Opéras européens aujourd'hui :

-

Livres
73 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Comment fonctionne un opéra et qui sont les publics qui fréquentent de nos jours les théâtres lyriques européens ? Les études plus récentes centrées sur les publics d'opéra, ainsi que des entretiens avec les spécialistes travaillant dans le cadre de trois grandes institutions - l'Opéra national de Paris, le Royal Opera House de Londres et le Grand Théâtre de Genève -, ont constitué les principaux outils pour apporter des réponses à ces questions.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2011
Nombre de lectures 161
EAN13 9782296808454
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
LES OPÉRAS EUROPÉENS AUJOURD’HUI : COMMENT PROMOUVOIR UN SPECTACLE ?
Musiques et Champ Social
dirigée par Anne-Marie Green Les transformaons technologiques depuis cinquante ans ont bouleversé la place de la musique dans la vie quodienne. Celle-ci est actuellement omniprésente tant dans l’espace que dans les temps sociaux, et ses implicaons sociales ou culturelles sont si fortes qu’elles exigent d’être observées et analysées. Ce!e série se propose de perme!re aux lecteurs de comprendre les faits musicaux en tant que symptômes de la société.
Déjà parus
E. BOUTOUYRIE,La musique techno. Une approchesociogéographique, 2010. Jacob ETIENNE,Les Bals populaires des Antillais en régionparisienne, 2010. Antoine PÉTARD,L’improvisation musicale. Enjeux et contraintesociale, 2010. Gérard REGNIER,Jazz et société sous l’Occupation, 2009. Stéphanie MOLINERO,Les publics du rap, 2009. Alfred WILLENER,Le désir d’improvisation musicale, 2008. Vincent SERMET,Les musiques Soul et Funk, 2008. Aude LOCATELLI et Frédérique MONTANDONR,éflexions sur la socialité de la musique, 2007. Gaston M’BEMBA-NDOUMBAL,a femme, la ville et l’argentdans la musique congolaise, 2007. Stéphane FRANÇOIS,La musique europaïenne, 2006. Jedediah SKLOWER,Free jazz, la « catastrophe féconde ». Unehistoire du monde éclaté du jazz en France (1960 – 1982), 2006. Anne-Marie GREEN,De la musique en sociologie, 2006. Florent BOUSSON,Les mondes de la guitare, 2006. Anne ROBINEAU et Marcel FOURNIER (dir.),Musique, enjeuxsociaux et défis méthodologiques, 2006. Elisabeth CESTOR,Les musiques particularistes, 2006. Sylvie SAINT-CYR,Vers une démocratisation de l’opéra, 2005. Sylvie SAINT-CYR,Les jeunes et l’opéra, 2005. Christophe APPRILL,Sociologie des danses de couple,2005.
LES OPÉRAS EUROPÉENS AUJOURD’HUI : COMMENT PROMOUVOIR UN SPECTACLE ?
Cistina băuléscu
Préface de Philippe Agid L’Harmattan
© L’Harmattan, 2011 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-54921-0 EAN : 9782296549210
Ce livre est dédié à mes parents
Remerciements
L’illustration de la couverture a été réalisée par Augustin Niculescu. Cet ouvrage a été conçu grâce au souen permanent de mon ami Anthony Siler, chargé de communication du Centre National d’Artistes Lyriques. Je remercie parculièrement Mme Laurence-Lamberger Cohen (directrice de la Réunion des Opéras de France) et M. Philippe Agid (directeur adjoint de l’Opéra naonal de Paris de 1995 à 2001) pour leurs conseils en ce qui concerne la réalisaon de mon ouvrage et pour les documents mis à ma disposition. Je remercie aussi toute l’équipe d’Opera Europa. Je remercie M. Christopher Park (chargé des publics jeunes) – Grand Théâtre de Genève, Mme Elizabeth Bell (Head of Corporate Communicaons) et M. Simon Magill (Communicaons Manager) – Royal Opera House, Mme Françoise Roussel (directrice des relaons avec le public et markeng) et Mme Marie-Pierre Faurite (responsable du service markeng) – Opéra naonal de Paris, pour la réalisaon des interviews qui constuent les annexes de cet ouvrage. Je remercie la direcon générale et la direcon de communicaon de l’Opéra naonal de Bucarest pour toute l’expérience praque acquise grâce à mon travail dans le Département de Communication. Si cet ouvrage existe aujourd’hui, c’est grâce au souen permanent de ma famille et de mes amis - je remercie particulièrement Elena, An, Flori, Maria et Cristi. Je remercie surtout Aghi d’être celui qu’il est.