Objets d

Objets d'inhumanité

-

Livres
190 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Des êtres, poussés par l'urgence vitale, se retrouvent à arpenter la longue route, semée de haines et de peurs, qui mène de l'Afrique à l'Europe, questionnent ce qui fonde notre humanité: une fragilité de notre relation. Ils s'agitent, sans l'avoir choisi, dans une tragédie d'errances multiples. Ces hommes, ces femmes, ces enfants, que l'on nomme avec un langage à géométrie variable - migrants, réfugiés, étrangers - ont ce visage que beaucoup ne veulent plus voir. Le début des récits à venir se fonde pourtant sur la réinvention possible d'un Etre-ensemble.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 janvier 2018
Nombre de lectures 5
EAN13 9782140054594
Langue Français
Signaler un abus
afric tures w w w . a f r i cult u r e s . c o m
Objets d’inhumanité Frontières, traversées, migrations
SOUS LA DIRECTION DEANNE BOCANDÉ ET SOEUF ELBADAWI
numéo106
Objets d'inhumanité
Frontières, traversées, migrations
Objets d'înhumanîtéI n° 106I
I1
Objets d'înhumanîté Frontières, traversées, migrations
SOUS LA DIrECTION DEANNE BOCANDÉ ET SOEUF ELBADAWI
INQUIÉTUDESMîse en écît Anne Bocandé
UTOPIES Fontîèes, tavesées, mîgatîons Soeuf Elbadawi
FOCUS VISION #1The Consteatîons Bouchra Khalili
LITTÉrATUrE
Toute cette expéîence, quî emonte à l’enance de mon at, étaît déjà tansontalîèe  Entretien de Anne Bocandé avec Abdourahman Waberi
regads açonnés? Aminata Aidara
4
14
32
34
44
repésente les exîlés ou comment la lîttéatue se joue et déjoue les ontîèes Virginie Brinker56
VISION #2 Fantômes de a Mer Bruce Clarke
64
THÉÂTrE
Sommesnous sotîs du monde? Entretien de Soeuf Elbadawi avec Dieudonné Niangouna
Un ocus ambîgu de Aminata Aidara
Je suîs un cadeau, pas un ardeau!Marie-Louise Bibish Mumbu
VISION #3 Les MîgrantsDidier Viodé
MUSIQUE
Immîge, c’est aussî enconte l’Aute Entretien de Soeuf Elbadawi avec Cheikh Tidiane Seck
Vîsa hoîbîlîs Soeuf Elbadawi
Ces jeunes quî pennent les pîogues Propos de Oumou Sangaré recueillis par Vladimir Cagnolari
VISION #4 Immîgrants’ ExperîencesNaomi Wanjiku Gakunga
66
84
94
100
102
114
126
132
RÉDACTION23 ue Bîsson 75020 Paîs +33 (0)1 40 40 14 65DIRECTEURDELAPUBLICATIONOlîvîe BaletRÉDACTEURSENCHEFAnne Bocandé, Soeu ElbadawîONTPARTICIPÉÀCENUMÉROAmînata Aîdaa, Sophîe Bachelîe, Olîvîe Balet, MaîeLouîse Bîbîsh Mumbu, Vîgînîe Bînke, Vladîmî Cagnolaî, Seloua Luste Boulbîna, Dîeudonné Nîangouna, Oumou Sangaé, Cheîkh Tîdîane Seck, Mahamet Tîmea, Dénètem Touam Bona, Abdouahman WabeîDESIGNGRAPHIQUECoentîn PeîchotRECHERCHESICONOGRAPHIQUESMélanîe CounotSITEINTERNETwww.aîcultues.com ÉDITIONETDIFFUSIONÉdîtîons L’Hamattan 57 ue de l’École Polytechnîque 75005 PaîsABONNEMENTSvoî denîèe 2II n° 106Ie autocensueC n pageVENTEAUNUMÉROen lîbaîîes ou à L’Hamattanetsu www.hamattan.
