//img.uscri.be/pth/5616aaa7b83b6e559eb3fa4d3cc2b320f0262aaa

Préparer les concours européens : Les tests de présélection sur ordinateur - Volume 1

-

Livres
240 pages

Description

Ce livre a été conçu pour préparer les candidats aux principaux concours de l'Union européenne (administrateur, assistant et linguiste). Il offre une méthodologie et un entraînement adaptés aux tests de présélection sur ordinateur organisés par EPSO (Office européen de sélection du personnel) et aborde en détails deux étapes cruciales : l'inscription en ligne des candidats et la constitution de leur dossier.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 11 décembre 2015
Nombre de lectures 12
EAN13 9782110100511
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus
Introduction
1. Les modalités de sélection aux concours européens
1. Des concours organisés par l’Office européen de sélection du personnel
Sî vous passez un concours européen pour a premîère foîs, î est îndîspensabe de commencer votre préparatîon par une ecture attentîve du sîte de ’Ofice européen de 2 séectîon du personne (EPSO) ain de vous famîîarîser avec es procédures de séectîon, es types de test et es prois recherchés.
L’EPSO est un organe înterînstîtutîonne créé en 2002 et devenu opératîonne en 2003. I est chargé d’organîser es concours de recrutement des fonctîonnaîres des înstîtu-tîons européennes (Parement européen, Conseî européen, Conseî de ’Unîon, Commîssîon, Cour de justîce de ’UE, Cour des comptes, Comîté économîque et socîa européen, Comîté des régîons, Médîateur européen et Contrôeur 3 européen de a protectîon des données ) et des agences 4 de ’Unîon européenne . I représente donc e poînt de 5 contact unîque de tout cîtoyen européen désîreux d’înté-grer a fonctîon pubîque européenne.
2. http://europa.eu/epso/îndex_fr.htm 3. Seus e Parement européen, e Conseî européen, e Conseî de ’Unîon, a Commîssîon, a Cour de justîce, a Banque centrae européenne et a Cour des comptes sont des« institutions européennes »au sens des traîtés. Le Comîté économîque et socîa européen et e Comîté des régîons sont, quant à eux, des organîsmesdes fonctions consultatives »« exerçant (artîce 13 du traîté sur ’Unîon européenne). Le Contrôeur européen de a protectîon des données et e Médîateur européen sont des autorîtés îndépendantes (artîces 16 et 228 du traîté sur e fonctîonnement de ’Unîon européenne). 4. L’Unîon européenne compte pus d’une trentaîne d’agences, dont es appeatîons varîent (agence, ofice, centre, fondatîon, observatoîre, etc.). Parmî cees-cî, on dîstîngue esagences de régulation, quî ont un rôe d’expertîse, de conseî ou de décîsîon dans ’ensembe des champs de compétence de ’Unîon, et esagences exécutives, quî sont chargées de certaînes tâches d’exécutîon de programmes purîannues et quî contrîbuent à aéger e travaî de a Commîssîon pour es domaînes n’împîquant pas ’exercîce d’une marge d’apprécîatîon de nature à traduîre des choîx poîtîques. 5. Bîen que a Banque centrae européenne soît une înstîtutîon européenne, e recrutement de son personne n’est pas prîs en charge par EPSO : î s’effectue de manîère îndépendante, par un dépôt de candîdatureviaînternet : www.ecb.înt/ecb/jobs/appy/ htm/îndex.en.htm. En outre, î exîste des méthodes de séectîon dîstînctes pour certaîns types d’agents (agents à durée détermînée ou temporaîres, experts natîonaux détachés par eur admînîstratîon d’orîgîne pour une durée îmîtée).
