Une affaire de possession au XVIIe siècle

Une affaire de possession au XVIIe siècle

-

Livres
208 pages

Description

En 1658, des religieuses se disent possédées. En 1660, l’« épidémie diabolique » atteint les habitants de la ville. Des exorcismes publics ont alors lieu. Des femmes laïques sont condamnées au bannissement, d’autres sont massacrées par la population. Une « étude de psychologie historique », réalisée d’après des archives exceptionnelles.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2018
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9785849529669
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
TABLE DES MATIÈRES
Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREI :Devenir possédée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Barbe Buvée par elle-même. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Barbe Buvée, sorcière. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les moyens de la contagion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . De la possession à la sorcellerie. . . . . . . . . . . . . . . . . . Des jeunes femmes frustrées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un scénario déjà connu. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREII :Vivre en possédée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Corps douloureux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mauvaises pensées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bruits et hallucinations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Violences et homicides. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREIII :Chasser les démons. . . . . . . . . . . . . . . . . . Une organisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Une technique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le langage du corps. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le langage de la parole. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Des expulsions difficiles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREIV :Le regard des autres. . . . . . . . . . . . . . . . . Peur sur la ville. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’Église partagée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7
13 13 20 28 37 41 47
51 51 59 79 87
97 97 105 114 117 129
142 142 152
206
e UNE AFFAIRE DE POSSESSION AU XVII SIÈCLE
Des médecins divisés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La commission d’enquête. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La justice contestée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un acte de foi dévoyé en spectacle. . . . . . . . . . . . . . . .
Conclusion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
ANNEXES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
158 165 174 177
183
189 201