sommaire
CINÉMA
Faîe entende cette humanîtéEntretien de Aminata Aidara avec Sophie Bachelier
Un cînéma habîté pa l’eoîOlivier Barlet
L’Héroque Lande: a rontîère brûe Fîlme le monde quî vîentAnne Bocandé
VISION #5 Dîsposabes Perspectîves Amy Lineham
IDÉES
134
142
148
160
Mîgants de l’Aîque au Nod Entedeux, peceptîons et coyances Entretien de Seloua Luste Boulbina avec Mahamet Timera162
Anywhere out o the word: ce que mîgatîon veut dîe Seloua Luste Boulbina
À l’ombe de la vîe DénètemTouam Bona
170
178
EN COUVErTUrE
The 99 serîesa été éalîsée pa Aîda Muluneh pou l’exposîtîonThe Dîvîne Comedy : Heaven, Purgatory, and He Revîsîted by Contemporary Arîcan Artîsts (2014), cuatée pa Sîmon Njamî, pou le MMK de Fancot. Muluneh popose sa lectue du paadîs et de l’ene su tee, nouîe pa ses multîples expéîences, notamment celle du nomadîsme. Son tavaîl se caactéîse pa des potaîts aux couleus vîves. Les pesonnages actués pa des lîgnes semblent ête mîantômes, mîîcônes. Ils tavesent le temps et l'espace. Née en Éthîopîe (1974), elle vît une enance voyageuse (Yémen, Chype, Angletee), étudîe au Canada, puîs aux ÉtatsUnîs. Dîplômée en cînéma à la Howad Unîvesîty de Washîngton en 2000, son tavaîl ente dans la pestîgîeuse collectîon Smîthsonîan Instîtute, du Natîonal Museum o Aîcan At, en 2004. Entepeneuse, Muluneh onde le pemîe estîval dédîé à la photogaphîe en Aîque de l’Est en 2010 : Addîs Foto Fest (AFF).
Tous doîts de epoductîon ésevés, sau autoîsatîon péalable. Numéo 106 ISBN : 9782343131894 ISSN : 12762458 Commîssîon paîtaîe aîcultues.com : 0918 W 91080
Objets d'înhumanîtéI n° 106I
I3
Mîse en écît
Anne Bocandé
Il est questîon du écît posé su les mîgatîons, aujoud’huî. De la concuence des écîts, et aussî des sîlences quî les habîtent. En înî tîant la éflexîon pou une  Constîtuante mîgante  en janvîe 2017, Kantuta Quîós et Alîocha Imhof, ondateus d’une plateome cu atoîale –Le peupe quî manque– ont envîsagé une mîse en écît, à patî d’une aute pespectîve que celle d’un egad Nod / Sud étî qué. Ayant vîsîblement oî en la valeu peomatîve du dîscous, îls ont convîé des atîstes, des întellectuels et des mîlîtants, au Cente Pompîdou à Paîs, duant deux jous, pou un  symposîumpeo mance . Un temps pécîeux, quî a évélé bîen des împossîbîlîtés, à commence pa les ontîèes à tavese. L’îdée étaît de éfléchî su ce que pouaît ête la constîtutîon d’un espace, dont e sujet poîtîque mîgre, à l’învese du modèle dîscusî des ÉtatsNatîons.
Janver 2017. Trump nterdt ’entrée des ressortssants de ’ïran, de ’ïrak, du Yémen, de a Somae, du Soudan, de a Syre et de a ybe auX États Uns, pendant une durée de quatre vngtdX jours. Pate Sabay, jeune « mgrant » gamben de 22 ans, se jette dans e Grand Cana à Vense, sous e regard ndférent des tourstes sur e pont et des passagers îgés dans es
4I
bateauX à proXmté. Des passants u crent et u ntment ’ordre de « ren trer cez u ». En France, a « Junge » de Caas est détrute, et, à Pars, des «mgrants » se voent conîsquer e mnmum de drots par es orces de ’ordre. Quant à ’assstance auX « m grants », décrets et arrestatons eXem pares dans puseurs Etats européens, au même moment, a crmnasent.
