//img.uscri.be/pth/9f3357340135d7409dd378e1ad260c13d1338820
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Quelle citoyenneté dans les camps de réfugiés ?

De
226 pages
C'est très précisément à la vie politique des réfugiés dans les camps que s'attache la présente étude. Comme non-citoyens par définition, ou encore comme "demandeurs d'une citoyenneté qui est incomprise", les réfugiés ont développé toute une variété de répertoires d'action collective afin d'exercer cette citoyenneté, même en dehors de l'Etat nation. Le cas étudié est celui des camps de réfugiés palestiniens au Liban qui sont parmi les plus anciens du monde. Plusieurs générations y sont nées et restées depuis 1948.
Voir plus Voir moins
Glenda Santana De Andrade
QUELLE CITOYENNETÉ DANS LES CAMPS DE RÉFUGIÉS ?Les palestiniens au Liban
C omprendre le M oyen-O rient
Quelle citoyenneté dans les camps de réfugiés ? Les palestiniens au Liban
Comprendre le Moyen-Orient Collection dirigée par Jean-Paul Chagnollaud Louis BLIN,Le monde arabe dans les albums de Tintin, de 2 édition, 2016. Julia ROY,L’ONU et les réfugiés palestiniens, Le rôle de l’UNRWA, 2016.Jonathan HASSINE,Les réfugiés et déplacés de Syrie, Une reconstruction nationale en question, 2016 Mohamed-Ali ADRAOUI (dir.),Les islamistes et le monde, Islam politique et relations internationales, 2015.Gaït Gauhar ARCHAMBEAUD,Afghanistan, anthropologie de l’égalité sur une zone de fracture du système-monde,2015. Louis BLIN,Le monde arabe dans les albums de Tintin, 2015. Nicolas TENEZE,Israël et sa dissuasion, histoire et politique d'un paradoxe, 2015. Inan SEVINÇ,L’exécution des arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme par la Turquie, 2015. Mesut BEDIRHANOĞLU,La conception turque de la laïcité, à l’épreuve du standard européen de société démocratique, 2015. Ibrahim Ö. KABOGLUet Eric SALES, Le droit constitutionnel truc. Entre coup d’État et démocratie, 2015. Gérard FELLOUS,Daech – « État islamique ». Cancer d’un monde arabo-musulman en recomposition. Un conflit international long et incertain, 2015. Mamduh NAYOUF,Vers le déclin de l'influence américaine au Moyen-Orient ?,2014.
GlendaSANTANA DEANDRADEQuellecitoyenneté dansles campsde réfugiés?Les palestiniens au Liban
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN :978-2-343-10236-8 EAN : 9782343102368
Remerciements
Aller au Liban, rester dans les camps, boire de nombreux thés et publier ce livre n’aurait pas été possible sans l’aide de plusieurs personnes. Je ne remercierai jamais assez Abu Moujahed, de m’avoir reçue et aidée dans les camps palestiniens au Liban. Je tiens à remercier aussi : Nazika, Amanda, toute l’équipe du CYC, notamment Aida Marie, Saboha, Manar, Marwa, Farah, Ahmad, Malak, Ryan et Mohamad Ahmad pour leur enthousiasme. Merci à Mohammad Hussein, Khaled Nour, Kazem, Abu Afifi, Omar Mohamad et sa famille, Abu Lamiz, Abu Ali Ziyad, Abu Imad et Ali al Khateeb pour leur disponibilité. Je remercie tout le peuple de Chatila, Nahr el-Bared, Qasymieh et Mar Elias, surtout les réfugiés qui m’ont reçue chez eux et ont répondu à mes questionnements. J’en profite pour remercier toutes les personnes qui ont accepté mes entretiens, notamment la représentation de l’UNRWA à Beyrouth, les ONG et associations. Merci aussi à Anies Al-Hroub, Oumama El-Chab, Sari Hanafi, Maha Damaj, Aliya Saidi, Boram Lee, Hani Anouti et Rosemary Sayigh. Je tiens, par ailleurs, à remercier Romuald Roeder, Julie Azoula, Fabrice Petion, Manon Des Airs, Jeanne De Larrard, Hélène Bourgois, Julien Ponsoda, Camille Le Bas, Thomas Rosenthal, Morgane Kiok, Nina Sèlles, Chi-Paul, Jacqueline Den Heijer, Moustapha Bagatou, Mohamad Mansour et sa famille, Ibrahim Jebai, Sheila Nabil Khouri et sa famille, Mohamad-Joud, Roland Seif, Yousef Al Madi, Rodrigo Cortés et Nick Pacula. Un merci spécial à Jean Leclercq, pour son soutien indéfectible. Je tiens également à remercier les enseignants de l’université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, ainsi que l’éditeur qui a cru à mon projet. Un énorme merci à mes amis au Brésil, en France, au Liban ou ailleurs dans le monde. Finalement j’adresse également mes remerciements les plus profonds à toute ma famille pour le soutien, si précieux, qu’elle m’a toujours apporté, principalement ma mère Tereza Nogueira Santana de Andrade, mon père Vivaldo Rodrigues de Andrade, ma soeur Daeene et mon frère William.
!7
« Le fait est, on dirait, que tout ce qu’on peut espérer c’est d’être un peu moins, à la fin, celui qu’on était au commencement. »
« The fact is, it seems, that the most you can hope is to be a little less, in the end, the creature you were in the beginning, and the middle. »
« O fato é que, diríamos, tudo o que podemos esperar é ser um pouco menos, no fim, aquele que éramos no começo. »
!9
SAMUEL BECKETT,Molloy