//img.uscri.be/pth/2f915ea0fe3018bab8d575b7017fc192eb352845
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le rétablissement et la consolidation de la paix en République Démocratique du Congo de 1990 à 2008

De
508 pages
On doit s'interroger sur les changements intervenus depuis les années 90, en ce qui concerne le statut de la guerre elle-même et sur le rôle des opérations de paix dans les relations internationales. Lorsqu'on examine les opérations de paix en RDC, il apparaît que la paix exige une analyse qui prenne en compte plusieurs facteurs, mobilisant des courants critiques au sein des relations internationales, tout en alliant la sociologie de celles-ci.
Voir plus Voir moins
Rachel MAENDELEO RUTAKAZA
LE RETABLISSEMENT ET LA CONSOLIDATION DE LA PAIX EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO DE 1990 A 2008
Le rôle des acteurs internationaux
Le rétablissement et la consolidation de la paix en République Démocratique du Congo de 1990 à 2008
Études africaines Collection dirigée par Denis Pryen Dernières parutions Liliane MBAZOGUE,L’éducation à la prévention du sida dans les classes de sciences, 2014. Constantin KUBETERZIÉ DABIRE, Financement d’un projet de partenariats public-prive (PPP),Missions du consultant et guide méthodologique, 2014.Olivier M. MBODO, Afrique subsaharienne, Populations, écologie et histoire, 2014.Eric M. NGANGO YOUMBI, Les prérogatives de puissance publique au Cameroun, 2014.Alhassane CHERIF,La parenté à plaisanterie (le sanakouya). Un atout pour le dialogue et la cohésion sociale en Guinée, 2014. Noël Bertrand BOUNDZANGA et Wilson-André NDOMBET (dir.),Le malentendu Schweitzer, 2014. Justin OMOLELA SELEMANI, Engagementpolitique et résistance populaire des Maï-Maï du Maniema en R.D.C., 2014. Célestin M’PEYA,L’alibi colonial se consume, 2014. Boureïma N. OUÉDRAOGO,Droit, démocratie et dévelop-pement en Afrique, 2014. Angèle Christine ONDO,Mvett Ekang : forme et sens, 2014. Clotaire MESSI ME NANG, Les chantiers forestiers au Gabon. Une histoire sociale des ouvriers africains, 2014. Bruno KOFFI EHUI,Qu’est-ce qu’une O.N.G ?,2014. Roger Mawuto AFAN,Éléments de psychologie politique africaine,Rite initiatique et socialisation politique,2014. Romaric Franck QUENTIN DE MONGARYAS (dir.),L’école gabonaise en débat, 2014. Patrice MOUNDZA,Le chemin de fer Congo Océan et le département de la Bouenza, 2014. Yassine KERVELLA-MANSARE,Pulaaku, Le code d’honneur chez les Peuls, 2014. Hamadou ADAMA (dir.),De l’Adamawa à l’Adamaoua, Histoire, enjeux et perspectives, 2014. Mahamadé SAVADOGO,Philosophie de l’action collective, 2013. Abou KANATE,Radiographie du droit foncier en Côte d’Ivoire,2013.
Rachel MAENDELEO RUTAKAZA LE RETABLISSEMENTET LA CONSOLIDATION DE LA PAIXENREPUBLIQUEDEMOCRATIQUEDUCONGO DE1990A2008 Le rôle des acteurs internationaux L’Harmattan
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02514-8 EAN : 9782343025148
«Toute société politique repose en dernière analyse sur des rapports de forces, mais le but de la politique est précisément de modifier la logique de ces rapports en atténuant la brutalité de la force, en faisant intervenir d’autres hiérarchies, en introduisant, par la morale, par l’éducation et le droit, par les institutions, par l’équilibre, des instances qui modèrent la force, la rendent inutile le plus souvent, en limitent l’injustice, l’anarchie et la destruction en introduisant des distinctions de légitimité – bref, la repoussent de plus en plus à l’arrière-plan pour maximiser, au contraire, l’autre élément du lien social, celui de la coordination volontaire. À l’intérieur des individus, entre eux, entre groupes et entre États, l’éclatement de la violence est toujours le signe d’un échec; en tant que telle elle peut être inévitable, voire salutaire, et servir à corriger ou à guérir la violence ou le désordre qui l’ont elle-même provoquée, mais elle ne peut, en soi, constituer une valeur positive.(Pierre Hassner) « Nihil sine magno vita labore dedit mortalibus. » « Aucune vie n’est fructueuse sans une grande peine. » (Horace)
IN MEMORIAM À la mémoire de mon père Honoré RUTAKAZA, que la mort a ravi à sa famille dans la fleur de ses jeunes années. Comme le pense le poète sénégalais Birago Diop :Ceux qui sont morts ne sont jamais partis : Ils sont dans l’ombre qui s’éclaire Et dans l’ombre qui s’épaissit. Les morts ne sont pas sous la terre : Ils sont dans l’arbre qui frémit, Ils sont dans le bois qui gémit, Ils sont dans l’eau qui coule, Ils sont dans l’eau qui dort, Ils sont dans la case, ils sont dans la foule : Les morts ne sont pas morts (…) Écoute plus souvent les choses que les êtres, Entends La voix du feu, entend la voix de l’eau, Écoute dans le vent le buisson en sanglots : C’est le souffle des Ancêtres Le souffle des ancêtres morts Qui ne sont pas partis Qui ne sont pas sous terre, Qui ne sont pas mortsBirago Diop,Leurres et Lueurs(1960)- éditions Présence Africaine