//img.uscri.be/pth/1eb17c89e2219a7c075bf2a5aaa68ebc4022ab92
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le pauvre rêve

De
177 pages
Cette pièce traite des problèmes de rivalité... Premièrement, concernant les parents d'Akamba, qui se retrouvent confrontés au pessimisme traditionnel qui bloque les mentalités des villageois. Deuxièmement, à propos de la bureaucratie parasitaire, quand Akamba se lança dans l'aventure de l'emploi et vécut sous l'ampleur d'une autorité "ectoparasite".
Voir plus Voir moins
Ayos,
NNEMNY EBE
LE PAUVRE RÊVE Rivalités professionnelles et familiales
Lettres camerounaises
Pîèce en cînq actes
Le pauvre rêve
Lettres camerounaises Collection dirigée par Gérard-Marie MessinaLa collection « Lettres camerounaises » présente l’avantage du positionnement international d’une parole autochtone camerounaise miraculeusement entendue de tous, par le moyen d’un dialogue dynamique entre la culture regardante – celle du Nord – et la culture regardée – celle du Sud, qui devient de plus en plus regardante. Pour une meilleure perception et une gestion plus efficace des richesses culturelles du terroir véhiculées dans un rendu littéraire propre, cette collection s’intéresse particulièrement à tout ce qui relève des œuvres de l’esprit en matière de littérature. Il s’agit de la fiction littéraire dans ses multiples formes : poésie, roman, théâtre, nouvelles, etc. Parce que la littérature se veut le reflet de l’identité des peuples, elle alimente la conception de la vision stratégique. Déjà parus Asere FOTSO MOUDZE,anti-vacataires » auLe proviseur « cœur de la gestion des établissements, 2017. Antoine-Beauvard ZANGA,Les hommes de la nuit, 2017. Nonyu MOUTASSIE ERARD,La Cité des Ombres, 2017. Jean-Claude MBARGA,Lumières. Une vie pleine d’embûches, 2017. Georges Wilfried OSSA,L’ombre d’une passion ou Un cœur entre deux feux, 2016. Nonyu MOUTASSIE ERARD,Les trophées perdus de l’histoire du Cameroun, 2017. Egbokanlé Roméo SALAMI,L’aventure d’Iwé sur les chemins du savoir, 2016. Chantale Chekam KEMADJOU, Matcha’a ou l’attrait de l’illusion, 2016. Marc KÉOU,Le crépuscule des mœurs, 2016. Maboa BEBE,Salmat la musulmane et Alan le chrétien, 2016. Maboa BEBE,Dangereuses fréquentations. Une arnaque financière, 2016.
NNEMNYEBE
Le pauvre rêve
Rivalités professionnelles et familiales
Pièce en cinq actes
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12744-6 EAN : 9782343127446
À mes enfants, EBOLO Morphus Dieudonné et MBAZOA Odregone Faustine, qu’ils apprennent que la sagesse et l’intelligence s’acquièrent en endurant et en persévérant dans la souffrance. « Qu’ils ne permettent pas à leurs yeux de dormir, ni à leurs paupières de sommeiller ». (Proverbes 6 : 4)
À ma maman MBAZOA Bernadette EBOLO pour son dévouement maternel.
épouse
PERSONNAGES Hercule: le père de famille
Bernadette: la mère d’Akamba Akamba: la fille d’Hercule et de Bernadette Agatha, Methalina et Macritha: les autres femmes d’Hercule Daniel, Samuel et l’oncle: les cousins d’Hercule
Simon: le grand frère d’Hercule
Solange: la grande sœur d’Akamba Patrick, Esso, Antoine et le frère: les grands frères d’Akamba Père Bagnol: un méchant voisin du village
Petit pierre, Thérissia, Tamar: les cousins d’Akamba Madame le patron, l’ultimatum, Tika: les collègues d’Akamba Benjamin, Ovouan et Théophile: les petits frères d’Akamba
PROLOGUE
Un être humain, une histoire : tel est le vécu de toute personne ayant fait ou qui fait l’objet d’une existence humaine. L’Homme naît pur, mais la société remplie de ses multiples désirs le disqualifie.
Ces désirs peuvent être positifs et conditionnent un environnement propice pour l’individu tout en lui procurant un cadre social idéal. Celui-ci vit posé et réfléchi. Il apprécie et il est apprécié dans la société. À lui seul, il se sent protagoniste des besoins et des atouts sociaux.
Cependant, l’être humain est toujours confronté aux désirs sociaux négatifs concentrés sur l’intérêt personnel, et/ou l’intérêt en partie social, politique, religieux ou sectaire. Ce dernier système mieux adopté dans la société profane le caractère naturel du psychisme de l’individu ; car, il charge et surcharge celui-ci des idées et des problèmes entraînant parfois un grand déséquilibre moral.
La victime faible de caractère se trouve obligée de désister de ladite société et de chercher où elle peut couvrir d’amour sa petite vie.
La victime décisive et courageuse qui ne trouve pas d’avantages à renoncer à son droit natal (la terre de ses parents), à son droit familial (le mariage), à son droit d’éducation et de formation (la profession), à son droit