//img.uscri.be/pth/aa1371339bc829ccd9f8287c6ecb205526227c37
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 6,40 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Continuité. No. 154, Automne 2017

De
46 pages
Pour son numéro d’automne, Continuité se penche sur notre patrimoine funéraire, les enjeux qui le touchent et les initiatives participant à sa conservation. Au cours des dernières décennies, les pratiques et les mentalités ont bien changé dans le domaine funéraire. Résultat : l’avenir des cimetières et des monuments qui s’y trouvent se voit menacé. Pourtant, ce patrimoine, dont on préfère souvent éviter de parler pour ne pas aborder la délicate question de la mort, constitue une grande richesse. Par leur aménagement, l’architecture de leurs tombeaux, dalles, stèles, caveaux et mausolées, les œuvres d’art qui les parsèment et les informations inscrites sur leurs pierres tombales, les cimetières sont des centres d’archive et des musées à ciel ouvert. Heureusement, des intervenants de ce milieu en mutation s’activent à trouver et à mettre en œuvre des solutions afin d’assurer la pérennité de ce legs, qui, s’il rend d’abord hommage aux défunts, joue aussi un rôle essentiel pour les vivants.


  • Billet

  • 5. Un legs vital Josiane Ouellet

  •  

  • 7. Nouvelles


  • Coup de coeur

  • 10. Le nouveau gardien du fort Louise Pothier


  • Conservation

  • 14. Antiquité sous enquête Jean Dendy


  • Arrêt sur image

  • 17. L’art de faire un tabac Pierre Lahoud


  • Dossier spécial

  • 20. Messages de l’au-delà Brigitte Trudel

  • 24. Pas de repos pour les cimetières Jeanne Corriveau

  • 30. À la vie, à la mort Valérie Gaudreau

  • 34. Jardins de mémoire Nicole Beaulieu


  • Collection

  • 40. Cartes mémoire Laurent Busseau


  • International

  • 42. Beyrouth Émilie Vézina-Doré

  •  

  • 46. Publications


  • Point de mire

  • 48. Formation en patrimoine Félix Rousseau, Alexandre Petitpas, Émilie Vézina-Doré

Voir plus Voir moins
0 8
 Poste-publication Nº 0040010902 — 0 6 5 3 8 5 8 6 4 8 6 9
O PARUITNOTMENMEPS11NNº1199$DDEEPPUUIISS119988
DOSSIER SPÉCIAL ÉGLISES MODERNES DOSSIER SPÉCIAL Œuvres dePatrimoine funéraire pionniersOde à la vie
2
© Centre de conservation du Québec
Centre de conservation du Québec Une expertise unique au service du patrimoine
Service de diagnostic, de restauration et de formation Métal-pierre | Textiles | Sculptures | Peintures Bois et meubles | Documents et livres Objets archéologiques ou ethnologiques Monuments patrimoniaux | Éléments architecturaux
418.643.7001 www.ccq.gouv.qc.ca
contInuIté — automne 
AUTOMNE 2017 Nº 154
Lé màgàzîéContinuité éŝ u rîméŝrîél ulîÈ àr léŝ Éîîôŝ CôîuîÈ îc. FôÈ é 1982 àr lé Côŝéîl éŝ môuméŝ é ŝîéŝ u QuÈéc (àujôur’huî Acîô àrîmôîé),Continuité ÈÈficîé é l’àuî ’Acîô àrîmôîé, u Côŝéîl éŝ àrŝ é éŝ léréŝ u QuÈéc, u Sérvîcé é là culuré é là Vîllé é QuÈéc é é là Fôàîô uÈÈcôîŝé u àrîmôîé. Nôuŝ récôàîŝŝôŝ l’àuî fiàcîér u gôu-vérémé u Cààà àr l’érémîŝé u Fôŝ u Cààà ôur léŝ Èrîôîuéŝ, uî rélèvé é Pàrîmôîé cààîé.
Continuitééŝ mémré é là SôcîÈÈ é Èvélôémé éŝ Èrîôîuéŝ culurélŝ uÈ-Ècôîŝ (SODEP) é îl éŝ rÈérôrîÈ àŝ Réèré. Léŝ àcîéŝ umÈrôŝ éContinuitéŝô îŝôîléŝ é lîgé À l’àréŝŝé éruî.ôrg.
Abonnement (4 numéros par année) 36,79 $ ôur 1 à — 68,99 $ ôur 2 àŝ Côàcéz-ôuŝ àu 514 397-8670 ôu À àôémé@ŝôé.c.cà
Conseil d’administration :Guy Drôuî (rÈŝîé), Fràcé RÈmîllàr (vîcé-rÈŝîéé), Lôuîŝé Mércîér, Màrî Iméàul é Élîàé Trôîér Comité de rédaction :Déŝchêéŝ, Pàrîcé Grôulx, Pîérré Làhôu, Màrîé-JôŝÈé Lôuîŝé Mércîér, MÈlàîé S-Hîlàîré, Fràçôîŝ Vàrî é Émîlîé VÈzîà-DôrÈ Rédactrice en chef :Jôŝîàé Ouéllé Rédaction et révision :Bîéî Correction d’épreuves :Aîé PàrÈ Graphisme :Lyîé Côlàyé Grille graphique :Jéà-Fràçôîŝ Prôulx Publicité :Yvéŝ Vàllîèréŝ Service des abonnements :sodep Comptabilité :Guîllàumé Dàgué Numérisation :Làgîŝ Clàvé Impression :Déŝchàmŝ Imréŝŝîô Distribution postale :Léŝ Aélîérŝ taq Vente en kiosque :Méŝŝàgérîéŝ Dyàmîuéŝ
Correspondance : Éîîôŝ CôîuîÈ — 82, Gràé AllÈé Ouéŝ, QuÈéc (QuÈéc) G1R 2G6 418 647-4525 — côîuîé@màgàzîécôîuîé.c.cà — màgàzîécôîuîé.côm
Dépôt légal Bîlîôhèué é Archîvéŝ àîôàléŝ u QuÈéc Bîlîôhèué é Archîvéŝ u Cààà issn-0714-9476 / isbn 978-2-922527-54-4
Tôué rérôucîô ôu àààîô éŝ îérîé ŝàŝ l’àuôrîŝàîô éContinuité. ô Pôŝé ulîcàîôŝ  0040010902 Pôr àyÈ À QuÈéc
Léŝ ôîîôŝ éxrîmÈéŝ ’égàgé ué là réŝôŝàîlîÈ é léurŝ àuéurŝ. Léŝ îréŝ,chàéàux, ŝôuŝ-îréŝ, îérîréŝ, lÈgééŝ é lé chôîx éŝ îlluŝràîôŝ ŝô gÈÈràlémé é là rÈàcîô. Lé gÈÈrîué màŝculî éŝ émlôyÈ àŝ lé ŝéul ŝôucî ’àllÈgér lé éxé.
Lé màgàzîéContinuité’éŝ àŝ réŝôŝàlé é là uàlîÈ éŝ ŝérvîcéŝ ôférŝ àr léŝ érérîŝéŝ uî ŝ’àôcé àŝ ŝéŝ àgéŝ.
Page couverture : Monument du cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à Montréal Photo : Guillaume D. Cyr

4

4
4
46
48
Sommaire
BILLET JôsîàÉ OûÉllÉ
NOUVELLES
COUP DE CŒUR Le nouveau gardien du fort LôûîsÉ PôhîÉr
CONSERVATION Antiquité sous enquête JÉà DÉdy
ARRÊT SUR IMAGE L’art de faire un tabac PîÉrrÉ Làhôûd
COLLECTION Cartes mémoire LàûrÉ BûssÉàû
INTERNATIONAL BÉyrôûh Construire en oubliant le passé ÈîlîÉ Vzîà-Dôr
PUBLICATIONS
POINT DE MIRE Fôràîô É pàrîôîÉ Un avenir à bâtir
 20
24
30
34
DOSSIER SPÉCIAL PATRIMOINE FUNÉR AIRE
UN RICHE HÉRITAGE Messages de l’audelà BrîgîÉ TrûdÉl
ENJEUX Pas de repos pour les cimetières JÉàÉ CôrrîvÉàû
SUR LE TERRAIN À la vie, à la mort VàlrîÉ GàûdrÉàû
VISITE GUIDÉE Jardins de mémoire NîçôlÉ BÉàûlîÉû
SUR LE WEB  Le cimetière, jardin d’archives et d’histoire MîçhÉl LÉssàrd  Québec pour les immigrants JôsîàÉ OûÉllÉ
contInuIté — automne 
3
328 pages • ISBN 978-2-89634-341-6 • 34,95 $
Ne manquez pas notre prochain numéro, Unis pour le patrimoine bâti !
Parution en décembre
l e s e d i t i o n s g i d . c o m3110418 877-
124 pages • ISBN 978-2-89634-080-4 • 34,95 $
452pagesISBN978-2-922668-41-439,29256$pages • ISBN 978-2-89634-355-3 • 29,95 $
Merci de nous aider à préserver le patrimoine funéraire de nos ancêtres
Faites un don
Fédération Écomusée de l’AuDelà www.ecomuseedelaudela.net 5145288826 Un reçu pour fins fiscales pour les dons de 25 $ vous sera remis.
B I L L E T
Un legs vital
J O S I A N E O U E L L E T R É D A C T R I C E E N C H E F
À là sûîÉ dÉ l’àÉà çôîs àû CÉrÉ çûlûrÉl îslàîqûÉ dÉ QûbÉç, É jàvîÉr dÉrîÉr, ô à àpprîs qûÉ là prôvîçÉ É çôpàî qû’û sÉûl çîÉîèrÉ ûsûlà, sîû â Làvàl. QûÉlqûÉs ôîs plûs àrd, là çôûàû à vôûlû É ôûvrîr û â Sàî-ApôllîàîrÉ. PrôjÉ vîÉ ÉÉrr pàr l’ôppôsîîô… Pàr çhàçÉ, ÉllÉ à fiî pàr pôûvôîr àç-qûrîr, dÉ là VîllÉ dÉ QûbÉç, lÉ Érràî qû’îl lûî àllàî pôûr ràlîsÉr sô ààgÉÉ. ÈvÉûÉllÉÉ, çÉ lîÉû dÉ spûlûrÉ Érîçhîrà ôrÉ hrîàgÉ çûlûrÉl àûx çÔs dÉ çÉûx djâ prsÉs sûr lÉ ÉrrîôîrÉ — çàhôlîqûÉs, prôÉsàs, jûîs ôû àûrÉs. LÉs dîàs s’îrÉssÉ àûx çîÉîèrÉs dàs dÉs çàs çôÉ çÉlûî-lâ, ôû É-çôrÉ, qûàd dÉs vôls ôû dÉs àçÉs dÉ vàdàlîsÉ s’y prôdûîsÉ. E rÉvàçhÉ, îls sÉ pÉçhÉ ràrÉÉ sûr là rîçhÉssÉ dÉ ôrÉ pàrîôîÉ ûràîrÉ É lÉs dfis qûÉ pôsÉ sà prÉî.
Léŝ cîméîèréŝ ŝô éŝ céréŝ ’àrchîvéŝ é éŝ muŝÈéŝ À cîél ôuvér, màîŝ àuŝŝî éŝ àrcŝ uràîŝ ôù îl àî ô ŝé rôméér.
Lî â là dlîçàÉ qûÉsîô dû dÉrîÉr rÉpôs, lÉ sûjÉ ’És vîdÉÉ pàs vÉdÉûr. ïl rîÉràî pôûrà plûs d’àÉîô. Càr àvÉç lÉs çhàgÉÉs dÉ Éàlîs É dÉ pràîqûÉs sûrvÉûs àû çôûrs dÉs dÉrîèrÉs dçÉîÉs, îl y à dÉ qûôî s’îqûîÉr pôûr l’àvÉîr dÉ çÉ lÉgs vîàl. Qû’â çÉlà É îÉÉ,ContinuitéôpÉ pôûr l’àûdàçÉ É lûî çôsàçrà sô ûrô d’àûôÉ ! LîÉûx É ôbjÉs, rîÉs É çrôyàçÉs… CÉ hrîàgÉ prsÉÉ û îrê ûlîplÉ : hîsôrîqûÉ, gàlôgîqûÉ, pàysàgÉr, àrçhîÉçûràl, àrîsîqûÉ, ÉhôlôgîqûÉ, Éç. LÉs çîÉîèrÉs sô dÉs çÉrÉs d’àrçhîvÉs É dÉs ûsÉs â çîÉl ôûvÉr, àîs àûssî dÉs pàrçs ûrbàîs ôù îl àî bô sÉ prôÉÉr. ïls ôîgÉ dÉ ôrÉ çûlûrÉ, dÉ l’hîs-ôîrÉ dÉs vîllÉs É dÉs vîllàgÉs ôù îls sÉ rôûvÉ, dÉs pràîqûÉs lîÉs â là ôr àîsî qûÉ dÉs çàràçrîsîqûÉs dÉs pôpûlàîôs lôçàlÉs. BrÉ, s’îls rÉdÉ hôàgÉ àûx dûs, îls jôûÉ àûssî û rÔlÉ ÉssÉîÉl pôûr lÉs vîvàs. ïl sûi dÉ pàrlÉr â û pàssîô çôÉ Alàî TrÉblày, dîrÉçÉûr dÉ l’Èçôû-sÉ dÉ l’Aû-DÉlâ, pôûr sàîsîr l’îpôràçÉ dÉ prsÉrvÉr çÉ pàrîôîÉ. Lôrs dÉ ôrÉ vîsîÉ àû çîÉîèrÉ NôrÉ-DàÉ-dÉs-NÉîgÉs, â Môràl, pôûr là ràlîsàîô dÉ ôrÉ phôô dÉ çôûvÉrûrÉ, îl ôûs à grÉûsÉÉ gûîds â ràvÉrs lÉs çhÉs-d’œûvrÉ, ôû É sÉ dsôlà àû pàssàgÉ dû pîèrÉ à dÉ çÉràîs àûsôlÉs… ïl àî pàrîÉ dÉ là pôîgÉ dÉ çôvàîçûs qûî pôrÉ çÉÉ çàûsÉ â bôû dÉ bràs. AvÉç çÉ û-rô, ôûs lÉs sàlûôs É ôûs ôûs jôîgôs â lÉûrs Éfôrs. Qûî sàî, pÉû-êrÉ qûÉ d’àûrÉs Érô dÉ êÉ.
contInuIté — automne 
5
Nouvelle exposition Dès le 5 juin 2017
Philippe Aubert de Gaspé L’héritage remarquable d’un ancien Canadien
Venez à la rencontre d’un auteur phare de la littérature canadiennefrançaise : Philippe Aubert de Gaspé (1786 1871), dernier seigneur de SaintJean PortJoli. Découvrez sa vie, son manoir et la société de son époque par le biais de témoignages de ses descendants, de chercheurs et de gens passionnés par ses œuvres littéraires.
Avec la participation du gouvernement du Canada
710, av. De Gaspé Ouest, SaintJeanPortJoli G0R 3G0 418 3580518 information@memoirevivante.org www.memoirevivante.org
RESTAURATION DU MONUMENT
Sir GeorgeÉtienne Cartier Montréal, Québec
evoq architecture.com
Nouvelles A U T O M N E   17
