L
420 pages
Français

L'anticléricalisme en France de 1815 à nos jours

-

Description

Bien qu'il ne repose pas sur un véritable corps de doctrine, l'anticléricalisme est bien une idéologie politique et sa permanence dans la vie politique française depuis deux siècles au moins montre sa vitalité. Il vit son âge d'or durant la Révolution française, rebondit sous la Restauration et la Monarchie de Juillet en réaction aux excès cléricaux, revient sur le devant de la scène sous la IIIe République et connaît jusqu'à nos jours des poussées dont certaines sont inattendues (dans les années 1990, l'opposition au foulard islamique a partie liée avec lui) et d'autres plus classiques, comme le rejet de l'abrogation de la loi Falloux ou la dénonciation du voyage du pape à Reims en 1996 par le réseau Voltaire.
Composante inséparable de l'histoire des idées, au début du XIXe siècle et à la fin du XXe siècle, l'histoire de l'anticléricalisme en France est aussi celle de la culture, de la religion et du pouvoir.

Membre de l'Académie française, président de la Fondation nationale des sciences politiques, professeur émérite à l'université de Paris-X-Nanterre, René Rémond est historien du XIXe et du XXe siècle. Parmi ses très nombreux ouvrages, on peut citer deux grand classiques : Les Droites en France (1982), Notre siècle (avec la collaboration de Jean-François Sirinelli, Fayard, nouv. éd., 1997, tome 6 de l'Histoire de France dirigée par Jean Favier), qui a connu un très grand succès, et en dernier lieu Religion et société en Europe (1998).

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2014
Nombre de lectures 36
EAN13 9782213648392
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Bien qu'il ne repose pas sur un véritable corps de doctrine, l'anticléricalisme est bien une idéologie politique et sa permanence dans la vie politique française depuis deux siècles au moins montre sa vitalité. Il vit son âge d'or durant la Révolution française, rebondit sous la Restauration et la Monarchie de Juillet en réaction aux excès cléricaux, revient sur le devant de la scène sous la IIIe République et connaît jusqu'à nos jours des poussées dont certaines sont inattendues (dans les années 1990, l'opposition au foulard islamique a partie liée avec lui) et d'autres plus classiques, comme le rejet de l'abrogation de la loi Falloux ou la dénonciation du voyage du pape à Reims en 1996 par le réseau Voltaire.
Composante inséparable de l'histoire des idées, au début du XIXe siècle et à la fin du XXe siècle, l'histoire de l'anticléricalisme en France est aussi celle de la culture, de la religion et du pouvoir.


Membre de l'Académie française, président de la Fondation nationale des sciences politiques, professeur émérite à l'université de Paris-X-Nanterre, René Rémond est historien du XIXe et du XXe siècle. Parmi ses très nombreux ouvrages, on peut citer deux grand classiques : Les Droites en France (1982), Notre siècle (avec la collaboration de Jean-François Sirinelli, Fayard, nouv. éd., 1997, tome 6 de l'Histoire de France dirigée par Jean Favier), qui a connu un très grand succès, et en dernier lieu Religion et société en Europe (1998).