La démocratie, je l’apprends!
48 pages
Français

La démocratie, je l’apprends!

-

Description

La démocratie, c’est une belle plante, mais il faut l’aider à pousser et à s’épanouir. Au Québec, cette belle plante a eu une enfance difficile. On ne la laissait pas pousser librement. On laissait toutes sortes de mauvaises herbes l’étouffer. La démocratie voulait des élections libres et honnêtes, mais ceux qui contrôlaient la société préféraient, eux, décider à la place des gens. La démocratie voulait la liberté, mais ses ennemis faisaient tout pour l’empêcher de respirer. La démocratie, heureusement, était entêtée. Et elle a reçu du secours.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 0001
Nombre de lectures 31
EAN13 9782895442295
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

LAURENT LAPLANTE Illustrations dePaul Berryman
LA DÉMOCRATIE jelapprends
Extrait de la publication
Extrait de la publication
LA DÉMOCRATIE jelapprends
Extrait de la publication
Dans la même collection
La démocratie, j’aime ça!, 1997
La démocratie, je la reconnais!, 1998
Extrait de la publication
LAURENT LAPLANTE Illustrations dePaul Berryman
LA DÉMOCRATIE jelapprends
Extrait de la publication
Données de catalogage avant publication (Canada) Laplante, Laurent, 1934-La démocratie, je l’apprends Fait suite à : la démocratie je la reconnais Comprend des réf. bibliogr. Pour les jeunes de 13 à 15 ans ISBN 2-921146-85-1 1. Démocratie – Québec (Province) – Ouvrages pour la jeunesse. 2. Démocratie – Ouvrages pour la jeunesse. 3. Élections – Ouvrages pour la jeunesse. 4. Élections – Québec (Province) – Ouvrages pour la jeunesse. I. Berryman, Paul. II. Titre. JL256.L36 1999 j321.8’09714 C99-941477-1
Révision linguistique : Raymond Deland Photogravure : Compélec Impression : Imprimerie La Renaissance
ISBN 2-921146-85-1 Dépôt légal – Bibliothèque nationale du Québec, 2000 Dépôt légal – Bibliothèque nationale du Canada, 2000
© ÉDITIONSMULTIMONDES2000 930, rue Pouliot Sainte-Foy (Québec) G1V 3N9 CANADA Téléphone : (418) 651-3885 Téléphone sans frais depuis l’Amérique du Nord : 1 800 840-3029 Télécopie : (418) 651-6822 Télécopie sans frais depuis l’Amérique du Nord : 1 888 303-5931 Courriel : multimondes@multim.com Internet : http://www.multim.com
DISTRIBUTION EN LIBRAIRIE AUCANADA Diffusion Dimedia 539, boulevard Lebeau Saint-Laurent (Québec) H4N 1S2 Téléphone : (514) 336-3941 Télécopie : (514) 331-3916 Courriel : general@dimedia.qc.ca
DISTRIBUTION ENFRANCE D.E.Q. 30, rue Gay-Lussac 75005 Paris FRANCE Téléphone : (1) 01 43 54 49 02 Télécopie : (1) 01 43 54 39 15
Les Éditions MultiMondes reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour leurs activités d’édition. Elles remercient également la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) pour son aide à l’édition et à la promotion.
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Bonjour ! Disons qu’aujourd’hui est jour d’élection dans ta classe ou dans ton école. Vous choisissez les filles et les garçons qui vont parler en votre nom au conseil étudiant. Yannik, Marivonne, Frédéric et tous les autres candidats sont venus te voir. Chacune et chacun t’a dit: «Vote pour moi!» Et ils t’ont donné toutes sortes de rai-sons. Mais toi, tu as pris ton temps. Quand telle candidate est venue te faire des mamours, tu t’es dit: «Elle, c’est la première fois qu’elle me dit bonjour. D’ordinaire elle regarde à travers moi. » Et, quand celui-qui-a-beaucoup-beaucoup-de-muscles t’a fait un beau sourire mur à mur pour avoir ton vote, tu t’es dit: «Lui, je le connais. Il voit le sport jusque dans ses céréales. S’il est élu, les haltères vont devenir matière obligatoire… »
Alors, tu les as écoutés, mais tu n’as pas laissé les pancartes et les sourires déci-der à ta place. Tu as choisi de mettre ta petite croix à côté de tel nom. Celui-là, pas un autre. Parce que. Ton vote a été libre. Un beau vote.
Les votes ne sont pas toujours aussi beaux que le tien. Je vais t’en raconter qui n’ont été ni libres ni beaux. Mes histoires d’élections, elles sont vraies, mais pas tou-jours jolies. (Si tu veux savoir d’où vien-nent mes histoires, tu peux aller à la der-nière page: tu verras dans quels livres je les ai trouvées.) Ces histoires se sont passées au Québec, mais beaucoup d’autres pays ont des histoires sem-blables. Elles vont te faire voyager dans le temps et sauter d’un siècle à l’autre. Surveille bien les change-ments. Tu verras comment nos grands-parents et les grands-parents de nos grands-parents ont fait pour que tu puisses voter aujourd’hui sans ris-quer ta peau à chaque fois. Il leur a fallu du cou-rage, de l’honnêteté, des rayons X et même plus. Bon voyage !
1 Extrait de la publication
LES ÉLECTEURS
Un test de courage : le vote public
Notre voyage commence en1867. Les Québécois choisissent leurs députés. Leur façon de voter doit t’étonner. Pourquoi? Parce que les gens ne vont pas dans l’iso-loir. Ils restent ensemble. Ils disent tout haut ou en levant la main pour qui ils votent. Le vote estpublic. Comme si tu disais devant toute ton école pour qui tu votes. Tentant ?
Est-ce que le vote public était une mauvaise chose? Pierre-Alexis Tremblay, un député de ce temps-là, répond ceci: «Oui! Et le vote public doit être éliminé.» Voici sa rai-son : dans le comté de M. Tremblay, à peu près tout le monde travaille dans les usines et les chantiers d’un monsieur Price et un des candidats est… M. Price lui-même ! L’ouvrier qui travaille dans le chantier de M. Price a l’air de quoi s’il dit tout haut : « Moi, je ne vote pas pour M. Price » ? Son vote est-il libre ?
2 Extrait de la publication