La Côte d
119 pages
Français

La Côte d'Ivoire en partage

-

119 pages
Français

Description

Ce livre offre une immersion dans l'histoire récente de la Côte d'Ivoire. La trame campe le cadre de travail avec ses amitiés et ses inimitiés, l'arène politique avec ses belles promesses, ses outrances et ses trahisons, les reniements de toutes sortes et parfois le sang versé sur la route qui mène au pouvoir. Pourquoi Gbagbo a-t-il récusé Ouassénan Koné (PDCI) et Tiémoko Yadé Coulibaly (RDR) comme premiers ministrables ? Pourquoi Jean Konan Banny a-t-il arraché la mairie de Yamoussoukro à Kouadio Kouakou Martin ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 mars 2020
Nombre de lectures 3
EAN13 9782140145087
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

puis rejoint l’Office National de Promotion Rurale en
L
Jean Baptiste Akrou
A CÔTE D’IVOIRE EN PARTAGE
Fragments de mémoire
PréfacedeFerroM.Bally
LA CÔTE D’IVOIRE EN PARTAGE
Fragments de mémoire
Jean Baptiste Akrou
LA CÔTE D’IVOIRE EN PARTAGE
Fragments de mémoire
Préface de FERRO M. Bally
Déjà paru, du même auteur,Mots et maux, 2007, Abidjan, FratMat Éditions
© L’HARMATTAN, 20 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
www.editions-harmattan.fr
*4#/   &"/  
SOMMAIRE
  ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤ ͻ
       ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤͳ͵
  ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤͳ͹
Šƒ’‹–”‡ ͳǯ ǡ     Ǩ ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤʹͳ
Šƒ’‹–”‡ ʹ      ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤʹ͹
Šƒ’‹–”‡ ͵ ǡ ǡ    ǤǤǤǤ͵͹
Šƒ’‹–”‡ Ͷ        ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤͶͷ
Šƒ’‹–”‡ ͷ   ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤͷͳ
Šƒ’‹–”‡ ͸   ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤ͸͵
Šƒ’‹–”‡ ͹   ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤ͹͵
Šƒ’‹–”‡ ͺǼ    ǫǽ ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤ͹ͻ
͹
Šƒ’‹–”‡ ͻ    ǯ  ǥ ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤͺ͹  ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤͻ͵ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤ ͳͲͻ       ǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤǤ ͳͳͷ
ͺ
REMERCIEMENTS
Par qui commencer ? Brouillard ! Ce livre, mille fois différé, a fini par arriver entre vos mains grâce à l’insistance et même l’assistance de personnes dévouées et surtout désireuses de m’aider à porter témoignage, en guise de petite pierre à la restitution de notre histoire récente. Ce fut d’abord des collègues journalistes de tous bords qui m’ont interpellé en ce sens. Puis des hommes politiques, des coreligionnaires de la paroisse Saint Ambroise Ma Vigne d’Angré, des amis du Rotary club que j’ai rejoint depuis mon départ à la retraite, particulièrement certains de mon club, Abidjan Riviera. Chacun martelait les raisons pour lesquelles je devais écrire un livre. Le cercle a commencé à s’agrandir: mes enfants, des amis et certains retraités avec qui je me retrouvais régulièrement à commenter l’actualité, à refaire le monde ou à ressasser le passé. Seule mon épouse s’opposait à ce projet, en raison des traumatismes que lui ont laissé les tristes épisodes de la crise post-électorale. Il m’aura fallu huit ans pour la convaincre. Sans donner sa bénédiction au projet, elle a toléré son exécution, tout en dispensant ses conseils de prudence et de modération. Dans la réalisation concrète du livre, mes premiers soutiens ont été deux de mes deux petits enfants : Nadré et Emissa. Curieux de savoir ce que j’écrivais chaque nuit jusqu’à des heures tardives depuis mon arrivée,ils m’ont assailli de questions sur la teneur de mon livre en gestation. A la fin, ils se sont permis de me suggérer une image pour la page de couverture.J’étais surpris par leur audace mais émerveillé par leur précocité et leur vive intelligence. Que dire, de ma fille Natacha et son époux William qui ont transformé le manuscrit en tapuscrit ? Ils se sont farci le travail ingrat de dactylographie : à eux deux, ils se sont coltinés les deux tiers des textes, après leurs longues
ͻ
journées de dur labeur. Retenez que vos efforts n’ont pas été vains. Mes neveux Akrou Oumar, Konan Emerson ainsi que mon petit frère Akrou Djè Victorien ont accepté de finir la saisie et procéder aux corrections. Fero Bi Bally, mon ami et ancien collaborateur de confiance à Fraternité Matin a joué un rôle primordial. Avec sa mémoire des faits et dates, il a accompli une opération salvatrice de relecture et d’enrichissement pour laquelle je lui suis infiniment reconnaissant.Le palme d’or revient cependant à mon beau-frère Aboubakar Ouattara, docteur de l’Université de Paris IV Sorbonne, en grammaire et linguistique française. Actuellement maître de conférence en langue française, en linguistique et en francophonie à l’UIT Université Artique de Norvège depuis 1998, il a accepté durant ses vacances d’été, en août, de jeter un regard avisé sur ma prose. Finalement, il est reparti avec une copie complète du livre dans son e-mail. Deux mois après, il m’a proposé un travail scientifique, méthodique, digne de son rang. Malgré sa réticence due à sa grande modestie, je lui rends un vibrant hommage pour ses apports fort enrichissants. Merci professeur ! C’est le lieu d’avouer la peine que je ressens en évoquant le parcours de cet esprit brillant que la Cote d’Ivoire a perdu, suite au raccrochage des salaires des enseignants en 1992. Cet ancien élève de Bernard Pottier, Robert Martin, André Joly et Bernard Zadi Zaourou a dû partir en émigration par frustration et dépit. En effet, de 1991 à 1992, il a enseigné à l’Université d’Abidjan où il est resté toute une année sans percevoir le moindre centime de son salaire raccroché qui le plaçant en dessous d’un professeur du secondaire. Il n’a pas digéré cette double humiliation et s’est expatrié. Combien de cerveaux la Côte d’Ivoire at-elle perdu ainsi durant cette période ? En plus de ses remarques et suggestions, ce brillant esprit m’a offert de bon cœur son accompagnement au travail de
ͳͲ
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents