La chanson pour tout bagage

-

Livres
108 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Connaissez-vous l'Ecluse ? C'est une chaîne de bars à vins aux quatre coins de Paris. Mais celui du quai des Grands Augustins fut de 1951 à 1974 une pépinière de vedettes, dirigée par les artistes dont Marc Chevalier. Vont s'y produire : Les Frères Ennemis, Giani Esposito, le Mime Marceau, Philippe Noiret et Jean-Pierre Darras, Barbara... Marc Chevalier obtiendra en 1956, ainsi qu'André avec qui il forme un duo, le Grand Prix du disque de l'Académie Charles Cros, et ils seront les chanteurs du TNP de Jean Vilar.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2011
Nombre de lectures 57
EAN13 9782296464988
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

La chanson
pour tout bagage
Marc Chevalier

© L¯Harmattan, 2011
5-7, rue de l¯Ecole polytechnique ; 75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-296-55130-5
EAN : 9782296551305

Ginette Marty

La chanson
pour tout bagage
Marc Chevalier

Préface des Frères Jacques

L’Harmattan

Du même auteur

Dictionnaire des chansons de la Révolution (1787-1799), Editions
Tallandier, Paris, 1988,en collaboration avec Georges Marty

Treize siècles de chansons d’Ile-de-France, Editions Tallandier,
Paris, 1992,en collaboration avec Georges Marty

Johnny Hess,swing, zazou et... sentimental, Editions El
Ouns/L’Histoire en chantant, Paris, 1997

À Alexandre

PRÉFACE

1944…La Libération…suite à plusieurs années
d’obscurantisme, le«Frustré decouvercle estsoulevé ».
moyens d’expression, tout le monde s’est alors mis à dire, à
chanter, àjouer,àcréer… 1946… Jean-PierreGrenier et
Olivier Hussenot mettent sur pied une Compagnie avec des
comédiens, des musiciens, des chanteurs, etc. en pleine
formation artistique. La troupe composée, nous, les Frères
Jacques, faisons connaissance avec toi, cher Marc; nous, en
qualité de chanteurs et toi, dans le personnage du
«violoncelliste obstiné». Au sein du groupe, c’est le début
d’unejoyeuse collaboration, d’affrontements positifs et d’une
fraternité qui se transformera–pendant plus de six cents
représentations étalées sur quatre ans–en réelle amitié.
1949…nous quittons la Compagnie. Chacun part de son
côté. Depuis cejour, malgré cette séparation, nous ne nous
sommesjamais perdus de vue.
Pendant que nousexploitions en France et à l’étranger de
nouveaux récitals, avec tes complices, Léo Noël, Brigitte
Sabouraud et André Schlesser, tu créais en 1951, le célèbre
«Cabaret de l’Écluse »dont tu nous a raconté la belle
aventure de 25 ans dans un ouvrage superbement illustré et
documenté (Mémoires d’un Cabaret, l’Écluse.Éditions La
Découverte). Il relate une tranche de l’histoire de
SaintGermain-des-Prés et nous apporte des réponses pertinentes
concernant les lieux où se produisirent des spectacles d’après
minuit, particulièrement à l’Écluse. On y retrouve tous les
gens de scène d’hier dont la plupart sont devenus les grands
d’aujourd’hui…Avec tes associés, vousleur avez permis de
s’exprimer dans leurs débuts et leur avez facilité la pratique de
ce métier dont l’apprentissage leur a servi d’école.
N’oublions surtout pas qu’avec André Schlesser, tout droit
sorti de la troupe de Jean Vilar, et toi, cher Marc, issu de la

Compagnie Grenier-Hussenot, avez créé le merveilleux
numéro de duettistes : «Marc et André ». Pendant vingt-cinq
ans, vous avez rayonné sur la chanson française. Tels des
ambassadeurs, vous l’avez amenée dans divers lieux culturels
et des Alliances Françaises tant en France qu’en Europe, en
Extrême-Orient en passant…par lesÉtats-Unis.
Deux Grands Prix du Disque ont récompensé la qualité et
l’intelligence de vos enregistrements, en particulier ceux des
excellents«Chansons de Théâtre » d’un intérêt majeur.
Nulle autre que Ginette Marty, dans cet ouvrage, ne saurait
mieux relater ton parcours dans les domaines de la musique,
de l’éducation, de la chanson et exprimer ce que nous
ressentions depuis longtemps: quetoujours ton
cheminement s’est accompagné detalent, de foi et d’une
sensibilité aux qualités profondément humaines.
Nous sommes heureux, cher Marc, d’avoir été, d’être et de
rester tes fidèles amis.

1

0

Les Frères Jacques
Paul Tourenne