//img.uscri.be/pth/d72c3d7263dd7fea55606cfe9b453b49d3343f70
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 28,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le cinéma de Victor Erice

De
376 pages
Le cinéma de Victor Erice (1940) est un cinéma rare, inscrit dans le contexte de l'histoire douloureuse des 35 ans de la dictature franquiste en Espagne. Cette étude interroge la présence et le devenir d'un impensé volontaire dans trois films du cinéaste espagnol : El Espiritu de la colmena (1973), El Sur (1983) et Alumbramiento (2002). Erice filme les aventures de l'enfance, les territoires où se déroule ses micro-histoires. Le processus de création des fragments audiovisuels y est central et porte les germes de la résistance.
Voir plus Voir moins
Le cinéma de Victor Erice
Aventures et territoires d’enfance dans l’Espagne franquiste
Pierre Arbus
Le cinéma de Victor Erice
AudioVisuel et Communication Collection dirigée par Bernard Leconte et Erika Thomas « CHAMPS VISUELS » et le CIRCAV GERICO (université de Lille 3) s’associent pour présenter la collection AudioVisuel Et Communication (AVEC). La nomination de cette collection a été retenue afin que ce lieu d’écriture offre un espace de liberté le plus large possible à de jeunes chercheurs ou à des chercheurs confirmés s’interrogeant sur le contenu du syntagme figé de « communication audiovisuelle », concept ambigu s’il en est, car si « l’audiovisuel » – et il faut entendre ici ce mot en son sens le plus étendu, celui de Christian Metz, qui inclut en son champ des langages qui ne sont niaudios(comme la peinture, la photographie, le photo roman ou la bande dessinée), nivisuels(comme la radio) – est, on le sait, monodirectionnel contrairement à ce que tente de nous faire croire ce que l’on peut nommer « l’idéologie interactive », la communication implique obligatoirement un aspect multipolaire... Dernières parutions Marcilene SILVA DA COSTA,Contruire une légitimité quilombola, Le Brésil face à ses revendications, 2016. Jérôme ROUDIER (coord.),Médias et cultures en dialogue, 2015. Julie TALLAND TERRADILLOS,La Danse à l’écoute des nouvelles technologies. Des prothèses numériques aux corps synesthètes, 2015. Erika THOMAS,Art-vidéo et fictions du quotidien.Sur les traces de Bob Santiano, Oublier Zanzibar, Disparitions, 2015. Suzanne BRAY et Gérald PRÉHER (dir.),Un soupçon de crime. Représentations et médiatisations de la violence, 2014. Erika THOMAS,Indiens du Brésil, (in) visibilités médiatiques,2012.Frédéric PUGNIERE-SAAVEDRA,Le phénomène Deschiensà la télévision, 2011. Jean-Max MEJEAN,Almodovar, les femmes et les chansons, 2011. Jean UNGARO,Le corps de cinéma, le super-héros américain, 2010. Erika THOMAS,Art-Action : Pol’art Urbain, Didier Barros l’étranger, Des livres et des cendres, 2010. Erika THOMAS,Le cinéma brésilien ducinema novoà laretomada(1955-1999), 2009. Erika THOMAS,Ken Loach : Cinéma et société, 2008. Philippe GAUTHIER,Le montage alterné avant Griffith, 2008. Jean-Jacques LEDOS,L’Âge d’or de la télévision, 1945-1975, 2007. Jean-claude MARI,Quand le film se fait musique, 2007. Yves ALCAÏS,L’Atelier selon Luc – Réflexions et scènes de vie d’un peintre contemporain, 2006. Michel CHANDELIER ,Élection cinématographique. Le Président des États-Unis vu par Hollywood, 2006. Jean-Max MÉJEAN (dir.),Woody dans tous ses états, 2006.
Pierre Arbus Le cinéma de Victor Erice Aventures et territoires d’enfance dans l’Espagne franquiste
Avec l'aimable autorisation de Victor Erice pour la reproduction des photogrammes. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12780-4 EAN : 9782343127804
À mon épouse À mes enfants À ma mère, à mes frères
A la mémoire de Michèle Olive et Paul Lestel Passeurs d’imaginaires
SOMMAIRE
SOMMAIRE........................................................................................ 9AVANT-PROPOS........13.......................................................................INTRODUCTION.............................................................................. 17Un cinéma de l’extension ........................................................................ 20Le film et les imaginaires de résistance ..................................................... 21Continuum................................................................... 23et discontinuité Les figures cinématographiques de l’impensé............................................ 28Trois films de Victor Erice ...................................................................... 32
ER CHAPITREI ................................................................................... 37La pulsation de l’intervalle...................................................................... 39LesStigmates........................................................................................ 42Les figures de l’Agonie............................................................................. 47Des personnages en exil ........................................................................... 52La ruralité ............................................................................................. 57L’horizon du cinéaste.............................................................................. 62
CHAPITREII ................................................................................... 71Lignage ................................................................................................. 71Détournement........................................................................................ 77La Plénitude du mythe ........................................................................... 83De quelques Sophismes ........................................................................... 90La Tentation du solipsisme ..................................................................... 95Hermès l’impensé ................................................................................. 102
CHAPITREIII ................................................................................ 111Le Lieu commun — Topique................................................................ 111Lieu miroir, lieu spéculaire ................................................................... 117Le Transitoire et le fonctionnel.............................................................. 123Le déshabité ......................................................................................... 130L’Hypogée............................................................................................ 137Chronologie du lieu .............................................................................. 144
CHAPITREIV ................................................................................ 151Relier/Relayer....................................................................................... 151Trouver sa place................................................................................... 158