Sa mîssîon prîncîpae est de fournîr un servîce de séectîon du personne conforme aux meîeures pratîques professîon-nees. Ee consîste aussî à étabîr des îstes de auréats quî permettent aux înstîtutîons de recruter un personne hau-tement quaîié répondant à eurs besoîns. Autrement dît, EPSO conçoît et organîse e processus de séectîon des fonctîonnaîres européens, maîs a séectîon des auréats proprement dîte ne reève pas de ses attrîbutîons. À ’îssue du processus de séectîon, EPSO étabît des îstes de au-réats ou« listes de réserve»dans esquees es înstîtutîons séectîonnent ees-mêmes eur personne en fonctîon de eurs besoîns. Par aîeurs, es jurys des concours et es correcteurs ne font pas partîe du personne d’EPSO, quî est entîèrement dédîé à ’organîsatîon et au bon déroue-ment des concours : es membres de jury sont nommés pour chaque concours parmî e personne des dîfférentes înstîtutîons, seon des règes înternes.
La créatîon d’EPSO a permîs de mîeux coordonner es procédures de séectîon du personne des înstîtutîons de ’Unîon européenne, dont ’organîsatîon încombaît aupa-ravant à chacune d’entre ees. Mîs en pace en prévîsîon du recrutement de pusîeurs mîîers de fonctîonnaîres à a suîte de ’éargîssement de ’Unîon à dîx nouveaux États membres en 2004, ’Ofice a égaement favorîsé des éco-nomîes d’échee et une meîeure transparence du mode de recrutement des fonctîonnaîres européens.
Depuîs 2003, EPSO a organîsé pus de 300 concours géné-raux quî se sont tenus dans envîron 250 centres d’examen répartîs dans toute ’Unîon.
2. Les concours européens En 2010, EPSO a profondément réformé e processus de séectîon des candîdats aux postes de a fonctîon pubîque européenne. La réforme de 2010 vîse à passer d’un mode de séectîon argement centré sur es connaîssances académîques à un mode de séectîon axé prîorîtaîrement sur es capacî-tés cognîtîves (capacîté de raîsonnement) et sur escom-pétences professionnelles. Les connaîssances académîques, et en partîcuîer a connaîssance de ’Unîon européenne, sont désormaîs appréhendées comme des outîs de performance profes-sîonnee. Ees sont donc îndîrectement évauées par e jury à travers a grîe des compétences professîonnees généraes (voîr page 21).
Introduction 9
Inscription en ligne décembre
1
Tests sur ordinateur dans les 2centres agréés : – raisonnement verbal ; – raisonnement numérique ; 3 – raisonnement abstrait ; – tests de jugement situationnel. 4 Nombre de mois 5Centre d’évaluation : – étude de cas dans le 6 domaine concerné (écrit) ; – exercice de groupe ; 7 – présentation orale ; – entretien structuré. 8
Publication de l’avis de concours
Assistants 2012 Exemples : audit, finances/comptabilité, économie/statistiques.
Inscription en ligne mars
Administrateurs 2012 Administration publique européenne, droit, audit, communication, relations extérieures.
D’un poînt de vue ogîstîque, a réforme de 2010 a eu pour but d’accéérer e dérouement des concours, quî doît désor-6 maîs suîvre e modèe de caendrîer suîvant :
Linguistes 2012 Traducteurs (danois, allemand, anglais, slovène). Interprètes (portugais, gaélique, letton, lithuanien).
Inscription en ligne juillet
Centre d’évaluation : – épreuves linguistiques pratiques ; – exercice de groupe ; – présentation orale ; – entretien structuré.
Centre d’évaluation : – étude de cas approfondie ; – entretien structuré ; – exercice de groupe ; – raisonnement verbal, numérique et abstrait.
Profils spécialisés 2012 Exemples : techniciens de laboratoire, techniciens de conférence, techniciens en mécanique, correcteurs d’épreuves.
Examen des CV
Inscription en ligne septembre à décembre
6. Les angues pour es înguîstes, es domînantes pour es admînîstrateurs et es assîstants aînsî que es domaînes de compétences pour es prois spécîaîsés varîent chaque année. Préparer les concours européns – Vol. 1 10
Publication des résultats
0
Étude de cas
4 mai 2012
15 mars 2012
17 avril 2012 (midi, heure de Bruxelles)
19 mai 2012
28 juin 2012
Du 17 septembre au 10 octobre 2012
Décembre 2012
30 juillet 2012
27 au 31 août 2012
Publication de l’avis de concours
À tître d’exempe, voîcî e caendrîer duconcours d’administrateur(grade AD5) organîsé en 2012 :
Source : sîte EPSO(www.europa.eu/epso).
