Artistes & anthropologues dans la Cité

Artistes & anthropologues dans la Cité

-

Français
238 pages

Description

Après les tournants "critique postmoderne" et "contemporain" amorcés depuis plus de trois décennies, nous voici maintenant dans un mouvement porté sur l'expérimentation et la rencontre avec l'art, comme part intégrante de nos méthodologies de chercheur-e-s. L'effervescence créatrice témoigne d'un souci renouvelé de "dire le terrain" d'une manière autre qu'étroitement académique ou réservée au seul public averti. De leur côté, les artistes empruntent de plus en plus aux sciences sociales et humaines, notamment à l'anthropologie et la sociologie, en allant parfois jusqu'à les investir comme champs d'expérimentation artistique.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 août 2019
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140128295
Langue Français
Poids de l'ouvrage 36 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
ARTISTES & ANTHROPOLOGUES DANS LA CITÉ Engagements, Co-créations, Parcours
Collection « Inter-National » dirigée par Denis Rolland, Joëlle Chassin Françoise Dekowski et Marie-Hélène Touzalin
Cette collection a pour vocation de présenter les études les plus récentes sur les institutions, les politiques publiques et les forces politiques et culturelles à l’œuvre aujourd’hui. Au croisement des disciplines juridiques, des sciences politiques, des relations internationales, de l’histoire et de l’anthropologie, elle se propose, dans une perspective pluridisciplinaire, d’éclairer les enjeux de la scène mondiale et européenne.
Dernières parutions Despina TOMESCU,Roumanie histoire d’une identité, 2019. Jean KUDELA et Bernard LORY (dir.),Le regard sur l’autre en Europe médiane, 2019.Rubenilson BRAZAO TEIXEIRA, avec la participation d'Edja Trigueiro,Des deux côtés de l’Atlantique : Natal-Dakar dans une perspective comparative, 2018. Jules DURAND,Lettres de prison- septembre 1910-février 1911, 2018. Félix PAVIA,Mexique : la guerre perdue contre le narcotrafic, 2018. Laurie SERVIÈRES,la paix comme levier politiqueColombie : internationale, 2018. Antonia AMO SÁNCHEZ, Marie GALÉRA,Métissage de la création théâtrale. Amérique hispanique/Espagne/France, 2018. Tristan LEFORT-MARTINE,Des droits pour la nature ? L’expérience équatorienne, 2018. Mariella VILLASANTE CERVELLO et Raymond TAYLOR (sous la dir. de), avec la collaboration de Christophe DE BEAUVAIS,Histoire et politique dans la vallée du fleuve Sénégal. Mauritanie. Hiérarchies, e e échanges, colonisation et violences politiques, VIII -XXI siècles. Essai d’histoire et d’anthropologie politique, 2017. Catherine DURANDIN, Irina GRIDAN,Moldavie, repères et perspectives, 2017. Ruggero GAMBACURTA-SCOPELLO,Les régimes passent, l’État développementaliste demeure. Le cas de la Banque Nationale de Développement Économique et Social (BNDES) au Brésil, 2017. Pierre JOURNOUD,L’énigme chinoise. Stratégie, puissance et influence de la Chine depuis la Guerre froide, 2017. Morgan DONOT,Discours, identité et leadership présidentiel en Amérique latine, 2017.
Ouvrage coordonné par Véronique BENEI ARTISTES & ANTHROPOLOGUES DANS LA CITÉ Engagements, Co-créations, Parcours
De la même auteure : 2016.».Dire le politique autrement Santa Marta Poetica ou « Explorations ethnographiques en Caraïbe colombienne. Paris, L’Harmattan, collection L’autre Amérique. 2009.Schooling India: Hindus, Muslims, and the forging of citizens. New Delhi : Permanent Black. 346 p. 2009.The everyday state and modern society in India, coord. avec Chris Fuller. New Delhi, Social Science Press. 2008.Schooling passions: Nation, history, and language in contemporary western India. Stanford, Stanford University Press. 346 p. 2005.Manufacturing citizenship: Education and nationalism in Europe, South Asia, and China, coord. Londres/New York, Routledge. 268 p. 2005.Remapping knowledge: The making of South Asian studies in th th India, Europe and America (19 -20 centuries), coord. avec Jackie Assayag. New Delhi, Three Essays. 