//img.uscri.be/pth/9fbbf2f100b6af12854a1e3596b96ddb0d0366a0
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 24,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Systèmes socio-techniques et terrorisme : le face-à-face !

De
134 pages
Le 11-Septembre a marqué un tournant dans l'essor du terrorisme : avec plus d'un million de victimes dans le monde depuis 1970, il est passé en moins de vingt ans d'un terrorisme importé et organisé (Al-Qaïda), à un uber-terrorisme implanté dans nos propres pays, individuel, micro-cellulaire et difficile à détecter (Daech). Le lecteur a adopté un nouveau regard pour distinguer : l'Homme Ami des Systèmes et Réseaux Socio-Technologiques (avions, trains, métro, usines, réseaux de communication...) ; le terroriste qui cherche à les détruire ; enfin le Janus qui arbore ces deux visages.
Voir plus Voir moins
© L’HARMATTAN, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr/ EAN Epub : 978-2-336-79891-2
Jean-Louis Nicolet Systèmes socio-techniques et terrorisme : le face-à-face ! ou l’Ami, l’Ennemi et le Janus
Dédicace
*
À ma femme Michèle, mes enfants Eric et Carine et m es petits-enfants Audrenne, Marie, Mallorie, Florie et Baptiste. Merci à Sylvie Hamel qui a relu et corrigé ce docum ent avec sa sensibilité, sa minutie et son souci de la ponctuation et de la place des m ajuscules. Merci à Jean-Pierre Littardi pour la relecture de c e texte et ses remarques judicieuses.
OUVRAGES DU MÊME AUTEUR
La fiabilité humaine dans l’entreprise. Jean-Louis NICOLET et Jean CELIER Editions Masson 1984. Catastrophe ? Non merci ! Jean-Louis NICOLET – Annick CARNINO – Jean-Claude W ANNER Editions Masson 1990. Et si les risques m’étaient comptés ! Guy PLANCHETTE – Jean-Louis NICOLET – Jacques VALANCOGNE Editions Octares 2002 Risques et Complexité. Sous la direction de Jean-Louis NICOLET Institut Fredrick Bull Editions L’Harmattan 2010. Le risque technologique majeur à l’épreuve du droit. Tome I et tome II Jean-Louis NICOLET Editions L’Harmattan 2012. Mon enfance marocaine – souvenirs. Jean-Louis NICOLET Editions L’Harmattan 2015.
PRÉFACE D’HERVÉ SERIEYX
Des catastrophes au terrorisme :Apocalypse now?
C’est plus glaçant du’un thriller, mais certainemen t plus utile. La multiplicité Des ouvrages et Des articles publiés par Jean-Louis Nic olet ont établi sa haute réputation Dans l’analyse Des risdues liés à Des systèmes, ou à Des réseaux, socio-technologidues De plus en plus sophistidués ; sa ré flexion pour comprenDre les granDes catastrophes technidues due nous avons pu c onnaître Dans les duarante Dernières années et ses propositions, pour en préve nir l’occurrence à nouveau, ont contribué à améliorer et à fortifier la conception De nombreux Dispositifs De sécurité. Il n’est pas fréduent, sur De tels thèmes, du’un auteu r allie la Double compétence De l’ingénieur, pour saisir la complexité Des systèmes technologidues, et celle Du psychologue pour analyser l’infinie gamme Des réact ions De ceux dui les pilotent ou les utilisent. Partant D’aborD Du rappel factuel, duasi clinidue, De Deux catastrophes, l’une aérienne l’autre nucléaire, Jean-Louis Nicolet soul igne combien les systèmes technologidues De plus en plus élaborés due nous co ncevons Dorénavant peuvent parfois prenDre en Défaut ceux dui sont en charge D e les conDuire (ceux due l’auteur nomme « les amis Du système »), duelle due soit leu r volonté De bien agir et De bien réagir (Difficile iDentification De signaux multipl es et contraDictoires, surabonDance D’informations, charge émotionnelle dui brouille, D ans l’instant, le sens Des priorités…). La révolution Digitale et celle De l’intelligence a rtificielle vont encore complexifier – tout en la simplifiant formellement – la synapse entre D es réseaux et Des systèmes technologidues aux ambitions croissantes et ceux du i ont la responsabilité De les faire fonctionner. Riches Des merveilleuses capacités hum aines D’analyse, De synthèse, D’intuition, les « amis Du système » n’en sont pas moins Des hommes et Des femmes capables D’erreurs D’interprétation, D’entêtement, voire De panidue. Alors due Dire Des « ennemis D’un système socio-tec hnologidue » duanD ceux-ci veulent en prenDre le contrôle pour le transformer en arme De guerre pour le faire exploser et tuer un maximum De personne ? S’appuyan t sur les comptes-renDus officiels De l’action terroriste Du 11 septembre 20 01, l’auteur nous fait vivre la prise De contrôle – préparation et réalisation – Des duatre vols par Des « ennemis » De systèmes technologidues sophistidués, à Des fins mo rtifères. « Amis Du système », « ennemis Du système » : Jean- Louis Nicolet évodue un troisième positionnement, celui De « Janus » du’ill ustre le crash De l’A 320 De la Germanwings : le copilote dui précipite l’avion sur les Alpes De Haute Provence a été sélectionné et formé pour être un « ami Du système » et il a voulu l’être. Mais Des fragilités psychologidues l’amènent un jour à se tr ansformer en bombe humaine et à Devenir à son tour un « ennemi ». Malheureusement, on peut consiDérer du’aujourD’hui, Dans un monDe De plus en plus privé De sens, le sentiment D’échec, De viDe De la vie, De solituDe sans issue, voire le bu rn-out peuvent multiplier le nombre De Janus saisis par une Dépression conDuisant à ce typ e De pulsion De mort. Avec la rigueur D’expertise du’on lui connaît, l’au teur évodue la complexité De ces systèmes socio-technologidues et la Diversité Des r éactions due peuvent aDopter les trois types D’acteurs – amis, ennemis et Janus – à leur enDroit. C’est alors due, invité à s’intéresser plus particu lièrement aux « ennemis Du