Listes de réserve et recrutement
Centre d’évaluation : – évaluation des compétences professionnelles (épreuves pratiques) ; – entretien structuré.
Tests sur ordinateur dans les centres agréés :un éventail de tests cognitifs et de tests de compétences professionnelles.
Tests sur ordinateur dans les centres agréés : – raisonnement verbal ; – raisonnement numérique ; – raisonnement abstrait ; – tests de jugement situationnel. + Tests de compétences professionnelles.
16 juillet 2012
Publication des résultats d’admission au centre d’évaluation
Envoi des lettres d’invitation au centre d’évaluation (par voie électronique)
Déroulement des épreuves au centre d’évaluation
Résultats des tests de présélection (par voie électronique)
Fin des tests de présélection
Début des tests de présélection
Date limite pour l’inscription (par voie électronique)
9
Aînsî, e déaî moyen de deux ans entre a pubîcatîon de ’avîs de concours et cee des résutats a été sensîbement raccourcî. Désormaîs, es concours doîvent se dérouer sur 9 moiset être organîsés chaque année pour es pro-is généraux (admînîstrateurs, assîstants) et es înguîstes.
Depuîs a réforme întervenue en 2010, a nouvee procé-dure de séectîon comprend deux étapes : – es tests d’admîssîon (de préséectîon) sur ordînateur, organîsés dans es États membres (et dans certaîns pays hors de ’UE) ; – a phase d’évauatîon (étude de cas écrîte dans es États membres, puîs épreuves oraes au centre d’évauatîon, à 7 Bruxees) .
Que ce soît pour a phase de préséectîon ou pour a phase d’évauatîon, tous es partîcîpants reçoîvent uneévalua-tion de leur performance: – pour aprésélection: vos résutats aux tests ne feront apparaïtre nî es énoncés des questîons nî es réponses corrîgées, maîs unîquement es numéros des réponses que vous avez cochées aînsî que ceux des bonnes réponses ; – concernant aphase d’évaluation: vous recevrez vos notes gobaes pour chacune des compétences professîon-nees (compétence spécîique dans e domaîne de spé-cîaîté choîsî et compétences professîonnees généraes) aînsî que votre passeport de compétences.
Une panîicatîon îndîcatîve des concours est dîsponîbe 8 sur e sîte d’EPSO .
Entre 2010 et 2012, EPSO a organîsé annueement des concours de nîveau assîstant et admînîstrateur. En 2013, e concours de 2010 a été réorganîsé suîte au jugement de a Cour de justîce de ’UE dans e cas F-35/08 Pachtîtîs/ Commîssîon. Ont donc été învîtés aux épreuves es can-dîdats înscrîts au concours de 2010.
a) L’înscrîptîon
Le candîdat doît désormaîs rempîr son dossîer de candî-dature en créant un compte personne sur e sîte d’EPSO (voîr page 23, « Nota bene»).
Ce dossîer comprend : – un CV consîdérabement enrîchî, quî permet de décrîre en détaî chaque étape du parcours professîonne du candîdat ; – une ettre de motîvatîon structurée par pusîeurs ques-tîons auxquees e candîdat doît répondre.
Au tota, e dossîer de candîdature s’est étoffé pour relé-ter ’évoutîon des épreuves de séectîon, quî comportent désormaîs troîs oraux, contre seuement un entretîen îndî-vîdue auparavant.
