//img.uscri.be/pth/29dc642ff6c3dcec083f2d448b126b8fc56b8333
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Ségolène Royal et le socialisme

De
85 pages
Ce n'est pas l'image de la femme qui a séduit les militants socialistes. Ce ne sont pas les sondages qui l'ont imposée. Les raisons principales du choix des militants socialistes résident dans sa proposition d'un nouveau modèle politique. La vision du monde de Ségolène Royal, centré autour de la notion d'"ordre juste", est inspirée de celle de Jaurès, pour qui le socialisme est une "révolution morale qui doit être servie par une révolution matérielle"
Voir plus Voir moins

Roger Benjamin

Ségolène Royal

et le Socialisme
Considérations sur le choix des militants du P.S.

L'Harmattan

Du même auteur: - L'univers des instituteurs (en collaboration avec Ida Berger),
Ed. de Minuit, 1964.

- Notion de personne et personnalisme chrétien, Ed. Mouton, 1971. - Délinquance juvénile et société anomique, Ed. du Centre National de la Recherche Scientifique, 1971. - Lejeune enfant et ses besoins fondamentaux (en collaboration avec Simone Benjamin), Ed. de la Caisse Nationale des Allocations Familiales, 1975.
- Nature et avenir de la religion, Ed. L'Harmattan, - Humanisme et classes sociales, Ed. L'Harmattan, 2001. 2003.

- Guerre de religions ou conflit de civilisations, tan, 2005.

Ed. L'Harmat-

Sonnnaire

1. Les raisons d'un choix 2. Un problème d'identité: le Parti Socialiste d'hier à aujourd'hui 3. Une vision du monde originale: le personnalisme humanitariste jaurèsien 4. Social-démocratie ou nouveau modèle de socialisme: le royaljaurèsisme est-il concevable? 5. Les raisons d'une victoire possible

9

23

41

67 81

1. Les raisons d'un choix

Les raisons principales du choix de Ségolène Royal par les militants socialistes me semblent être les suivantes: elle a paru leur offrir une vision du monde originale; elle a comblé leur désir de voir proposer un nouveau modèle politique. Ce travail est né d'un certain étonnement. Dans les jours qui ont suivi la désignation du candidat socialiste à l'élection présidentielle de 2007, je me suis senti en désaccord avec les très nombreux commentaires que j'entendais à la radio et à la télévision. J'ai donc souhaité donner un avis et présenter ces quelques remarques.