Tribalisme et problème national en Afrique Noire

-

Français
352 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La question ethnique constitue une dimension essentielle du problème national en Afrique noire. Ce qu'on appelle le " tribalisme " est souvent la forme qu'y revêt la question des nationalités. La diversité ethnique est grande sur le continent mais elle apparaît encore plus importante au Kamerun. De plus, ce pays, victime de la partition franco-britannique du Kamerun allemand en 1916, subit une soi-disant " opposition " entre " anglophones " et " francophones ", avivée par la " réunification " en 1961, qui ne fut qu'une annexion de la partie occidentale (ex-britannique), puis la transformation de ladite " fédération " en " union " pure et simple, avec tendance assimilatrice " francophonisante ". Ce qu'on appelle le " problème bamiléké ", pour sa part, a suscité de nombreux écrits autochtones qui, sous couvert de le " dénoncer " ou de l'" expliquer ", recourent à des arguments simplistes ou mensongers mettant en danger les relations dans l'ensemble pacifiques jusque-là, entre les diverses communautés ethniques, et reculant d'autant une véritable intégration kamerunaise. Le débat politique sur le tribalisme et la question nationale en Afrique noire, et particulièremen Kamerun, est replacé ici dans son contexte historique, et ce livre fait ressortir immédiatement le rapport indispensable entre la résolution de ces problèmes qui s'aiguisent partout en Afrique et la démocratisation inévitable du continent.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 octobre 1992
Nombre de lectures 53
EAN13 9782296430662
Langue Français
Poids de l'ouvrage 14 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème