//img.uscri.be/pth/00d3dfaf8f1f1e176036077b3c5150ba10b111e1
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Sociétés sécuritaires ou sociétés de confiance ?

De
200 pages
Il s'agit de tenter de lire les sociétés contemporaines à travers le prisme de la sécurité. Le rapport au risque s'est profondément modifié récemment, le monde est devenu plus incertain : violence, terrorisme, mais aussi insécurité économique, l'inquiétude se remet à régner. Est-il possible dans un monde occidental, régi par la crainte et le conservatisme, de restaurer la confiance face aux risques futurs ?
Voir plus Voir moins
JacquesPELLETAN
SOCIÉTÉS SÉCURITAIRESOU SOCIÉTÉS DE CONFIANCE ?
SOCIÉTÉS SÉCURITAIRES OU SOCIÉTÉS DE CONFIANCE ?
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-13074-3 EAN : 9782343130743
Jacques PELLETANSOCIÉTÉS SÉCURITAIRES OU SOCIÉTÉS DE CONFIANCE ?
RISQUE ET SECURITE : UNE GRILLE DE LECTURE DES SOCIETES CONTEMPORAINES
I – UN MONDE PLUS SUR
II – QUEL SENS DONNER A LA SECURITE ?
Une longue quête pour penser le risque
Le risque, frein ou moteur de la création et de la croissance ?
La sécurité commecapabilité
III – RISQUE ET SECURITE : COMMENT CONSTRUIRE UN EQUILIBRE ?
Demande de sécurité : quelques fondements théoriques
Qu’est-ce qu’un équilibre de sécurité ?
Détermination d’un équilibre : vers l’émergence de trappes à sécurité
9
17
25
25
31
40
45
45
58
65
IV –RISQUE ET SECURITE : COMMENT METTRE EN ŒUVRE UN EQUILIBRE ? 71
Les déterminants de la demande de sécurité
Les déterminants de l’offre de sécurité
71
80
V – EQUILIBRES DE SECURITE HIER ET AUJOURD’HUI : DE PROFONDES MUTATIONS 85
7
Sécurité face à la violence : une pacification fragile
La montée en puissance des systèmes de protection sociale
Peut-on lutter contre les facteurs naturels ?
Quête de sécurité : des aspirations transformées
Quête de sécurité : où en sommes-nous aujourd’hui ?
SCENARIOS D’AVENIR
Les dimensions qui gouverneront les équilibres futurs
Restaurer de la confiance : ce que les sociétés peuvent faire
Les futurs possibles
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXES
85
101
113
123
132
141
143
146
172
177
187
Annexe 1 : La théorie de l’espérance d’utilité de Von Neumann et Morgenstern 187
Annexe 2 : L’apport de Kahneman et Tversky à la compréhension du comportement dans le risque 189
8
Risque et sécurité : une grille de lecture des sociétés contemporaines La sécurité imprègne tous les discours politiques. Tour à tour sécurité face au crime, face aux ruptures de carrière, face aux caprices climatiques ou face aux emballements financiers, cette notion envahit les pensées les plus variées politiquement, idéologiquement, sans que les débats qu’elle suscite ne reposent véritablement sur des fondements rationnels. Il est possible de donner une acception assez simple de la sécurité, comme étant le fait de se sentir à l’abri des risques pesant sur l’intégrité matérielle ou humaine. Elle inclut donc à la fois des aspects propres à la réalité des faits observés et à leur ressenti. Nous voulons ici mieux comprendre comment appréhender la sécurité dans les sociétés contemporaines. Nous cherchons à le faire à travers un regard d’économiste. Pourquoi tenter de lire les sociétés contemporaines à travers le prisme du risque et de la sécurité? D'abord, parce que le risque est au cœur des deux interrogations clés des économistes : la croissance et les inégalités. Ferment de l'initiative créatrice et de l'innovation, le risque porte également une mise en tension de la société pesant parfois de manière négative sur la croissance, notamment si les menaces et le sentiment d’insécurité paralysent l’action. L'insécurité peut aussi être porteuse de sa propre logique de fragmentation de la société et, ainsi, de nouvelles formes d'inégalités. Mais la raison principale justifiant une telle grille de lecture est chronologique. Nous sommes dans une période très particulière de renversement pour les sociétés développées. En réalité, le 9