 ↓ Au sommet du bâtiment appeléchevalement, le visiteur du Centre historique de la mine King (KB3) bénéficie d’une vue à 360 degrés sur les alentours. Source : Musée minéralogique et minier de Thetford Mines
CHAMPIONS DU PATRIMOINE Tôûs lÉs dÉûx às, Açîô pàrîôîÉ rÉÉ dÉs prîx pôûr sàlûÉr dÉs îîîàîvÉs ÉxçÉpîôÉllÉs dÉ sàûvÉgàrdÉ É dÉ îsÉ É vàlÉûr. E jûî dÉrîÉr, l’ôrgàîsÉ à rçôpÉs lÉ CÉrÉ hîsôrîqûÉ dÉ là îÉ Kîg (KB3) dàs là çàgôrîÉ PrôjÉ rÉàr-qûàblÉ. LÉ CÉrÉ, ôûvÉr dÉpûîs û à â ThÉôrd MîÉs, É É vàlÉûr l’àçîvî îdûsrîÉllÉ â l’ôrîgîÉ dÉ là vîllÉ àîsî qûÉ lÉs àçîÉÉs îràsrûçûrÉs dÉ là îÉ dàs lÉsqûÉllÉs îl à  ààg : l’àÉlîÉr dÉ ôrgÉ, lÉ báîÉ dÉs rÉûîls É lÉ çhÉvà-lÉÉ (çÉÉ çôsrûçîô É hàûÉûr qûî pôrÉ l’àppàrÉîllàgÉ d’Éxràçîô). Aû sôÉ dÉ çÉ dîfiçÉ, îl ôfrÉ àûx vîsîÉûrs ûÉ vûÉ pàôràîqûÉ â 360 dÉgrs sûr là ûîçîpàlî É sÉs pày-sàgÉs hôrs dû çôû. DÉ qûôî sàîsîr l’Ésprî dû lîÉû.
Dàs là êÉ çàgôrîÉ, Açîô pàrîôîÉ à àûssî sôûlîg l’Éx-çÉllÉçÉ dû CÉrÉ d’àrçhîvÉs Mgr-AôîÉ-RàçîÉ. ïàûgûr É dçÉbrÉ 2016, çÉ lîÉû dÉ çôsÉrvàîô à  ààg dàs ûÉ pàrîÉ dû sôûs-sôl dÉ là çàhdràlÉ Sàî-MîçhÉl, qûî à  pÉ-dà 40 às lÉ çhœûr dÉ là dÉûxîèÉ çàhdràlÉ dÉ ShÉrbrôôkÉ. L’îîîàîvÉ à pÉrîs dÉ rÉàîrÉ ûÉ bÉàû â çÉÉ pàrîÉ dÉ l’dîfiçÉ, ôû É çrà û çrî dÉ çhôîx pôûr lÉs dôçûÉs É ôbjÉs dÉ çôllÉçîô dû CÉrÉ. UÉ bÉllÉ syÉrgîÉ.
DÉ plûs, lÉ jûry à Éû û çôûp dÉ çœûr pôûr lÉ prôjÉ Opràîô pàysàgÉs MàûrîçîÉ, ôù sÉp pàôrààs sîgîfiçàîs pôûr là
pôpûlàîô ô àî l’ôbjÉ dÉ çàpsûlÉs vîdô qû’ô pÉû vîsîô-Ér sûr lÉ WÉb â pàysàgÉsàûrîçîÉ.çà. UÉ Éîô spçîàlÉ à gàlÉÉ  dçÉrÉ â l’îçôôûràblÉ MôàsèrÉ dÉs AûgûsîÉs, ûÉ ôûvÉllÉ rrÉçÉ É àîèrÉ dÉ prsÉrvàîô dû pàrîôîÉ.
Efi, dàs là çàgôrîÉ ïdîvîdû, Rîçhàrd Làûzô, vîçÉ-prsîdÉ dÉ l’ôrgàîsÉ HrîàgÉ AÉplàîôîs, à rÉpôr lÉs hôÉûrs. Très îplîqû dàs là dÉsÉ dû pàrîôîÉ báî, îl à ôàÉ pàrîçîp â là sàûvÉgàrdÉ dÉ l’glîsÉ dÉ SàîÉ-AÉ-dÉs-PlàîÉs. Info : actionpatrimoine.ca
UNE ÉPAVE À TIRER DE L’OUBLI Là Sôçî hîsôrîqûÉ Màçhàûl pûblîàî rçÉÉ û bûllÉî spçîàl sûr lÉMarquis-de-Malauze, û àvîrÉ ràÇàîs qûî à sôbr lôrs dÉ là bààîllÉ dÉ là RîsîgôûçhÉ. Sô ôbjÉçî ? ObÉîr l’àppûî dû pûblîç pôûr qûÉ çÉs vÉsîgÉs, qûî àppàrîÉÉ â là çôû-àû îçàqûÉ dÉ Lîsûgûj É sô ÉrÉpôss àû ôîr dÉpûîs plûs dÉ 30 às, sôîÉ Éxpôss. ïls dÉvîÉdràîÉ àlôrs û àràî ôûrîsîqûÉ pôûr çÉÉ rsÉrvÉ îdîÉÉ É là rgîô dÉ PôîÉ-â-là-Crôîx, É GàspsîÉ. BrÛl lÉ 8 jûîllÉ 1760, lÉMarquis-de-Malauzeà çôsÉrv sà qûîllÉ, sà çàrlîgûÉ, sô ràvÉ, sô àbô, sÉs vàràgûÉs É çÉràîs bôrdàgÉs, dÉs lÉs qûî àîÉ
