Omar Bongo Ondimba. Le secret d
130 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Omar Bongo Ondimba. Le secret d'un pouvoir pacificateur

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
130 pages
Français

Description

Omar Bongo Bondimba a exercé pacifiquement son pouvoir de leader et de manager sur le Gabon car il en avait les secrets. Quels sont ces secrets ? Quelles en étaient les stratégies de mise en oeuvre ? Comment prendre en compte ces valeurs pour l'entretien et la consolidation de la paix dans le monde ? Cet ouvrage expose les aspects axiologiques de l'oeuvre pacificatrice de l'ancien président du Gabon.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mars 2012
Nombre de lectures 180
EAN13 9782296486171
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Omar Bongo Ondimba Le secret d’un pouvoir pacificateur
Points de vue Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga-Akoa Déjà parus Patrick ATOUDA BELAYA,Cinquante ans après les indépendances, quel héritage pour la jeunesse africaine ?, 2012 Ernest Nguong Moussavou,Françafrique. Ces monstres qui nous gouvernent, 2012. Nguila Moungounga-Nkombo,Mon combat politique(entretiens avec Jean Saturnin Boungou), 2011. Gaston M’bemba-Ndoumba,L’école d’expression française en Afrique, 2011. Erick Césaire QUENUM et OSWALD PADONOU,Le Bénin et les opérations de paix. Pour une capitalisation des expériences, 2011. Roger Démosthène CASANOVA,Putsch en Côte d’Ivoire,2011. Ismaël Aboubacar YENIKOYE,Intelligence des individus et intelligence des sociétés, 2011. Pierre N’DION,Quête démocratique en Afrique tropicale, 2011. Emmanuel EBEN-MOUSSI,Le médicament aujourd’hui. Nouveaux développements, nouveaux questionnements, 2011. Koffi SOUZA,Le Togo de l’Union : 2009-2010, 2011. Lucien PAMBOU,Conseil Représentatif des Associations Noires. Le CRAN, de l’espérance à l’utopie, 2011. David GAKUNZI,Côte d’Ivoire : le crime parfait,2011. Djié AHOUE,Et si Ouattara n’avait pas gagné les élections ?,2011. Emmanuel KIGESA KANOBANA,Dipenda, Témoignage d’un Zaïrois plein d’illusions, 2011.
François Mongumu Ebuta Omar Bongo Ondimba Le secret d’un pouvoir pacificateurL’HARMATTAN
© L'HARM ATTAN, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-96204-0 EAN : 9782296962040
«Il n y a pas de paix sans une volonté farouche de la réaliser, la paix attend toujours son prophète ».Omar Bongo Ondimba, Séoul.
«:Une constante a toujours guidé mon action préserver notre indépendance, garantir l’unité nationale, maintenir la paix sociale, assurer le progrès pour tous, faire connaître et respecter le Gabon sur la scène internationale. »Omar Bongo Ondimba, Libreville.
DEDICACE A tous les artisans de la paix, A tous les entrepreneurs de la paix, pour une humanité plus fraternelle, A toutes les victimes de la violence et des guerres, A tous les réfugiés et apatrides, A tous les humanistes et les philanthropes, A mes très chers enfants, A la mémoire de mes parents, A la nation gabonaise et à l’Afrique pacifique, La paix est éternelle.
REMERCIEMENTS  Cette modeste réflexion est l’expression de notre curiosité sur la personnalité pacificatrice de feu Omar Bongo Ondimba, ancien chef de l’Etat et président de la République Gabonaise. Nous avons voulu mettre en exergue ses efforts combien louables en matière de paix au Gabon et dans le monde. A travers cet écrit, nous lui témoignons, à titre posthume, notre affection et notre admiration.  Nous exprimons notre sentiment de profonde gratitude à Monia BONGO pour son implication personnelle dans la pérennisation de la mémoire de feu OMAR BONGO ONDIMBA.  Merci cordial à M. Nicolas MBA-ZUE, ancien conseiller du Premier ministre chargé de l’Education, pour la correction et ses remarques judicieuses et pertinentes qui nous ont amené à nous remettre en cause avant de finaliser cette œuvre.
9