Coelacanthe

Coelacanthe

-

Français
100 pages

Description

Le coelacanthe est l'objet de bien des fantasmes. Devenu à ses dépens vedette médiatique (son effigie est imprimée sur les billets de banque des Comores), les scientifiques étudient sa possible survivance dans les îles Salomon, sur les côtes mexicaines...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 11 octobre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782336853659
Langue Français
Poids de l'ouvrage 19 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Champs visuels
Champs visuels Collection dirigée par Pierre-Jean Benghozi, Raphaëlle Moine, Bruno Péquignot et Guillaume Soulez Une collection d’ouvrages qui traitent de façon interdisciplinaire des images, peinture, photographie, B.D., télévision, cinéma (acteurs, auteurs, marché, metteurs en scène, thèmes, techniques, publics etc.). Cette collection est ouverte à toutes les démarches théoriques et méthodologiques appliquées aux questions spécifiques des usages esthétiques et sociaux des techniques de l’image fixe ou animée, sans craindre la confrontation des idées, mais aussi sans dogmatisme. Dernières parutions Alexia ROUX et Saad CHAKALI,Humanité restante. Penser l’évènement avec la série The leftovers, 2018. Guillaume LAVOIE,L’imaginaire du chemin de fer dans le western américain. Essai sur un mythe cinématographique, 2018. Jean MONTARNAL,La « qualité française ». Un mythe critique ?,2018. François MARTIN (dir.),Animer Starewitch, 2018. Isabel NOGUEIRA,L’image dans le cadre du désir,Transitivité dans la peinture, la photographie et le cinéma,2018. Florent BARRERE,r le calmar géant.Une espèce animale à l’épreuve de l’image. Essai su Nouvelle édition revue et augmentée, 2017. Eric BONNEF ILLE,Tourneur. Une vie au long coursM aurice , 2017. Rémi F OURNIER LANZONI,Rire de plomb. La comédie à l’italienne des années 70, 2017. Raphaël ROTH,n de la musique au cinémaÀ l’écoute de Disney. Une sociologie de la réceptio , 2017. Hyun Jung CHOI,Origines et prémices du personnage documentaire. La liminalité du personnage documentaire I, 2017. Hyun Jung CHOI,Émancipation et évolution du personnage documentaire. La liminalité du personnage documentaire II, 2017. Jean-Pierre ESQUENAZI,Eléments pour l’analyse des séries, 2017. Camille GENDRAULT, Voir Naples ? Le cinéma et la vi lle,de fin de siècle (1980-M utations 1998),2017. Michel CONDÉ,Cinéma et fiction,Essai sur la réception filmique, 2016. Gábor ERÖSS,L’Art de l’histoire. Construction sociale de l’authenticité et de la vraisemblance historiques au cinéma, 2016. Anne BENJAMIN,Cinéma et incitation à l’action,2016. Martin BARNIER, Isabelle LE CORF F, Nedjma MOUSSAOUPI ,enser les émotions, Cinémas, séries, nouvelles images, 2016. Paul OBADIA,FBI : portés disparus, Une infinie tristesse, 2016.
Titre
Florent Barrère Cœlacanthe ~ Une espèce animale à l’épreuve des médias Préface de Jean-Paul Debenat Postface de Michel Segonzac
Copyright
Du même auteur Une espèce animale à l’épreuve de l’image. Essai sur le calmar géant (Troisième édition revue et augmentée l’Harmattan, octobre 2017) Communication sur le calmar géant : « Le motif du poulpe dans l’œuvre de Jules Michelet », e 3 édition « Les Lectures du CRP19 » (Université Sorbonne Nouvelle, France). Juin 2017. « L’imaginaire érotique de la pieuvre », Equipe de recherche ERCIF (Université Bordeaux Montaigne, France). Juin 2013. « Calmar géant. Le poulpe colossal et l’énigme des abysses »,Société des amis du Muséum(MNHN Paris, France). Octobre 2012. Communication sur le cœlacanthe : « Le cœlacanthe au Jardin des plantes : un bien culturel français »,Société des amis du Muséum(MNHN Paris, France). Octobre 2018. « Cœlacanthe : le grand-père de l’Homme ? », XII° colloque européen de cryptozoologie (Dinant, Belgique). Avril 2013. © L’Harmattan, 2018 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr EAN Epub : 978-2-343-15884-6
Dédicace
Ce livre est dédié à Jean-Paul Debenat (1943-2017), grand ami de recherche et éminent spécialiste de la science cryptozoologique, qui m’a fait l’immense honneur de préfacer la seconde édition de cet ouvrage.
REMERCIEMENTS