I n° 106IObjets d'înhumanîté
inquiétudes
Babi Badalov,Me Grant He Grant, 2015, Peinture sur tissu, Courtesy galerie Jérôme Poggi, Paris C’est dans ce conteXte que se repré « une consttuton » qu sot«ordon-sente 'évènement une « Consttuantenée, gouvernée, par a communauté des mgrante », au Centre Pompdou àdîsparus, îer pendant a Traîte, dans Pars, es 28 et 29 janver 2017. Un’Atantîque noîre, aujourd’uî, en Mé-projet nté par a pateorme curatodîterranée». Ce contnuum storque 1 raee Peupe quî manqueposé, nvte, dans un premer temps. ’objec t ? Repenser es mgratons contem à repenser es souveranetés, tees poranes et prendre part à a remse en qu’ees détermnent e réct sur es cause du réct domnant, à ’endrot mgratons. e posope Gorgo de a abrcaton de a pensée. Et ce, Agamben, cté par Kantuta Qurós, par ’écrture d’un teXte coect à d vot dans e réugé «a seue Igure menson poétque et posopque,pensabe du peupe de notre temps», cee qu «met radîcaement en crîse es ondements de ’Etat-natîon et ouvre en 1 Plateome cuatoîale, oeuvant à l’înte sectîon ente at contempoaîn, théoîes cîmême temps e camp à de nouvees ca-tîques et echeche, basée à Paîs et céée en tégorîes conceptuees». Cea at éco, 2005 pa Alîocha Imhof & Kantuta Quîós. www.lepeuplequîmanque.og
Objets d'înhumanîtéI n° 106I
I5
Anne Bocandé
2 aeurs , auX mots d’Ace Mbem be : «e pouvoîr de décîder quî peut se dépacer, où et dans quees condîtîons, sera au cœur des uttes poîtîques sur3 a souveraîneté» . es potques sur a souveraneté se ondent, aujourd’u, sur a supréma te du modèe de ’ÉtatNaton, déî e n en Europe à partr du xIx sèce et du néobérasme, qu tend, par son mouvement ntrnsèque, à e remettre en cause. À savor une dénatona saton de ’économe – «seu e capî-4 ta est absoumentgoba» – et une renatonasaton des tématques potques et socaes. Partout dans e monde, ’ÉtatNaton modése es catégorsatons de ctoyen et d’étran ger, avec des contrôes permanents de ’espace et des mobtés dessnées à partr de ce prsme. Qu annoncent, par aeurs, un «nouveau régîme sé-5 curîtaîre mondîa» . e réct ambant s’appue sur ce que Patrck Camo seau décrypte comme ’uson de a 6 paX néobérae : e monde serat pa cîé par un néobérasme, autorsanta crcuaton des bens et des captauX,
2 La éflexîon potée dans ce papîe s’en îchît, tout le long, d’înteventîons, quî ne uent pas pononcées dans le cade de cette  Constîtuante mîgante , maîs quî sevent le popos énoncé. L'întégalîté des înteventîons de ces jounées n'y figue pas, pa aîlleus. Elles devaîent ête publîées début 2018 selonLe Peupe quî manque. 3InCourrîer înternatîona. Maî 2017. 4 Mîchel Agîe.La Condîtîon cosmopoîte, La Découvete, 2013. 5 In  Abolî les ontîèes colonîales en Aîque , Achîlle Mbembe,Courrîer Inter-natîona, 26 Maî 2017. 6 Patîck Chamoîseau,Frères mîgrants, Seuîl, 2017.
