Bric à brac hopperien
79 pages
Français

Bric à brac hopperien

-

Description

Un portrait biographique du peintre Edward Hopper. Une vision intime de l' œuvre de l'artiste publiée à l'occasion de la grande rétrospective Edward Hopper au Grand Palais (8 octobre 2012 – 20 janvier 2013)





Une vision de " l'intime " ressentie par " l'extime " des tableaux du peintre Edward Hopper. La solitude, l'espace américain, le XXe siècle sont reconstruits à partir de miettes. Des listes, des notes, des déchets biographiques.
Thomas Vinau orchestre les détails, reproduit les sensations et rédige la correspondance d'une famille d'artistes. L'histoire d'amour d'une vie entière, de deux êtres, Jo et Ed, avec la peinture.





Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 octobre 2012
Nombre de lectures 76
EAN13 9782362790409
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

cover

THOMAS VINAU


 

Du même auteur :

 

roman

Nos cheveux blanchiront avec nos yeux, Alma éditeur, 2011

Ici ça va, Alma éditeur, 2012

 

poésie

Les derniers seront les derniers, éditions du Pédalo Ivre, 2012

Chaque matin, ill. D. Mac Avoy, Vincent Rougier éditions, 2012

Les murs, phot. F. Lamouroux, éditions publienet, coll. « Arts & portfolios », 2011

Un pas de côté, éditions de la Pointe Sarène, 2011

Frida, collages A. Clarke, éditions Centrifuges, 2011

Le noir dedans, éditions Cousu Main, 2010

Tenir tête à l’orage, éditions N&B, 2010

Nuisibles, ill. Magali Planès, Voix éditions, coll. « Matchboox », 2010

Fuyard debout, éditions Gros Textes, 2010

Little Man, éditions Asphodèle, coll. « Minuscule », 2009

L’âne de Richard Brautigan, éditions Du soir au matin, 2009

Les carnets du corbeau, Voix éditions, coll. « Matchboox », 2009

Hopper City, éditions Nuit Myrtide, 2009

Dormir dans les décombres, éditions Microbe, 2009

Les chiens errants n’ont pas besoin de capuche, éditions Gros Textes, 2008

Trappeur, éditions Les Carnets du Dessert de Lune, coll. « Dessert », 2008

Le trou, éditions du Cygne, 2008

100 voyages immobiles, de 36 façons, ill. D. Mac Avoy, Vincent Rougier éditions, 2007

 

jeunesse

Du sucre sur la tête, ill. Lisa Nanni, éditions Møtus, 2011

 

Le site de l’auteur :

http://etc-iste.blogspot.com


 

BRIC-À-BRAC HOPPERIEN

THOMAS VINAU

BRIC
À-BRAC
HOPPERIEN

 

 

 

Alma, éditeur. Paris


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Couverture : © The Metropolitan Museum of Art, dist. RMN, image of the MMA, Bureau dans une petite ville, Hopper Edward (1882-1967)/droits réservés.

Dessins Jean-Claude Götting graphisme François-Xavier Delarue

 

 

 

 

 

 

Flashcode PDF.pdf

 

© Alma, éditeur. Paris, 2012.

ISBN : 978-2-36279-040-9


 

 

« Peut-être ne suis-je pas très humain.
Mon désir consistait à peindre la lumière
du soleil sur le mur d’une maison. »

Edward Hopper (22 juillet 1882-15 mai 1967)


 

 

Merci aux couvertures de Christian Bourgois
qui m’ont aidé à découvrir ce peintre.
Merci à Émilie qui m’a appris à le regarder.
Merci à Dominique Bordes et à Dimitri Wazemski
qui ont servi de couveuses à ce texte.

Punch

Enfant, Ed lisait et relisait l’almanach
de Punch qu’un oncle lui avait rapporté
d’Angleterre. Il passait de longues heures
à rêver devant les dessins humoristiques
de George du Maurier. Il en avait même
découpé un pour le garder dans sa chambre.
Collé sur du bois et encadré. Ce dessin
l’accompagne toujours. On y voit un
bourgeois stockant dans les bouteilles de
sa cave les voix de ses chanteurs préférés.
Ed aurait voulu faire pareil avec les bons moments, les impressions, la lumière.