 ↑
Maquette duMarquisdeMalauze, construite par Daniel Naurais en  ↓ 1966 Photo : Michel Goudreau
contInuIté — automne 
7
sûbÉrgs. ïl à  rÉîr dÉs Éàûx pàr sÉgÉs É 1938 É 1939, gráçÉ â là àçî dû pèrÉ PàçîfiqûÉ dÉ Vàlîgy. L’pàvÉ à ÉsûîÉ  ràssÉblÉ, pûîs ÉxpôsÉ sôûs ûÉ lôgûÉ ôîûrÉ, É àÉ-dà qû’û vrîàblÉ ûsÉ là ÉÉ É vàlÉûr. CÉ qûî É s’És jà-àîs prôdûî. N’ÉpêçhÉ, dû dbû dÉs àÉs 1940 àû îlîÉû dÉs àÉs 1980, ÉllÉ à çôsîû û àràî ôûrîsîqûÉ îpôrà pôûr là rgîô. EllÉ à êÉ  çlàssÉ bîÉ hîsôrîqûÉ pàr lÉ gôûvÉrÉ-É dû QûbÉç É 1966. Pûîs, ÉllÉ à dÛ êrÉ dôÉ É ÉrÉpô-sÉ É 1987, pôûr sà prôÉçîô. E àî dÉrîÉr, dÉs rÉprsÉàs dÉ là Sôçî hîsôrîqûÉ Màçhàûl ô vîsî lÉ hàgàr ôù ÉllÉ sÉ rôûvÉ É ô pû çôsàÉr sô bô à. À sûîvrÉ… Info : lapetiterochelle@globetrotter.net
 ↓ Vitrine du párcours Artéfáct urbáin Photo : Denis Baribault
ARCHÉOLOGIE NUMÉRIQUE U çîrçûî ôvàÉûr à vû lÉ jôûr É jûîllÉ dàs là VîÉîllÉ CàpîàlÉ. E plàçÉ jûsqû’àû 31 ôçôbrÉ (lÉ dÉrîÉr sôîr, ûÉ vîsîÉ pàrîrà â 20 h dÉ l’lô dÉs Pàlàîs), lÉ pàrçôûrs dàbûlàôîrÉArtéfact urbainÉ É vàlÉûr lÉ pàrîôîÉ àrçhôlôgîqûÉ dÉ là vîllÉ pàr lÉ ôyÉ dÉ çîq vîrîÉs îsàllÉs àû Môrrî CÉrÉ, â là çàhdràlÉ Hôly Trîîy, àû SîàîrÉ dÉ QûbÉç, àû MôàsèrÉ dÉs AûgûsîÉs É â l’lô dÉs Pàlàîs. E qûôî sÉ dàrqûÉ--îl ? ïl pÉrÉ â ôûs d’àdîrÉr dÉs àràçs dîiçîlÉs d’àççès gráçÉ àûx ôûvÉllÉs ÉçhôlôgîÉs. ChàqûÉ vîrîÉ sÉ çôpôsÉ d’ûÉ
8
contInuIté — automne 
srûçûrÉ É àlûîîû pÉrçÉ dÉ çîq hûblôs dÉrrîèrÉ lÉsqûÉls sô îsàllÉs dÉs rÉprôdûçîôs d’ôbjÉs ràlîsÉs gráçÉ â û sçàÉûr â hàû îvÉàû dÉ prçîsîô É ûÉ îprîàÉ 3D. Aàrô Bàss, spçîàlîsÉ dÉ çÉ ypÉ dÉ rÉprôdûçîôs, s’És ôççûp d’îîÉr là pàîÉ dÉs àîqûîs. DÉs pàÉàûx sôlàîrÉs pÉr-ÉÉ d’çlàîrÉr lÉs ôbjÉs É sôîrÉ, àlôrs qûÉ dÉs vîgÉÉs bîlîgûÉs lÉs prsÉÉ É ÉxplîqûÉ lÉûr lîÉ àvÉç lÉ qûàrîÉr É l’hîsôîrÉ dÉ là vîllÉ. Info : voyez la vidéo qui résume la démarche à https://vimeo.com/224230316
 ↓
Quelques-uns des visiteurs du circuit Découvrir má cité Source : Robinson Ngametche