6I
et actant es écanges partout dans e monde. Une abe qu ne es rap ports de domnaton renouveés et d’accumuaton des rcesses pour une mnorté de prvégés. Dans cet magnare etnocentré et uttarste, e sanctuare de a Médterranée, ans que d’autres espaces rontaers mor tères, ne seraent que symptoma tques de ’edorado «que e monde entîer désîreraît atteîndre», et dont  aut «réguer» ’accès. Et ce, grâce à une économe et un marcé de a sécurté Lorssants. es procédures de mtarsaton, d’enermement, de contrôe, toutes de pus en pus pr 7 vatsées , sont à pour «acîîter a mo-bîîté de certaînes personnes, tout en a reusant et en ’înterdîsant à d’autres». 8 Cares Heer retrace, dans e cadre de cette «Consttuante mgrante», e réct de a ente agone des passagers d’un bateau part de ybe, en mars 2011, pour ampedusa. En panne de carburant, repérés par es dférents
7 Lîe aussî à ce sujet : Claîe rodîe,Xé-nophobîe busîness : à quoî servent es contrôes mîgratoîres ?, La Découvete, 2012. 8 Checheu et éalîsateu, îl patîcîpe à la ondatîon de la plateomeWatch The Med, quî ecense et catogaphîe les nauages. Depuîs 2011, îl est assocîé au pojet de e checheForensîc Oceanography, quî en quête su les conséquences motelles des égîmes ontalîes mîlîtaîsés en Médîte anée et quî vîse à mette en place un outîl, pemettant à la socîété cîvîle, concenant des cas patîculîes de vîolatîon des doîts de l'homme, de questîonne la légalîté de cetaînes polîtîques mîgatoîes. Lîe  Pou les mîgants la Médîteanée ut en coe plus meutîèe en 2016 qu’en 2015 . Lîbéatîon.. 26/01/2017.
I n° 106IObjets d'înhumanîté
Mîse en écît
ponts de contrôe des pays rontaers, es mgrants n’ont pas été secourus. ïs ont par contre été approcés et prs en poto. Un avon mtare eur au rat jeté des bscuts et apporté un peu d’eau. À ’arrvée : 11 survvants sur 72 passagers parts en mer. Dans ’ouvrageDe esbos à Caaîs: Comment ’Europe abrîque des camps, nous sons : «En France, î aut savoîr que a constructîon, a manutentîon et ’întendance des sîtes[N.D.R. : centres de rétenton admnstrats]sont reéguées à des entreprîses prîvées. […] Engîe, Aîr France, Bouygues, Vîn-cî, Compass, ces mêmes mutînatîonaes quî ont construît eurs rîcesses sur a mondîaîsatîon, c’est-à-dîre précîsément sur a cîrcuatîon des capîtaux et des marcandîses, tîrent égaement proIt du bocage des Lux mîgratoîres.» En core : «Au-deà de a seue détentîon, e nouveau marcé de a sécurîté mîgra-toîre répond, en efet, pus argement, aux întérêts convergents des dîrîgeants poîtîques européens et des prîncîpaux acteurs économîques de a déense et de a sécurîté, quî cercent à déveopper eur actîvîté.[Seon Mgreurop], ’UE et ’Agence spatîae européenne ont aînsî Inancé, entre 2003 et 2013, 39 projets de recerce et de déveoppement consa-crés à a sécurîsatîon des rontîères pour un montant tota de 225 mîîons[d'eu ros pour créer] des cîens renîLeurs mécanîques, des drones ou système de surveîance sateîtaîre. ïs constîtuent une aubaîne pour es eaders mondîaux du secteur de a déense et de ’aéros-patîae, comme haes, Fînmeccanîca et Aîrbus quî ont sîgné es contrats espus împortants».
Un marcé de a sécurté et du trava orcé, égaement. De ce que nombre d’nteectues n’éstent pus à qua îer « d’escavage » moderne. Françose Vergès, présente à a « Consttuante mgrante », nterroge cette captaton par e marcé d’une man d’œuvre en mgraton, ragsée par e rsque d’eXpuson permanent. es mots de Ngug wa hong’o résonnent : «’État-Natîon européen, a panta-tîon escavagîste, a coonîe et a prîson sont des produîts sîmutanés du même 9 moment îstorîque» , à savor ’avène ment du captasme économque.
LA FABrIQUE DE L’INVISIBILISATION UN rÉCIT DÉSINCArNÉ?
