Hobbes et la pensée politique moderne

-

Livres
259 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description



Ce livre a pour ambition de montrer comment Hobbes met en place les concepts centraux de la politique des Temps modernes : l’élaboration d’une anthropologie politique complète, la refonte de l’idée de droit subjectif et l’invention des droits inaliénables de l’individu, la construction de l’idée abstraite de l’État conçu en termes de souve-raineté et de personnalité, l’invention de la représentation politique et de l’idée d’une volonté politique et publique. En outre, contrairement aux idées reçues, il s’agit d’attester que Hobbes n’est pas le penseur du monopole étatique de la violence légitime. Il a au contraire montré les antinomies qui sont au fondement du droit pénal. Il n’est pas non plus le penseur de la domi-nation, il a au contraire séparé la propriété et le pouvoir.
Mais le philosophe anglais est aussi l’objet d’un grand nombre de débats à notre époque, c’est-à-dire à la fin de la modernité. Ainsi sa théorie de la liberté négative est conçue comme à l’origine de la conception libérale, sa théorie de l’intérêt et du contrat est récupérée pour comprendre le comportement des acteurs économiques, son concept de la souveraineté de l’État redevient d’actualité à l’époque contemporaine de la servilité de l’État.
Ce livre, traduit en plusieurs langues, est devenu un classique des études hobbesiennes.




Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 11
EAN13 9782130792116
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0105€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Yves Charles Zarka
Hobbes et la pensée politique moderne
Copyright
© Presses Universitaires de France, Paris, 2012
ISBN papier : 9782130619345 ISBN numérique : 9782130792116
Composition numérique : 2016
http://www.puf.com/
Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et strictement réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L’éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales.
Présentation
Ce livre a pour ambition de montrer comment Hobbes met en place les concepts centraux de la politique des Temps modernes : l’élaboration d’une anthropologie politique complète, la refonte de l’idée de droit subjectif et l’invention des droits inaliénables de l’individu, la construction de l’idée abstraite de l’État conçu en termes de souve-raineté et de personnalité, l’invention de la représentation politique et de l’idée d’une volonté politique et publique. En outre, contrairement aux idées reçues, il s’agit d’attester que Hobbes n’est pas le penseur du monopole étatique de la violence légitime. Il a au contraire montré les antinomies qui sont au fondement du droit pénal. Il n’est pas non plus le penseur de la domi-nation, il a au contraire séparé la propriété et le pouvoir. Mais le philosophe anglais est aussi l’objet d’un grand nombre de débats à notre époque, c’est-à-dire à la fin de la modernité. Ainsi sa théorie de la liberté négative est conçue comme à l’origine de la conception libérale, sa théorie de l’intérêt et du contrat est récupérée pour comprendre le comportement des acteurs économiques, son concept de la souveraineté de l’État redevient d’actualité à l’époque contemporaine de la servilité de l’État.
Table des matières
Avant-propos Table des abréviations Chapitre premier. Trajet : aux fondements de la politique moderne 1 - Intérêt historique et intérêt philosophique 2 - L’idée d’une histoire non historiciste de la philosophie politique 3 - Pourquoi Hobbes ?
Première partie. Individu et Etat Présentation Chapitre II. Le héros de Gracián et l’antihéros de Hobbes 1 - Singularité du héros et universalité de l’individu 2 - La primauté du héros 3 - La destitution du héros 4 - L’individu comme antihéros Chapitre III. L’idée hobbesienne de philosophie politique 1 - Crise et projet 2 - Les « Elements of Law » : constitution de l’individu et fonction de l’Etat 3 - Le « De Cive » : réponses a trois objections 4 - Le « Léviathan » : autorisation, décision et interprétation
Deuxième partie. Langage et pouvoir Présentation Chapitre IV. Théorie du langage 1 - Du problème à la théorie du langage 2 - Signification et référence 3 - Logique de la syntaxe 4 - Ethique de la pragmatique Chapitre V. La sémiologie du pouvoir 1 - Niveaux de lecture du système éthico-politique 2 - Physique de la force et sémiologie du pouvoir 3 - Taxinomie des signes 4 - Le langage : système particulier et efficience générale 5 - Régimes de fonctionnement
6 - Code de lecture des signes Troisième partie. Concepts fondamentaux de la politique Présentation Chapitre VI. De la guerre 1 - L’état de nature : contresens ou modèle ? 2 - Le modèle de l’état de guerre et les trois sortes de guerre 3 - La possibilité de la guerre et les trois causes de guerre 4 - La logique de guerre Chapitre VII. De la loi 1 - La loi en général et ses spécifications 2 - La loi naturelle : parole d’homme et parole de Dieu 3 - La loi civile et l’écriture du pouvoir 4 - L’interprétation de la loi : la lettre et le sens de la loi Chapitre VIII. De la propriété 1 - Propriété et pouvoir 2 - Le droit sur les choses : « dominium / proprietas » 3 - Le droit sur les personnes : « dominium / potestas » 4 - La souveraineté : « dominium / auctoritas » Chapitre IX. De l’Etat 1 - Représentation, personne civile et Etat 2 - La théorie politique sans représentation : l’institution de la personne civile dans les « Elements of Law » et le « De Cive » 3 - L’Etat et l’ordre juridique : la théorie de la représentation politique dans le « Léviathan » Chapitre X. Du droit de punir 1 - Le droit de punir comme problème 2 - L’antinomie du droit de punir et du droit de résistance 3 - L’introuvable fondement « a priori » du droit de punir 4 - Crime et châtiment : l’éthique du souverain et le fondement « a posteriori » du droit de punir Quatrième partie. Hobbes aux miroirs de deux contemporains Présentation Chapitre XI. Hobbes et Filmer :regnum patrimoniale et regnum institutivum 1 - Le jugement de Filmer 2 - Convergences sur la souveraineté 3 - « Regnum patrimoniale » et « regnum institutivum »
4 - Volonté souveraine privée ou volonté souveraine publique Conclusion Chapitre XII. Hobbes et Pascal : deux modèles de théorie du pouvoir 1 - Au-delà des convergences 2 - Institution ou institutionnalisation 3 - Adéquation ou inadéquation 4 - Effets de la raison et raison des effets Conclusion Conclusion. Les apports de Hobbes Origine des études Bibliographie sélective Index nominum
Avant-propos
et ouvrage est constitué à partir d’études dont chacune a fait l’objet, dans C une première version, d’une conférence ou d’une publication séparée en France ou à l’étranger. Nous les avons cependant remaniées et repensées pour les intégrer dans ce volume qui ordonne des résultats de plusieurs années de réflexion sur l’œuvre de Hobbes. Cette mise en ordre et le remaniement qu’elle implique permettent de dégager des enjeux qui n’étaient qu’implicites dans les premières versions des textes. Ainsi, il apparaîtra clairement que ce sont à la fois les problèmes et les concepts fondamentaux de la pensée politique moderne qui se trouvent analysés à travers les différents angles sous lesquels la philosophie de Hobbes est considérée. Quelques études visant à confronter les positions du philosophe anglais avec celles de certains de ses contemporains (Gracián, Filmer, Pascal, etc.) souligneront également les déplacements et les ruptures dont la pensée moderne est traversée.
Table des abréviations
es références aux œuvres de Hobbes sont indiquées selon les règles L suivantes : titre abrégé en capitales italiques, suivi du chapitre en chiffres romains, puis du paragraphe (s’il y en a) en chiffres arabes, enfin de la page de l’édition anglaise ou latine indiquée ci-dessous (et dans la bibliographie). A cela s’ajoutent deux cas particuliers : pour leLéviathan, la page de la traduction française est indiquée après une barre oblique qui la sépare de la page de l’édition anglaise. Lorsque nous renvoyons à un passage de la version latine du Léviathan, nous l’indiquons explicitement. Pour lesElements of law, l’indication indispensable de la première ou de la seconde partie suit immédiatement le titre abrégé (ex :ELI, ouELII).
Les traductions utilisées sont assez souvent modifiées par nous.
EW
OL
Works
Œuvres
English Works10 vol. + 1 vol. index et tables (éd.W. Molesworth).
Opera latina, 5 vol. (éd. W. Molesworth).
The Clarendon Edition of the Works of Thomas Hobbes.
Edition Vrin des œuvres complètes de Hobbes.
An Answer to Bishop Bramhall’s Book, called « The Catching Answ. Bramhall of the Leviathan »(éd. Molesworth,EWIV, trad. Lessay, Œuvres, t. XI-1).
AW
B
Critique du « De Mundo » de Thomas White(éd. J. Jacquot et H. W. Jones).
Behemoth(éd. Tönnies, trad. Borot,Œuvres, t. IX).
Considerations upon the Reputation […], (éd. Molesworth,
Considerations
Correspondence
D
DCi
DCo
DHo
EL
FD
Lev
Lib.N
Lib.N.Ch
Obj
EWIV, trad. Lessay,Œuvres, t. XII-1).
The Correspondence of Thomas Hobbes, (éd. Malcolm, Works, 2 vol.).
A Dialogue between a Philosopher and a Student of the Common Laws of England(éd. Cropsey, trad. L. et P. Carrive,Œuvres, t. X).
De Cive(éd. Molesworth,OLII, pour l’édition Warrender cf. bibliographie).
De Corpore(éd. Molesworth,OLI).
De Homine(éd. Molesworth, OL II).
Elements of Law(éd. Tönnies, trad. Triomphe,Œuvres, t. II).
A Minute or First Draught of the Optiques.
Leviathan(version anglaise éd. MacPherson, trad. Tricaud ; version latine, éd. Molesworth, OL III).
Of Liberty and Necessity(éd. Molesworth,EWIV, trad. Lessay,Œuvres, t. XI-1).
The Questions concerning Liberty, Necessity and Chance(éd. Molesworth,EWV, trad. Foisneau,Œuvres, t. XI-2).
Objectiones ad Cartesii Meditationes(éd. Molesworth,OLV, et éd. desŒuvres de Descartespar Adam et Tannery,AT, IX-1).