//img.uscri.be/pth/46c766ff07f2db83699419ac8d612e061e2c4680
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Le Chic et les Dandys

De
62 pages

Or, “un honnête homme se laisse habiller par son tailleur”, écrivait La Bruyère au XVIIIe siècle (qu’aurait-il dit, a plus forte raison, s’il avait connu HIGH LIFE TAILOR !). — Mais il est des gens pour qui “s’habiller” fut toute une carriere, et le plus fameux de tous ces gens-la, c’est bien évidemment le fameux “dandy” qui eut nom Georges Brummel.

Petit-fils d’un confiseur de Londres, Brummel était encore étudiant a Oxford, lorsqu’il fut présente au prince de Galles, qui devait être roi d’Angleterre sous le nom de Georges IV.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


Voir plus Voir moins
À propos deCollection XIX
Collection XIX est liothèque nationaleéditée par BnF-Partenariats, filiale de la Bib de France. Fruit d’une sélection réalisée au sein des prestigi eux fonds de la BnF, Collection XIXsiques et moins a pour ambition de faire découvrir des textes clas classiques de la littérature, mais aussi des livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou livres pour la jeunesse…
Édités dans la meilleure qualité possible, eu égard au caractère patrimonial de ces e fonds publiés au XIX , les ebooks deCollection XIX sont proposés dans le format ePub3 pour rendre ces ouvrages accessibles au plus grand nombre, sur tous les supports de lecture.
1810
Costume du matin, pour la promenade.
Jacques Boulenger
Le Chic et les Dandys
Il n’y a pas si longtemps qu’on peut s’écrier. en v oyant passer un homme élégant : “Il a du chic !” e Car, du “chic” les galants chevaliers et les fins m arquis du XVIII siècle n’en avaient pas. Ils ignoraient non seulement le mot, mais l’id ée qu’il représente. Certes, ils devaient être charmants a regarder dans leurs habit s de soie aux tendres nuances, et même bien plus charmants que nos “gommeux” d’aujour d’hui. Mais c’est que ceux-ci n’ont plus le même idéal d’élégance : ils refuserai ent de porter des couleurs trop claires, fussent-elles jolies et seduisantes a mira cle. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas “chic”. Mais qu’est-ce donc que le chic ?