QUÉBEC POUR LES IMMIGR ANTS Gàgà d’ûÉ bôûrsÉ PrÉîèrÉ Ovàîô — PàrîôîÉ dÉ là VîllÉ dÉ QûbÉç, qûî vîsÉ â sôûÉîr là rÉlèvÉ dàs lÉ dôàîÉ, Rôbîsô NgàÉçhÉ à îs É œûvrÉ ûÉ îîîàîvÉ îdîÉ àû çôûrs dÉ l’. ïl à çôÇû û çîrçûî pàrîôîàl spçîàlÉÉ pôûr lÉs îîgràs, Dçôûvrîr à çî, qûî s’Édàî dÉ là çôllîÉ PàrlÉÉàîrÉ àû MûsÉ dÉ là çîvîlîsàîô É pàssà pàr lÉ VîÉûx-QûbÉç, lÉ CháÉàû FrôÉàç dÉ êÉ qûÉ là plàçÉ RôyàlÉ. LÉ çhàrg dÉ prôjÉs É îlîÉû çôûàûàîrÉ rpôdàî àîsî â û dsîr sôûvÉ Éxprî pàr lÉs ôûvÉàûx àrrîvàs qû’îl çÔôîÉ, çÉlûî dÉ îÉûx çôàrÉ lÉûr sôçî d’àççûÉîl. «J’àî îs l’àççÉ sûr là çôrîbûîô dÉs îîgràs, ÉxplîqûÉ M. NgàÉçhÉ. Pàr ÉxÉplÉ, sûr là çôllîÉ PàrlÉÉàîrÉ, j’àî îsîs sûr là pàrîçîpà-îô dÉs lûs îssûs dÉs çôûàûs pôûr sûsçîÉr û sÉîÉ  ↑ d’àppàrÉàçÉ çhÉz lÉs vîsîÉûrs É lÉûr àîrÉ çôprÉdrÉ qûÉ l’àçîvî pôlîîqûÉ ’És pàs rsÉrvÉ àûx Qûbçôîs dÉ sôûçhÉ.» LÉs ôbjÉçîs dÉ pàrîçîpàîô ô  dpàsss, çÉ qûî àûgûrÉ bîÉ pôûr l’àvÉîr. «JÉ sôûhàîÉ qûÉ lÉ prôjÉ pÉrdûrÉ pàrçÉ qû’îl rpôd â û rès gràd bÉsôî», çôçlû-îl. Info : lisez le texte intégral sur magazinecontinuite.com
IL ÉTAIT UNE FOIS SAINT-ARMAND NôûvÉllÉÉ îs É lîgÉ, lÉ Cîrçûî dû pàrîôîÉ báî dÉ Sàî-Aràd, É EsrîÉ, ÉxplôrÉ 22 pôîs d’îrê dÉ çÉÉ vîllÉ, ôù sÉ rôûvÉ lÉ plûs àçîÉ sîÉ dÉ pÉûplÉÉ dÉ là MRC dÉ
BrôÉ-Mîssîsqûôî. DÉs çàpsûlÉs àûdîô prsÉÉ lÉs báîÉs qûî ô àrqû l’hîsôîrÉ dÉ là ûîçîpàlî. EllÉs ô àûssî dçôûvrîr là vîÉ dÉs lôyàlîsÉs qûî ô dvÉlôpp çÉ çôî dÉ pàys É dès là dÉûxîèÉ ôîî dû XVïïï sîèçlÉ àîsî qûÉ çÉllÉ dÉ lÉûrs dÉsçÉdàs. O çôÉçÉ pàr û àrrê â là çàbàÉ É pîèçÉ sûr pîèçÉ dû ôrgÉrô Sîô LysÉr, là plûs àçîÉÉ dû gÉrÉ àû QûbÉç (1784). Pûîs, ô pàssÉ É rÉvûÉ rsîdÉçÉs (çÉllÉ dû rvrÉd, dû shrî, Éç.), lîÉûx dÉ çûlÉ (àglîçà, hôdîsÉ É pîsçôpàl), gàrÉ É pô çôûvÉr (çÉlûî dÉ GûhrîÉ, û dÉs plûs àçîÉs dÉ là prôvîçÉ, çôsrûî É 1888). O pÉû àççdÉr àû çîrçûî É lçhàrgÉà l’àpplîçàîô ôbîlÉ Bàlàdô dçôûvÉrÉ, ôû ÉçôrÉ, É sÉ rÉdà sûr lÉ sîÉ WÉb. Info : baladodecouverte.com
MODERNITÉ VALDORIENNE LÉ CÉrÉ d’Éxpôsîîô dÉ Vàl-d’Or à làç, É jûî, l’àpplî-çàîô ôbîlÉ Vàl-d’Or MôdÉrÉ, çôÇûÉ â pàrîr dÉ l’Éxpô-sîîô pôyÉ prsÉÉ sûr plàçÉ dÉ 2011 â 2014. EllÉ É É vàlÉûr l’àrçhîÉçûrÉ dÉ là vîllÉ gráçÉ â çîq pàrçôûrs hàîqûÉs sûr lÉs ôrîgîÉs dû Vàl-d’Or ôdÉrÉ, lÉs lîÉûx d’dûçàîô, lÉs báîÉs pûblîçs, lÉs báîÉs prîvs É lÉs dîîçÉs rÉlîgîÉûx. UÉ çàrÉ îÉràçîvÉ pÉrÉ d’îdÉ-îîÉr lÉs àràîs dÉ çÉs çîrçûîs É d’àççdÉr àûx îçhÉs