Ce réct domnant est appuyé par ce que puseurs nteectues de ces jour nées au centre Pompdou dénoncent comme une «abrîque de ’învîsîbî-îsatîon» des mgrants, à ’nstar de Françose Vergès. Une nvsbsa ton qu’ee entend sgnaer géogra pquement par un réct «absent » de cette journéequ a cos de se concentrer sur a Médterranéeet des dscours domnantspotques et médatquesà a os. ’une des rontères où se meurent, aujourd’u, des mers de emmes, d’ommes et d’enants, dans un sence tontruant, se trouve, égaement, dans 'océan ïnden. Construte par a France, en 10 dépt du drot nternatona , pour
9 Ngugî wa Thîong’o,Pour une Arîque îbre, Phîlîppe rey, 2017. 10 Une vîngtaîne de ésolutîons de l’ONU
Objets d'înhumanîtéI n° 106I
I7
8 I
Babi BadalovLand scape,2015 Peinture sur tissu, 74 x 122 cm © Nicolas Brasseur, Courtesy Galerie Jérôme Poggi, Paris
I  n° 106
I Objets d'înhumanîté
Anne Bocandé
Mîse en écît
séparer Mayotte des autres es des Comores, cette rontère rend une popuaton candestne en son espace de ve. Ce qu se trame, en ces eauX à, ressembe ort à un « aboratore » de ce qu menace, en d’autres euX, seon e posope et antropoogue Touam Bona. À savor une Xénopo be et une eXcuson abrquées de toutes pèces dans es cendres d’une Hstore tue. Car auX côtés de ces morts en mer ndanocéane, se mut pent des casses à ’omme menées par des ctoyens euXmêmes en quête d’un statut de « Franças de souce », dans ’espérance d’une rcesse qu n’est autre que cee brande par es te nants d’un magnare d’accumuaton des rcesses matérees. «À ’întérîeur des terres[dtes]rançaîses, on crée des étrangers, des vîes quî ne comptent pas», sougne Françose Vergès, en recou rant à a rétorque denttare. Cette abrque occdentae de ’nvs bsaton est auss cee du angage – et donc de ’magnare – nsste ’écr vane syrenne, présente sur e pateau de Beaubourg, Nsrne A Zare: «Sur a nomînatîon – mîgrants ? Exîés ? C’est votre probème. C’est une questîon jurîdîque, maîs, nous, conrontés à un tyran sanguînaîre, nous sommes des «uyants», appeés«non patrîotes», par ceux quî restent. Cette questîon ne nous întéresse pas, ee est vôtre». ’Occdent se concocte un réct, eX cuant a paroe de ’Autre, sur ond de natonasme denttare. Ceuc détermne un ennem commun,
condamnent l’occupatîon îllégale de Mayotte pa la Fance.
qu n’est pus un ÉtatNaton den tîabe, à qu on at a guerre, mas une orde de « barbares », sans terr tores dentîés, sans stores. ’en nem commun est e « mgrant ». Une îgure gobasée, désncarnée, sur cette gne de crête que serat a ron tère – à entendre comme une gne tracée entre ’Occdent et e reste du monde –, où a mesure mprécse est toujours évauée par centanes ou par mers de dsparus. ’antropoogue Mce Ager note que e terme de « mgrants » renvoe à «des personnes en mouvement, pus ou moîns boquées aux rontîères, pus ou moîns errantes, paroîs încontrôabes, en généra peu vîsîbes ou aors seuement sous orme dramatîque et exceptîonnaîsée». ’n vsbté de a trajectore ndvduee, tracée par ces « mgrants », est ntens îée par une gre de ecture, qu ne es ntègre pas dans « une cause potque coectve », comme ce ut e cas par e passé, pour es eXés de a Guerre d’Espagne ou de ’ïndocne. es causes de eurs départs, aujourd’u, «ne sont pas entendues quand[es mgrants] parent de dîctatures du pétroe, d’aîances dîpomatîques, de compromîssîons des gouvernements et d’ommes d’afaîre européens et amérî-caîns, etc.» e mgrant est « objet », et non sujet. ï serat un « errant », engobant tant de réatés compeXes, qu’ees ne se raent pas à entendre comme asant parte d’un « nous » goba, produt d’une reaton comme e sont toute subjectvté et atérté. Par sa géné rasaton médatque et potque,
Objets d'înhumanîtéI n° 106I
I9