//img.uscri.be/pth/23a67b281ecfb23db5070f1c80e1082eb2ea37aa
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Maires à la dérive ou dérive des maires ?

De
166 pages
Un maire sur trois ne se représente pas aux prochaines municipales de 2014. La parité a du mal à s'imposer, les tracasseries administratives plongent les maires dans des situations inextricables, l'incompétence des équipes municipales dans les petites communes devient de plus en plus évidente. Quelle est l'origine du malaise ? Grâce à son expérience d'adjoint au maire, l'auteur partage ici, sans tabous et sans complaisance, son expérience et ses observations sur le rôle des Mairies en ce début de XXIe siècle.
Voir plus Voir moins
André GIROD Maires à la dérive ou dérives des Maires ?
Maires à la dérive ou dérives des Maires ?
© L’HARMATTAN, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02341-0 EAN : 9782343023410
André GIROD Maires à la dérive ou dérives des Maires ? Dessins d’André Girod
Du même auteur Demain le soleil était noir, Éditions d’Halluin, Paris, 1968 L’ivrogne, Éditions d’Halluin, Paris, 1969 Copeaux de mon enfance, Éditions Debresse, Paris, 1971 Caltecor 5127, Éditions Pensée Universelle, Paris, 1978 Flammes du père inconnu, Éditions Publibook, Paris, 2009 Classe de neige franco-américaine, Éditions Publibook, Paris, 2009 Ilkya, Partie 1 « Demain le soleil était noir », Éditions Publibook, Paris, 2010 Classe franco-américaine, Éditions Publibook, Paris, 2010 Tourisme de destruction massive, Editions L’Harmattan, Paris, 2011 Ilkya, Partie 2 « Morituri te salutant », Editions Publibook, Paris, 2012 Back to back En anglais Red Lead Press, Pittsburgh, USA 2012 Quand le Made in France devient le Mad in France Société des écrivains, Paris, 2012 C’est mon Amérique aussi Editions l’Harmattan, Paris, 2012 Hasard sur les routes aux Etats-Unis Editions l’Harmattan ; Paris, 2013
« Le maire a de plus en plus de responsabilités et de moins en moins de pouvoirs. » Guy Rey, Maire d’Aubignan (5309 habitants) dansLa Provence Vauclusedu 30 décembre 2013. « Municipales : les maires ont le blues. De nombreux élus raccrochent face au poids des contraintes. » Titre duFigaroen date du 16 janvier 2014.
En 1692, le roi Louis XIV, aidé de son contrôleur général des finances, Louis Phélypeaux de Pontchartrain (1643-1727), crée des offices dans les villes appelés « Maires perpétuels » pour remplacer les élus. Pontchartrain a alors ce mot : « Chaquefois que votre Majesté crée un office, Dieu crée un sot pour l’acheter. » Gabriel Deleuze, bourgeois de Lagnes, se présente en plein conseil municipal de Lauris, Vaucluse, pour dire qu’il avait acheté cet office et exige tous les privilèges qui lui sont attachés. Extrait des reconstitutions historiques à Lauris e e Du 17siècle au 21siècle, qu’est devenu cet office de maire de.. ? Il semble que la notion de «Maires perpétuels» existe encore vaillamment dans notre pays !
Je dédie ce livre à tous les élus de France (Maires, Conseillers Municipaux) qui ont souvent pensé au cours de leur mandat qu’ils n’étaient que des Don Quichotte contre l’Administration !