L'Afrique des Grands Lacs

-

Livres
426 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Par l'analyse de thèmes d'actualité dans les domaines politique, social et économique, cet annuaire offre des clés pour une lecture de l'évolution de la région des Grands Lacs en 2012 et au premier semestre 2013.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 novembre 2013
Nombre de lectures 51
EAN13 9782336329772
Langue Français
Signaler un problème
Comme d’habitude, l’ couvre un large éventail d’événements et d’évoluîons qui ont marqué l’année passée en revue. En plus des chroniques poliîques annuelles et des thèmes d’actualité, une aenîon parîculière est prêtée aux poliîques agricoles et aux quesîons foncières au Burundi, au Kivu et au Rwanda. Au Burundi, les auteurs étudient la manipulaîon poliîque des dynamiques foncières et l’impact des conflits fonciers sur la situaîon socio-économique des paysans. Au Kivu, sont étudiées la viabilité de l’agriculture familiale, la poliîsaîon et l’ethnicisaîon des conflits fonciers ainsi que la renégociaîon des mécanismes d’accès à la terre, en parîculier dans et autour des plantaîons. Au Rwanda, les auteurs observent une déconnexion entre les innovaîons agricoles imposées par l’État et les praîques paysannes. Toutes ces analyses montrent l’immense potenîel de conflit entourant la terre et la producîon agricole, enjeux cruciaux dans une économie rurale.
Au plan régional, l’appariîon d’une nouvelle rébellion à l’Est de la RDC menée par le M23 acîvement appuyé par le Rwanda, a eu un impact considérable. Cet épisode a une nouvelle fois montré la faiblesse de l’État congolais et de son armée, mais il a également mis le Rwanda en difficulté vis-à-vis de ses principaux bailleurs et souîens internaîonaux et renforcé son isolement régional, voire même engendré un sérieux conflit avec la Tanzanie. Le déploiement d’une brigade d’intervenîon africaine, censée combare les forces non étaîques et le M23 en parîculier, contribue à l’internaîonalisaîon du conflit.
Au plan naîonal des pays étudiés, l’ montre enfin le caractère autoritaire des régimes au pouvoir. La gesîon poliîque peu démocraîque et la concentraîon du pouvoir, la mauvaise gouvernance et la violaîon des droits humains présagent mal de la stabilité dans la région.
Par l’analyse de thèmes d’actualité dans les domaines poliîque, social et économique, cet offre des clés pour une lecture de l’évoluîon de la région des Grands lacs en 2012 et au premier semestre de 2013.
