Une espèce animale à l

Une espèce animale à l'épreuve de l'image

-

Livres
290 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le calmar géant, connu de tous les peuples de la mer depuis trois millénaires, n'a été classé qu'en 1857 et les premiers clichés datent de 2004. Pourquoi un tel écart entre la connaissance du calmar géant et ses premières représentations ? Comment le cinéma et la photographie ont-ils propagé l'image du calmar géant, de ces créatures tentaculaires ? Cette seconde édition propose de faire le point sur les images les plus récentes du calmar géant au cinéma, que ce soit dans le documentaire (expédition Tsunemi Kubodera, 2012) ou la fiction (Grabbers, Super, Monsters).

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 septembre 2014
Nombre de lectures 1
EAN13 9782336356167
Langue Français
Signaler un abus
UNE ESPÈCE ANIMALE À L’ÉPREUVE DE L’IMAGE Essai sur le calmar géant
Seconde édition revue et augmentée
Florent Barrère
UNE ESPÈCE ANIMALE À L’ÉPREUVE DE L’IMAGE Essai sur le calmar géant
Champs visuels Collection dirigée par Pierre-Jean Benghozi, Raphaëlle Moine, Bruno Péquignot et Guillaume Soulez  Une collection d'ouvrages qui traitent de façon interdisciplinaire des images, peinture, photographie, B.D., télévision, cinéma (acteurs, auteurs, marché, metteurs en scène, thèmes, techniques, publics etc.). Cette collection est ouverte à toutes les démarches théoriques et méthodologiques appliquées aux questions spécifiques des usages esthétiques et sociaux des techniques de l'image fixe ou animée, sans craindre la confrontation des idées, mais aussi sans dogmatisme.
Dernières parutions Pierre Kast Ecrits 1945-1983. Suivi de Amende honorableNoël Burch, par 2014. Anne GILLAIN,François Truffaut. Le secret perdu, 2014. Daniel WEYL,Robert Bresson : procès de Jeanne d’Arc. De la plume médiévale au cinématographe, 2014. Giusy PISANO (dir.),L’archive-forme : Créations, Mémoire, Histoire, 2014. Isabelle PRAT-STEFFEN,: figures du vide et duLe cinéma d’Isabel Coixet silence, 2013. Aurélie BLOT et Alexis PICHARD (coord.),Les séries américaines. La société réinventée, 2013. Jim LAPIN,La régulation de la télévision hertzienne dans les départements d’outre-mer,2013. Eric COSTEIX,Alain Resnais. La mémoire de l’éternité, 2013. Florent BARRÈRE,Une espèce animale à l’épreuve des médias. Essai sur le cœlacanthe, 2013. Aurélie BLOT,50 ans de sitcoms américaines décryptées. DeI love Lucy à Desperate Housewives, 2013. Sébastien FEVRY,La comédie cinématographique à l’épreuve de l’histoire, 2012. Philippe LEMIEUX,L’image numérique au cinéma. Historique, esthétique et techniques d’une révolution technologique, 2012. Pierre DEVIDTS,Andreï Tarkovski. Spatialité et habitation, 2012. Angélica Maria Mateus MORA,Cinéma et audiovisuel latino-américains. L’Indien : images et conflits, 2012. Daniel WEYL, Mouchette,de Robert Bresson ou le cinématographe comme écriture, 2012. Claude HODIN,Murnau ou les aventures de la pureté, 2012. François Amy DE LA BRETEQUE, Emmanuelle ANDRE, François JOST, Raphaëlle MOINE, Guillaume SOULEZ, Jean-Philippe TRIAS (dir.),Cinéma et audiovisuel se réfléchissent. Réflexivité, migrations, intermédialité, 2012. Catherine BRUNET,Le monde d’Ettore Scola. La famille, la politique, l’histoire, 2012. Angela BIANCAFIORE,Pasolini : devenir d’une création, 2012. Vincent HERISTCHI,La vidéo contre le cinéma. Neige électronique. Tome 1,2012.
Florent Barrère UNE ESPÈCE ANIMALE À L’ÉPREUVE DE L’IMAGE
Essai sur le calmar géant Seconde édition revue et augmentée
Du même auteur
Le cœlacanthe, une espèce animale à l’épreuve des médias,L’Harmattan,2013 « Arts immersifs », in Figures de l’Artn°26, juin 2014.« Michael Powell. À la lisière du monde »,in Eclipsesn° 53, décembre 2013. « Jerzy Skolimowski, Dissidences poétiques »,in Eclipsesn° 50, juin 2012.« Les frères Coen, Principes d’incertitude », in Eclipsesn° 49, décembre 2011. « L’imaginaire du poulpe colossal »,in Krakenn°3, juin 2011. « Hayao Miyazaki, L’enfance de l’Art », in Eclipsesn° 45, octobre 2009. © L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-04133-9 EAN : 9782343041339
REMERCIEMENTS  Je tiens à exprimer ma gratitude envers mon directeur de recherche Jean Mottet qui m’a aidé à mener à terme ce qui était au départ une thèse de doctorat en art et sciences de l’art (mention cinéma), et ceci avec une sollicitude croissante envers un sujet aussi difficile, composite et inédit. Je remercie aussi les professeurs des universités Dominique Chateau, Alain Chareyre-Méjean et Léon Brenig pour leurs lectures attentives du manuscrit et les encouragements qui en ont découlé. Je tiens à remercier mes plus grands soutiens dans la tenue esthétique de ce travail : le professeur Bernard Lafargue, qui m’a transmis le goût des philosophes et de l’épreuve ; Jérémy Montheau, Grégory Beaussart, Estelle Bayon et Michael Delavaud, quatre amis en recherche (philosophie, folklore, critiques de cinéma), pour leurs nombreuses remarques, leurs regards attentifs et leur aide précieuse concernant une filmographie poulpeuse et tentaculaire à souhait. Je remercie Christine Levy, Maître de conférences en langue et civilisation japonaises à l’Université Bordeaux 3, pour m’avoir conseillé sur l’iconographie japonaise très riche de la pieuvre.  Je remercie aussi mes compagnons de route de la zoologie et de l’enquête animale, qui ont été les premiers intéressés par mes travaux et qui ont su m’apporter précision scientifiqueet goût pour la confrontation des sources : Eric Joye, pour ses nombreuses relectures et la pertinence de ses vues sur le dossier du calmar géant ; Michel Raynal, pour son soutien et sa connaissance hors norme du dossier du poulpe colossal ; Michel Segonzac, pour son approche érudite et expérimentée du monde abyssal ; Jean Paul Debenat, pour ses dernières remarques méthodologiques sur la dimension fantastique de l’énigme animale ; enfin, Jacqueline Fukuhara pour sa relecture attentive du dernier manuscrit. Merci aussi à toute ma famille qui a su me supporter dans cette épreuve, à ma femme Marie-Laure, à ma mère Solange, ma fille Aurore, mon frère Damien et ma sœur Léa.  Merci enfin à trois amis qui m’ont donné accès à des sources rares, voire personnelles : Philippe Coudray, Georges Dubourg et Christian Le Noël.
7
Sommaire Le calmar géant en chiffres ................................................................ 11 Introduction Les promesses de l’Océan.................................................................. 13 La zoologie prédictive........................................................................ 17 Cheminement esthétique de la représentation animale...................... 21 PARTIE 1 : L’énigme du poulpe colossal..............................37Chapitre I Le poulpe dans l’Art.....................................................................391. Polype géant et « hybris » grec ......................................................422. Polype géant et compilations latines ..............................................503. Le calmar géant dans les Bestiaires Une dérive biblique ............................................................................55 4. Figures épiscopales de la Renaissance La tentation de l’anthropomorphisme ................................................68 Chapitre II Poulpe, pieuvre et calmar au XIX° siècle................................81 1. Denis Montfort et le fantasme du poulpe colossal ........................ 84 2. Fièvre romantique et pieuvre géante .............................................. 88 3. L’énigme du « Monstre de Floride » ............................................. 94 4. Diverses dérives monstrueuses et tentaculaires............................ 102 Chapitre III Motifs du poulpe au cinéma.....................................................107 1. L’imagerie kawaii de l’homme-poulpe ....................................... 113 2. L’imagerie érotique du poulpe ..................................................... 117 3. L’« homme-poulpe » dans le blockbuster hollywoodien ............. 123 4.District 9: marginalité extraterrestre du poulpe .......................... 128
9