Plérin-sur-Mer

-

Livres
130 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Reconnaîtrez-vous les rues et les quartiers de Plérin au début du XXe siècle ? C’est le pari que lancent Alain et Claudine Lamour dans ce nouvel opus consacré à leur ville de prédilection, où ils ont jeté l’ancre depuis plus de vingt-cinq ans. Au fil des pages, photographies contemporaines et clichés d’antan sont mis en parallèle pour mieux appréhender l’évolution de la ville au cours de ces dernières décennies. Du centre-ville au port du Légué, de la pointe du Roselier à la nouvelle zone de l’Arrivée, suivez-les et promenez-vous à travers le temps. Vous mesurerez ainsi mieux l’étonnante métamorphose de Plérin-sur-Mer, troisième commune des Côtes-d’Armor après Lannion et Saint-Brieuc.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juin 2015
Nombre de visites sur la page 4
EAN13 9782813817143
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0055 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Plérin-sur-Mer
d'hier à aujourd'hui
ALAIN ET CLAUDINE LAMOUR
ES
Editions
Sutton
Regar ds Cr oisés
d'hier à aujourd'hui
Plérin-sur-Mer
Alain et Claudine Lamour
ES
Editions
Sutton Ouvrages du MêMe auteur
Aux Éditions Sutton
Collection Mémoire en Images
Bretagne – Vie Maritime et Fluviale, 2014.
Bretagne de labeur, 2014.
La Pêche morutière – Ille-et-Vilaine et Côtes-du-Nord, 2014.
Saint-Brieuc – 1900-1950, 2014.
Collection Les Petits Mémoire en Images
Les Côtes-du-Nord, 2014.
L’Ille-et-Vilaine, 2014.
La Loire-Inférieure, 2014.
Aux éditions Coop-Breizh
Catastrophes, accidents et faits-divers en Bretagne (1880 à 1950) – La mer, 2013.
Catastrophes, accidents et faits-divers en Bretagne (1880 à 1950) – La terre et le ciel, 2014.
Industries d’autrefois en Bretagne, 2015.
De nombreux ouvrages ont été publiés.
Un catalogue de plus de 2 800 titres est disponible sur simple demande
auprès de votre libraire ou aux Éditions Sutton.
Éditions Sutton
28, rue des Granges Galand
37550 Saint-Avertin
ePremière édition 2 trimestre 2015
© Éditions Sutton 2015
Tous droits réservés. Crédit photographique, droits réservés pour les ayants droit non identifiés.
erEn vertu de la loi n° 92-597 du 1 juillet 1992 portant création du code de la propriété intellectuelle,
l’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété
reintellectuelle exclusif et opposable à tous (1 partie, art. L. 111-1). Par ailleurs, toute reproduction
intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause
est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou
la reproduction par un art ou un procédé quelconque (art. L. 122-4). Toute édition ou reproduction
d’une œuvre de l’esprit faite en violation des droits de l’auteur, tels que définis par la loi, est un délit de
contrefaçon puni d’un emprisonnement et d’une amende (art. L. 335-1 à 3). La copie strictement réservée
à l’usage privé de la personne qui la réalise est autorisée, ainsi que les analyses et les courtes citations, sous
réserve de la mention d’éléments suffisants d’identification de la source (art. L. 211-3).
ISBN
ISSN 1954-8109
eDépôt légal : 2 trimestre 2015
Imprimé en UE
sOMMaire
Introduction 5
Remerciements 7
Plérin - La place du Bourg 8
Grande rue ou rue du Commerce 10
Église Saint-Pierre 12
La croix mérovingienne 14
La chapelle Bon-Repos et le jardin de Maya 16
Le viaduc de Souzain 18
Vue générale du port du Légué 20
L’ancienne cale de carénage 22
Le grenier à sel et la poste 24
La chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours 26
Le port vu du tertre Aubé 28
Port Favigo 30
Le pont de Pierre 32
La passerelle 34
Le pont tournant côté Saint-Brieuc 36
Le pont tournant côté Plérin 38
Rue Adolphe Le Bail 40
Vue plongeante sur les deux bassins 42
Le barrage-déversoir et l’île aux Lapins 44
Le port vu des Ligneries 46
Le bassin Le Gualès de Mézaubran 48
La réparation navale 50
Le quai Armez 52
Sous-la-Tour 54
La Ville Gilette 56
Hôtel de la Plage 58
La douane 60
Le phare 62La pointe à l’Aigle 64
L’anse aux Moines et l’anse de la Vierge 66
La plage de Saint-Laurent 68
Du préventorium au centre héliomarin 70
Le manoir du Roselier 72
La pointe du Roselier 74
Martin plage 76
Un coin de la plage des Rosaires 78
L’hôtel des Genêts 80
Le vieux lavoir 82
La vieille ferme et le manoir 84
L’arrivée à la station 86
Le vieux manoir 88
L’hôtel Rosaria 90
Le boulevard de la Côte d’Émeraude 92
Le magasin d’alimentation et la rue commerçante 94
De Ker-Avel au centre nautique de Saint-Brieuc 96
Les rosariennes 98
Le front de mer 100
L’esplanade des Rosaires 102
Les Rosaires vers la pointe de Pessonet 104
La plage de Tournemine 106
La maison Sainte-Marie 108
De l’école de voile au centre nautique de Plérin 110
Du chemin Creux à la rue Ronsard 112
Tournemine vu de la colline de Pordic 114
Les monts Céraux 116
La chapelle Saint-Éloi 118
Le viaduc du Parfond du Gouët 120
La halte Carreau-Les Rosaires 122
L’Arrivée 124
Le viaduc de Grognet 126
Bibliographie 128
Iconographie 128intrOductiOn
Briochin de naissance, Plérinais de résidence je me suis toujours passionné pour le passé et
l’avenir de ces deux villes. Saint-Brieuc et Plérin sont indissociables car liés par tout un quartier
commun, Le Légué, et par son avenir. Nous pouvons être très attachés à notre histoire et à la
défense de notre patrimoine sans pour autant accepter de voir se figer à jamais nos paysages et
nos villes.
C’est dans les années 1960-1980 que Plérin a pris son envol. Rappelons les faits marquants,
la décision en 1968 de la construction du collège, en 1973 et 1974 les décisions de création
de zone d’aménagement concerté sur une superficie de 90 hectares avec la construction de
1 200 logements et la création d’une zone artisanale (rue Brindejonc des Moulinais).
De 1976 à 1979, ce fut le grand chantier de Plérin avec la déviation de la route nationale 12
et la construction du double viaduc du Gouët et du Gouédic. Ce chantier aura suscité
de nombreuses réactions et bien des questions. En voici deux par exemple fréquemment
entendues : Comment ferons-nous avec une ville coupée en deux ? Et les agriculteurs, comment
feront-ils avec leurs vaches ?
5