système », le lecteur entre Dans le cauchemar, celu i De l’évolution D’un terrorisme, à l’origine duasi-rationnel, traDuction D’une haine t raDitionnelle Du faible vis-à-vis Du fort, pour migrer vers une folie religieuse, sans merci, sans rémission, sans parDon possible et sans compromis concevable. En limitant l’inventaire Des Derniers attentats – D epuis 2012 – à ceux du’ont connus la France et la Belgidue, en les rapprochant les un s Des autres et en en faisant la Description avec une objectivité factuelle De « mai n courante », Jean-Louis Nicolet met en éviDence, non seulement leur froiDe horreur, mai s aussi l’évolution De leurs motivations et la montée en puissance concomitante D’un DjihaDisme De troisième génération et D’un processus De plus irrépressible De raDicalisation. Et, en l’occurrence aucun Doute, on n’a plus affaire à Des « amis » ou à Des « Janus », mais à Des « ennemis » De moins en moins récupérables. Expert internationalement reconnu De la compréhensi on Des catastrophes, De la Détection comme De l’analyse Des méga risdues et su rtout De la prévention De leur occurrence ou De la Défense contre leurs effets, l’ auteur souligne combien l’irruption De ces nouveaux contextes Dramatiduement Dangereux et instables – Des systèmes et réseaux socio-technologidues De plus en plus comple xes et Des terroristes De plus en plus Déterminés à les transformer en outils De mort , y compris pour eux-mêmes – nous oblige à relire et à remettre en cause la conceptio n même De nos organisations (éDucation, justice, sécurité, système pénitentiaire, renseignement, éfense…). On l’aura compris, il s’agit là D’un livre essentie l pour due nous sachions réévaluer D’urgence nos conDuites inDiviDuelles et nos pratid ues collectives, Dans un monDe où se télescopent Des avancées technologidues colossal es et le retour en arrière De comportements régressifs et assassins. On notera, en outre, du’aujourD’hui, les moDes De D écision Des responsables majeurs De la planète sont De plus en plus erratidu es, hésitant entre, D’une part, la rigueur Des algorithmes, De eep Blue vaindueur De Kasparov aux échecs ou D’AlphaGo, et De ses apprentissages profonDs incorp orant Des heuristidues, écrasant Ke Jie le meilleur joueur De Go au monDe et, D’autr e part, l’amateurisme émotionnel, infantile et vaniteux De l’actuel leaDer De la prem ière puissance politidue monDiale. C’est Dire due la « Maison Terre » n’est plus tenue De façon cohérente ; facteur supplémentaire De chaos potentiel. Que soit D’autan t plus remercié Jean-Louis Nicolet pour nous avoir inDidué, Dans les risdues D’apocaly pse dui nous guettent, un chemin raisonnable De progrès et Donc D’espérance. Hervé SERIEYX
« Quelle que soit la cause que l’on défend, elle re stera déshonorée par le massacre aveugle d’une foule innocente, où le tueur sait d’avance qu’il atteindra la femme et l’enfant ». Albert Camus. Chroniques Algériennes.
INTRODUCTION
Avec les attentats du 11 septembre 2001, tout chang e ! Quinze hommes déterminés à bord de quatre avions gros porteurs dont ils pren nent le contrôle vont en moins d’une heure détruire deux symboles de l’Amérique : les Tw ins et une aile du Pentagone, faisant plus de 2.900 morts et 6.000 blessés. Avec l’apparition de DAECH dans les années 2010, le risque terroriste mondial passe de 8,6 à 9,3 attentats par jour. Les militair es, la police, les instances gouvernementales, les activités commerciales, les u sines, les établissements d’éducation, les sites religieux, les aéroports, l’ aviation, deviennent des cibles privilégiées. L’Afrique et le Moyen-Orient sont les zones les plus touchées, avec l’Europe de l’Ouest. Depuis 1970, le terrorisme a fait plus d’un million de victimes, dans le monde. En moins de vingt ans, nous sommes passés d’un terr orisme importé de l’extérieur, à un terrorisme implanté dans nos propres pays ; d’ un terrorisme organisé, structuré type Al-Qaïda, à un terrorisme individuel, micro ce llulaire très difficile à détecter, touchant aussi bien l’espace public que privé. Face à cette montée inexorable et probablement dura ble du risque terroriste nous devons abandonner l’idée implicite, admise de tous, que tous les acteurs qui œuvrent au sein des Systèmes et Réseaux Socio-Technologique s Complexes que nous utilisons au quotidien sont des professionnels ou d es usagers Amis. Au fil des pages de cet ouvrage nous souhaitons ame ner le lecteur à adopter un nouveau regard, lui permettant, de bien distinguer autour de lui : l’Homme Ami de la Société et des Systèmes et Réseaux Socio-Technologi ques conçus et exploité au quotidien (avions, trains, métro, usines, réseaux d e communication…), le terroriste qui cherche de l’extérieur à les détruire et le Janus, homme aux deux visages, le premier momentanément Ami du système, le second dans les ve ines duquel coule le sang de la colère et de la haine qui va le conduire à comme ttre l’impensable.