Regards sur le cinéma libanais (1990-2010)

-

Français
80 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le cinéma libanais de la période de l'après-guerre connait jusqu'à ce jour une existence mouvementée : manque de structures de production et d'exploitation, censure, désintérêt de la part de l'Etat. Il a cependant réussi à exister et à se forger une identité. A travers une lecture approfondie des thématiques abordées (guerre, statut de la ville de Beyrouth, exil, histoire du Liban...), l'ouvrage met en relief cette cinématographie parfois mal connue mais souvent très riche.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 décembre 2012
Nombre de lectures 34
EAN13 9782296990364
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

HW j VH GpYHORSSHU DX ÀO GHV DQQpHV VH IRUJHDQW XQH LGHQWLWp HW XQH

ÀOPV OD JXHUUH OH VWDWXW GH OD YLOOH GH %H\URXWK O·H[LO O·KLVWRLUH

Elie Yazbek

Regards
sur le cinéma libanais
(1990 – 2010)





Regards sur le cinéma libanais
(1990 – 2010)












































Elie Yazbek





Regards sur le cinéma libanais
(1990 – 2010)

















L’Harmattan






















© L’HARMATTAN, 2012
5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-296-99807-0

EAN : 9782296998070



Sommaire


Introduction…………………...…………………………….……....p. 09



I - Beyrouth au cinéma

- Beyrouth existe-t-elle ? Fantômes et vampires dans les films de Ghassan
Salhab……………………………………………..………..….……p. 13

- La représentation de la ville de Beyrouth………..… …..…….…...p. 23


II - Une guerre presque invisible

-L’exil, ou l’affliction tant convoitée…………………………...….p. 35

-L’imaginaire morcelé du Liban: Cinéma et histoire au Liban …....p. 43

- Les traces de la guerre……………………………..…..………….p. 55


III - Un cinéma sans guerre ?

- Hors la guerre………………………………………....…………..p. 67


Conclusion……………………………………….…….....………...p. 73