architecture . patrimoine . paysages
www.mjdarchitecte.com
L’ápplicátion Vál-d’Or Moderne met notámment en váleur le pávillon des Premiers-Peuples de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscámingue. Photo : NTEO 2017
dÉsçrîpîvÉs, phôôs, çôÉàîrÉs àûdîô, Éç. O y rôûvÉ gàlÉÉ dÉs ÉxÉs qûî ràîÉ dÉs àrîàûx dÉ prdî-lÉçîô É dÉs lîÉûx dîspàrûs àîsî qûÉ dÉs pôrràîs d’àrçhî-ÉçÉs É dÉs ôîgàgÉs.
Pour plus de nouvelles, consultez mágázinecontinuite.com.
Fabrice Le Guern Artiste peintre décorateur
Restauration de bâtiments anciens Peinture intérieure  Texture Murale Faux marbre  Faux bois Dorure  TrompeL’œil  Enduit à la chaux Préparation des supports
Membre professionnel du Conseil des métiers d’art fabriceleguern@gmail.com 514 9920869 www.illusionstextures.net Vue depuis le clocher de l’église de CapSaintIgnace
contInuIté — automne 
9
10
contInuIté — automne 
Un passé richissime LÉ sîÉ ôù sÉ rôûvÉ àûjôûrd’hûî PôîÉ-â-CàllîèrÉ, dàs lÉ VîÉûx-Môràl, pôssèdÉ ûÉ hîsôîrÉ pàrîçûlîèrÉÉ rîçhÉ. CÉÉ bàdÉ dÉ ÉrrÉ ôrÉ pàr là çôflûÉçÉ dû flÉûvÉ Sàî-LàûrÉ É dÉ là PÉîÉ rîvîèrÉ Sàî-PîÉrrÉ És bîÉ çôûÉ dÉs àîôs àrîdîÉÉs. Sûr l’àûrÉ rîvÉ, sôûs l’àç-ûÉllÉ plàçÉ RôyàlÉ, dÉs ràçÉs àrçhôlô-gîqûÉs àÉsÉ dÉ là prsÉçÉ àûôçhôÉ pÉdà û îllàîrÉ.
 2017, PôîÉ-â-CàllîèrÉ, çî d’àr-ÉErÉ É vàlÉûr lÉ lîÉû dÉ ôdàîô dÉ là çhôlôgîÉ É d’hîsôîrÉ dÉ Môràl, à rûssî û vrîàblÉ ôûr dÉ ôrçÉ : rôpôlÉ qûbçôîsÉ. DÉpûîs lÉ 17 àî, û ôûvÉàû pàvîllô pÉrÉ àû pûblîç dÉ d-çôûvrîr çÉ qûî rÉsÉ dû ôr dÉ VîllÉ-MàrîÉ. Èrîg sûr là ÉrrÉ qû’ô ôûlÉ lÉs prÉîÉrs Môràlàîs, çÉ lîÉû dÉ çôôràîô d-vôîlÉ dÉ ràrÉs É prçîÉûx vÉsîgÉs dÉ l’à-blîssÉÉ àyà àbrî là çîqûààîÉ dÉ pîôîÉrs qûî, É 1642, sô vÉûs ôdÉr là ûûrÉ rôpôlÉ qûbçôîsÉ. Tôûr dÉ ôrçÉ çàr, dû rêvÉ â là ràlî, plûs dÉ 25 às sÉ sô çôûls. DÉpûîs lÉ dbû dÉs àÉs 1990, lÉs àrçhôlôgûÉs àîÉ â là rÉçhÉrçhÉ dÉs ràçÉs dû ôr, dô là lô-çàlîsàîô ÉxàçÉ dÉÉûràî îprçîsÉ. DÉ ôbrÉûsÉs àpÉs ô pôçû çÉ qûî És dÉvÉû pôûr Éûx ûÉ vrîàblÉ qûêÉ.
