Marketing et communication politique - 2e édition

-

Livres
304 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Chaque élection attire le regard des citoyens sur la communication politique. Révélée au grand public par Jacques Séguéla et ses campagnes pour François Mitterrand, la communication politique est détestée par les uns, idolâtrée par les autres, mais aujourd’hui incontournable dans le jeu électoral de nos démocraties. Cet état de fait engendre la nécessité de réfléchir, de penser la communication politique en s’interrogeant sur sa conception, sa mise en oeuvre, son efficacité.


Orientée vers la recherche académique, cette deuxième édition est enrichie d’un nouveau chapitre portant sur les systèmes électoraux et partisans de huit grandes démocraties. Elle a pour vocation d’offrir une grille de lecture pluridisciplinaire des grands rendez-vous électoraux qui jalonnent la vie des démocraties. En analysant les outils du marketing et de la communication politique, elle permet d’apprécier plus précisément les stratégies adoptées par les différents acteurs de la compétition électorale.


La lecture de l’ouvrage permet de comprendre toute la profondeur et les particularités de cette discipline, ainsi que la difficulté d’une mise en oeuvre efficiente. Chaque chapitre correspond à un focus sur une question essentielle du marketing politique :


• le panorama des idéologies politiques modernes ;


• les systèmes politiques et partisans dans les démocraties ;


• les stratégies de persuasion électorale ;


• les mesures de l’opinion publique ;


• le e-marketing politique.


Rédigé par des enseignants-chercheurs spécialistes du domaine, ce livre allie pédagogie et académisme. Il représente un décryptage indispensable du monde politique à l’usage de tout communicant, voire de tout citoyen.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 28
EAN13 9782376870012
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0105 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
INTRODUCTION
Le champ du marketîng poîtîque est récent (Mouahîm, Lîm, 2009) et purîdîscîpînaîre (Gîngras, 2003). Avoîr a prétentîon de e présenter de manîère exhaustîve est une gageure. Le partî prîs de cet ouvrage est d’ap-porter un écaîrage sur e marketîng poîtîque à travers e regard d’enseî-gnants-chercheurs des scîences de gestîon, de a scîence poîtîque et de a phîosophîe poîtîque.
Le vocabe « marketîng poîtîque » aît jaîîr des notîons assocîées à a socîoogîe, à a psychoogîe, à a scîence poîtîque, aux scîences de ’înor-matîon, à a communîcatîon et, enIn, aux scîences de gestîon. La recrudes-cence de ’utîîsatîon du marketîng au servîce des candîdats est une certî-tude. On peut même airmer, en accord avec Harrîs (2001) que, sans ’usage de cette dîscîpîne, certaîn(e)s candîdat(e)s ne seraîent même jamaîs éu(e)s.
Cet ouvrage se propose de aîre e poînt sur ’usage du marketîng dans a compétîtîon poîtîque avec du recu, ce que ne permet pas e commentaîre à chaud de ’actuaîté médîatîque. Bâtîe comme un vérîtabehandbook, cette deuxîème édîtîon s’enrîchît, en pus des déveoppements actuaîsant es propos de a premîère, d’un nouveau chapître concernant es systèmes poî-tîques et éectoraux dans cînq grandes démocratîes. L’îdée est donc d’avoîr une vue d’ensembe du champ du marketîng poîtîque. Les nouveaux acteurs apparus depuîs a parutîon de a premîère édîtîon (2012) comme Mouvement 5 étoîes, Aube dorée, Podemos… sont îcî présentés.
Les poînts traîtés dans cet ouvrage coectî reprennent donc es onda-mentaux quî demeurent, dans ’agîtatîon de a campagne, autant de repères pertînents pour comprendre ’enjeu éectora et en înterpréter ’îssue. Se concentrer sur ’essentîe, ofrîr une vîsîon d’ensembe caîre et pédagogîque en même temps qu’argumentée et synthétîque, te est ’objectî de ce travaî.
8
E MARKETING ET COMMUNICATION POLITIQUE  2 ÉDITION
Dans e premîer chapître, Johanna Edeboude, docteur en scîence poî-tîque et Patrîce Caîeba, docteur en phîosophîe poîtîque dressent un pa-norama des îdéoogîes poîtîques modernes. ï s’agît de consîdérer es îdées aînsî que es cîvages quî aîmentent e contenu du marketîng poîtîque. De ’îdée à ’îdéoogîe, de ’îdéoogîe à a propagande, tes sont es jaons de ce premîer chapître quî revîent sur e combat des îdées quî constîtuent e champ du poîtîque.
Dans e deuxîème chapître, Frédérîc Dosquet, docteur en scîences de gestîon (thèse de doctorat portant sur e marketîng poîtîque) et tîtuaîre e d’un 3 cyce en scîence poîtîque, présente es systèmes poîtîques et partî-sans dans huît grandes démocratîes séectîonnées pour eur pertînence au regard du champ du marketîng. ï s’agît de mîeux comprendre a compexî-té de chacun de ces systèmes aIn d’en apprécîer es stratégîes de conquête du pouvoîr.
Dans e troîsîème chapître, Frédérîc Dosquet, de nouveau, nous récapî-tue es travaux de recherche quî ont cherché à comprendre e comporte-ment des éecteurs et ’înluence des stratégîes de persuasîon sur ’éectîon. Segmenté en deux partîes, ce chapître met en exergue es théorîes, îustrées par des exempes, quî ont tenté d’expîquer es acteurs orîentant e com-portement éectora. La premîère partîe expose es vîsîons socîoogîques, qu’ees soîent îbéraes et crîtîques. La deuxîème déveoppe ’optîque psy-choogîque quî oicîe à ’heure actuee dans cette dîscîpîne.
Dans e quatrîème chapître, Herbert Castéran, dîpômé de ’ïnstîtut d’Études Poîtîques de Tououse et docteur en scîences de gestîon aît e poînt sur es travaux actues reatîs à ’opînîon pubîque aînsî qu’à sa me-sure. Quantîtatîvîste, î décrypte pour e ecteur es technîques et questîonne es poémîques et es pratîques des acteurs. ï montre que «Faire parler les chifres» ne revîent pas à eur aîre dîre ce que ’on veut.
Avec a dîfusîon rapîde du Web 2.0, es candîdats et es partîs poîtîques ont massîvement eu recours aux nouvees technîques du e-marketîng poî-tîque dans eurs campagnes. Le chapître cînq, proposé par Erîc Barquîssau, docteur en scîences de gestîon (thèse de doctorat portant sur e marketîng dîgîta) et Lee Schenker (Phd de ’Unîversîté de Caîornîe), présente es dîférents moyens utîîsés pour întégrer ces outîs dans une campagne éec-torae.
Docteur Frédéric DOSQUET