyenne qu'elles ont permise et face aux idées qui se dégagent de leurs travaux, elles ont constitué le creuset de l'élaboration des alternatives populaires qui peuvent donner de l'espoir aux Sénégalais et changer la condition du Sénégal.
Voir plus Voir moins
Assises nationales
Sénégal, An 50
Sociétés Africaines et Diaspora Collection dirigée par Babacar SALLSociétés Africaines et Diaspora est une collection universitaire à vocation pluridisciplinaire orientée principalement sur l'Afrique et sa diaspora. Elle accueille également des essais et témoignages pouvant servir de matière à la recherche. Elle complète la revue du même nom et cherche à contribuer à une meilleure connaissance des réalités historiques et actuelles du continent. Elle entend également uvrer pour une bonne visibilité de la recherche africaine tout en restant ouverte et s'appuie, de ce fait, sur des travaux individuels ou collectifs, des actes de colloque ou des thèmes qu'elle initie. Déjà parus Mody NIANG,Le clan des Wade. Accaparement, mépris et vanité, 2011. Mandiaye GAYE,La problématique de la citoyenneté au Sénégal,2011. Amadou-Mahtar MBow,Aux sources du futur, 2011. Amadou-Mahtar MBow,Le monde en devenir, 2011. Fadel DIA,Wade-Mecum ou le wadisme en 15 mots-clés, 2010. Thierno DIOP,Léopold Sédar Senghor, Majhemout Diop et le marxisme, 2010. Mandiaye GAYE,Le Sénégal sous Abdoulaye Wade. Banqueroute, corruption et liberticide,2010. Me DIALLO, BoucountaLa crise casamaçaise. Problématique et voies de solutions, 2009. Abdou Latif Coulibaly,Contes et mécomptes de lANOCI,2009 Mame Marie FAYE,Limmolation par le feu de la petite-fille du président Wade,2008. Abdou Latif Coulibaly, chronique dun pillageLoterie nationale sénégalaise : organisé, 2007 Abdou Latif Coulibaly,Affaire Me Sèye : un meurtre sur commande, 2006 ModyNIANGest cet homme qui dirige le Sénégal ? 2006, Qui Mamadou DIA,Radioscopie dune alternance avortée,2005. Mamadou DIA,Echec de lalternance au Sénégal et crise du monde libéral, 2005. Mody NIANG,MeWade et lalternance : le rêve brisé du sopi2005.
Assises nationales Sénégal, An 50 Bilan et perspectives de refondation
 
Sous la présidence deAmadou Mahtar Mbow
© LHarmattan, 2011 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-55643-0 EAN : 9782296556430
ADPME AFD AGETIP ANCAR ANOCI ANSD APD APIX ASC ASER BAD BCEAO BCI BIRD BNDS BOAD BSD BTP CEDEAO CILSS CIRAD CNCAS CNDS CODESRIA CRAES CRDI CRODT CSE DCEF DIC DIRE DPEE DPS DRDR DSRP ECOMOG EDS EGEF EISMV
Sigles et abréviations
Agence de Développement et dEncadrement des petites et moyennes Entre prises Agence française de Développement Agence dExécution des Travaux dIntérêt public Agence nationale de Conseil agricole et rural Agence nationale pour lOrganisation de la Conférence islamique Agence nationale de la Statistique et de la Démographie Aide publique au Développement Agence pour la Promotion de lInvestissement et des grands Travaux Association sportive et culturelle Agence sénégalaise dÉlectrification rurale Banque africaine de Développement Banque centrale des États de lAfrique de lOuest Budget consolidé dInvestissement Banque internationale pour la Reconstruction et le Développement Banque nationale de Développement du Sénégal Banque ouest-africaine de Développement Banque sénégalaise de Développement Bâtiments et Travaux publics Communauté économique des États de lAfrique de lOuest Comité permanent Inter-États de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel Centre de Coopération internationale en Recherche agronomique pour le développementCaisse nationale de Crédit agricole au Sénégal Comité national du Dialogue social Conseil pour le Développement de la Recherche en Sciences sociales en Afrique Conseil de la République pour les Affaires économiques et sociales Centre de Recherche pour le Développement international Centre de Recherches océanographiques Dakar-Thiaroye Centre de Suivi écologique Direction de la Coopération économique et financière Division des Investigations criminelles Délégation à lInsertion, à la Réinsertion et à lEmploi Direction de la Prévision et des Études économiques Direction de la Prévision et de la Statistique Document régional de Développement rural Document stratégique de Réduction de la Pauvreté Economic Community of West African States Cease-fire Monitoring Group Enquête démographique et de Santé États généraux de lÉducation et de la Formation École Inter-États des Sciences et Médecine vétérinaires
EMUS ESAM ESP ESP ESPS FAO FASR FBCF FDD FECL FIDES FMI FNE FPE GOPEC GCRAI IADM ICA ICS IDA IDE IFAN IPAR IPRES IRD ISRA ITA LOASP LPDA MEF NEPAD NPA NPE NPI OCB OCDE ODM OERS OIF OMVG OMVS ONCAD ONECCA ONG OP OPS OSA PADSP PAMLT PAS PASA PDEF
