La Question de Palestine, tome 2

La Question de Palestine, tome 2

-

Livres
704 pages

Description

Il n'existe aucun équivalent dans aucune langue de l'entreprise exceptionnelle que représente la trilogie de Henry Laurens sur les origines du conflit israélo-arabe, dont voici le deuxième volume. C'est précisément durant le mandat britannique (1922-1947) que s'est noué l'antagonisme qui ensanglante le Proche-Orient : premières véritables implantations juives, achats de terres, dissolution de l'Empire ottoman, rôle prépondérant du pétrole dans l'économie de la région... Jérusalem est plus que jamais un symbole. En 1917, la déclaration Balfour promet la création d'un « foyer national juif ». La guerre mondiale réduit très fortement l'immigation juive. Même après les abominations de la Shoah, la création d'un État d'Israël mettra du temps à se réaliser. Ni les Arabes ni les Juifs ne peuvent se montrer satisfaits des vingt-cinq années du mandat.

Agrégé d'histoire, arabisant, professeur à l'INALCO (Langues-O) et depuis 2001 directeur du Centre d'études sur le Proche-Orient à Beyrouth, Henry Laurens est spécialiste du Moyen-Orient.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 27 mars 2002
Nombre de lectures 2
EAN13 9782213703589
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus
Il n'existe aucun équivalent dans aucune langue de l'entreprise exceptionnelle que représente la trilogie de Henry Laurens sur les origines du conflit israélo-arabe, dont voici le deuxième volume. C'est précisément durant le mandat britannique (1922-1947) que s'est noué l'antagonisme qui ensanglante le Proche-Orient : premières véritables implantations juives, achats de terres, dissolution de l'Empire ottoman, rôle prépondérant du pétrole dans l'économie de la région... Jérusalem est plus que jamais un symbole. En 1917, la déclaration Balfour promet la création d'un « foyer national juif ». La guerre mondiale réduit très fortement l'immigation juive. Même après les abominations de la Shoah, la création d'un État d'Israël mettra du temps à se réaliser. Ni les Arabes ni les Juifs ne peuvent se montrer satisfaits des vingt-cinq années du mandat.
Agrégé d'histoire, arabisant, professeur à l'INALCO (Langues-O) et depuis 2001 directeur du Centre d'études sur le Proche-Orient à Beyrouth, Henry Laurens est spécialiste du Moyen-Orient.