135 p. 2003/2004.At home in diaspora. South Asian scholars and the West, coord. avec Jackie Assayag. New Delhi, Permanent Black/ Bloomington, Indiana University Press. 207 p. 2000/2001.The everyday state and modern society in India, coord. avec Chris Fuller. Londres, Hurst & Co/Delhi, Social Science Press. 221 p. 2000.Intellectuels en diaspora et théories nomades, coord. avec Jackie Assayag.L’Homme, numéro spécial, octobre, 156 : pp. 15-239. 1997.Industrial decentralization and urban development: A workshop on a Most/Unesco research project, coord. avec Loraine Kennedy. Pondy Papers in Social Sciences 23. Institut français de Pondichéry. 165 p. 1996.La dot en Inde : un fléau social? Socio-anthropologie du mariage au Maharashtra. Paris, Karthala/Institut français de Pondichéry. 291 p. © L’Harmattan, 2019 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-17625-3 EAN : 9782343176253
À Tima, Mara, Kwey et Sama, Et celles et ceux qui œuvrent aux passerelles entre les mondes contemporains que nous habitons.
Remerciements Les soutiens de toutes sortes ont jalonné cette aventure : institutionnels, collectifs, personnels, individuels. L’Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (IIAC) et le Laboratoire d’Anthropologie des Institutions et des Organisations sociales (LAIOS), tout d’abord, ont rendu possible l’organisation de la journée d’études intitulée« Terrains », Engagements citoyens & Co-créations artistiques, tenue le 15 avril 2016 dans le cadre de mon séminaire « Art, Politique, Anthropologie (II) » à l’École des Hautes Études en Sciences sociales, Paris. Au passage, je remercie tou-te-s les participant-e-s au séminaire qui, par leur assiduité et leur enthousiasme, m’ont confirmé l’intérêt qu’il y avait à poursuivre ce travail de mise en dialogue entre sciences sociales et formes artistiques, notamment dans le cadre d’une anthropologie du politique. Certains des textes présentés dans ce volume (Ambah, Bénéï, de Latour, Guerrero, Maisse, Villamil) sont en partie issus de cette journée. D’autres (Bloncourt, Lee, Leon-Quijano, Pasqualino), se sont ultérieurement intégrés au projet, de par leur écho naturel à la démarche qui y est développée. Nous remercions tout particulièrement Isabelle Bloncourt-Repiton et le centre C-Dare de l’Université de Coventry pour leur autorisation respective à publier les textes de Gérald Bloncourt et Rosemary Lee, ce dernier paru originalement dans sa version anglaise. Remerciements, aussi, à Jean-Bernard Ouédraogo pour m’avoir fait découvrir le travail de Gérald Bloncourt il y a quelques années, et à Eline Kieft pour m’avoir invitée à assister au spectacleCalling Treeau présenté St George’s Gardens de Londres, en octobre 2016. Parmi les soutiens individuels et personnels, en divers points du globe : Irène Bellier, Deborah Puccio-Den, notre regretté collègue Enric Porqueres i Gené, Kate et David Jordan, Laura Bear, Christian de Sousa, qui avait participé à la journée du 15 avril 2016, Yves Gilles, Judith Ballesteros et sa famille, Digna Carrillo Padilla, César Báteman, William Hernandez Ospino, José Rafael Dávila, Rafa Gonzalez, Mgr Ugo Puccini Banfi, Jorge Elías Caro, Gabriella Romani, Poonam Srivastava, Simrita Gopal Singh
9
et Kedar Awati.Last but not leastdans cette énumération, ma plus profonde gratitude à Cyrill Chantereau, pour danser ensemble chaque pas de nos existences. À distance et pourtant en présence, le Mamo Menyabin et son épouse Sara continuent d’œuvrer sans relâche à la rencontre entre les mondes contemporains que nous habitons; leur énergie joyeuse, leur générosité et ténacité dans le partage, leur indéfectible soutien et l’accueil qu’ils nous font avec leur famille, sont au-delà des mots. Enfin, Joëlle Chassin, notre éditrice, a cru très tôt en cette entreprise et l’a soutenue avec constance. Qu’elle en soit ici vivement remerciée.
10