 est professeur à l’Insîtut de poliîque et de gesîon du développement (IOB) de l’Université d’Anvers et président du Centre d’étude de la région des grands lacs d’Afrique.
ISBN : 978-2-343-01763-1 ISSN : 1636-208X 40 €
sont chargés de cours à l’IOB.
1
7
C ’�  � �
RTEN
ERPOO
M.. V ET
 ’  �   � � ’� • A
LAFRIQUE DES GRANDS LACS
L A C S ANDEGINSTE , S. V
EYNTJENS F. R DE G R A N D S DIRECTION LA D E S SOUS
2012-2013 A F R I Q U E NNUAIRE LA
A N N U A I R E 2012 - 2013 sous la direcîon de F. Reyntjens S. Va n d e g i n s t e et M. Verpoorten
C O L L E C T I O N L’AFRIQUEDESGR A N D SLA C S
d i r i g é e p a r F. R e y n tje n s
Centre d’étude de la région des grands lacs d’Afrique Université d’Anvers Lange Sint Annastraat 7 2000 Anvers - Belgique Téléphone: +32 3 265 57 70 Téléfax: +32 3 265 57 71 Web: www.uantwerp.be/gralac
Le Centre d’étude de la région des grands lacs d’Afrique fait partie de l’Institut de politique et de gestion du développement
Maquette de couverture: Joëlle Dhondt Photo de couverture: Hans Maesen
‘›Äãٛ —͛›ã痛 —› ½ƒ ٝ¦®ÊÄ ʽ½›‘ã®ÊÄ ½͛ƒ¥Ù®Øç› —›Ý ¦ÙƒÄ—Ý ½ƒ‘Ý —›Ý ¦ÙƒÄ—Ý ½ƒ‘Ý —͛ƒ¥Ù®Øç› ͻ Äò›ÙÝ LAFRIQUE DES GRANDS LACS
A N N U A I R E 2012 - 2013 sous la direction de F. Reyntjens S. V a n d e g i n s t e et M. Verpoorten
EDITIONS L’HARMATTAN 5-7 RUE DE L’ECOLE-POLYTECHNIQUE 75005 PARIS
L’Annuaire est une publication à comité de lecture. The Annuaire is a peer reviewed publication. Secrétaire de rédaction/editorial secretary: Klara Claessens
© L'Harmattan, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01763-1 EAN:9782343017631
SOMMAIRE
LES AUTEURS Burundi CHRONIQUE POLITIQUE DU BURUNDI 2012-2013 René-Claude Niyonkuru et Stef Vandeginste
DYNAMIQUES DE POUVOIR ET D’AUTORITÉ DANS L’ARÈNE FONCIÈRE AU BURUNDI : INSTRUMENTALISATION DU POUVOIR ÉTATIQUE Aymar Nyenyezi Bisoka et An Ansoms
L’ANNULATION DE LA CONDAMNATION À MORT DE PIERRE NKURUNZIZA, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU BURUNDI : CONTEXTE SOCIO-POLITIQUE ET CONSÉQUENCES. Stef Vandeginste ÉTUDE ANALYTIQUE DE L’AGRICULTURE FAMILIALE AU BURUNDI : IMPACT DES CONFLITS FONCIERS SUR LE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA PROVINCE DE KIRUNDO Bonaventure MinaniDéo-Guide Rurema et Philippe Lebailly
Ouganda
PERSONALISATION OF POWER UNDER THE MUSEVENI REGIME IN UGANDA Gerald Bareebe and Kristof Titeca
RDC
CHRONIQUE POLITIQUE DE LA RDC : 2012 - 2013 Aymar Nyenyezi Bisoka, Stefaan Anrys et Donatella Rostagno
YLL






ESSAI SUR LA DURABILITÉ DES EXPLOITATIONS AGRICOLES AU SUD-KIVU Jean-Luc Mastaki Namegabe, Fabrice Nfuamba Lukeba et Cadeau Rushigira LA TAXATION DU BOIS ARTISANAL À L’EST DU CONGO Omer Kambale Mirembe
RESSOURCES NATURELLES AU KIVU : VERS L’INSTITUTIONNALISATION DU PILLAGE ? Audrey Weerts

YL
/¶$)5,48( '(6 *5$1'6 /$&6$118$,5(
LES CONFLITS FONCIERS À L’EST DE LA RDC : AU-DELÀ DES CONFRONTATIONS ENTRE RWANDOPHONES ET AUTOCHTONES À KALEHE Emery Mushagalusa Mudinga EME LE 6 CHANTIER ? L’ÉCONOMIE POLITIQUE DE L’EXPLOITATION AURIFÈRE ARTISANALE ET LE SOUS-DÉVELOPPEMENT EN ITURI Joost van Puijenbroek et Peer Schouten
« SANS PLANTATIONS, JE NE PEUX PAS VIVRE. » L’ACCÈS NÉGOCIÉ AUX PLANTATIONS AGRICOLES DANS LE TERRITOIRE DE KALEHE Klara Claessens LE M23 : MENACE LOCALE, PROBLÈME RÉGIONAL ET DILEMME INTERNATIONAL Thierry Vircoulon
Rwanda
CHRONIQUE POLITIQUE DU RWANDA, 2012-2013 Filip Reyntjens
THE POLITICS OF MONITORING AND EVALUATION UNDER CHANGING AID MODALITIES: TOWARDS A CONCEPTUAL FRAMEWORK AND SELECTED FINDINGS FROM RWANDA’S HEALTH SECTOR Nathalie Holvoet and Heidy Rombouts


L’INNOVATION AGRICOLE AU RWANDA : DES ACTEURS DÉCONNECTÉS Sophie T’Kint, Julie Van Damme et Philippe V. Baret RENDERING RWANDA GOVERNABLE: ORDER, CONTAINMENT AND CLEANSING IN THE RATIONALITY OF POST-GENOCIDE RULE Andrea Purdeková
Annexes
ANNEXE 1 – INSTITUTIONS AU BURUNDIANNEXE 2 – INSTITUTIONS AU RWANDAANNEXE 3 – INSTITUTIONS AU KIVUABRÉVIATIONSTABLE DES MATIÈRES
  


LES AUTEURS
Stefaan ANRYS
An ANSOMS
Gerald BAREEBE
Philippe V. BARET
Felly CADEAURUSHIGIRA
Klara CLAESSENS
Nathalie HOLVOET
Omer KAMBALEMIREMBE
Philippe LEBAILLY
Jean-Luc MASTAKINAMEGABE
SXEOLFLVWH H[SHUW HQ FRPPXQLFDWLRQ HW DQFLHQ MRXUQDOLVWH LQIR#VWHIDDQDQU\VEH
FKDUJpH GH FRXUV DX &HQWUH G¶eWXGHV GX 'pYHORSSHPHQW 8QLYHUVLWp &DWKROLTXH GH /RXYDLQ DQDQVRPV#XFORXYDLQEH
3K' VWXGHQW 7UXGHDX VFKRODU 'HSDUWPHQW RI 3ROLWLFDO 6FLHQFH 8QLYHUVLW\ RI 7RURQWRJHUDOGEDUHHEH#JPDLOFRP
SURIHVVHXU (DUWK DQG /LIH ,QVWLWXWH 8QLYHUVLWp FDWKROLTXH GH /RXYDLQ SKLOLSSHEDUHW#XFORXYDLQEH
OLFHQFLp HQ eFRQRPLH UXUDOH 8QLYHUVLWp eYDQJpOLTXH HQ $IULTXH %XNDYX6XG.LYX FDGHIHOO\#\DKRRIU
FKHUFKHXVH DX &HQWUH G¶eWXGH GH OD 5pJLRQ GHV *UDQGV /DFV G¶$IULTXH 8QLYHUVLWp G¶$QYHUV NODUDFODHVVHQV#XDQWZHUSHQEH
YLL
FKDUJpH GH FRXUV ,QVWLWXW GH SROLWLTXH HW GH JHVWLRQ GX GpYHORSSHPHQW 8QLYHUVLWp G¶$QYHUV QDWKDOLHKROYRHW#XDQWZHUSHQEH
FKHUFKHXU DX &HQWUH G¶eWXGH GH OD 5pJLRQ GHV *UDQGV /DFV G¶$IULTXH 8QLYHUVLWp G¶$QYHUV 2PHU.DPEDOH0LUHPEH#XDQWZHUSHQEH
SURIHVVHXU HW FKHUFKHXU 8QLYHUVLWp GH /LqJH $JUR%LR 7HFK *HPEORX[ %HOJLTXH 3KLOLSSH/HEDLOO\#XOJDFEH
SURIHVVHXU j OD )DFXOWp GHV 6FLHQFHV eFRQRPLTXHV 'pSDUWHPHQW G¶eFRQRPLH 5XUDOH 8QLYHUVLWp eYDQJpOLTXH HQ $IULTXH %XNDYX6XG .LYX OHNLPDVWDNL#\DKRRIU
YLLL
Bonaventure MINANI
Emery M. MUDINGA
René-Claude NIYONKURU
Fabrice NFUAMBALUKEBA
Aymar NYENYEZIBISOKA
Andrea PURDEKOVÁ
Filip REYNTJENS
Heidy ROMBOUTS
Donatella ROSTAGNO
Déo-Guide RUREMA
Peer SCHOUTEN
/¶$)5,48( '(6 *5$1'6 /$&6$118$,5(
FKHUFKHXU DX &HQWUH GH 5HFKHUFKH HQ $JULFXOWXUH HW 'pYHORSSHPHQW 5XUDO &(5$'(5  8QLYHUVLWp GH 1JR]L %XUXQGL EQPLQDQL#\DKRRIU
GRFWRUDQW DX FHQWUH G¶pWXGHV GX GpYHORSSHPHQW 8QLYHUVLWp &DWKROLTXH GH /RXYDLQHPHU\PXVKDJDOXVD#XFORXYDLQEH
FKHUFKHXU LQGpSHQGDQW UFQL\R#\DKRRFRP
DVVLVWDQW DX 'pSDUWHPHQW G¶eFRQRPLH 5XUDOH 8QLYHUVLWp eYDQJpOLTXH HQ $IULTXH %XNDYX6XG .LYX IDEULFHOXNHED#\DKRRIU
GRFWRUDQW j O¶8QLYHUVLWp &DWKROLTXH GH /RXYDLQ D\PDUQ\HQ\H]L#VWXGHQWXFORXYDLQEH D\PDUQ\HQ\H]L#HXUDFQHWZRUNRUJ
'HSDUWPHQWDO /HFWXUHU LQ $IULFDQ 3ROLWLFV $IULFDQ 6WXGLHV &HQWUH 8QLYHUVLW\ RI 2[IRUG DQGUHDSXUGHNRYD#DIULFDR[DFXN
SURIHVVHXU j O¶,QVWLWXW GH 3ROLWLTXH HW GH *HVWLRQ GX 'pYHORSSHPHQW SUpVLGHQW GX &HQWUH G¶eWXGH GH OD 5pJLRQ GHV *UDQGV /DFV G¶$IULTXH 8QLYHUVLWp G¶$QYHUV ILOLSUH\QWMHQV#XDQWZHUSHQEH
7HDP /HDGHU *,= 6RFLDO -XVWLFH 3URMHFW ± .HQ\D KHLG\URPERXWV#JPDLOFRP
VHFUpWDLUH H[pFXWLI GX 5pVHDX (XURSpHQ SRXU O¶$IULTXH &HQWUDOH (XU$F  GRQDWHOODURVWDJQR#HXUDFQHWZRUNRUJ
SURIHVVHXU HW FKHUFKHXU 8QLYHUVLWp GH 1JR]L %XUXQGL UXUHPDGJ#JPDLOFRP
FKHUFKHXU 6FKRRO RI *OREDO 6WXGLHV 8QLYHUVLWp GH *|WHERUJ UHGDFWHXU HQ FKHI GHTheory Talks, SHHUVFKRXWHQ#JOREDOVWXGLHVJXVH
/(6 $87(856
Kristof TITECA
Sophie T’KINT
Julie VANDAMME
Stef VANDEGINSTE
Joost VANPUIJENBROECK
Thierry VIRCOULON
Audrey WEERTS
L[
):2 SRVWGRFWRUDO UHVHDUFKHU ,QVWLWXWH RI 'HYHORSPHQW 3ROLF\ DQG 0DQDJHPHQW ,2%  8QLYHUVLW\ RI $QWZHUS &RQIOLFW 5HVHDUFK *URXS *KHQW 8QLYHUVLW\ NULVWRIWLWHFD#XDQWZHUSHQEH
FKHUFKHXVH HQ GRFWRUDW (DUWK DQG /LIH ,QVWLWXWH 8QLYHUVLWp FDWKROLTXH GH /RXYDLQ VRSKLHWNLQW#XFORXYDLQFRP
FKHUFKHXVH HQ SRVWGRFWRUDW (DUWK DQG /LIH ,QVWLWXWH 8QLYHUVLWp FDWKROLTXH GH /RXYDLQ MXOLHYDQGDPPH#XFORXYDLQEH
FKDUJp GH FRXUV ,QVWLWXW GH SROLWLTXH HW GH JHVWLRQ GX GpYHORSSHPHQW 8QLYHUVLWp G¶$QYHUV VWHIYDQGHJLQVWH#XDQWZHUSHQEH
FKDUJp SURJUDPPH *UDQGV /DFV ,.9 3D[ &KULVWL 3D\V %DV YDQ3XLMHQEURHN#LNYSD[FKULVWLQO
GLUHFWHXU SURMHW $IULTXH &HQWUDOH ,QWHUQDWLRQDO &ULVLV *URXS WYLUFRXORQ#FULVLVJURXSRUJ
FKDUJpH GH UHFKHUFKH &HOOXOH G¶DSSXL SROLWRORJLTXH HQ $IULTXH FHQWUDOH&DUDwEHV 8QLYHUVLWp GH /LqJH DXGUH\ZHHUWV#XOJDFEH