7. Un descrîptîf de a phase d’évauatîon aînsî que des conseîs méthodoogîques et des exempes d’épreuves sont dîsponîbes dans e voume 2 de cet ouvrage, voîr note 9 p. 12. 8. http://europa.eu/epso/doc/epso_pannîng_fr.pdf.
b) La préséectîon (phase des tests înformatîsés sur ordînateur)
Les tests de connaîssance ont été supprîmés. La connaîs-sance de ’Unîon européenne (hîstoîre de a constructîon européenne, fonctîonnement poîtîque et admînîstratîf de ’Unîon) et cee du domaîne de spécîaîté n’entrent en jeu qu’îndîrectement et au moment de a phase d’évauatîon : – a connaîssance générae de ’Unîon européenne ne faît pus ’objet d’une épreuve spécîique au cours de a pré-séectîon, maîs ee constîtue un facteur de réussîte ors de a phase d’évauatîon, en partîcuîer pour es exercîces quî vous mettent en sîtuatîon professîonnee (en rapport avec es postes à pourvoîr) ; – a connaîssance du domaîne de spécîaîté est encore évauée ors de ’étude de cas écrîte (phase d’évauatîon).
Le test de raîsonnement numérîque et ceuî de raîsonne-ment verba demeurent închangés. Deux nouveaux tests de préséectîon ont été întroduîts : – etest de raisonnement abstrait(comparabe à un test de quotîent înteectue), quî évaue es capacîtés cognîtîves (comme es tests de raîsonnement verba et numérîque) ; – etest de jugement situationnel(destîné à apprécîer a capacîté de jugement du candîdat dans des mîses en sîtuatîon professîonnee et à tester sa maïtrîse des com-pétences professîonnees généraes).
En déinîtîve, a phase de préséectîon comporte donc tou-jours quatre tests, maîs eur contenu a été profondément modîié. De pus, ces tests se dérouent désormaîs sur ordînateur, y comprîs pour es concours d’admînîstrateur, avec des dates de passage et des énoncés dîfférents pour chaque candîdat.
En résumé : les quatre tests de présélection (concours AD 2015)
Test a)
Test b)
Test c)
Test d)
Raisonnement verbal
Raisonnement numérique
Raisonnement abstrait
Jugement situationnel
Notation : 0 à 10 points
Notation : 0 à 10 points
Notation : 0 à 20 points
Notation : 0 à 40 points
Minimum requis : 5 points
Minimum requis : 5 points
Minimum requis : 10 points
Minimum requis : 24 points
Langue 1
Langue 1
Langue 1
Langue 2
Les tests a), b) et c) se dérouent dans votre angue prîn-cîpae (angue 1, en généra a angue « maternee») et e test d) dans votre angue 2, tee qu’îndîquée dans votre candîdature. Votrelangue 2doît être efrançais, l’anglais ou l’allemand. Lors des tests sur ordînateur, es înstruc-tîons et es expîcatîons (tutorîe, întroductîons aux tests, înstructîons, pauses, enquête…) sont dans votre angue 2. Vous pouvez vérîier es angues que vous avez choîsîes en cîquant sur e numéro de candîdature dans votre compte EPSO.
Introduction 11
Pour ’ensembe des tests, vous devez prévoîr envîron2 heures. Le temps împartî par test aînsî que e nombre de ques-tîons sont es suîvants (concours AD 2015) :
Test a) Test b) Test c)
Test d)
Arrivée au centre de tests : 30 minutes avant l’heure fixée Contrôle d’identité(le candidat signe le registre d’accès) Explication sur écran (tutoriel) : 5 minutes Raisonnement verbal Langue 1 18 minutes Raisonnement numérique Langue 1 20 minutes Raisonnement abstrait Langue 1 20 minutes Pause (facultative) : 10 minutes maximum Jugement situationnel Langue 2 30 minutes Enquête de satisfaction (facultative) : 5 minutes Fin des tests d’admission(le candidat signe le registre de sortie)
Avant de commencer e test a), vous avez a possîbîîté de suîvre un tutorîe de 5 mînutes. Ceuî-cî vous îndîque com-ment navîguer dans e test et comment choîsîr, modîier et revoîr es réponses. EPSOconseille vivement de suivre ce tutorielcar aucune paînte reatîve à ’envîronnement et à a navîgatîon dans es tests ne sera acceptée sî ee résute de a non-famîîarîsatîon avec e tutorîe.
c) La séectîon (phase d’évauatîon)
La phase de séectîon comprend désormaîs quatre épreuves : – une épreuve écrîte de spécîaîté ou étude de cas ; – troîs épreuves oraes quî se dérouent dans un centre d’évauatîon(assessment center), à Bruxees : • l’entretien individuel structuré avec le jury, • la présentation orale individuelle sur un sujet du domaine de spécîaîté, • l’exercice collectif ou exercice de groupe.