Ce texte présente le manuscrit retravaillé de la première partie originelle de ma thèse de doctorat en sciences de l’art (spécialité cinéma) soutenue à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, axée sur l’étude scientifique et esthétique du cœlacanthe. La seconde partie, tout entière vouée au calmar géant, a déjà fait l’objet d’une première publication en février 2012 aux éditions de l’Harmattan,Une espèce animale à l’épreuve de l’image. Essai sur le calmar géantet de plusieurs articles et conférences au Muséum d’Histoire naturelle de Paris (octobre 2012) , à l’Université Bordeaux 3 Michel de Montaigne (novembre 2013) et dans le cercle plus in time mais non moins fructueux de la cryptozoologie (Colloque européen, Dinant, avril 2012). Pour ce second éclairage sur une espèce méconnue, je tiens à exprimer ma gratitude envers mon directeur de recherche Jean Mottet qui a toujours e ncouragé cette entreprise, et ceci avec une sollicitude croissante envers un sujet aussi diffic ile, composite et inédit. Je remercie aussi les professeurs des universités Dominique Chateau et Al ain Chareyre-Méjean pour leurs lectures du manuscrit et les encouragements qui en ont découlé. Je tiens à remercier mes plus grands soutiens dans la tenue esthétique de ce travail : le professeur Bernard Lafargue, qui m’a transmis le goût des philosophes et de l’épreuve, mes compagnons de rout e de l’écriture cinématographique Estelle Bayon et Michael Delavaud ; Paul Cotoni, grand arti ste en devenir de l’art périlleux de la bande dessinée ; Jérémy Montheau, qui m’a permis de mieux connaître les archives théâtrales du cœlacanthe ; enfin Grégory Beaussart, versé en science cryptozoologique, pour leurs regards avisés sur le dossier. Je remercie aussi mes amis s’étant aventurés dans l’enquête animale, qui ont été les premiers intéressés par mes travaux et qui ont su m’apporter précision scientifique et goût pour la confrontation des sources : Eric Joye, pour ses nom breuses relectures et son soutien indéfectible ; Michel Raynal, pour sa connaissance bibliographique hors norme du dossier du cœlacanthe ; Michel Segonzac et Jean-Paul Debenat, pour leurs relectures attentives du manuscrit ; François Lallier, directeur à Roscoff et Marianne CambonBonavita, chercheur Ifremer-Brest, pour leurs pertinentes contributions dans le domaine abyssal ; Raphaël Plante pour ses nombreuses remarques sur les ex-voto de cœlacanthes ; et enfin Catherine Coursier, qui m’a confié plus de vingt années de coulisses du Muséum d’Histoire naturelle et m’a donné accès à des sources rares… Je tiens à remercier tout particulièrement le professeur J.L.B. Smith, ichtyologue de renom, auteur inspiré de la plus belle monographie sur le cœlacanthe,Old fourlegs, et grand scientifique passionné et maudit qui se vit peu à peu dépossédé de la quête de sa vie. Merci enfin à toute ma famille proche qui a su me s upporter dans cette épreuve moralement épuisante mais enthousiasmante.
Sommaire
Couverture e 4 de couverture Champs visuels Titre Copyright Dédicace Remerciements Sommaire Le cœlacanthe en chiffres Préface de Jean-Paul Debenat Introduction Les promesses de l’Océan Dans les rets du cœlacanthe Chapitre I – Les pionniers scientifiques du cœlacanthe 1. Miss Latimer : la coïncidence de l’image 2. Le professeur J.L.B. Smith : l’échec de l’image 3. Le professeur Jacques Millot : le spectacle de l’image Chapitre II – Le Grand-Père de l’Homme est enfin trouvé ! 1. Le cœlacanthe à l’épreuve de l’« image-slogan » 2. Le cœlacanthe à l’épreuve du darwinisme 3. Le cœlacanthe à l’épreuve de l’imagerie 3D 4. Le cœlacanthe à l’épreuve de l’art Chapitre III – La quête documentaire du cœlacanthe 1. Jacques Stevens, le pionnier visuel du cœlacanthe 2. Hans Fricke et l’image anthropologique (Thalassa) 3. Nicolas Hulot et l’« image-symbole » (Ushuaïa) 4. Laurent Ballesta et l’« image-vaine » (Gombessa) Chapitre V – Le cœlacanthe dans la zoologie prédictive 1. L’« image-puzzle » de Jérôme Hamlin Le cœlacanthe des îles Salomon 2. Les mystérieuses écailles de Michel Raynal Le cœlacanthe australien 3. La quête de Raphaël Plante Les ex-voto de cœlacanthe 4. La méthodologie de la zoologie prédictive Le cas du papillon prédit Conclusion Les noirs secrets des abysses Au hasard des caméras robotisées Postface de Michel Segonzac Erreurs, raccourcis, approximations La complainte du cœlacanthe Le cœlacanthe dans la bande dessinée Filmographie Bibliographie sélective Arts et beaux livres, cinéma aux éditions L’Harmattan
Adresse