Naît-on artiste ou le devient-on?
80 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Naît-on artiste ou le devient-on?

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
80 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Naît-on artiste ou le devient-on? Voilà la question qui est posée dans ce livre. L’objectif premier du livre est de démontrer que Johanne Raby, l’auteure, a eu une enfance et une jeunesse qui n’était pas nécessairement en relation avec ses objectifs artistiques. Bien qu’issue d’une
famille plutôt musicale, les visées qu’on avait pour elle paraissaient bien éloignées de ce qu’elle-même souhaitait au plus profond d’elle.
Elle a dû se battre, tout en conservant un
désir de réussir et la volonté pour travailler
très fort en ce sens, tout au long de son
développement. Mille questions et mille
remises en question se sont présentées à son esprit, sans qu’elle puisse vraiment y trouver réponse.
C’est ce questionnement qu’elle transfère à ses lecteurs afin de susciter, dans les
familles, auprès des amis, dans le milieu de travail et même sur les plateaux de
performance, tout le respect qu’elle a pour les artistes.
Son objectif est de créer des discussions et des remises en question qui ne
manqueront pas d’émaner à la lecture de ses propos. Ses réflexions, elle les a
enrichies de points de vue émis sur cette question par des artistes de tous les
milieux : Chanteurs, comédiens, danseurs, peintres, etc. C’est dans cet esprit
qu’elle a récemment participé à des milieux d’information (ateliers, émissions de
télévision et partage sur les réseaux sociaux, etc.) pour faire surgir les points de
vue qui amèneront, du moins elle l’espère, des prises de position conséquentes
qui permettront une évolution sensible en regard du statut d’artiste.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 11 juillet 2019
Nombre de lectures 2
EAN13 9782897263874
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

1Tu m’aides à bâtir mon rêve (1980) (CAPAC)
Tu m’aides à bâtir mon rêve
Pour tout ce que tu fais
Maintenant je te le chante
Ton sourire est toujours le même
Chaque fois que je reviens
Même si je suis souvent loin de toi
Je veux te dire que je t’aime (bis)
Même si je pars souvent courir après mon rêve
Même si je pars souvent courir après mon chant
Je sens toujours ta main dans la mienne
Et même quand tu n’es pas là
Je sais qu’avec toi je n’ai plus peur
Tu partages mes rêves et mes folies
Tu me laisses vivre ma vie
Je ne me lasse pas de toi
Je suis devenue femme
À travers toutes ces années
Où tu m’as si bien considérée
On vit l’un dans l’autre
Même quand on est loin
Je ne suis jamais seule, car je te sens là
Tu m’aides à bâtir un rêve
Par tout ce que tu es
Maintenant je te le chante
J’ai écrit ce texte avec mon mari Louis Turgeon, il y a déjà plus de 35 ans, soit un an après la
naissance de notre fils. Je crois qu’il était prémonitoire.
Voici donc un texte que j’ai écrit en 1981, deux ans après avoir donné naissance à mon
fils Jean-François, né en 1979, qui rend hommage à mon père et à mon fils.
Écoute (1979) (CAPAC)
Un homme dans ma vie
Un homme m’a appris
À regarder, à écouter
Un homme dans ma vie
Un homme m’a apprisÀ respecter le silence
Enfant fragile, enfant docile
J’ai regardé autour de moi
La fleur et l’arbre
Le jour, le soir
Le vent, la pluie
Le son d’une voix
Et j’ai aussi fait le vide en moi
Apprivoisé le silence
Et j’ai grandi avec mon corps
Femme en dedans
Femme en dehors
Et l’homme avait les cheveux gris
Je suis partie vivre ma vie
Femme aimante
Femme vivante
Mon corps lui a donné la vie
Enfant fragile, enfant docile
Qui rit, qui pleure et qui grandit
Je suis là quand il doute
Refrain
Un petit homme dans ma vie
Un petit homme apprend aussi
À regarder, à écouter
Un petit homme dans ma vie
Mon fils apprend aussi
À respecter le silence
Et il me pousse quand je traîne
Mon corps est marqué de sa vie
Et je la sens qui m’envahit
Me prolonge et m’adoucit
Un petit homme
Johanne Raby
Je dédie mon livre à mon fils qui est maintenant un homme et ma plus grande source de
Vie et de joie.
C’est un être généreux, aimant, aimé et oui, il est aussi artiste.
J’en profite pour saluer ma belle-fille, Véronique, véritable rayon de soleil et mon
petitfils Laurent, le plus beau du monde. La source de vie continue de couler. Quel bonheur!
Merci à Louis pour son aide lors de l’écriture de ce livre; à Tatiana pour son soutien au
début de sa rédaction et à Rita qui a poursuivi le travail avec nous. Elle s’est démarquée
particulièrement par la qualité de son français et ses suggestions toujours pertinentes.
Nous croyons que notre approche, qui se veut un incitatif à la discussion, répond à un
besoin souvent énoncé d’amener des échanges sains et basés sur des réalités
présentes chez le plus grand nombre d’artistes de toutes catégories. C’est ce que nous
vous souhaitons et nous espérons que vous prendrez le plus grand plaisir à sa lecture.Si mes mains
étaient de terre,
j’aurais des fleurs
au bout
des doigts…
J’ai dessiné cette fleur et écrit ce texte sur ma porte de chambre à l’âge de dix ans.
1. CAPAC : Association des compositeurs, auteurs et éditeurs du Canada ltée