À la recherche du fort U sîÉ hîsôrîqûÉ àûssî rÉàrqûàblÉ -rîàî d’êrÉ îs É vàlÉûr. LÉ 17 àî 1992 ôûvrÉ PôîÉ-â-CàllîèrÉ, çî d’àrçhôlôgîÉ É d’hîsôîrÉ dÉ Môràl. Là VîllÉ sôûlîgÉ É àlôrs sô 350 àîvÉrsàîrÉ. EllÉ àrqûÉ lÉ çôûp É ôfrà É çàdÉàû â sÉs çîôyÉs û lîÉû dÉ dçôûvÉrÉ dû pàss dàs lÉ VîÉûx-Môràl. LÉ ûsÉ É É vàlÉûr dÉ ôbrÉûx l-És hîsôrîqûÉs É àrçhôlôgîqûÉs. Djâ, dÉs ôûîllÉs ô É â là dçôûvÉrÉ dû prÉîÉr çîÉîèrÉ çàhôlîqûÉ (1643-1654), dÉ là prÉîèrÉ plàçÉ dû àrçh (1676), d’û dÉs ràrÉs ûrs ÉçôrÉ àppàrÉs dÉs ôrîfiçà-îôs dÉ Môràl (1738) É dû prÉîÉr gôû çôllÉçÉûr (1832). LÉs àrçhôlôgûÉs É lÉs hîsôrîÉs dû ûsÉ sô pÉrsûàds qû’îl És pôssîblÉ dÉ rôûvÉr dÉs ràçÉs dû ôr dÉ VîllÉ-MàrîÉ, lîÉû dÉ àîssàçÉ dÉ Môràl. Màîs çô-É àîrÉ pôûr y àrrîvÉr ? À l’ÉxçÉpîô dÉ qûÉlqûÉs àllûsîôs sôàîrÉs àîÉs É pàr dÉs àûÉûrs dû XVïï sîèçlÉ, l’hîsôîrÉ à làîss pÉû d’îdîçÉs sûr l’àppàrÉçÉ É l’ÉplàçÉÉ dÉ çÉ îpôrà ôûvràgÉ dÉ dÉsÉ.
GràdÉ Pàîx dÉ Môràl. LÉ gôûvÉrÉûr Éûr dÉûx às plûs àrd, làîssà â sÉs h-rîîÉrs sô dôàîÉ, lÉ çháÉàû dÉ CàllîèrÉ, qûî sÉrà drûî É 1765.
L’Édrôî àîrÉ Ô lÉs ÉxplôràÉûrs ràÇàîs. E 1535, JàçqûÉs CàrîÉr àÉî l’lÉ dÉ Môràl É y rÉçôrÉ lÉs hà-bîàs d’HôçhÉlàgà. CÉ lîÉû sÉrà àbà-É dô â là fi dû XVï sîèçlÉ, çôÉ lÉs àûrÉs vîllàgÉs îrôqûôîÉs dÉ là vàllÉ dû Sàî-LàûrÉ. E 1603, lôrsqûÉ SàûÉl dÉ Chàplàî vôyàgÉ É NôûvÉllÉ-FràçÉ dàs lÉ bû d’àblîr û çôpôîr dÉ ràîÉ dÉ ôûrrûrÉs, îl É rôûvÉ plûs ràçÉ dÉ çÉs àûôçhôÉs. Hûî às plûs àrd, îl vîÉ s’îsàllÉr pÉdà sîx sÉàîÉs sûr là pôîÉ â l’ÉbôûçhûrÉ dÉ là PÉîÉrîvîèrÉ pôûr çhàgÉr àvÉç lÉs àîôsàlgôqûîÉs É hûrôÉs dÉ pàssàgÉ. VîllÉ-MàrîÉ És ôdÉ É àî 1642, â l’àr-rîvÉ dÉ Pàûl dÉ ChôÉdÉy dÉ MàîsôÉûvÉ É dÉ JÉàÉ MàçÉ. LÉs pîôîÉrs qûî lÉs àççôpàgÉ ô sîg û çôrà sôûs lÉs àûspîçÉs dÉ là Sôçî dÉ NôrÉ-DàÉ dÉ Môràl, ûÉ ôrgàîsàîô pîÉûsÉ çrÉ â Pàrîs, pôûr ÉrÉ sûr pîÉd ûÉ ôûvÉllÉ sôçî çhrîÉÉ vôûÉ â l’vàglîsàîô dÉs pÉûplÉs àûôçhôÉs. MàîsôÉûvÉ y rîgÉ û ôr àfi d’àbrîÉr là jÉûÉ çôlôîÉ. Nô gôûvÉrÉûr dÉ Môràl, Lôûîs-HÉçôr dÉ CàllîèrÉ àçqûîÉr lÉ Ér-ràî É 1688 pôûr y àblîr sà rsîdÉçÉ. C’És lâ qûÉ, lÉ 4 àôÛ 1701, àvÉç lÉ çhÉhûrô-wÉdà Kôdîàrôk É lÉ çhÉ îrôqûôîs TÉgàîssôrÉs, îl îvîÉ 39 rÉprsÉàs dÉ àîôs àûôçhôÉs â sîgÉr lÉ ràî dÉ là
Après plus de  ans d’efforts, les experts du musée Pointe-à-Callière ont mis au jour les vestiges du fort de Ville-Marie. Une découverte brillamment e mise en valeur pour le 3 anniversaire de Montréal.
L O U I S E P O T H I E R
Le nouveau gardien du fort
C O U P D E C ΠU R