Côte d
72 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Côte d'Ivoire : le crime parfait

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
72 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

"Gbagbo a perdu les élections" : mensonge institutionnel, idée répandue, admise à force d'être martelée. Information reprise en boucle hors de toute vérification de la matérialité des faits. Désinformation. La désinformation est un jeu de massacre contre la vérité ; elle martyrise, elle broie, elle réduit en miettes la vérité ; elle annonce parfois la guerre. Pis : elle l'accompagne et la justifie ; elle couvre la guerre et va jusqu'à en faire l'éloge.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2011
Nombre de lectures 52
EAN13 9782336279879
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Côte d’Ivoire : le crime parfait
Points de vue Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga-Akoa Déjà parus Djié AHOUE,Et si Ouattara n’avait pas gagné les élections ?,2011. Emmanuel KIGESA KANOBANA,Dipenda, Témoignage d’un Zaïrois plein d’illusions, 2011. Joseph NELBE-ETOO,L’Héritage des damnés de l’histoire, 2011. Marcel PINEY,Coopération sportive français en Afrique, 2010. Cyriaque Magloire MONGO DZON,Pour une modernité politique en Afrique, 2010. Thierry AMOUGOU,Le Christ était-il chrétien ? Lettre d'un Africain à l'Eglise catholique et aux chrétiens, 2010. Thimoté DONGOTOU,Repenser le développement durable au e XXI siècle, 2010. Martin KUENGIENDA,République, Religion et Laïcité, 2010. Maurice NGONIKA,Congo-Brazzaville: 50 ans, quel bilan ?, 2010. Dieudonné IYELI KATAMU,La musique au cœur de la société congolaise, 2010.Mahamat MASSOUD,La Banque des États de l'Afrique Centrale, 2010. SHANDA TONME,Analyses circonstanciées des relations internationales 2009, 2010. Alassane KHODIA,Le Sénégal sous Wade, 2010. Gérard BOSSOLASCO,Éthiopie à la une. Journaux et publicités. 1865-1935, 2010. Jean-Célestin EDJANGUE,Les colères de la faim, 2010. Jean-Célestin EDJANGUE,Cameroun : un volcan en sommeil, 2010.
DavidGAKUNZI Côte d’Ivoire : le crime parfait
© L’Harmattan, 2011 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-54934-0 EAN : 9782296549340
La presse – écrite et audiovisuelle – n’est pas un pouvoir, le quatrième pouvoir ; la presse est le pouvoir. Le pouvoir absolu. Elle règne en monarque césarien sur notre vision du monde. Elle nous dicte ce qu’il faut voir, ce qu’il faut savoir, ce qu’il faut penser. Elle va parfois jusqu’à abolir le monde tel qu’il est pour nous vendre l’illusion, la mise en scène.
Ce qui se vit, ce qui advient, le monde tel qu’il va, le réel deviennent alors une construction, une fiction, un script, un scenario joué, une distribution. Cavalcade d’images, incantation de commentaires à l’infini, la réalité s’efface, s’évide, se vide ; la réalité, c’est-à-dire la complexité du monde, l’altérité des hommes, la durée, se perd dans le flux et l’instantané.
Et récepteurs passifs, les yeux rivés sur le petit écran, l’oreille colée au transistor, la tête modelée par la grammaire imprimée, l’illusion du monde en direct dans notre salon ou dans notre quotidien, nous oublions que le temps de l’actualité n’est ni le temps de la réalité ni celui de l’histoire.
Hypnotisés, subjugués, intoxiqués de contre-vérités, gavés de mensonges, éloignés de nous-mêmes, nous nous conformons, nous ne réfléchissons plus puisque la presse réfléchit à notre place ; nous ne doutons plus, nous ne nous interrogeons plus. Que cachent ces images qui défilent ? Que disent ces mots frénétiquement lancés dans les colonnes de nos journaux ?
Quelle est la vérité des faits derrière ces mots et ces images ? Qui parle ? A partir de quel échafaudage ? Qui ? Quoi ?
7