L

L'Afrique du Nord dans la guerre

-

Livres
468 pages

Description

L'Afrique du Nord est le terrain où commencent à s'épanouir la force renaissante et l'espérance immortelle de la France, déclarait Charles de Gaulle lors d'un discours prononcé à Constantine en 1943. II soulignait ainsi le rôle clé qu'allait jouer cette région en servant de tremplin pour la libération du territoire métropolitain. Mais le destin de l'Afrique du Nord, de 1939 à 1945, ne saurait être réduit à ce rôle. Devenue partie intégrante de la zone contrôlée par Vichy après l'armistice et reprise en main par le général Weygand, elle vit se jouer les luttes de pouvoir qui opposèrent, entre autres, l'amiral Darlan, le général Giraud et le général de Gaulle, ainsi que le drame de l'armée d'Afrique, écartelée entre sa volonté de fidélité à Pétain et la nécessité du ralliement aux Alliés.
À travers cet ouvrage, première synthèse exhaustive sur le sujet, ayant bénéficié de l'exploitation d'archives totalement inédites, Christine Levisse-Touzé, historienne et docteur ès lettres, retrace les faits et tire au clair l'imbroglio politique qui succéda au débarquement des troupes alliées en 1942. Soulignant aussi les traumatismes vécus par les populations locales qui payèrent un lourd impôt du sang lors des campagnes de France et de Tunisie, elle montre comment cette situation, favorisant un regain des nationalismes, a constitué un élément déterminant dans la chute des empires coloniaux. Un aspect trop facilement négligé d'une époque riche en rebondissements spectaculaires.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mars 2016
Nombre de lectures 5
EAN13 9782226380500
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L'Afrique du Nord est le terrain où commencent à s'épanouir la force renaissante et l'espérance immortelle de la France, déclarait Charles de Gaulle lors d'un discours prononcé à Constantine en 1943. II soulignait ainsi le rôle clé qu'allait jouer cette région en servant de tremplin pour la libération du territoire métropolitain. Mais le destin de l'Afrique du Nord, de 1939 à 1945, ne saurait être réduit à ce rôle. Devenue partie intégrante de la zone contrôlée par Vichy après l'armistice et reprise en main par le général Weygand, elle vit se jouer les luttes de pouvoir qui opposèrent, entre autres, l'amiral Darlan, le général Giraud et le général de Gaulle, ainsi que le drame de l'armée d'Afrique, écartelée entre sa volonté de fidélité à Pétain et la nécessité du ralliement aux Alliés.
À travers cet ouvrage, première synthèse exhaustive sur le sujet, ayant bénéficié de l'exploitation d'archives totalement inédites, Christine Levisse-Touzé, historienne et docteur ès lettres, retrace les faits et tire au clair l'imbroglio politique qui succéda au débarquement des troupes alliées en 1942. Soulignant aussi les traumatismes vécus par les populations locales qui payèrent un lourd impôt du sang lors des campagnes de France et de Tunisie, elle montre comment cette situation, favorisant un regain des nationalismes, a constitué un élément déterminant dans la chute des empires coloniaux. Un aspect trop facilement négligé d'une époque riche en rebondissements spectaculaires.