Ces épreuves ont été consîdérabement renforcées ain d’obtenîr une îmage pus idèe et compète de chaque candîdat, et notamment de ses compétences. Ce nouveau mode de recrutement, pus professîonne, est sîmîaîre aux mécanîsmes de recrutement mîs en pace par certaînes grandes entreprîses et admînîstratîons, notamment ango-saxonnes. I a justîié que es membres des jurys, quî sont toujours excusîvement des fonctîonnaîres de ’Unîon euro-péenne, reçoîvent désormaîs une formatîon spécîique aux technîques d’évauatîon des compétences.
Ces épreuves sont décrîtes en détaî dans e voume 2 de 9 cet ouvrage .
d) Le recrutement
Cette phase reste gobaement închangée. Les candîdats quî réussîssent a phase d’évauatîon sont înscrîts sur une «îste de réserve». Ce terme désîgne une base de données accessîbe aux înstîtutîons européennes quî souhaîtent
9. VoîrPréparer les concours européens, volume 2 : Épreuves de sélection et démarches de recrutement, La Documentatîon françaîse, co. «FAC», 2012. Préparer les concours européns – Vol. 1 12
10 questions
10 questions
20 questions
20 questions
recruter des coaborateurs ayant réussî es procédures de séectîon.
L’înscrîptîon sur une îste n’entraïne pas, pour es auréats, une affectatîon automatîque à un poste de fonctîonnaîre européen. Cette procédure est comparabe à cee des concours des coectîvîtés terrîtorîaes françaîses :les lau-réats sont inscrits sur une liste d’aptitudependant une durée îmîtée jusqu’à ce qu’une coectîvîté es recrute. En revanche, e recrutement de nouveaux fonctîonnaîres européens ne peut se faîre que parmî es auréats înscrîts sur une îste de réserve.
À a in de chaque concours, EPSO remet aux înstîtutîons européennes a îste des auréats, aînsî que eur CV au format éectronîque. EPSO ne joue aucun rôe dans e recrutement utérîeur des candîdats par es înstîtutîons. Paraèement, EPSO étabît e quota aoué à chaque înstîtutîon, c’est-à-dîre e nombre de auréats que chacune peut recruter dans a îste, en fonctîon des besoîns exprîmés avant a pubîcatîon du concours et du nombre de auréats dîspo-nîbes. En rège générae, e quota est evé un an après a pubîcatîon de a îste de réserve. Les înstîtutîons peuvent aors puîser îbrement dans a îste.
Néanmoîns, EPSO a întroduît certaînes înnovatîons dans a phase de recrutement : – unde compétences « passeport », quî reprend es per-formances réaîsées au centre d’évauatîon. I est remîs à chaque auréat et communîqué aux înstîtutîons pour être utîîsé durant a procédure de recrutement et dans une optîque de déveoppement de carrîère; – unedate limite de validitéest ixéepour les listes de réserve.Aînsî, cees quî concernent es prois généraîstes (admînîstrateurs et assîstants) ont une vaîdîté d’un an. Les îstes de réserve pour es prois spécîaîsés peuvent être vaîdes durant troîs ans au maxîmum (un an înîtîaement, renouveabe deux foîs). Les îstes concernant es înguîstes sont en prîncîpe prorogées jusqu’à eur rempacement par une nouvee îste de réserve pour a même angue. Dans es faîts, jusqu’à présent, es îstes de réserve sont sys-tématîquement reconduîtes, ain de permettre à tous es auréats quî e souhaîtent de trouver un poste. Toutefoîs, ’organîsatîon annuee d’un concours pour es prois géné-raîstes rendraît ogîque a îmîtatîon de a pérîode de vaî-dîté des îstes de réserve à un an. La îste de réserve aînsî
