Aspect macroscopique de la réactivité en chimie organique

-

Livres
3 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Ajouté le 30 mars 2018
Nombre de lectures 18
Langue Français
Signaler un problème
Aspect macroscopique de la réactivité en chimie organique (fiche - Terminale S)
Objectif Au cours d’une réaction chimique, une molécule orga nique peut subir des modifications de chaîne, de structure et de fonctio ns chimiques. • Quelles sont les principales modifications que l’ on peut observer ? • Comment distinguer une modification de chaîne d’u ne modification de groupe caractéristique ? 1. Modification de la chaîne carbonée La chaîne carbonée peut être modifiée lors d'une ré action chimique. On peut ainsi élaborer des molécules complexes, qui n’existent pa s forcément dans la nature, ou dont l’extraction est coûteuse. a. Raccourcir le squelette carboné Pour obtenir des molécules organiques dont la chaîn e carbonée est plus courte, on réalise une réaction chimique appelée «craquage». Le craquage est souvent réalisé sur des hydrocarbures issus des coupes du pétrole, et à haute température (au moins 500 °C). Lecraquage catalytiqueutilise un catalyseur. Levapocraquageest opéré en présence de vapeur d’eau.
Exemples de craquages :
Craquage catalytique
Vapocraquage
DodécaneHexane + Hexène
 + HexèneButène + Éthylène
+
H + 2 ÉthaneDihydrogène + Éthylène
Catalyseur (alumino-silicate) + 500 °C
Catalyseur + eau + 800 °C
Les molécules obtenues sont des composants des carb urants ou servent de matière première à l'industrie chimique (pour fabriquer des matières plastiques). b. Ramifier le squelette carboné Pour obtenir des molécules organiques dont la chaîn e carbonée est ramifiée, on réalise une réaction chimique appelée «reformage». Le reformage est réalisé sur des hydrocarbures à ch aîne linéaire, à température modérée (de 120 °C à 200 °C).
Isomérisation
Hexane2,2-diméthylbutane
Catalyseur (platine et alumine) + chauffage