Terrorisme regards croisés dans l

Terrorisme regards croisés dans l'après-11 septembre

-

Livres
192 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le 11 septembre constitue-t-il une césure fondamentale ? Interrogé à travers une prospective interdisciplinaire, à travers des grilles régionales et locales, cet événement est aussi éclairé par un témoignage d'un praticien américain de la lutte anti-terroriste, ayant vécu l'événement et ayant travaillé dans la sphère de sécurité dans le post-11 septembre. Fruit de croisements de perspectives, voici une réflexion politologique particulière sur le 11 septembre, ses prolongements, ses retentissements.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 juillet 2011
Nombre de lectures 186
EAN13 9782296466982
Langue Français
Signaler un abus
TERRORISME
Regards croisés dans l’après11Septembre
Sous la direction de Mourad Chabbi et Taoufik Bourgou
TERRORISME
Regards croisés dans l’après11Septembre
© L’Harmattan, 2011 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-55462-7 EAN : 9782296554627
6
1 On est toujours le terroriste de quelqu’un
1 Eugène Mannoni dans Le Point, 12 octobre 1981.
7
Anouar al-Sadate
SOMMAIRE
Avant-propos.......................................................p.13................
Introduction........................................................................p. 15
Témoignage : La nouvelle doctrine américaine face à l’hyperterrorisme (Léo Michel) .......................................p. 19 Du terrorisme comme risque majeur dans le Post-11 Septembre 2001 (Bourgou Taoufik) .................................p. 33 Un évènement saillant annonciateur d’un « nouveau » risque qui impose une révision des cadres d'analyse ? ..................p. 36 Un nouveau risque global : croisement de regards et tentatives de construction d’un cadre inédit entre compréhension et action..............................................................................................p. 46La classification disciplinaire entre domaines « traditionnels » et « domaines transversaux » ...............................................p. 57 Conclusion58 ...........................................................................p. Pour une définition objective du terrorisme à l’aide des critères de la polémologie et du droit des conflits armés (David Cumin) ....................................................................p. 63 L’insuffisance de la sémantique ..........................................p. 65 Le processus de la lutte politique à la lutte armée70 ..............p. La délimitation du phénomène ............................................p. 75 Paix et guerre ......................................................................p. 75
Actes d’Etat et actes d’individus .........................................p. 82
9
Actes d’individus et actes de foule .......................................p. 84
Sélectivité et non-sélectivité .................................................p. 84
Interne et international........................................................p. 85
Criminalité ordinaire et criminalité politique .....................p. 85
Pathologie et responsabilité personnelle ............................p. 90
Du conflit subjectif de légitimité à la définition objective du terrorisme ............................................................................p. 90 La lutte symbolique..............................................................p. 91
La problématique de la qualification des faits ....................p. 91
Sources juridiques ...............................................................p. 96
Légitimer la violence terroriste : de la pratique discursive pour capturer la mémoire confessionnelle (Florin Udrescu)..............................................................................................p. 103 Stratégies discursives pour capturer la mémoire105 ..............p. Cadre virtuel et espace discursif .......................................p. 105 De l’image scénographie et des mises en récit..................p. 109De la mémoire collective et de ses instrumentalisations111 ...p. Nommer pour qualifier l’action radicale ..........................p. 112 De la promesse de victoire et de ses possibles ..................p. 116 Cas d’étude 1 - La Bosnie-Herzégovine : entre attracteurs occidental et islamique (Emmanuel Vianès) ..................p. 123 Tentative de réislamisation de la société bosniaque lors du conflit de 1992 à 1995 .......................................................p. 126
10