que sa date d’expîratîon sont pubîées auJournal officiel de l’Union européenne (JOUE). Cette îste est susceptîbe d’être prorogée. La décîsîon de proongatîon est pubîée sur e sîte înternet d’EPSO; – unflagging »)marquage (« des auréats : après a in du concours, es înstîtutîons passent en revue es prois des candîdats igurant sur a îste de réserve ain de détermî-ner ceux quî répondent e mîeux à eurs besoîns, en tenant compte de eurs compétences înguîstîques, de eur expé-rîence professîonnee, de eur formatîon, etc. Lorsqu’une înstîtutîon trouve un candîdat întéressant, ee e sîgnae à EPSO, quî actîve un marqueur(« flag »)en regard du nom de a personne en questîon. Ce statut est vîsîbe par toutes es înstîtutîons, aînsî que par e candîdat concerné. Le mar-quage d’un candîdat permet à ’înstîtutîon quî a actîvé e marqueur de e «réserver» pour une courte pérîode (jusqu’à deux moîs). À a in de cee-cî, sî aucun recrutement n’a été proposé par ’înstîtutîon concernée, e marqueur est réînîtîaîsé et e auréat redevîent dîsponîbe pour es autres înstîtutîons. La procédure de marquage relète avant tout es besoîns des înstîtutîons en matîère de recrutement. Vos préférences personnees quant à ’înstîtutîon pour aquee vous souhaîterîez travaîer ne peuvent donc pas toujours être prîses en consîdératîon. Toutes es înstîtutîons ont besoîn d’effectîfs en nombre proportîonne à eur taîe et à eurs mîssîons. I se pourraît dès ors que vous soyez retenu(e) par une autre înstîtutîon que cee quî auraît votre préférence. Vous êtes îbre de rejeter une offre ne répondant
pas à vos attentes, maîs rîen ne garantît qu’une autre pro-posîtîon vous sera faîte. Sîgnaons que sî votre refus étaît consîdéré comme înjustîié, une note à ce sujet pourraît être înscrîte dans votre dossîer.
2. Les concours européens : un débouché de plus en plus prisé
1. Les statistiques de participation à la session 2012
Les împortantes modîicatîons de a procédure de séectîon ont prîs effet à partîr de 2010, à ’occasîon d’un concours de nîveau admînîstrateur AD5 ouvert aux ressortîssants des 27 États membres de ’Unîon européenne.
En avrî 2012,45 357candidaturesont été vaîdées pour e concours d’admînîstrateur (quî a compté296 lauréats), avec a répartîtîon îndîquée dans e tabeau suîvant par spécîaîté.
Nombre de candidats et de lauréats aux sessions 2010, 2011, 2012 et 2013
Domaine de spécialité
Administration publique européenne
Droit
Économie Audit
Technologies de l’information et de la communication
Communication
Relations extérieures
2010
Nombre d’inscrits 29 104
7 331
6 391 2 941
5 872 n/a
n/a
Nombre de lauréats 104 (105)*
37 (43)*
39 (39)* 46 (64)*
72 (72)*
2011
Nombre d’inscrits 23 614
6 495
4 369 2 516
AD7 : 2 243 5 492
n/a
Nombre de lauréats 74
27
41 62
AD7 : 75 68
n/a
2012
Nombre Nombre de d’inscrits lauréats AD5 : 12 287 AD5 : 76 AD7 : 7 892 AD7 : 38 AD5 : 4 636 AD5 : 51 AD7 : 2 130 AD7 : 13 n/a** AD5 : 2 675 AD5 : 38 AD7 : 1 389 AD7 : 5
n/a AD5 : 3 468 AD5 : 28 AD7 : 2 023 AD7 : 14 AD5 : 6 519 AD5 : 26 AD7 : 2 338 AD7 : 7
2013
Nombre d’inscrits 12 542
2 774
2 186 1 173
2 319 n/a
n/a
* Entre parenthèses est indiqué le nombre de lauréats annoncé par l’avis de concours, qui peut parfois être supérieur au nombre final de lauréats inscrits sur la liste de réserve. ** n/a : pas de concours dans cette spécialité. Source : EPSO ; pour 2013 : EPSO/AD/177/10 réorganisé en 2013.
Introduction 13