Retour à Notre-Dame-des-Landes

Retour à Notre-Dame-des-Landes

-

Livres
176 pages

Description

Il y a plusieurs façons d'évoquer Notre-Dame-des-Landes, doyenne des luttes environnementales, territoire entré en résistance depuis plus d'un demi-siècle. D'anciens journalistes du quotidien Ouest-France ont fait le choix de reprendre le récit d'événements marquants dont ils eurent à rendre compte, de les mettre en perspective, et puis donner la parole à des femmes et des hommes qui n'ont jamais renoncé, convaincus de mener un combat juste.

Ils racontent les luttes paysannes, la grève de la faim, les vélos et tracteurs en route pour Paris, les grands rassemblements, les manifestations, les naturalistes sur le terrain, les actions en justice, la répression, la vie aujourd'hui dans la ZAD, loin des caricatures. Ecrits depuis le camp des opposants, ces récits, vivants, incarnés, permettent de mieux comprendre l'évolution d'un combat devenu symbole, cause capable de mobiliser des milliers de personnes en quelques jours.

Les textes sont illustrés d'images souvent inédites réalisées par des photographes indépendants et un ancien reporter du quotidien . Marc Le Duc et Jocelyne Rat, anciens reporters à la rédaction Ouest-France de Nantes ont suivi le dossier de Notre-Dame-des-Landes pendant 15 ans.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 octobre 2017
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9782363120632
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Un soir de juin dans un hangar de la ZAD.................................4
Dans les campagnes en effervescence.........................................7
Le grand débat qui annonce les gros ennuis.........................19
Les CRS attendaient les manifestants à l’étage....................33
De la colère dans les bols fumants..............................................43
« Et partout dans les champs des vaches qui font pas meuh ».................................................................................53
À la (re)conquête de la ZAD..............................................................63
Une lutte qui s’inspire du Larzac....................................................73
Les piqueniques prennent de l’altitude.....................................79
Le 22 février 2014, une bataille perdue ?..................................95
Trois petits tours de piste, et puis s’en va................................107
Tritons et salamandres en première ligne.............................119
Ceux par qui le scandale est arrivé............................................131
Ces manifs qui imposaient le silence.........................................139
Le « cadeau » du juge aux paysans..............................................145
Une nouvelle société dans la marmite de la ZAD...............155
La poussière du temps sur un si vieux projet.......................167
Un soir de juin dans un hangar de la ZAD
26 juin 2016, les résultats de la consultation arrivent à la Vacherit, quartier général du mouvement
 I est tard. Les appes à a pour-suîte du combat se sont tus sous e hangar de a Vacherît, au cœur de a ZAD. Restent des résutats, tra-cés à a craîe sur e grand tabeau e d’écoe III Répubîque. Et puîs, une centaîne de mîîtants antî-aéroport commentant a vîctoîre du ouî au
4
projet. Compte-tenu du pérîmètre de a consutatîon et des condîtîons îm-posées, e résutat ne es a pas surprîs. N’empêche...  En ce 26 juîn 2016, pour e journa-îste aussî a soîrée a un goût étrange. Encore une oîs s’assurer que e texte est bîen arrîvé. Ranger notes et or-
dînateur. Ce sera son dernîer repor-tage, dernîer artîce écrît depuîs e terraîn, dans a nuît du bocage, avant de tîrer e rîdeau. Is e savent. On se retrouve autour des cubîtaîners.« Et maintenant, tu vas écrire un livre sur Notre-Dame-des-Landes ? »ance un mîîtant, entre înterroga-tîon et suggestîon.  Des îvres, des brochures, des écrîts, î y en a eu beaucoup depuîs ’hîstorîqueDégage on aménage, en 1976. La îste s’est récemment en-rîchîe deLa fabrication d’un men songe d’Étatexpîquée par ’ancîenne éue Françoîse Verchère, ou encore du récît mîîtant et des paroes de utte coectées par e coectî Mau-vaîse Troupe. À quoî bon…« Oui, mais, un livre de journaliste »pré-cîse une voîx, peut-être a même. Un îvre de journaîste, donc, puîsque tee ut a proposîtîon, a demande, pour ne pas dîre a commande, peu avant mînuît.  Rédîgé par deux journaîstes quî eurent à traîter de ce dossîer à des moments dîférents, entre e début des années 2000 jusqu’à ce moîs de juîn 2016, depuîs a reance du projet d’aéroport jusqu’à cette consutatîon înstrumentaîsée par e gouverne-ment.  Tant de reportages, de conérences de presse, comptes rendus d’au-dîences, de réunîons pubîques, ras-sembements estîvaux, controverses, communîqués, courrîers anonymes,
5
pressîons d’éus et du obby pro-aé-roport, expîcatîons sur e terraîn... Tant d’années à traîter un dossîer extraordînaîre, au sens premîer du terme, sans jamaîs se asser puîsque ’actuaîté du sujet ne ut jamaîs avare de rebondîssements.  Peut-être aaît-î revenîr sur ces années par des récîts subjectîs, par-tîsans, maîs pas mîîtants, reprendre des épîsodes oubîés ou méconnus, avec des détours dans ’hîstoîre so-cîae du demî-sîèce passé, et puîs des rencontres avec es acteurs de a ré-sîstance à un projet d’un autre temps.  Seon e caendrîer des porteurs du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ceuî-cî auraît dû accueîîr ses premîers passagers in 2017. I n’en est rîen. Les aîbesses du dossîer, a ongueur du processus, sont, certes, pour beaucoup dans ’échec – provîsoîre ou déinîtî ? – d’un projet remontant aux années 1960. Maîs ’aéroport s’est surtout heurté à ’înatîgabe résîstance de emmes et d’hommes quî ont tou-jours cru à a justesse de eur combat, et ont su partager eur convîctîon.  Pour eux, quî n’ont jamaîs baîssé es bras, et dont î sera questîon îcî, sans doute aaît-î revenîr sur ces années de uttes. Revenîr à Notre-Dame-des-Landes, son bocage, sî rîche de sa aune, de sa lore, maîs surtout de ses paysans, et de ses ha-bîtants, ancîens et nouveaux dans eur grande dîversîté.
© Laetitia Notarianni
Les premières peintures anti-aéroport ont été réalisées dans les années 1970 chez Alain Gaudin
6
Dans les campagnes en effervescence
Dans les années 1970, le projet d’aéroport se heurte à des paysans qui ne s’en laissent pas compter, déjà mobilisés contre des propriétaires terriens, solidaires des ouvriers de Nantes et Saint-Nazaire, acteurs de la lutte du Larzac.
7