Elections démocratiques et mathématiques

Elections démocratiques et mathématiques

-

Français
87 pages

Description

Dans l'antichambre des élections démocratiques siègent les mathématiques. Ce que le citoyen électeur voit, entend, pratique, s'agissant des votes, des types de scrutins, des modes d'élections, des choix, du processus électoral, etc., repose sur les mathématiques. Ce livre est une contribution à la campagne d'éducation civique et électorale en Afrique, par la vulgarisation du vocabulaire électoral, du vote et des processus électoraux des temps modernes, afin qu'émerge une démocratie électorale avec « zéro mort ». Il s'agit de participer à la promotion d'un électeur citoyen nouveau, doté de connaissances et d'outils d'appréciation dont le langage électoral et les mécanismes du jeu électoral.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 24 juin 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140152603
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
s
.
 par
Dr JoséphineGUIDYWANDJA
ÉLECTIONS DÉMOCRATIQUES ET MATHÉMATIQUES
ÉLECTIONS DÉMOCRATIQUES ET MATHÉMATIQUES
'U -RVpSKLQH *XLG\ :DQGMD
ÉLECTIONS DÉMOCRATIQUES ET MATHÉMATIQUES
Du même auteur
-Mathématiques à travers l’Afrique Francophone Baccalauréat» , FRAT MAT Edition, Abidjan 2014. -Mathématiques à travers le monde,Brevet des Collèges dans 12 pays et régions du monde. BEPC/DNB, FRAT MAT Edition, Abidjan, 2009. -Mathématiques à travers le monde,Baccalauréat 2007 dans 15 pays et régions du monde» FRAT MAT Edition, Abidjan, 2004. - Yao Crack en Maths, NEI-CEDA Edition, 1985.
© L’HARMATTAN, 2020 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
www.editions-harmattan.fr
,6%1   ($1  
AVANT-PROPOS
La démocratie électorale est apparue en Afrique dans les années 1990, avec la chute du mur de Berlin qui a introduit le multipartisme en Afrique. En moins de trois décennies, le chemin parcouru par l’Afrique est important, mais c’est difficile d’atteindre le niveau de performance des pratiques électorales occidentales acquises après plusieurs siècles d’apprentissage et d’enracinement. L’Afrique n’est pasexempte des maladies de jeunesse de la démocratie électorale. Presque toutes les démocraties occidentales ont attrapé ces maladies, à leur naissance ou à leur adolescence. Les fraudes électorales, le bourrage des urnes, le mauvais remplissage des procès-verbaux, etc. C’est au fur et à mesure que l’Occident a trouvé leurs antidotes. L’Afriquea fait de grands progrès en 3 décennies de pratique, mais beaucoup reste à faire pour que les élections ne soient pas des guerres et que la violence politique n’en soit pas un outil de campagne des partis politiques. Il est nécessaire de veiller surtout à une meilleure compréhension des processus électoraux pour se départir d’une vision trop ethno centrée de la norme démocratique, etidentifier les logiques de s’approprier la bonne manière de faire de la politique en Afrique. L’Histoire des élections depuis l’époque antique en Europe, nous montre que c’est la répétition des élections durant plusieurs siècles qui a permis aux citoyens européens de se familiariser avec les procédures électorales et de développer une nouvelle culture politique.
Aujourd’hui en Afrique, après 3 décennies de pratiques électorales et des guerres électorales, il est important de contribuerà l’émergence d’un électeur nouveau, l’électeur citoyen, qui n’est pas à la merci du candidat. L’électeur doit
7
se doter de connaissances et d’outils d’appréciation, pour se préserver de la séduction de candidat qui aurait tendance à user et abuser de manœuvres pour se jouer de lui. Cela est d’autant possible que l’avènement damplifiéInternet a lintérêt pour les systèmes électoraux et que, contrairement à beaucoup dautres domaines mathématiques, la théorie du vote est généralement assez accessible aux non-spécialistes. Ce petit ouvrage est une contribution à la campagne d’éducation civique et électorale de l’électeurcitoyen en Afrique, par la vulgarisation du vocabulaire électoral, du vote et des processus électoraux des temps modernes, afin qu’émerge en Afrique,une démocratie électorale avec « zéro mort ». L’auteure
8