Assises nationales du Sénégal
Enquête sur Migration et Urbanisation au Sénégal Enquête sénégalaise auprès des Ménages École supérieure Polytechnique Enquête sur les Priorités Enquête de Suivi de la Pauvreté au Sénégal Organisation des Nations unies pour lAlimentation et lAgriculture Facilité dAjustement structurel renforcée Formation brute de Capital fixe Fonds de Dotation à la Décentralisation Fonds dÉquipement des Collectivités locales Fonds dInvestissement pour le Développement économique et social Fonds Monétaire international Fonds national de lEmploi Fonds de Promotion économique Groupe opérationnel permanent dÉtudes et de Concertation Groupe consultatif pour la Recherche agronomique internationale Initiative dAllégement de la Dette multilatérale Évaluation du Climat dInvestissement Industries chimiques du Sénégal Association internationale de Développement Investissements directs étrangers Institut fondamental dAfrique noire Initiative prospective agricole et rurale Institut de Prévoyance sociale Institut de Recherche pour le Développement Institut sénégalais de Recherches agricoles Institut de Technologie alimentaire Lettre dOrientation agro-sylvo-pastorale Lettre de Politique de Développement agricole Ministère de lÉconomie et des Finances Nouveau Partenariat pour le Développement de lAfrique Nouvelle Politique agricole Nouvelle Politique de lEmploi Nouvelle Politique industrielle Organisation communautaire de Base Organisation pour la Coopération et le Développement économiques Objectifs de Développement pour le Millénaire Organisation des États riverains du fleuve Sénégal Organisation internationale de la Francophonie Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Gambie Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal Office national de Coopération et dAssistance pour le Développement Ordre national des Experts comptables et Comptables agréés Organisation non gouvernementale Organisations de Producteurs Organismes privés stockeurs Office sénégalais de lArtisanat Programme dAppui au Développement du Secteur privé Programme dAjustement structurel à moyen et long Termes Programme dAjustement structurel Programme dAjustement sectoriel agricole Programme décennal pour lÉducation et la Formation
6
Assises nationales du Sénégal
PDMAS Programme de Développement des Marchés agricoles PIB Produit intérieur brut PISA Programme dInvestissement du Secteur agricole PME Petites et moyennes Entreprises PNB Produit national brut PNDL Programme national de Développement local PNIR Programme national dInfrastructures rurales PNUD Programme des Nations unies pour le Développement PODES Plan dOrientation pour le Développement économique et social PPTE Pays pauvres très endettés PRECOL Projet de Renforcement et dÉquipement des Collectivités locales PREF Plan de Redressement économique et financier PSAOP Programme des Services agricoles et des Organisations de Producteurs RGPH Recensement général de la Population et de lHabitat SAED Société dAménagement et dExploitation des Terres du Delta du Fleuve Sénégal SAR Société africaine de Raffinage SCA Stratégie de Croissance accélérée SENELEC Société nationale dÉlectricité SEPO Succès, Échecs, Potentialités, Obstacles SFI Société financière internationale SISCOMA Société sénégalaise de Construction mécanique et de Matériel agricole SODAGRI Société de Développement agricole et industriel du Sénégal SODEFITEX Société de Développement des Fibres textiles SODEVA Société de Développement et de Vulgarisation agricole SOMIVAC Société de Mise en Valeur agricole de la Casamance SONABANK Société nationale de Garanties dAssistance et de Crédit SONACOS Société nationale de Commercialisation des Oléagineux du Sénégal SONAGA Société nationale de Garanties dAssistance et de Crédit SONAGRAINES Société nationale des Graines SONAR Société nationale dApprovisionnement du Monde rural SONATEL Société nationale de Télécommunications SONEES Société nationale dExploitation des Eaux du Sénégal SONEPI Société nationale de Promotion industrielle SOSEPRA Société sénégalaise pour la Promotion de lArtisanat SRDR Société régionale de Développement rural SYSCOA Système comptable ouest-africain TBS Taux brut de Scolarisation TEC Tarif extérieur commun TIC Technologies de lInformation et de la Communication TVA Taxe sur la Valeur ajoutée UASSU Union des Associations sportives scolaires et universitaires UE Union européenne UEMOA Union économique et monétaire ouest africaine
7
Préface
Le présent document constitue le Rapport général des Assises natio-nales ouvertes le 1er juin 2008. Il fait le bilan des cinquante ans dindépendance et trace les perspectives de refondation de la nation sur des bases nouvelles. Aussi ces Assises feront-elles date dans lhistoire du Sénégal tant par leurs résultats que par la qualité de leurs initiateurs et de leurs participants, de leur objectif, de leur organisation et de leur con-duite. Linitiative de leur organisation revient, en effet, à des groupes très larges de la société Sénégalaise : partis politiques, organisations de la société civile (syndicats des travailleurs, organisations paysannes, orga-nisations patronales, organisations non gouvernementales uvrant dans les différents domaines de la vie et de lactivité humaine), intellectuels et religieux de tous bords et de toutes confessions, personnalités diverses ayant occupé de hautes fonctions tant civiles que militaires dans le pays et hors de celui-ci. Y ont participé les travailleurs des villes et des cam-pagnes, des intellectuels de tous niveaux, des entrepreneurs aux activités les plus diverses, des notables de toutes ethnies et de toutes confessions, des hommes et des femmes de toutes conditions et de tous âges. Leurs initiateurs avaient voulu quelles fussent les Assises de tous les Sénégalais, de lintérieur comme de lextérieur, soucieux du devenir du pays, hors de toute polémique et de tout esprit partisan. Aussi ont-ils regretté que le parti au pouvoir et ses alliés naient pas voulu y prendre part, loccasion devant être donnée à tous les Sénégalais de se retrouver ensemble pour analyser en commun, et sans animosité, les problèmes du pays afin de leur trouver des solutions consensuelles que chacun appli-querait, dans la transparence la plus totale, dans un climat de paix et de concorde, et ce, pour éviter des convulsions qui naissent des frustrations et des injustices. A défaut de la participation des tenants du pouvoir, et malgré les me-naces et les pressions de toutes sortes, ces assises ont pu se tenir dans le calme et la sérénité dans lensemble du pays. Elles ont été ouvertes à tous ceux, nombreux, qui ont souhaité y participer sans discrimination
Assises nationales du Sénégal
aucune, y compris des personnes se réclamant dorganisations ou de par-tis politiques autres que ceux figurant parmi ses initiateurs. Aussi, leurs conclusions reflètent-elles les sentiments sinon de la totalité du moins dune grande partie du peuple sénégalais. Ces Assises ont consisté, dune part, en une vaste consultation des populations, dont les modalités et la conduite sont exposées dans lintroduction à ce rapport, dautre part, en des études et enquêtes théma-tiques menées par des groupes dexperts, mais ouvertes à toutes les par-ties prenantes. Lobjectif était, dans les deux cas, danalyser les pro-blèmes du pays de lindépendance à nos jours, et en particulier les poli-tiques publiques, de leurs effets et de leurs résultats sur lévolution du pays et sur la vie des populations, et de formuler, ensuite, de nouvelles orientations en vue de remédier aux déficiences, aux insuffisances et aux dérives constatées. Pour y parvenir, deux principes majeurs ont guidé les travaux des Assises pendant toute leur durée : celui de la participation citoyenne, son caractère inclusif ayant été constamment affirmé, doù louverture à tous, et celui de la prise des décisions par consensus après des débats ouverts et laccord de tous les participants. C est ainsi qua été adoptée, sur la base des résultats des Assises, la Charte de Gouvernance démocra-tique qui est jointe au présent Rapport général. Quant à celui-ci, il est fondé sur les rapports issus des consultations populaires faites dans les 35 départements, des 3 rapports venus de la Diaspora de lEurope et de lAmérique du Nord et des 8 rapports des commissions thématiques, après validation de ces derniers dans des séances ouvertes au public. Son élaboration sest faite en plusieurs étapes dont la première a réuni, au cours dun atelier de 3 à 4 jours, lensemble des parties prenantes, les présidents et les rapporteurs, de comités départementaux et de la Diaspora et ceux des commissions thé-matiques. La mise au point a été ensuite confiée à la commission scienti-fique puis à un comité ad hoc, travaillant en coopération avec les prési-dents et les rapporteurs des commissions thématiques. Un groupe parti-culier, composé notamment duniversitaires, a travaillé à sa révision fi-nale en coopération avec la commission scientifique, le comité ad hoc et la présidence des Assises. Le Rapport comprend en premier lieu une synthèse qui en résume lessentiel, sans les recommandations quon trouvera à la deuxième par-tie, ensuite vient une introduction qui rappelle le contexte et la gestation des Assises, les objectifs, la méthodologie employée dans les consulta-
10