//img.uscri.be/pth/b91686dabae00781297a24ca860fe3bf1cedc4bb

De la ville à l'Etat

-

Livres
560 pages

Description

Longtemps assimilée à la libre conscience et à la naissance de l individualisme, la bourgeoisie s accommode mal de l Ancien Régime. Quelle place pour elle dans une société organisée par le privilège, qu incarnent à eux seuls le clergé et la noblesse ? Peut-elle exister avant une Révolution qui aurait permis son avènement ? Alors que la théorie monarchique échoue à lui donner corps, l étude des pratiques, des parcours sociaux offre une réponse.
Entre la Fronde et la réforme des corporations par Turgot, en 1776, l univers marchand fait la démonstration à Paris de son unité grâce à des thèmes dont l aristocratie ne détient pas le monopole : honneur, lignage, discipline collective, puissance publique. Reliant les institutions urbaines, dont il défend l autonomie, un entrelacs de familles affirme la constance d un espace politique, fondé sur des usages anciens et contraires à l absolutisme royal. Ici la communauté est régie par l élection, par la délibération, et non par la transmission héréditaire des charges. Elle se renforce dans la spiritualité. Elle se construit encore sur sa capacité à refuser un seul modèle hiérarchique. À ses côtés, les familles qui cèdent à l appel de l anoblissement, des dignités de Cour, s abîment dans la ruine et l isolement.
Tout en soutenant son appartenance aux cadres de pensée de l Ancien Régime, la bourgeoisie parisienne révèle ici un jeu social inédit, tiraillé entre la Ville et l État.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 29 juillet 2015
Nombre de lectures 3
EAN13 9782226334053
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus