//img.uscri.be/pth/2021cf9b9a982cc5808a514c20103b978177a459
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Itinéraire d'un policier

De
94 pages
L'auteur, commissaire de police, raconte son itinéraire depuis le fameux concours pour accéder à l'Ecole nationale supérieure de police de Saint-Cyr au Mont d'Or, en passant par ses premières armes à la tête d'un commissariat de province puis de banlieue, jusqu'à un drame qu'il a personnellement vécu. Au-delà du témoignage, cet ouvrage raconte l'itinéraire d'un homme confronté à une réalité rude et parfois sanglante, mais toujours teintée d'humain.
Voir plus Voir moins
Itinéraire
d'un
poli
cier
© LHarmattan, 2011 5-7, rue de lEcole polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-56471-8 EAN : 9782296564718
Michel Felkay Itinéraire d'un policier LHarmattan 
Déjà parus du même auteurLe Commissaire de Tranquillité Publique  Les interventions de la police dans les zones de cités urbaines  Donner sa vie au quotidien, Travail de policier de BAC
A Nicole, mon épouse, Jeanne et Madeleine.
Avant-propos Le métier de policier est un des plus beaux métiers. Jai coutume de dire que cest le plus beau.  Au cur de la société, dans la vie, il permet dintervenir dans le cours des choses et ainsi dinfluer dans un sens positif. Les pages qui vont suivre ne sont quun témoignage montrant plusieurs facettes du métier, plusieurs épisodes de la vie de policier, que jai vécus, ou plutôt, de la vie dun homme engagé dans la société.  Car le policier est forcément engagé, il est amené à prendre des décisions importantes qui ont une influence sur la vie des gens, et quelquefois sur leur liberté.  Cest pourquoi cest un métier sérieux, et cest pourquoi il faut lexercer avec gravité.  Jai toujours voulu témoigner de ce que je vivais, conscient que jai énormément de chance davoir été placé là où jai été placé.  A chacun de mes postes ( et jai changé en moyenne tous les trois ans de fonction, allant de chef de commissariat à chef du réseau ferré national, en passant par responsable des unités de nuit sur Paris, ou à la tête dopérations de maintien de lordre, ou encore responsable de la sécurité dans le métro ) jai trouvé de lintérêt et même de la joie.  Pourquoi cette envie de témoigner ?
9