Côte d'Ivoire: la certification des élections par l'ONU consacre la vérité

-

Livres
132 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La certification des élections par les Nations Unies, au regard de celles de la Côte d'Ivoire, est une solution idoine pour les pays encore en crise, pour garantir la fiabilité et la transparence des suffrages par les urnes. Certes la certification des élections conférée par le Conseil de sécurité des Nations Unies qui n'est pas d'ailleurs une première, de par les mécanismes engagés, est à nos yeux un outil de performance et de qualité. C'est la consécration de la vérité. Raison pour laquelle la Côte d'Ivoire est la vitrine de cette pensée positive de l'Afrique. Dans son essai, Samy Passalet Frédéric analyse la crise post-électorale ivoirienne de 2011. Après une dénonciation sans concession des dérives politiques de L. Gbagbo, l'auteur revient sur le rôle majeur de la diplomatie internationale dans la gestion de ce chaos politique, gestion qui apporte un réel espoir pour le progrès politique en Afrique. L'auteur, dans une approche positive et optimiste, souligne enfin le rôle majeur d'A. Ouattara dans une perspective de réconciliation de tout un peuple ainsi que dans la désormais possible stabilité politique et sociale de la Côte d'Ivoire.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 04 juillet 2013
Nombre de visites sur la page 60
EAN13 9782342008944
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0056 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Côte-d’Ivoire : La certification des élections par l’ONU consacre la vérité
Samy Passalet Frédéric Côte-d’Ivoire : La certification des élections par l’ONU consacre la vérité Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0) 1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0118665.000.R.P.2013.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2013
Je dédie ce livre à Dieu qui a permis à l’Opération des Nations Unies en Côte-d’Ivoire (ONUCI) de faire son travail dans la vérité et l’impartialité. Je dédie également ce livre à Young-Jin Choi qui a rempli son mandat de certificateur dans la diligence, la vérité et le professionnalisme. Je dédie enfin ce livre à M. Abou Moussa qui a travaillé dans la clairvoyance aux côtés de Choi. Je dédie ce livre : À l’Évêque Dr David Oyedepo, À mère Massou Pallou, À ma femme Fadila Néma Cherif, À mes enfants Joy, Kadidja, Miracle et Angel Au Pasteur Daniel Mark Au Pasteur Dieudonné Compaoré Au Député Bakayoko Vaflali À M. Noah François Xavier À M. Etienne Réoukoubou Au Professeur Issaka Salia À Mlle Ouattara Fatouma À mon petit frère Samedi 2 Tchoubou À M. Tologo Guillaume À Mme et M. Zouré Oued À Mme Alima Ouedrago Au Professeur KAM Sié Alain Au Professeur SANOU Salaka À M. Madi Ouangraoua À M. Prospère Rigué À M. Laldjim Narcisse À M. Koné Ibrahim À M. Amadou Sanfo À M. Dingamtoloum Tobrom Mme Mukandahiro NdemeraJeanne d'Arc.Au Professeur GO Issou
Remerciements J’exprime mes remerciements et ma vie reconnaissance à tous frères et sœurs de la Chapelle de Vainqueurs du Burkina-Faso qui m’ont soutenu moralement et dans la prière durant mon séjour de réfugié à Ouagadougou. Je remercie mes frères et amis de la Côte-d’Ivoire, plus précisément ceux d’Abidjan, de Divo, Seguela et Bouaké qui m’ont donné hospitalité de 2009 à 2012. J’exprime toute ma reconnaissance à mon ami Touré Yaya qui a été toujours disponible dans les échanges fruc-tueuxque nous avons eus à Seguela et Abidjan sur la politique ivoirienne. Que mes frères et sœurs, pasteurs et diacres de la Cha-pelle des Vainqueurs de Côte-d’Ivoire reçoivent mes remerciements les plus cordiaux pour leur soutien dans la prière et l’hospitalité qu’ils m’ont accordés. Enfin, nous adressons nos remerciements aux collègues du département, à nos parents, à notre famille, à notre Père spirituel, le Pasteur de Winners Chapel international et à nos amis pour leurs soutiens sans faille.
9