Ghana, une révolution de bon sens

Ghana, une révolution de bon sens

-

Livres
412 pages

Description

Rares sont les chefs d'État à avoir pu s'imposer quatre fois à la tête de leur pays. C'est pourtant ce qui est arrivé à Jerry John Rawlings, vainqueur des élections présidentielles ghanéennes du 7 décembre 1996. Un homme qui aura réussi après deux coups d'État et deux élections démocratiques à s'installer aux plus hautes fonctions de son pays pendant près de vingt ans. En dépit de ce parcours peu ordinaire il existe, étonnamment, très peu d'études portant sur I' exiirience ghanéenne. Le premier objectif de ce livre est de tenter de combler un tel manque en proposant une lecture générale des transformations qui ont marqué le Ghana depuis 1981.

Son second objectif est d'apprécier plus particulièrement le rôle des institutions de Bretton Woods dans le processus « révolutionnaire » que connaît le Ghana et de montrer comment l'ajustement structurel qu'elles mettent en oeuvre ne se suffit pas à lui-même pour tenter de sortir de l'impasse les pays exclus du développement. Même si ces institutions internationales s'avèrent jouer un rôle politique plus complexe que celui qui leur est habituellement assigné, les facteurs politiques internes se sont révélés particulièrement importants dans le cheminement de la révolution ghanéenne.



Le propos de l'auteur déborde ainsi largement le seul cadre monographique. A travers l'étude du Ghana, il poursuit une réflexion critique sur la notion même d' ajustement structurel, sans omettre de discuter plusieurs ouvrages publiés dans la collection « Les Afriques ».

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 1997
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9782811122294
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Présentation
Rares sont les chefs d'État à avoir pu s'im poser qu atre fois à la tête de leur pays. C'est pourtant ce qui est arrivé à Jerry John Rawlings, vainqueur des élections présidentielles ghanéennes du 7 décem bre 1996. U n hom m e qui aura réussi après deux coups d'État et deux élections dé m ocratiques à s'installer aux plus hautes fonctions de son pays pendant près de vingt ans. En dépit de ce parcours peu ordinaire il existe, étonnam m ent, très peu d'études portant sur I' exiirience ghanéenne. Le prem ier objectif de ce liv re est de tenter de com bler un tel m anque en proposant une lecture générale des transform ations qui ont m arqué le Ghana depuis 1981.
Son second objectif est d'apprécier plus particuliè rem ent le rôle des institutions de Bretton Woods dans le processus « r évolutionnaire » que connaît le Ghana et de m ontrer com m ent l'ajustem ent structurel qu'elles m ettent en oeuvre ne se suffit pas à lui-m êm e pour tenter de sortir de l'im passe les pays exclus du développem ent. Mêm e si ces institutions internationales s'avèrent jouer un rôle politique p lus com plexe que celui qui leur est habituellem ent assigné, les facteurs polit iques internes se sont révélés particulièrem ent im portants dans le chem inem ent de la révolution ghanéenne.
Le propos de l'auteur déborde ainsi largem ent le se ul cadre m onographique. A travers l'étude du Ghana, il poursuit une réflexion critique sur la notion m êm e d' ajustem ent structurel, sans om ettre de discuter plusieurs ouvrages publiés dans la collection « Les Afriques ».
L'auteur
Christian Chavagneux Christian Chavagneux est diplômé en économie de l’Université Paris IX Dauphine et de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne. Il est également titulaire d’unmaster en économie politique internationale de la London School of Economies. Après avoir travaillé à la Caisse française de développement et à la Société générale, il a rejoint le Commissariat général du Plan où il est chargé de mission, spécialisé dans les questions internationales. Il enseigne à l’Institut d’études politiques de Paris.
Christian Chavagneux
Ghana une révolution de bon sens
Économie politique d'un ajustement structurel
Copyright
© Editions Karthala, 2018 Première édition papier, 1997
ISBN numérique : 9782811122294
http://www.karthala.com
Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et strictement réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre est st rictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L’éditeur se réserve l e droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle d evant les juridictions civiles ou pénales.
Introduction
T a b l e
Plan de l’ouvrage
Précisions sur la méthode
d e s
m a t i è r e s
Première partie. Effondrement et renouveau du Ghana
Présentation
1. Les déterminants historiques de la crise
Des origines à l’indépendance
Les trois échecs de Nkrumah
Les faux libéraux
L’écroulement
2. Les conditions politiques et économiques de l’ajustement
Les structures politiques de la réforme La gestion politique de l’ajustement : l’éviction des gauchistes Un ajustement atypique
3. Le retour à la démocratie
La consolidation du pouvoir
Distribuer de la citoyenneté politique : la politique de décentralisation
Vers le multipartisme
Une nouvelle étape : les élections de 1996
Deuxième partie. Les années Rawlings : discontinuité passagère ou inflexion de trajectoire ?
Présentation
4. Une transformation profonde du politique ?
Une nouvelle donne étatique ?
L’opposition, soutien de la démocratie ?
Y a-t-il un facteur ethnique au Ghana ?
5. Une paix sociale durable ?
Le bilan de la situation sociale
Les raisons de la paix sociale Les insuffisances de l’approche sociale des institutions de Bretton Woods
6. Réussir le développement par le secteur privé ?
Le poids de l’histoire ou le consensus en faveur du secteur public La stratégie évolutive du PNDC Les contraintes « objectives » au développement du secteur privé Les insuffisances du secteur financier
Des obstacles culturels à l’investissement privé ?
Les conditions politiques de l’investissement privé
Conclusion. Une redéfinition nécessaire des politiques d’aide au développement
Le facteur Rawlings Un projet d’ensemble ou le renversement des problém atiques traditionnelles Éléments d’une dynamique d’ensemble
Les insuffisances de l’ajustement structurel
La nécessaire prise en compte du politique et de la longue durée Les institutions internationales et le politique
Annexes
Annexe 1. Retour sur les questions de méthode
Annexe 2. La situation géographique
Annexe 3. La situation démographique
Annexe 4. Quelques éléments sur les valeurs traditionnelles
Bibliographie